En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

04.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

05.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

06.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

ça vient d'être publié
décryptage > Media
WikiLeaks

Julian Assange : l’héritage malgré les défauts

il y a 39 min 39 sec
décryptage > Politique
Laïcité à géométrie variable

Le parti communiste de Montpellier pris en flagrant délit de sexisme orientaliste ?

il y a 1 heure 30 min
décryptage > Politique
Elections municipales

Priorités… ou pas : ce que la bataille sur la propreté et la sécurité à Paris révèle de la nature profonde des candidats

il y a 3 heures 13 min
décryptage > Société
Triste réalité

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

il y a 3 heures 56 min
décryptage > France
Génération Ouin Ouin ?

Fracture sociale française : toutes les fragilités ne se valent pas

il y a 4 heures 31 min
light > Culture
Généreux donateurs
Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause
il y a 15 heures 17 min
light > Culture
"Lucky 7"
Justin Bieber a détrôné le record d'Elvis Presley sur le marché musical américain avec son septième album numéro un des charts
il y a 18 heures 31 min
pépites > Santé
Multiplication de cas
Selon l'OMS, le monde doit se préparer à une "éventuelle pandémie"
il y a 19 heures 44 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture fonce sur la foule lors d'un carnaval de la ville de Volkmarsen
il y a 21 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

il y a 22 heures 25 min
décryptage > Europe
Le point de vue de Dov Zerah

L'Europe post-Brexit

il y a 1 heure 9 min
décryptage > Société
Mais quel scandale…

Savez-vous ce qu'est "l'appropriation culturelle"? La poursuite de la colonisation par des moyens sournois et apparemment inoffensifs !

il y a 2 heures 41 min
décryptage > Environnement
Oscillation Arctique

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

il y a 3 heures 27 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Coronavirus : un risque de pandémie provoque une panique boursière, menace l’économie mondiale de blocage et fragilise le régime chinois

il y a 4 heures 17 min
décryptage > Santé
Inquiétudes

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

il y a 4 heures 45 min
light > France
Liberté religieuse
Asia Bibi va être reçue par Emmanuel Macron vendredi 28 février dans le cadre de sa demande d'asile
il y a 16 heures 13 min
light > Justice
Conséquences judiciaires de la vague #MeToo
Harvey Weinstein a été reconnu coupable à New York d'agression sexuelle et de viol
il y a 19 heures 12 min
light > Media
Disparition d'une grande figure des médias
Mort d'Hervé Bourges à l'âge de 86 ans
il y a 20 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Mégère apprivoisée" de William Shakespeare : féministe ou pas, telle est la question !

il y a 22 heures 15 min
pépites > Justice
Renvoi
Grève des avocats : le procès de François Fillon et de son épouse Penelope est renvoyé au mercredi 26 février
il y a 22 heures 42 min
© Reuters
L'ASRM ( Association américaine de la reproduction) a publié il y a quelques mois un rapport selon lequel la fertilité féminine déclinerait à 27 ans.
© Reuters
L'ASRM ( Association américaine de la reproduction) a publié il y a quelques mois un rapport selon lequel la fertilité féminine déclinerait à 27 ans.
Temps des cigognes

Tout ce qu’on sait vraiment (et tout ce qu’on ignore) de la fertilité féminine

Publié le 02 juillet 2013
Selon un rapport récent de l'Association américaine de la reproduction, la fertilité chez la femme déclinerait à 27 ans. Petit tour d'horizon de ce qu'on sait réellement de la fertilité féminine...et de tout ce qui reste encore à découvrir.
Yvette Guthmann est gynécologue, médecin spécialiste en gynécologie médicale et obstétrique. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yvette Guthmann
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yvette Guthmann est gynécologue, médecin spécialiste en gynécologie médicale et obstétrique. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon un rapport récent de l'Association américaine de la reproduction, la fertilité chez la femme déclinerait à 27 ans. Petit tour d'horizon de ce qu'on sait réellement de la fertilité féminine...et de tout ce qui reste encore à découvrir.

Atlantico : L'ASRM ( Association américaine de la reproduction) a publié il y a quelques mois un rapport selon lequel la fertilité féminine déclinerait à 27 ans. Que pensez-vous de ces conclusions ?

Yvette Guthmann : Ces conclusions rejoignent ce que je constate à travers ma pratique de gynécologue en ville .

La fertilité commence à décliner assez tôt. L'âge de 27 ans me semble un peu jeune même si c'est l'âge auquel je conseille à mes patientes d'envisager une grossesse.

Dans leur esprit, elles se considèrent être encore trop jeunes pour être mères.

