En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

03.

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Quelques bonnes raisons de promouvoir le travail post retraite

06.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

07.

Il pourrait y avoir une alternative au "backstop" pour Boris Johnson

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Brexit
Il pourrait y avoir une alternative au "backstop" pour Boris Johnson
il y a 8 heures 7 min
décryptage > International
élections israéliennes

Ces noeuds gordiens que devra trancher le système politique israélien après l’échec de Benjamin Netanyahu

il y a 8 heures 42 min
light > Justice
Mystérieuse affaire
Ils abandonnent leur fille adoptive et déménagent au Canada
il y a 9 heures 12 min
décryptage > Justice
Enquête virage

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

il y a 10 heures 34 min
décryptage > Economie
projet d'innovation

Les banques et les assurances vont dégager 5 milliards d'euros d’investissement pour les start-up

il y a 12 heures 21 min
pépites > France
Une nouvelle grogne des Gilets jaunes ?
Un possible retour de la taxe carbone est envisagé
il y a 14 heures 20 min
décryptage > Société
Tribune

Quelques bonnes raisons de promouvoir le travail post retraite

il y a 15 heures 59 min
décryptage > Politique
unification des forces ?

Rencontre Macron-Conte en Italie : mais à quoi peuvent aboutir les discussions entre partis attrape-tout ?

il y a 16 heures 18 min
décryptage > Economie
un non-dit dans ses déclarations

Politique fiscale : ce que la France pourrait faire pour répondre aux appels du pays de Mario Draghi

il y a 16 heures 45 min
décryptage > High-tech
navigateur internet

Faut-il faire confiance aux promesses de protection accrue de la vie privée faites par Firefox ?

il y a 17 heures 11 min
pépite vidéo > Insolite
record
Une américaine traverse la Manche à la nage quatre fois d'affilée
il y a 8 heures 25 min
light > Santé
santé publique
L'Etat de New York interdit les cigarettes électroniques aromatisées
il y a 8 heures 53 min
pépites > Religion
sondage
L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France
il y a 10 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Catamount, la Justice des Corbeaux" de Benjamin Blasco-Martinez

il y a 12 heures 11 min
chocs culturels
Une loi interdisant de manger des chiens est bloquée au Royaume-Uni
il y a 14 heures 1 min
pépite vidéo > Environnement
climat
Greta Thunberg rencontre Barack Obama
il y a 14 heures 57 min
décryptage > Style de vie
Wikiagri

Envie de vous calmer ? Après les bars à chat, la ferme aux chameaux

il y a 16 heures 10 min
décryptage > Société
immigration

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

il y a 16 heures 33 min
décryptage > Santé
mortalité

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

il y a 16 heures 53 min
décryptage > Style de vie
C’est arrivé près de chez vous

Le pays champion du monde en termes de durabilité alimentaire est…

il y a 17 heures 32 min
© DR
Dans son dernier ouvrage Confessions of a sociopath, M.E. Thomas, lui-même atteint de cette pathologie, évoque l'idée que chacun d'entre nous a plus ou des moins des tendances à la sociopathie.
© DR
Dans son dernier ouvrage Confessions of a sociopath, M.E. Thomas, lui-même atteint de cette pathologie, évoque l'idée que chacun d'entre nous a plus ou des moins des tendances à la sociopathie.
Tous zinzins

Comment reconnaître un sociopathe (et comment savoir si vous en êtes un) ?

Publié le 02 juillet 2013
Dans un ouvrage récemment publié aux Etats-Unis, M.E Thomas, lui-même sociopathe, évoque l'idée que chacun d'entre nous a plus ou des moins des tendances à la sociopathie. Reste à savoir où se situe la limite avec la pathologie...
Michel Bénézech est psychiatre, légiste et criminologue. Il est chargé du service médico-psychologique régional des prisons, à Bordeaux.Il a co-écrit avec Christiane de Beaurepaire et Christian Kottler, en 2007, Les dangerosités : De la criminologie à...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Bénézech
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Bénézech est psychiatre, légiste et criminologue. Il est chargé du service médico-psychologique régional des prisons, à Bordeaux.Il a co-écrit avec Christiane de Beaurepaire et Christian Kottler, en 2007, Les dangerosités : De la criminologie à...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans un ouvrage récemment publié aux Etats-Unis, M.E Thomas, lui-même sociopathe, évoque l'idée que chacun d'entre nous a plus ou des moins des tendances à la sociopathie. Reste à savoir où se situe la limite avec la pathologie...

Atlantico : Dans son dernier ouvrage Confessions of a sociopath, M.E. Thomas, lui-même atteint de cette pathologie, évoque l'idée que chacun d'entre nous a plus ou des moins des tendances à la sociopathie. Que faut-il en penser ? Peut-on avoir sporadiquement un comportement sociopathe sans être un réel sociopathe ?  

