En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

04.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

05.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

06.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

07.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

ça vient d'être publié
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la Belle au bois dormant noue sa cravate et quand s’allument les aurores boréales : c’est l’actualité des montres à la fin de l’automne
il y a 50 min 10 sec
décryptage > Société
L’enfer, c’est les autres

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

il y a 2 heures 31 min
décryptage > Société
Pauvreté

Face aux inégalités : s’engager dans une dynamique de créativité

il y a 3 heures 57 min
décryptage > Culture
Touche pas à ma vahiné…

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

il y a 4 heures 30 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
"Paranoïsation", "désassimilation" et communautarisme : l’antiracisme dévoyé au profit d'un projet de conquête islamiste
il y a 5 heures 14 min
décryptage > Environnement
Roger Hallam

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

il y a 6 heures 10 min
décryptage > Europe
UE

Déficit : hypocrisies, contradictions et jeux de dupes à tous les étages européens

il y a 6 heures 49 min
pépites > Social
Négociations sous tension
SNCF : la CFDT-Cheminots a annoncé son intention de déposer un préavis de grève reconductible à partir du 5 décembre
il y a 16 heures 28 min
light > People
Le poids des mots, le choc des photos
Paris Match met en vente certaines de ses plus belles photos à l’occasion de son 70e anniversaire
il y a 17 heures 28 min
pépites > International
Séisme politique et judiciaire
Israël : le Premier ministre Benjamin Netanyahu a été mis en examen pour "corruption", "fraude" et "abus de confiance"
il y a 18 heures 44 min
pépite vidéo > Politique
Solutions
Dialogue sous tension entre Emmanuel Macron et les anciens salariés de Whirlpool à Amiens
il y a 2 heures 4 min
pépites > Environnement
Pollution
Réchauffement climatique : les plans de la Chine sur les centrales à charbon menacent les objectifs de Paris sur le climat
il y a 3 heures 2 min
rendez-vous > France
Zone Franche
Plus que jamais, le "pognon de dingue" coule à flots mais les gens sont toujours aussi pauvres
il y a 4 heures 18 min
décryptage > Economie
Insécurité économique

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

il y a 5 heures 1 min
décryptage > Education
Réussite

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

il y a 5 heures 56 min
décryptage > Politique
Promesse

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

il y a 6 heures 27 min
pépites > International
Balles perdues
Selon une étude, les personnes blessées lors de fusillades ont un risque accru de troubles mentaux longtemps après leur guérison
il y a 15 heures 35 min
pépite vidéo > International
Victimes collatérales
Australie : vive émotion après le sauvetage d’un koala lors des terribles incendies qui ravagent une partie du pays
il y a 17 heures 1 min
pépites > Environnement
Polémique
Europe Ecologie Les Verts condamne fermement les propos de Roger Hallam, le cofondateur d'Extinction Rebellion, sur l'Holocauste
il y a 18 heures 1 min
light > Science
Phénomène assez rare
Une pluie d’étoiles filantes devrait être visible dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 novembre 2019
il y a 19 heures 26 min
© DR
Dans son dernier ouvrage Confessions of a sociopath, M.E. Thomas, lui-même atteint de cette pathologie, évoque l'idée que chacun d'entre nous a plus ou des moins des tendances à la sociopathie.
© DR
Dans son dernier ouvrage Confessions of a sociopath, M.E. Thomas, lui-même atteint de cette pathologie, évoque l'idée que chacun d'entre nous a plus ou des moins des tendances à la sociopathie.
Tous zinzins

Comment reconnaître un sociopathe (et comment savoir si vous en êtes un) ?

Publié le 02 juillet 2013
Dans un ouvrage récemment publié aux Etats-Unis, M.E Thomas, lui-même sociopathe, évoque l'idée que chacun d'entre nous a plus ou des moins des tendances à la sociopathie. Reste à savoir où se situe la limite avec la pathologie...
Michel Bénézech est psychiatre, légiste et criminologue. Il est chargé du service médico-psychologique régional des prisons, à Bordeaux.Il a co-écrit avec Christiane de Beaurepaire et Christian Kottler, en 2007, Les dangerosités : De la criminologie à...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Bénézech
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Bénézech est psychiatre, légiste et criminologue. Il est chargé du service médico-psychologique régional des prisons, à Bordeaux.Il a co-écrit avec Christiane de Beaurepaire et Christian Kottler, en 2007, Les dangerosités : De la criminologie à...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans un ouvrage récemment publié aux Etats-Unis, M.E Thomas, lui-même sociopathe, évoque l'idée que chacun d'entre nous a plus ou des moins des tendances à la sociopathie. Reste à savoir où se situe la limite avec la pathologie...