La  première grossesse intervient de plus en plus tard : soit qu'elles n'ont pas encore rencontré le compagnon idéal ; soit que celui ci ne se sent pas encore prêt à assumer une famille. Souvent ces jeunes couples ne se sentent pas encore concernés parce pas encore autonomes financièrement. Il y a un décalage entre le désir d'enfant des femmes et celui des hommes. 

Enfin, c'est particulièrement vrai pour les femmes "cadres" qui  n'envisagent une grossesse qu'après avoir terminé leurs études, souvent longues. Elles ont souvent besoin de lancer une carrière, ce qui recule autant les grossesses. 

Sur un plan médical, à 27 ans on rencontre assez rarement des difficultés à procréer sauf en cas d infections antérieures à chlamydiae entraînant des lésions des trompes ( infections liées souvent aux multiples partenaires sexuels) ou en cas d'endométriose.


Comment mesure-t-on l'évolution de la fertilité ?

Pour mesurer l'évolution de la fertilité, on se fie a l'intervalle de temps entre l'arrêt de la contraception et la survenue d'une grossesse. Je constate, depuis une décennie, une baisse de la fertilité masculine. Les spermogrammes sont souvent altérés : on note une baisse de la mobilité des spermatozoïdes et une baisse de la qualité spermatique : anomalie des formes, plus grande asthénospermie. Ceci nous contraint à faire des inséminations intra utérines de sperme lavé et trié.
 

Ces conclusions concernant la fertilité sont-elles étayées par des études fiables ?  

Ces conclusions sont étayées par des analyses biologiques portant sur le spermogramme et le spermocytogramme (qui analyse la forme, la mobilité et la vitesse de progression des spermatozoïdes ). Par ailleurs, les dosages hormonaux montrent une baisse des réserves ovariennes avec un nombre diminué de follicules. Ceci est largement lié au stress de le la vie professionnelle de ces jeunes femmes cadre d'entreprise et au vieillissement lié à l'âge des ovocytes. A partir de 37 ans, ces femmes ont moins de chance d'être fertiles sans aide médicale.

Comment a-t-elle évolué ces dernières décennies ? Y a-t-il une réelle baisse de la fertilité aujourd'hui ?

Depuis les débuts de mon installation, je remarque que les problèmes de fertilité ont pris beaucoup d'importance dans les motifs de consultation.
Je fais de plus en plus d aide médicale à la procréation. Les stimulations de l'ovulation et les inséminations intra utérines sont de plus en plus fréquentes.
 

Si oui, comment peut-on l'expliquer ? Quels sont les différents facteurs qui entrent en compte ?

Les femmes envisagent une grossesse très tard et se calent sur des modèles d'actrices ou de femmes politiques très médiatisées qui ont eu des enfants tard, après 35 ou 40 ans. Elles ont également en tête les progrès de procréation médicale assistée et pensent qu'elles pourront, à coup sûr, bénéficier de ces techniques modernes qui aident au demeurant beaucoup de couples infertiles. Or, la réserve ovocytaire diminue avec l âge..
Les hommes ont de moins bons spermogrammes. Les modes d'alimentation a beaucoup changé avec la présence de pesticides et de modulateurs endocriniens dans certains produits au contact des aliments. Tout ceci a indéniablement une responsabilité. Mais il ne faut pas sous-estimer le rôle du tabac : les jeunes femmes fument et ne se rendent pas compte que cela nuit à leur fertilité.

Avec les avancées de la médecine, peut-on prévoir un jour de pouvoir faire des enfants durant toute sa vie ?

Avec l'évolution des techniques de procréation médicalement assistée, on peut faire des fécondations in vitro et transferts d'embryons très tard, mais les grossesses sont à plus haut risque d hypertension, de diabète, voire d'accidents vasculaires cérébraux. Il n'est pas raisonnable d'avoir des grossesses trop tard.

Je ne peux pas imaginer voir se généraliser des pratiques comme celle, en Italie, d'une maternité à 60 ans.... Les risques pour la mère et pour l'enfant sont trop importants : ces patientes ne sont pas assurées de mener leur grossesse a terme avec un enfant vivant, non prématuré et en bonne santé. Et ceci sans parler des questions éthiques....

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

04.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

05.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

06.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
mich2pains
- 02/07/2013 - 09:08
CE TITRE ME RAPPELLE UN PETIT LIVRE ,
A l' occasion d'un de mes anniversaires ( parce que j'en ai eu plus d'un .....) , une amie bien intentionnée (!) m'avait offert un petit livre magnifiquement relié et qui portait le titre prometteur suivant : " TOUT CE QUE L ' HOMME SAIT DE LA FEMME " !
Aussitôt la bise de remerciement tendrement déposée , je me suis empressé d 'ouvrir ce livre : à l' intérieur , Ô surprise !...., une centaine de pages entièrement blanches ...........
Subtile façon de faire passer un méssage .