En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

02.

Ce que François Hollande semble ne (toujours) pas comprendre à la nature de la crise de défiance qui déstabilise les démocraties occidentales

03.

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

04.

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

05.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

06.

Le prince William est "inquiet" pour son frère

07.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

04.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

05.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

ça vient d'être publié
pépites > Faits divers
Enquête
L'homme arrêté au musée de Saint-Raphaël a été hospitalisé d'office
il y a 14 min 52 sec
pépites > Politique
Avenir de la droite
Christian Jacob dévoile le nouvel organigramme des Républicains
il y a 1 heure 20 min
pépite vidéo > Défense
Promesses tenues ?
Syrie : la Turquie et la Russie évoquent un "accord historique"
il y a 3 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Oublier Klara" d'Isabelle Autissier : une saga familiale qui s’étire des goulags staliniens à la décomposition de l’URSS

il y a 4 heures 13 min
décryptage > Société
Conséquences bénéfiques ?

L'impact social de la flexibilité des horaires de travail

il y a 4 heures 59 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 22 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 5 heures 45 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

Bruges - PSG : 0-5, Avec un Mbappé fulgurant, le PSG caracole en tête de son groupe

il y a 6 heures 52 min
décryptage > Société
Il n'y a rien à voir...

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

il y a 7 heures 19 min
décryptage > Politique
Dilemme cornélien

To Be (un réformateur) or not to Be, That’s the Question pour Emmanuel Macron

il y a 7 heures 42 min
décryptage > France
Chiffres

La France, élève modèle sur le front du (non) creusement des inégalités économiques

il y a 8 heures 16 min
pépites > High-tech
Révolution ?
Google dévoile des progrès majeurs dans le calcul quantique
il y a 44 min 41 sec
pépites > Justice
"Diffamation publique"
L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"
il y a 2 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Unbelievable" : ... mais vrai !

il y a 3 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hors normes" d'Eric Tolédano et Olivier Nakache : les réalisateurs d'Intouchables nous embarquent dans un film irrésistible

il y a 4 heures 28 min
décryptage > Science
Espace

Les effets du voyage spatial sur le corps humain

il y a 5 heures 28 min
décryptage > France
Repli ?

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

il y a 6 heures 26 min
décryptage > Société
Tout nouveau, tout beau

L'amour sur Instagram ? C'est de l'art !

il y a 7 heures 6 min
décryptage > Science
Quête des origines

Pourquoi les résultats des tests génétiques faits à distance doivent être traités avec la plus grande prudence

il y a 7 heures 28 min
décryptage > Social
Non-violence

"Résistance civile non-violente" et destruction de la démocratie

il y a 7 heures 52 min
décryptage > International
Revendications

Du Chili au Liban en passant par l’Espagne, une révolte mondiale monte contre les abus de la fiscalité

il y a 8 heures 55 min
C'est le pied sous terre

La mort : un frisson pour les vivants

Publié le 08 avril 2011
Le Salon de la mort ouvre ses portes ce vendredi 8 avril. Entre dissimulation et fascination, notre société entretient des rapports complexes avec Thanatos...
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Salon de la mort ouvre ses portes ce vendredi 8 avril. Entre dissimulation et fascination, notre société entretient des rapports complexes avec Thanatos...

Longtemps notre société moderne s'est construite sur le mythe de la jeunesse, de la santé et de la perfection. Éloignant la mort jusqu'à son nom, contournant le mal par euphémisme, réduisant le risque, émasculant le danger derrière les statistiques, et jusque dans notre langage qui nous parle de "fin de vie", ou de "départ", c'est toute notre culture occidentale qui a détourné le regard.

Une société obsédée par la dissimulation de la mort

Les morts eux-mêmes sont cachés, dissimulés. Le masque mortuaire, fonction traditionnelle dans bon nombre de société, tout comme l'ultime portrait photographique - dernier hommage -, ou encore les nécropoles et autres cimetières, sont reléguées au ban de nos villes. Alors que longtemps on a conservé auprès de soi les reliques des défunts, c'est aujourd'hui interdit par une loi de décembre 2008.

La mort fait peur, elle pétrifie, et la réponse qu'a portée notre culture est le déni. Elle n'existe pas, c'est une expérience indicible, c'est là le pari pascalien. Les promesses de la mort imminente, ou les signes de la vieillesse doivent donc être dissimulés, l'âge est déconsidéré, notamment dans les cultures managériales où seule l'activisme est légitime.

Pourtant d'autres cultures ont affronté la mort, l'intégrant au cœur même de la vie. On connait les célébrations de la Santa Muerte au Mexique, qui donnent lieu à des festivités des plus populaires, ou les ressurgissements inattendus d'Halloween qui ont émergé brièvement il y a quelques années en France.

La mort produit du lien social

Mais le traitement de la mort est paradoxal, puisqu'en cherchant à l'écarter, on la célèbre, comme une forme de fascination. Aujourd'hui, les figures morbides, crânes et ossements ornent les vêtements. Les vanités ressurgissent comme motif obsessionnel dans l'art contemporain, et la décoration, y compris dans l'alimentaire ou les vêtements d'enfants. Là où les pratiques de prise de risque (psychotropes, comportements d'excès...), ou de célébration de la mort, plus ou moins simulées, étaient le lot de groupes marginaux, elles réapparaissent aujourd'hui comme pratiques sociales de masse.

Par les personnages de séries télévisées ou du cinéma, littérature - au delà même du seul créneau du polar -, la mort revient, elle se manifeste, et crée sur nos contemporains une étrange et puissante attraction. Le succès récent d'une exposition au Musée d'Orsay, jusqu'à l'esthétisation de la mort dans les cultures métal ou gothique, nous indiquent clairement que l'image de la mort est là. Et qu'elle semble produire sens et lien social.

Salon de la mort : l'imaginaire de Thanatos

Ce vendredi ouvre à Paris le Salon de la Mort, au Carrousel du Louvre - sous une pyramide de verre,  notons-le - encore un indice qui témoigne de ce retour en force dans notre imaginaire contemporain des figures de Thanatos. Parmi les exposants de ce salon on trouvera notamment des services de ritualisations, de théâtralisation autour du défunt.

La pompe funèbre revient ainsi comme un rite, au coeur-même de nos sociétés qui se voulaient rationnelles et démystifiées, et témoigne de l'intérêt croissant pour les évènements par lesquels les vivants donnent un sens collectif à la mort, comme un surcroit de vie à proximité du vide.

Ceci redonne peut-être un sens à certaines pratiques de prise de risque, d'exposition de soi à l'aléatoire, que l'on retrouve dans les sports extrêmes, les prises de psychotropes, ou les pratiques à risque, que recherchent non plus seulement certains automobilistes ou traders, mais d'avantage le plus commun des mortels.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
mort, Salon de la mort
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

02.

Ce que François Hollande semble ne (toujours) pas comprendre à la nature de la crise de défiance qui déstabilise les démocraties occidentales

03.

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

04.

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

05.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

06.

Le prince William est "inquiet" pour son frère

07.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

04.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

05.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
LeditGaga
- 09/04/2011 - 14:16
A côté de nos pompes...
...de nos pompes funèbres !
Rappelez-vous : la mort est un manque de savoir-vivre !