En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

04.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

05.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Catalogne
Grève générale : très forte mobilisation des indépendantistes catalans dans les rues de Barcelone
il y a 2 heures 43 min
pépites > Justice
EI
La justice française a émis un mandat d'arrêt international contre Abou Bakr al-Baghdadi
il y a 3 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Surface" d'Olivier Norek : la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 4 heures 46 min
pépite vidéo > International
Culiacan
L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa
il y a 5 heures 50 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand on fait mieux que le superlatif et quand on s’illumine comme une éclipse : c'est l’actualité des montres en veille de Brumaire
il y a 6 heures 57 min
pépites > France
Casse-tête budgétaire
L'Assemblée nationale valide la suppression de la taxe d'habitation
il y a 7 heures 42 min
pépites > France
TER
Un mouvement social "inopiné" à la SNCF perturbe la circulation
il y a 8 heures 7 min
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 10 heures 34 min
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 11 heures 10 min
décryptage > Economie
Règle commune

Taxation des multinationales : l’OCDE fait un petit pas sur un très grand chemin

il y a 11 heures 39 min
pépite vidéo > International
Meilleur président ?
Donald Trump ironise sur le bilan d'Emmanuel Macron sur la question du chômage
il y a 3 heures 9 min
light > Politique
Lettre ouverte
Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes
il y a 4 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Avant que j'oublie" de Anne Pauly : un magnifique roman sur le deuil

il y a 5 heures 36 min
pépites > Justice
Blanchiment aggravé
Patrick Balkany condamné à 5 ans de prison et à 10 ans d'inéligibilité, 4 ans de prison ferme sans mandat de dépôt pour son épouse Isabelle
il y a 6 heures 24 min
pépites > Terrorisme
Lutte antiterroriste
Un projet d'attentat "inspiré du 11 septembre" a été déjoué en France
il y a 7 heures 13 min
décryptage > Société
Laïcité

Sur le voile, Jean-Michel Blanquer a dix longueurs d’avance sur Emmanuel Macron

il y a 7 heures 57 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 9 heures 6 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 10 heures 59 min
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 11 heures 21 min
décryptage > Consommation
Non on ne vous parle pas d’Apple

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

il y a 12 heures 9 min
© Reuters
Depuis six à neuf mois, les marchés ont connu de solides hausses sur de nombreux actifs.
© Reuters
Depuis six à neuf mois, les marchés ont connu de solides hausses sur de nombreux actifs.
Course effrénée

BIP BIP et Coyote : les marchés sont-ils déjà en train de courir au-dessus du vide après avoir passé le bord de la falaise... sans avoir de parachute ?

Publié le 16 juin 2013
Et si nous étions en train de vivre une énorme déconnexion entre la réalité économique et ce qu’attendent les opérateurs de marchés... Imaginons que les marchés financiers soient montés depuis plusieurs mois sur l’hypothèse que la Fed allait réussir son pari de relancer l’économie et que cette relance échoue.
Charles Gave est président de l'Institut des Libertés, un think tank libéral. Il est économiste et financier. Son ouvrage L’Etat est mort, vive l’état  (éditions François Bourin, 2009) prévoyait la chute de la Grèce et de l’Espagne. Il est le...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Charles Gave
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Charles Gave est président de l'Institut des Libertés, un think tank libéral. Il est économiste et financier. Son ouvrage L’Etat est mort, vive l’état  (éditions François Bourin, 2009) prévoyait la chute de la Grèce et de l’Espagne. Il est le...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Et si nous étions en train de vivre une énorme déconnexion entre la réalité économique et ce qu’attendent les opérateurs de marchés... Imaginons que les marchés financiers soient montés depuis plusieurs mois sur l’hypothèse que la Fed allait réussir son pari de relancer l’économie et que cette relance échoue.

Dans le fond, depuis la nuit des temps, il y a trois façons de gagner de l’argent dans les marchés financiers, et seulement trois.

