En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

04.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

05.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

06.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

07.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

ça vient d'être publié
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la Belle au bois dormant noue sa cravate et quand s’allument les aurores boréales : c’est l’actualité des montres à la fin de l’automne
il y a 38 min 46 sec
décryptage > Société
L’enfer, c’est les autres

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

il y a 2 heures 20 min
décryptage > Société
Pauvreté

Face aux inégalités : s’engager dans une dynamique de créativité

il y a 3 heures 46 min
décryptage > Culture
Touche pas à ma vahiné…

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

il y a 4 heures 19 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
"Paranoïsation", "désassimilation" et communautarisme : l’antiracisme dévoyé au profit d'un projet de conquête islamiste
il y a 5 heures 2 min
décryptage > Environnement
Roger Hallam

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

il y a 5 heures 59 min
décryptage > Europe
UE

Déficit : hypocrisies, contradictions et jeux de dupes à tous les étages européens

il y a 6 heures 37 min
pépites > Social
Négociations sous tension
SNCF : la CFDT-Cheminots a annoncé son intention de déposer un préavis de grève reconductible à partir du 5 décembre
il y a 16 heures 17 min
light > People
Le poids des mots, le choc des photos
Paris Match met en vente certaines de ses plus belles photos à l’occasion de son 70e anniversaire
il y a 17 heures 16 min
pépites > International
Séisme politique et judiciaire
Israël : le Premier ministre Benjamin Netanyahu a été mis en examen pour "corruption", "fraude" et "abus de confiance"
il y a 18 heures 32 min
pépite vidéo > Politique
Solutions
Dialogue sous tension entre Emmanuel Macron et les anciens salariés de Whirlpool à Amiens
il y a 1 heure 53 min
pépites > Environnement
Pollution
Réchauffement climatique : les plans de la Chine sur les centrales à charbon menacent les objectifs de Paris sur le climat
il y a 2 heures 51 min
rendez-vous > France
Zone Franche
Plus que jamais, le "pognon de dingue" coule à flots mais les gens sont toujours aussi pauvres
il y a 4 heures 6 min
décryptage > Economie
Insécurité économique

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

il y a 4 heures 50 min
décryptage > Education
Réussite

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

il y a 5 heures 45 min
décryptage > Politique
Promesse

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

il y a 6 heures 16 min
pépites > International
Balles perdues
Selon une étude, les personnes blessées lors de fusillades ont un risque accru de troubles mentaux longtemps après leur guérison
il y a 15 heures 23 min
pépite vidéo > International
Victimes collatérales
Australie : vive émotion après le sauvetage d’un koala lors des terribles incendies qui ravagent une partie du pays
il y a 16 heures 49 min
pépites > Environnement
Polémique
Europe Ecologie Les Verts condamne fermement les propos de Roger Hallam, le cofondateur d'Extinction Rebellion, sur l'Holocauste
il y a 17 heures 50 min
light > Science
Phénomène assez rare
Une pluie d’étoiles filantes devrait être visible dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 novembre 2019
il y a 19 heures 15 min
Primaires à droite

Le programme de Villepin : "une émulation contributive"

Publié le 14 avril 2011
Dominique de Villepin présente ce jeudi le programme de République Solidaire. Avant d'annoncer sa candidature à la présidentielle ? Marie-Anne Montchamp, ancienne porte-parole de République Solidaire, évoque plutôt une "émulation contributive" apportée au projet de la majorité présidentielle.
Marie-Anne Montchamp est secrétaire d'Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale Jusqu'au mois de novembre 2010, elle était porte-parole de République Solidaire, le mouvement de Dominique de Villepin.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie-Anne Montchamp
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie-Anne Montchamp est secrétaire d'Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale Jusqu'au mois de novembre 2010, elle était porte-parole de République Solidaire, le mouvement de Dominique de Villepin.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dominique de Villepin présente ce jeudi le programme de République Solidaire. Avant d'annoncer sa candidature à la présidentielle ? Marie-Anne Montchamp, ancienne porte-parole de République Solidaire, évoque plutôt une "émulation contributive" apportée au projet de la majorité présidentielle.