Michel Bénézech : Effectivement, tout le monde est potentiellement sociopathe. Ou du moins peut avoir des tendances à la sociopathie. C'est avant tout un problème de définition que l'on donne à cette pathologie. Les maladies mentales sont répertoriées dans des classements différents, selon les époques et les pays. Tout dépend donc de quelle classification on parle. Ce qui est certain, c'est que tout le monde peut, à un moment donné, avoir un comportement antisocial typique du sociopathe sans pour autant être un psychopathe au sens psychiatrique du terme. 

Il peut y avoir des circonstances dans lesquelles on agit sans tenir compte de la morale ou de la loi, ce qui ne fait pas de nous des malades pour autant. Si le mode de fonctionnement habituel, en dehors de tout événement ponctuel dramatique, est un mode de mépris de la société et de ses règles, alors dans ce cas-là on peut parler de personnalité sociopathique. Si le comportement est à tendance sociopathique -  s'il se répète et devient un mode de vie et non plus une réponse comportementale ponctuelle en réaction à un évènement dramatique de la vie - c'est une pathologie. 

Quelle est la définition médicale de la sociopathie ? 

Le sociopathe, d'après le DSM américain (livre répertoriant et classant les pathologies psychiatriques, ndlr), est un mode général de mépris et de transgression des droits d'autrui qui commence dans l'enfance et qui continue à l'âge adulte. Il y a des notions de précocité, de sévérité et de durée. 

Quels sont les symptômes de la sociopathie ? Comment reconnaître un sociopathe ?

Dans la personnalité antisociale, il y a un état qui est à la frontière de la normalité et des troubles mentaux : ils sont souvent des "grandes gueules", instables, qui vivent au-dessus de leurs moyens, impulsifs, avec une tendance à toujours faire retomber la faute sur autrui, qui ont du mal à avoir des activités professionnelles et des relations personnelles durables et saines. Ces comportements, à un degré mineur, ne conduisent pas tous à la criminalité : ce n'est que le premier stade de la maladie, ce que l'on ne considère pas réellement comme une pathologie nécessitant de soins particuliers. Toutes ces caractéristiques peuvent s'exprimer à un degré mineur et, dans ce cas, ne pas relever de la pathologie. Comme toutes les maladies, il y a des stades à la sociopathie. 

La vraie personnalité antisociale est ce que l'on appelait autrefois la psychopathie. Elle désigne des individus qui sont intolérants à la frustration, immoraux, méprisants à l'égard de toute morale, toxicomanes (beaucoup de psychopathes sont dépendants à certaines substances comme l'alcool ou les drogues dures). La personnalité antisociale est d'ailleurs souvent liée à d'autres maladies mentales : l'anxiété, les états borderlines, la schizophrénie, l'alcool, le sadisme. La sociopathie n'est pas un état pur, mais souvent lié à d'autres troubles. 

Quelle réponse apporter à ce type de pathologie ? Comment la prendre en charge efficacement ? 

Les réponses à apporter à cette pathologie doivent être déterminées d'après la personnalité de chaque malade. Tous les psychopathes ne sont pas des délinquants, certains sont même bien intégrés à la société. Tous les délinquants ne sont également pas des psychopathes - selon les études, il y en a de 3 % à 30 % environ dans les prisons. Classiquement, les psychopathes sont incurables. D'autant plus que très souvent, les psychopathes ne sont pas demandeurs de soins, puisqu'ils ne peuvent pas éprouver de remords par rapport aux crimes qu'ils ont commis. 

Il y a cependant des traitements qui existent et qui sont efficaces, non pour guérir, mais pour accompagner le malade : les psychothérapies individuelles et collectives, les thérapies de famille ou bien encore certains médicaments. Il y a également dans la psychopathie des phénomènes neuro-physiologiques qui sont des anomalies de la structure du  cerveau, à prendre en compte lors de la décision de soins.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

03.

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Quelques bonnes raisons de promouvoir le travail post retraite

06.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

07.

Il pourrait y avoir une alternative au "backstop" pour Boris Johnson

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

Commentaires (18)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
mediaplayer
- 04/07/2013 - 07:45
Devinette : devinez qui nous sommes :
Extrait :

....."qui vivent au dessus de leurs moyens..., avec une tendance à toujours faire retomber la faute sur autrui,..."

Non, je suis désolé, elle est trop facile!
jlbaty
- 03/07/2013 - 15:39
le propre du sociopatbe
Ignorer son état ,pour preuve tous les postes ci dessous
Johanus
- 03/07/2013 - 10:54
et pour finir avec Nimier...
« Il faut vivre sous le signe d’une désinvolture panique, ne rien prendre au sérieux, tout prendre au tragique… »