  • La première, celle de Warren Buffet, consiste à repérer des investissements "sous-évalués", c’est-à-dire des actifs qui produiront dans le futur un cash flow supérieur à ce à quoi s’attendent les marchés, et de les acheter en attendant tranquillement qu’ils remontent vers leur "vraie" valeur. Cette méthode, nous l’appellerons celle du "retour à la moyenne".
  • La deuxième est celle du "momentum" illustrée par la vieille histoire du boursier sommeillant sur la plage, à qui son fils dit  "Papa, la marée monte" et qui répond "Achète". L’idée est que si un mouvement est lancé qui parait durable, le plus simple est de le suivre, sans se poser trop de questions.
  • La troisième, qui est celle du "portage" est un peu plus sophistiquée. Si l’investisseur peut emprunter, mettons à 2 %  et investir dans un actif – qui bien sûr ne peut pas baisser –  et qui donne un rendement de 4 %, le risque ne semble pas bien grand.

La plupart des gérants utilisent une combinaison de ces trois méthodes avec plus ou moins de discipline. Au bout d’un certain temps, dans un marché haussier, il est normal de trouver de moins en moins de valeurs "sous-évaluées" et donc les fins de marché haussier sont toujours caractérisées par la prééminence de gens suivant une stratégie de momentum combinée à des stratégies de portage, c’est-à-dire de stratégies où chacun s’endette pour acheter de plus en plus d’actifs qui montent de ce fait de façon vertigineuse, ce qui entraîne plus d’achats et ainsi de suite.

D’où les bulles si caractéristiques des fins de hausse. Depuis six à neuf mois, nous avons eu de solides hausses sur de nombreux actifs et donc il devient de plus en plus difficile de trouver des investissements clairement sous-évalués.

Il est donc très probable que ceux qui participent aux marchés de façon active aujourd’hui suivent soit des techniques liées au momentum, soit des stratégies de portage, soit les deux à la fois,  les "Buffetiens" étant passés en mode neutre. Lorsque ce phénomène se produit, les marchés deviennent soudain vulnérables à de violents mouvements de mauvaise humeur. Nous en avons eu quelques exemples depuis deux ou trois semaines.

Par exemple, le marché des actions japonais ne pouvait que monter tandis que le yen ne pouvait que baisser et donc tous les joueurs momentum avaient bâti des positions au pays du Soleil Levant. Or, de nos jours les joueurs "momentum" sont tous des ordinateurs, exécutant des ordres à la vitesse de la lumière. Tous les ordinateurs étaient donc programmés pour la continuation de ces deux mouvements (hausse du marché, baisse du yen). Mais comme ils sont tous programmés aussi pour "sortir" à toute allure si la moindre baisse commence, il a suffi de quelques jours pour que le marché nippon baisse de 20 % (dans le vide) tandis que le yen montait de près de 10 %.

Les grands fonds "black box", c’est-à-dire de  "boite noire", ont de ce fait ramassé des claques considérables depuis la mi-mai. Autre exemple, le marché des obligations d’Etat aux USA ne pouvait pas baisser puisque la Fed est à l’heure actuelle en train d’acheter chaque mois 85 milliards de dollars d’obligations fraîchement émises, soit plus que le déficit de l’Etat. Comme les taux ne pouvaient pas monter, emprunter à sa banque à 1 % pour acheter des obligations d’Etat longues à 2.75 % ou des obligations "Junk" à  5 % ne pouvait pas rater.

Bien entendu les taux à trente ans viennent de passer de  2.7 % à 3.3%  tandis que les taux montaient sur les obligations de qualité douteuse. Et donc, pertes considérables pour tous les adeptes des stratégies de portage. Ces mouvements violents sont pour moi le signe que les marchés sont de retour dans une posture spéculative et donc j’ai tendance à  me méfier  et à réduire la voilure lorsqu’ils commencent. Je m’explique.

Speculare, en latin, veut dire "réfléchir".

Je n’ai donc absolument rien contre la spéculation qui fait partie de tout processus de découverte des prix.

