En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

04.

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage

07.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

06.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Brexit
Il pourrait y avoir une alternative au "backstop" pour Boris Johnson
il y a 1 heure 40 min
décryptage > International
élections israéliennes

Ces noeuds gordiens que devra trancher le système politique israélien après l’échec de Benjamin Netanyahu

il y a 2 heures 15 min
light > Justice
Mystérieuse affaire
Ils abandonnent leur fille adoptive et déménagent au Canada
il y a 2 heures 44 min
décryptage > Justice
Enquête virage

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

il y a 4 heures 7 min
décryptage > Economie
projet d'innovation

Les banques et les assurances vont dégager 5 milliards d'euros d’investissement pour les start-up

il y a 5 heures 54 min
pépites > France
Une nouvelle grogne des Gilets jaunes ?
Un possible retour de la taxe carbone est envisagé
il y a 7 heures 53 min
décryptage > Société
Tribune

Quelques bonnes raisons de promouvoir le travail post retraite

il y a 9 heures 32 min
décryptage > Politique
unification des forces ?

Rencontre Macron-Conte en Italie : mais à quoi peuvent aboutir les discussions entre partis attrape-tout ?

il y a 9 heures 51 min
décryptage > Economie
un non-dit dans ses déclarations

Politique fiscale : ce que la France pourrait faire pour répondre aux appels du pays de Mario Draghi

il y a 10 heures 18 min
décryptage > High-tech
navigateur internet

Faut-il faire confiance aux promesses de protection accrue de la vie privée faites par Firefox ?

il y a 10 heures 44 min
pépite vidéo > Insolite
record
Une américaine traverse la Manche à la nage quatre fois d'affilée
il y a 1 heure 58 min
light > Santé
santé publique
L'Etat de New York interdit les cigarettes électroniques aromatisées
il y a 2 heures 26 min
pépites > Religion
sondage
L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France
il y a 4 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Catamount, la Justice des Corbeaux" de Benjamin Blasco-Martinez

il y a 5 heures 44 min
chocs culturels
Une loi interdisant de manger des chiens est bloquée au Royaume-Uni
il y a 7 heures 34 min
pépite vidéo > Environnement
climat
Greta Thunberg rencontre Barack Obama
il y a 8 heures 30 min
décryptage > Style de vie
Wikiagri

Envie de vous calmer ? Après les bars à chat, la ferme aux chameaux

il y a 9 heures 43 min
décryptage > Société
immigration

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

il y a 10 heures 6 min
décryptage > Santé
mortalité

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

il y a 10 heures 26 min
décryptage > Style de vie
C’est arrivé près de chez vous

Le pays champion du monde en termes de durabilité alimentaire est…

il y a 11 heures 5 min
© Reuters
L'actrice Angelina Jolie a subi une double mastectomie.
© Reuters
L'actrice Angelina Jolie a subi une double mastectomie.
Opération

Mastectomie d'Angelina Jolie : les réponses du Dr Bérengère Arnal sur le choix de l'actrice

Publié le 15 mai 2013
La star américaine Angelina Jolie a subi une double mastectomie afin de prévenir un cancer. Cette solution radicale est-elle la solution dans le cas rare d'une mutation du gène BRCA1 ? Les réponses de la spécialiste Dr Bérengère Arnal.
Le Dr Bérengère Arnal est gynécologue phytothérapeute et auteure de nombreux livres sur le sujet.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bérengère Arnal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Dr Bérengère Arnal est gynécologue phytothérapeute et auteure de nombreux livres sur le sujet.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La star américaine Angelina Jolie a subi une double mastectomie afin de prévenir un cancer. Cette solution radicale est-elle la solution dans le cas rare d'une mutation du gène BRCA1 ? Les réponses de la spécialiste Dr Bérengère Arnal.

Cet article a déjà été publié sur le site Fémininbio.com

La célèbre actrice Angelina Jolie, compagne du non moins célèbre Brad Pitt a pris la lourde décision de subir une ablation des seins afin de réduire les risques de cancer.

Que pensez-vous de la décision d'Angelina Jolie ?

C’est une bonne décision pour la double raison qu’Angelina Jolie présente une mutation du gène BRCA1 et que sa mère est décédée jeune d’un cancer du sein (56 ans). 

C’est une décision mûrement réfléchie , par elle en tant que fille face à son deuil, par elle en tant que  maman d’enfants qu’elle veut préserver de cette souffrance, par elle en tant que femme belle et épanouie dans sa tête, dans son corps et dans sa sexualité, par elle et lui, Brad Pitt, en tant que couple uni et en tant que parents responsables. 

Qu'est ce qu'une mutation du gene BRCA1 ? Comment le dépiste-t-on ?