Atlantico : Dans son dernier ouvrage Confessions of a sociopath, M.E. Thomas, lui-même atteint de cette pathologie, évoque l'idée que chacun d'entre nous a plus ou des moins des tendances à la sociopathie. Que faut-il en penser ? Peut-on avoir sporadiquement un comportement sociopathe sans être un réel sociopathe ?  

Michel Bénézech : Effectivement, tout le monde est potentiellement sociopathe. Ou du moins peut avoir des tendances à la sociopathie. C'est avant tout un problème de définition que l'on donne à cette pathologie. Les maladies mentales sont répertoriées dans des classements différents, selon les époques et les pays. Tout dépend donc de quelle classification on parle. Ce qui est certain, c'est que tout le monde peut, à un moment donné, avoir un comportement antisocial typique du sociopathe sans pour autant être un psychopathe au sens psychiatrique du terme. 

Il peut y avoir des circonstances dans lesquelles on agit sans tenir compte de la morale ou de la loi, ce qui ne fait pas de nous des malades pour autant. Si le mode de fonctionnement habituel, en dehors de tout événement ponctuel dramatique, est un mode de mépris de la société et de ses règles, alors dans ce cas-là on peut parler de personnalité sociopathique. Si le comportement est à tendance sociopathique -  s'il se répète et devient un mode de vie et non plus une réponse comportementale ponctuelle en réaction à un évènement dramatique de la vie - c'est une pathologie. 

Quelle est la définition médicale de la sociopathie ? 

Le sociopathe, d'après le DSM américain (livre répertoriant et classant les pathologies psychiatriques, ndlr), est un mode général de mépris et de transgression des droits d'autrui qui commence dans l'enfance et qui continue à l'âge adulte. Il y a des notions de précocité, de sévérité et de durée. 

Quels sont les symptômes de la sociopathie ? Comment reconnaître un sociopathe ?

Dans la personnalité antisociale, il y a un état qui est à la frontière de la normalité et des troubles mentaux : ils sont souvent des "grandes gueules", instables, qui vivent au-dessus de leurs moyens, impulsifs, avec une tendance à toujours faire retomber la faute sur autrui, qui ont du mal à avoir des activités professionnelles et des relations personnelles durables et saines. Ces comportements, à un degré mineur, ne conduisent pas tous à la criminalité : ce n'est que le premier stade de la maladie, ce que l'on ne considère pas réellement comme une pathologie nécessitant de soins particuliers. Toutes ces caractéristiques peuvent s'exprimer à un degré mineur et, dans ce cas, ne pas relever de la pathologie. Comme toutes les maladies, il y a des stades à la sociopathie. 

La vraie personnalité antisociale est ce que l'on appelait autrefois la psychopathie. Elle désigne des individus qui sont intolérants à la frustration, immoraux, méprisants à l'égard de toute morale, toxicomanes (beaucoup de psychopathes sont dépendants à certaines substances comme l'alcool ou les drogues dures). La personnalité antisociale est d'ailleurs souvent liée à d'autres maladies mentales : l'anxiété, les états borderlines, la schizophrénie, l'alcool, le sadisme. La sociopathie n'est pas un état pur, mais souvent lié à d'autres troubles. 

Quelle réponse apporter à ce type de pathologie ? Comment la prendre en charge efficacement ? 

Les réponses à apporter à cette pathologie doivent être déterminées d'après la personnalité de chaque malade. Tous les psychopathes ne sont pas des délinquants, certains sont même bien intégrés à la société. Tous les délinquants ne sont également pas des psychopathes - selon les études, il y en a de 3 % à 30 % environ dans les prisons. Classiquement, les psychopathes sont incurables. D'autant plus que très souvent, les psychopathes ne sont pas demandeurs de soins, puisqu'ils ne peuvent pas éprouver de remords par rapport aux crimes qu'ils ont commis. 

Il y a cependant des traitements qui existent et qui sont efficaces, non pour guérir, mais pour accompagner le malade : les psychothérapies individuelles et collectives, les thérapies de famille ou bien encore certains médicaments. Il y a également dans la psychopathie des phénomènes neuro-physiologiques qui sont des anomalies de la structure du  cerveau, à prendre en compte lors de la décision de soins.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

04.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

05.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

06.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

07.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

Commentaires (18)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
mediaplayer
- 04/07/2013 - 07:45
Devinette : devinez qui nous sommes :
Extrait :

....."qui vivent au dessus de leurs moyens..., avec une tendance à toujours faire retomber la faute sur autrui,..."

Non, je suis désolé, elle est trop facile!
jlbaty
- 03/07/2013 - 15:39
le propre du sociopatbe
Ignorer son état ,pour preuve tous les postes ci dessous
Johanus
- 03/07/2013 - 10:54
et pour finir avec Nimier...
« Il faut vivre sous le signe d’une désinvolture panique, ne rien prendre au sérieux, tout prendre au tragique… »