Je n’ai absolument rien non plus contre suivre la tendance ou emprunter pour acheter des actifs sous-évalués. Simplement, quand je vois que trop de monde se met à  suivre ce genre de pratique, je me sens inquiet, je réduis mon endettement, je vends tout ce qui pourrait devenir illiquide (comme les  obligations de mauvaise qualité), je réduis la volatilité de mon portefeuille, le cas échéant je lève un petit peu de cash, au cas où des ventes forcées amèneraient certains titres à  des niveaux où je serai heureux de devenir actionnaire…

Après tout, un génie financier, c’est quelqu’un qui a beaucoup de cash à la fin de la baisse, et qui l’utilise. Donc, je suis prudent et ceci depuis quelque temps, ce que les lecteurs ont dû remarquer. Mais je suis prudent aussi pour une raison plus fondamentale.

Depuis plusieurs trimestres, les banques centrales me disent ceci :

  • Je vais faire baisser les taux, ce qui va faire monter le prix des actifs. Elles y sont arrivées, bravo.
  • Cette hausse des actifs, cette baisse des taux vont amener les consommateurs à  se sentir mieux (effet richesse). Bravo à nouveau.
  • Comme ils vont se sentir mieux, ils vont dépenser plus et l’économie va repartir. Alors là, pas sûr du tout.

J’ai toujours cru que les deux premières prévisions allaient se produire, j’ai toujours eu du mal à envisager que la troisième allait suivre logiquement.

En fait, la chose la plus normale n’est peut être pas de consommer plus mais au contraire de rembourser mes dettes…

Et c’est là où la situation peut devenir dangereuse.

Nous  sommes peut-être en train de vivre une énorme déconnexion entre la réalité économique et ce qu’attendent les opérateurs de marchés. Imaginons que les marchés financiers soient montés depuis plusieurs mois sur l’hypothèse que la Fed allait réussir son pari de relancer l’économie et que cette relance échoue. Que va-t-il se passer?

Nous connaissons tous le dessin animé de Willy le Coyote et de "Road Runner (bip bip)" où le coyote dépasse le bord de la falaise en continuant à marcher tranquillement, jette un œil vers le bas, se rend compte qu’il n’a plus les pieds sur terre… et plonge vers le bas du canyon, où il se ratatine. En fait, j’ai un peu peur que nous n’ayons un moment : "Nous étions au bord du gouffre, nous avons fait un grand pas en avant" dans les semaines ou les mois qui viennent. D’où l’idée de commencer à sangler sur son dos un bon parachute.

Dans le dessin animé, Will le Coyote survit à son vol plané. Dans la dure réalité, peu de gens y arrivent.

D’où la nécessité du parachute.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

04.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

05.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
DEL
- 17/06/2013 - 01:09
C'est très beau, tout cela
et cela crèe ou détruit combien d'emplois?
jean fume
- 16/06/2013 - 18:42
Très bonne image que BIP BIP et le Coyote !
Moi ce que j'apprécie le plus, c'est l'instant où le coyote, entrainé par son élan, à largement dépassé la falaise, et juste avant de regarder en bas, perplexe, tâte le terrain du pied, pour savoir s'il y a encore de la terre en dessous. C'est le meilleur instant. Est-ce à dire que nous en sommes là ? Il n'y a pas loin.
vangog
- 16/06/2013 - 17:11
Silence médiatique assourdissant, depuis plusieurs
semaines, sur les affaires Cahuzac, Andrieux, Dallongeville, Guerrini, Kucheida, dans les médias aux ordres!
A l'inverse, gros battage médiatique sur la prime de Gueant ( c'est bien la première fois que les socialos critiquent une prime...)!
À croire que les propagandistes qui ont colonisés nos médias, veulent, à tout prix, endiguer l'hémorragie électorale gauchiste de Villeneuve-sur-Lot...
Arriveront-ils à rallier les derniers benêts qui votent encore gauchiste?
Suspens!...