En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani

03.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

04.

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

05.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

06.

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

07.

Fraude massive à la TVA dans le e-commerce : pourquoi il est urgent de simplifier notre système fiscal

01.

Tournoi des 6 Nations

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

06.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

04.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

05.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

ça vient d'être publié
décryptage > Europe
Surprises

Surprises à la carte : ce que la géographie de l’euroscepticisme nous apprend des racines du trouble politique qui ébranle l’Union

il y a 15 min 17 sec
décryptage > Terrorisme
Incompréhension

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

il y a 3 heures 36 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Conflit sur les retraites : la France s’enfonce dans un chaos inextricable et contradictoire qui ressemble de plus en plus à ce que vivent les Britanniques avec le Brexit

il y a 3 heures 58 min
pépites > Religion
Solidarité et soutien
Attaque contre la mosquée de Bayonne : SOS Racisme lance un appel de soutien pour une marche solidaire ce dimanche 15 décembre
il y a 11 heures 8 min
pépites > Media
Justice
Discours de la Convention de la droite diffusé sur LCI : Eric Zemmour sera jugé à la fin du mois de janvier
il y a 12 heures 44 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 9 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 15 heures 26 min
light > Culture
Principe de précaution pour Disney
Le prochain opus de la saga Star Wars présenterait des risques d’épilepsie
il y a 16 heures 55 min
pépites > Politique
Crise
Levallois-Perret : Sylvie Ramond, adjointe de Patrick Balkany, démissionne de la majorité municipale
il y a 18 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Soyez gentils" de George Saunders : un discours à contre-courant bien réconfortant

il y a 20 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Rouge impératrice" de Léonora Miano : au XXIIème siècle, une Afrique pacifiée et prospère accueille des “Sinistrés”, descendants des colons européens

il y a 20 heures 52 min
décryptage > Science
Découverte

Quand le simulateur énergétique du MIT montre qu’il demeure possible de limiter à la hausse des températures à 1,1°C sans décroissance tout en passant des énergies fossiles

il y a 56 min 9 sec
décryptage > Economie
Génération 1975

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

il y a 3 heures 44 min
décryptage > Politique
To Reforme or not To Reform

Emmanuel Macron sera-t-il le Gorbatchev du “cercle de la raison” ?

il y a 4 heures 2 min
pépites > Politique
Sondages
Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani
il y a 11 heures 57 min
pépites > Sport
Drapeau neutre
Exclusion de la Russie des compétitions sportives : Vladimir Poutine dénonce une décision politique
il y a 13 heures 33 min
pépites > Social
Mobilisation en baisse
Retraites : 339.000 personnes ont défilé dans toute la France en ce mardi 10 décembre, 885.000 selon les syndicats
il y a 16 heures 20 min
pépites > Politique
Grand oral
Edouard Philippe prévient qu'il n'y aura "pas d'annonces magiques" sur la réforme des retraites
il y a 17 heures 35 min
pépite vidéo > France
Heures de pointe
Grève SNCF - RATP : les images des quais bondés et de la tension entre les usagers à Gare du Nord notamment
il y a 19 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nous pour un moment" de Arne Lygre : une vingtaine de personnages se croisent dans six séquences enchaînées dans lesquelles les acteurs inversent les rôles qu’ils jouent

il y a 20 heures 39 min
light > France
Réseaux sociaux
L'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris a été l'événement le plus commenté de l'année sur Twitter
il y a 21 heures 14 min
"Quelques grandes entreprises russes développent une véritable stratégie en Afrique."
"Quelques grandes entreprises russes développent une véritable stratégie en Afrique."
Concurrence

La Russie a-t-elle ses chances en Afrique ?

Publié le 28 mai 2013
Alors que la Chine, qui va envoyer 500 militaires au Mali, joue des coudes pour s'imposer en Afrique face aux anciennes puissances coloniales, la Russie semble plus en retrait sur le continent, malgré son potentiel.
Julien Vercueil est maître de conférences en sciences économiques et chercheur au Centre de recherche Europe-Eurasie de l'Inalco. Il est l'auteur  de Les pays émergents Brésil-Russie-Inde-Chine... Mutations économiques et nouveaux défis chez Bréal.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Julien Vercueil
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Julien Vercueil est maître de conférences en sciences économiques et chercheur au Centre de recherche Europe-Eurasie de l'Inalco. Il est l'auteur  de Les pays émergents Brésil-Russie-Inde-Chine... Mutations économiques et nouveaux défis chez Bréal.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que la Chine, qui va envoyer 500 militaires au Mali, joue des coudes pour s'imposer en Afrique face aux anciennes puissances coloniales, la Russie semble plus en retrait sur le continent, malgré son potentiel.

Atlantico : Quelle est la stratégie russe pour être, elle aussi, une puissance pouvant être présente en Afrique ?