Les gènes BRCA1 sur le chromosome 117 et BRCA2 sur le chromosome 13 sont des gènes de susceptibilité au cancer du sein et au cancer du sein. 

Les mutations de ces gènes (modification de l’ADN) sont responsables d’une augmentation des cancers du sein et de l’ovaire et concernent une femme sur 500. Ce risque est plus élevé dans les populations très consanguines (femmes juives Ashkénazes ou islandaises). Mais toutes les femmes porteuses d'une mutation génétique BRCA1 ou BRCA2 ne font pas un cancer du sein ou des ovaires.

Un test sanguin est prescrit par l’oncogénéticien après qu’il ait dressé un arbre généalogique des divers cancers familiaux, s’il juge qu’il y a un risque de mutation de ces gènes. Les hommes peuvent eux aussi être porteurs de ces mutations (un cancer du sein sur 100 en France touche l’homme). 

Cet examen est pris en charge par la sécurité sociale, les résultats sont communiqués après environ un an.

Un test négatif concernant les gènes BRCA1 et BRCA2 dans un fort contexte familial de cancers du sein et de l’ovaire ne peut exclure la possibilité que d’autres gènes (que nous ne connaissons pas encore) soient mutés et que, dans l’état actuel de nos connaissances, ils ne soient pas détectables pour le moment.

Était-ce la seule solution pour elle en raison de la présence de ce gène BRCA1 ?

C’est la seule solution qui va faire passer le risque de k du sein de 87% à moins de 5% (autour de 2%). Les chiffres transmis par les oncogénéticiens français sont plutôt autour de 70% concernant le gène BRCA1 avec un chiffre un peu moindre pour BRCA2 (contre 10% dans la population générale). 

La prise préventive de tamoxifène (anti-œstrogène, généralement donné pendant cinq ans après un cancer du sein hormonodépendant) n’a pour le moment pas fait ses preuves en présence d’une mutation des gènes BRCA 1 ou 2. 

Peut-être envisagera-t-elle dans l’avenir de faire enlever ses ovaires pour se libérer du risque de 50% d’avoir un k de l’ovaire ? Les chiffres transmis par les oncogénéticiens français sont plutôt autour de 40% concernant le gène BRCA1 avec un chiffre un peu moindre pour BRCA2. 

Les traitements hormonaux de synthèse (pilule contraceptive, traitements hormonaux de la ménopause) sont dans ce cas totalement contre-indiqués. Il faut faire appel en matière de contraception à des solutions non hormonales et en cas de ménopause à des traitements naturels (phytothérapie, homéopathie). 

Est ce vraiment une bonne façon de diminuer significativement les risques de cancer du sein dans son cas ?

Oui c’est une bonne façon de diminuer les risques en cas de mutation du gène. Le risque de cancer du sein n’est pas nul car on conserve la peau des seins. Généralement, les mamelons sont retirés pour diminuer le risque.

Il est possible de faire préventivement un traitement par radiothérapie de la zone mamelonnaire pour autoriser la conservation des mamelons lors de la mammectomie bilatérale sous-cutanée.
Cette conservation des mamelons permet de conserver le pouvoir érogène des seins. Perdre ses mamelons est un douloureux sacrifice. 

Cette ablation préventive est-elle possible en France ? 

Elle est possible en France mais assez peu pratiquée pour le moment. Il faut rappeler que cette intervention prophylactique n’est autorisée qu’en cas de mutation d’un des deux gènes  BRCA1 ou 2 et que c’est l’oncogénéticien qui a ce pouvoir décisionnel. 

Les ovariectomies bilatérales prophylactiques sont plus fréquentes et généralement pratiquées entre 45 et 50 ans. Elles peuvent se pratiquer avant si la mère est décédée plus jeune d’un cancer de l’ovaire.

Retrouvez la suite de l'interview sur le site Fémininbio.com

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

04.

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage

07.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

06.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Babeux
- 16/05/2013 - 18:57
Laisser boutin ?
@ warren11
Non ne pas laisser parler la vieille boutin, elle dit représenter des français, quand elle s'exprime les journalistes lui tendent des micros...Alors quand cette vieille boutin sort des anneries grosses comme elle il faut au contraire la denoncer...
warren11
- 15/05/2013 - 23:34
on s en fout rajout...
quand à Christine Boutin expédiée au delà de la porte des étoiles par Docteur Spook laissons là ou elle est
warren11
- 15/05/2013 - 23:33
on s'en fout
Sujet trop grave pour en faire un sujet people et pathétique en pensant aux nombreuses femmes qui n'ont pas les moyens de prév entions et de réparations esthétiques