Atlantico : Que faut-il attendre du programme de Dominique de Villepin ?

C’est naturellement une contribution qui nourrit le débat d’idées de la majorité, débat qui doit ensuite nourrir le rassemblement pour l’élection présidentielle de 2012.

J’imagine sans peine le caractère éminent et constructif, au plein sens de ces deux termes, de cette contribution, mais c’est une constante chez moi, je le vois comme une composante d’une logique de rassemblement, c’est en tout cas ce que je chercherai à lire dans cette contribution.

 

Dominique de Villepin envisage-t-il d’autres scenarii que de se présenter lui-même à l’élection présidentielle, en présentant son programme ?

Je ne sais pas, mais ce que je sais, c’est que cette contribution, je la perçois comme une contribution au débat qui anime les grandes familles de la droite républicaine, d’essence gaulliste, qui effectivement, se prépare à l’échéance présidentielle.

Une chose est de produire une contribution, une chose est de déclarer une candidature. La comparaison s’arrêtera là, mais quand vous regardez le parti socialiste, son programme est connu alors même qu’aucun candidat n’est désigné. A droite, il me semble tout à fait important que nous soyons capables, que nous ayons cette ouverture d’apprécier les contributions pour ce qu’elles sont, de qualité.

 

Dominique de Villepin a inventé les primaires de droite ?

Les primaires, je ne dirai pas cela comme cela, il a inventé l’émulation contributive, l’émulation des contributions (rires) en vue de l’élection présidentielle, à n’en pas douter !

 

Est-on tendu, crispé, dans l’entourage du président de la République ?

Non, je ne pense pas, et en tout cas ce n’est pas mon cas. Nous chercherons à lire les éléments qui permettent le rassemblement, et non pas ceux qui permettraient je ne sais quelle scission. La lecture que je ferai de ces éléments programmatiques sera toute entière tournée vers les points d’appui pour un rassemblement dans la famille majoritaire.

 

Peut-on innover à droite, et Dominique de Villepin peut-il créer la surprise, avec son programme ?

Je suis persuadé que la majorité présidentielle, la famille UMP et tout ceux qui sont proches de la famille UMP comme Jean-Louis Borloo, nous sommes dans l’obligation d’innovation sur le champ social. La gauche a déserté la question sociale, elle a truffé sa doxa de points impensables, en fonctionnant le plus souvent, soit par des raccourcis caricaturaux, soit par des injonctions sur les sujets qui altèrent les sujets qui interrogent nos compatriotes. J’ai la certitude que nous avons ce devoir et cette capacité d’innovation, fondée sur la lucidité et la capacité d’agir, qui sont les deux piliers de notre réflexion politique constante.

 

Avez-vous une idée, pour avoir été longtemps proche de Dominique de Villepin, de ce qui pourrait être un pilier de son programme ?

Dominique de Villepin avait déjà donné une petite idée avec son projet de revenue d’autonomie qu’il avait fixé autour de 850 euros par mois….

 

Une idée de Christine Boutin, qu’elle avait elle-même empruntée à l’ultra gauche, vieille de 20 ans au moins…

C’est en effet une idée qui n’est pas toute jeune, et je ne suis pas tout à fait alignée sur cette idée, mais je suis très attentive à la question des guichets sociaux. La vision descendante de l’action sociale et des politiques sociales ne supporte plus cette structuration en guichets sociaux. Nous avons besoin de participation des acteurs, avec un Etat moderne, avec des processus contemporains, de médiation, dans un environnement de rareté budgétaire.

Mais je ne demande qu’à être étonnée, surprise parce qu’il faut innover !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

04.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

05.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

06.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

07.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
le Gône
- 14/04/2011 - 17:30
Un programme ce torchon!!
Quelle plaisenterie...un ramassis de poncif "demain il fera beau"..rien n'est réaliste dans cette liste de proposition..si ce n'est la confirmation de l'interventioniste de l'etat..toujours plus d'etat..l'etat des Fonctionaires peut tout!! quelle rigolade..et ou trouve t il tous ses "milliards" le comique ?? il ne nourit pas le débat,il fait rigoler, relarquez c'est déjà ca!!