Julien Vercueil : Il n’y a pas à proprement parler de politique africaine de la part de la Russie. Quelques grandes entreprises russes développent une véritable stratégie en Afrique. Celles qui sont publiques en réfèrent aux autorités politiques, mais cela ne participe pas d’un plan d’ensemble clairement défini à l’échelle du continent africain. En revanche, être présent en Afrique offre des perspectives dont la Russie aurait tort de se priver. Nous ne sommes plus à la période soviétique, dans laquelle les motivations principales de la présence africaine de l’Union soviétique étaient idéologiques. De plus, cette présence était, même à l’époque soviétique, de niveau souvent subalterne : il faut rappeler que la première visite d’un chef de l’Etat russe ou soviétique en Afrique australe date de… 2006, avec Vladimir Poutine en Afrique du Sud. La présence de la Russie dans la région est donc aujourd’hui essentiellement liée à l’activité internationale de ses grandes entreprises, soutenue par l’intensification des coopérations envisagées avec l’Afrique du Sud dans le cadre du forum des BRICS.

En Afrique du Nord, les relations sont plus anciennes mais ont été largement bouleversées par le récent "printemps arabe". La Russie a prolongé les liens (notamment militaires) du temps soviétique avec la Libye du colonel Khaddafi, ce qui l’a menée à voir le renversement du régime, aidé par les occidentaux, comme une menace pour ses intérêts dans ce pays. Gazprom reste néanmoins présent sur plusieurs gisements gaziers et pétroliers libyens qui ont progressivement repris leurs activités. Avec l’Egypte, des contrats sur le nucléaire civil ont été signés avec le président Moubarak en 2008, même s’ils ne sont pas complètement remis en cause il n’est pas sûr qu’ils aboutissent en l’état. Il est significatif que ce soit en Algérie, qui n’a pas connu renversement de régime, que les projets russes continuent d’avancer significativement, notamment sur l’énergie.

De quels atouts bénéficie la Russie ? Quels sont ses liens historiques avec le continent ? Comment ceux-ci peuvent lui donner un avantage par rapport à d'anciennes puissances coloniales, comme la France par exemple ?

L’histoire ne joue pas un rôle déterminant dans les perspectives de la Russie en Afrique subsaharienne. C’est principalement en se projetant dans le futur que les pays africains s’adressent à leur partenaire russe. Quels sont les atouts de la Russie ? Ceux qui correspondant à ses avantages comparatifs classiques, qui n’ont pas beaucoup changé depuis vingt ans : secteur pétrolier et gazier, extraction minière, nucléaire civil et armement, pour l’essentiel. Dans tous ces domaines, la Russie entend imposer non pas tant ses technologies que ses prix et, dans une certaine mesure, son positionnement international indépendant, lequel permet aux autorités africaines de diversifier leurs interlocuteurs étrangers. Par exemple, un projet d’oléoduc reliant le Mozambique au Zimbabwe (avec des extensions possibles à la Zambie, au Malawi et au Bostwana) est porté par Rosneft. Son président, Igor Setchine, est un ancien spécialiste de l’Afrique. Dans ces projets structurants, l’économique et le diplomatique marchent main dans la main. L’atout de la Russie en Afrique subsaharienne est d’apparaître comme un partenaire pragmatique, géographiquement et historiquement lointain, mû par des considérations davantage économiques que géopolitiques. C’est une grande différence avec d’autres régions du monde comme l’Europe centrale et orientale, le Proche-Orient ou l’Asie centrale, où le passé proche est plus pesant. Cela peut ouvrir quelques portes aux entreprises russes.

Peut-on parler d'un intérêt soudain pour l'Afrique ? Que peut gagner la Russie à cette présence sur le continent ?

Ce regain d’intérêt apparent correspond surtout à de nouvelles stratégies de développement des grandes compagnies qui désormais sont en capacité de proposer des partenariats un peu partout dans le monde. Gazprom, Rosneft, Rosatom (nucléaire), Alrosa (diamants) se voient désormais comme des "global players", firmes internationalisées à l’image des grandes multinationales occidentales et asiatiques ou de quelques entreprises russes privées, comme Lukoil (pétrole, présent en Afrique de l’Ouest) ou Severstal (acier, présent au Liberia notamment). L’Afrique est une zone de prospection, car de nombreux pays, surtout en Afrique australe, combinent transformations institutionnelles et ouverture économique.

N'y a-t-il pas, en filigrane de cet appétit pour le continent africain, une volonté de s'arroger une part des intérêts occidentaux et/ou chinois ?

Il y a déjà concurrence, mais la question est de savoir à quelles conditions cette concurrence pourrait déborder du cadre économique et dégénérer en conflits politiques. Je pense, par exemple, que des problèmes pourraient survenir dans le cas où des transferts de technologie sensibles (armement et nucléaire) seraient envisagés par la Russie vers des pays africains dont les institutions ne sont pas stabilisées.

On voit bien les questions posées aux pays occidentaux - et surtout européens - par les contrecoups du printemps arabe. La crise du Mali a aussi montré la fragilité d’une partie des pays d’Afrique de l’Ouest. Il ne faut donc pas croire que la croissance économique brillante de certains pays africains, largement dépendante de l’envolée des prix des matières premières, effacera d’un coup les fragilités institutionnelles et socio-politiques qui en minent la stabilité. Il y a donc des risques objectifs si les autorités russes (mais pas seulement, la Chine et les Occidentaux sont aussi concernés) n’en font pas l’analyse approfondie.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani

03.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

04.

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

05.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

06.

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

07.

Fraude massive à la TVA dans le e-commerce : pourquoi il est urgent de simplifier notre système fiscal

01.

Tournoi des 6 Nations

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

06.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

04.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

05.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires