En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

02.

Non ce n’est pas bien d’avoir tagué la fresque en hommage à Adama Traoré : il fallait juste la « contextualiser »

03.

Psychose collective : ces énormes progrès environnementaux que ne veulent pas voir les déprimés de la planète

04.

Pour beaucoup de chefs d’entreprises, les écologistes peuvent faire capoter le plan de relance...

05.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

06.

Deuxième vague du Coronavirus : Olivier Véran a un plan, pourquoi donc s’inquiéter ?

07.

Des pirates informatiques anonymes alertent sur les risques de logiciels espions qui seraient présents dans TikTok

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

04.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

05.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

06.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

03.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

04.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

05.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

06.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

ça vient d'être publié
light > Politique
Génération Covid
Emmanuel Macron a félicité les nouveaux bacheliers avec un message sur TikTok
il y a 41 min 4 sec
pépites > Santé
Cour de justice de la République
Coronavirus : l'enquête judiciaire de la CJR contre Edouard Philippe, Olivier Véran et Agnès Buzyn est ouverte
il y a 3 heures 12 min
décryptage > Environnement
Wiki Agri

Julien Denormandie : un proche d'Emmanuel Macron devient ministre de l'Agriculture

il y a 4 heures 49 min
décryptage > Environnement
Politique climatique

Le Pacte vert : le bon, la brute et le truand

il y a 5 heures 26 min
décryptage > France
Raison garder

Non ce n’est pas bien d’avoir tagué la fresque en hommage à Adama Traoré : il fallait juste la « contextualiser »

il y a 6 heures 11 min
décryptage > High-tech
Espionnage chinois ?

Des pirates informatiques anonymes alertent sur les risques de logiciels espions qui seraient présents dans TikTok

il y a 6 heures 52 min
décryptage > Politique
Castex 1

Un nouveau gouvernement qui envoie moult signaux... mais y aura-t-il des Français pour les détecter ?

il y a 8 heures 19 min
décryptage > Politique
Changement de parrain

La République En Mutation : de juppéo-bayrouiste, le gouvernement devient crypto-sarkozyste

il y a 8 heures 48 min
pépite vidéo > Politique
Ministres
Remaniement : retrouvez l’annonce de la composition du gouvernement de Jean Castex
il y a 19 heures 49 min
pépites > Faits divers
Violente agression
Bayonne : un conducteur de bus en état de mort cérébrale, cinq personnes placées en garde à vue
il y a 23 heures 7 min
pépites > Politique
Confiance des citoyens ?
Remaniement : les Français approuvent le choix des ministres du gouvernement de Jean Castex mais ne se font pas d'illusion sur la politique qu'ils mèneront
il y a 1 heure 31 min
pépite vidéo > Justice
Ministre de la Justice
Eric Dupond-Moretti : "Mon ministère sera celui de l’antiracisme et des droits de l’Homme"
il y a 3 heures 47 min
décryptage > Environnement
Bonne méthode

Parc éolien dans le Groenland, une double bonne idée pour l’énergie verte

il y a 5 heures 6 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

L'impérialisme turc à l'assaut de la Libye

il y a 5 heures 47 min
décryptage > Sport
Activité physique

Et les sports les plus tendances de l’été 2020 sont...

il y a 6 heures 33 min
décryptage > France
Ordre Public

Sécurité : maîtriser la spirale de violences dans laquelle s’enfonce la France est-il vraiment hors de portée ?

il y a 7 heures 32 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

il y a 8 heures 40 min
décryptage > Environnement
Innovation et évolution

Psychose collective : ces énormes progrès environnementaux que ne veulent pas voir les déprimés de la planète

il y a 9 heures 5 min
pépites > Politique
Nominations
Remaniement : retrouvez la liste du nouveau gouvernement de Jean Castex
il y a 22 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le cottage aux oiseaux" de Eva Meijer : en pleine vague verte, c’est le moment ou jamais de déguster ce bijou !

il y a 1 jour 1 heure
© Reuters
Le cours de l'or est en chute libre.
© Reuters
Le cours de l'or est en chute libre.
Decod'éco

Pourquoi l'or s'est-il effondré ?

Publié le 16 avril 2013
L’or poursuivait sa chute lundi et s’inscrivait à son plus bas niveau depuis deux ans dans un marché plombé par les inquiétudes sur la croissance, le possible resserrement de la politique de la Réserve fédérale américaine (Fed) et la vente par Chypre de ses réserves de métal jaune.
Simone Wapler
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Simone Wapler est rédactrice en Chef des Publications Agora (analyses et conseils financiers).Elle est l'auteur de "Comment l'Etat va faire main basse sur votre argent: ... et ce que vous devez faire pour vous en sortir !", paru chez Ixelles Editions en...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’or poursuivait sa chute lundi et s’inscrivait à son plus bas niveau depuis deux ans dans un marché plombé par les inquiétudes sur la croissance, le possible resserrement de la politique de la Réserve fédérale américaine (Fed) et la vente par Chypre de ses réserves de métal jaune.

L'or est en pleine baisse -- il est même passé sous les 1 500 $ l'once. Pourquoi s'effondre-t-il ?

 Tout ce qui a causé la hausse de l'or subsiste aujourd'hui et, même, s'est amplifié. Cette baisse signifie peut-être "dépression droit devant" et que le vent vient de tourner du côté de la Chine. Ce que confirmeraient les prix du pétrole et du cuivre...

Est-ce une raison pour se débarrasser de l'or ? Certainement pas, car même durant les dépressions – que ces dépressions soient inflationnistes ou pas – l'or se comporte bien. Ma motivation pour détenir de l'or est simple : des taux d'intérêts réels (taux d'une obligation d'Etat à 10 ans diminué de l'indice des prix) nuls ou négatifs.

Aucune monnaie ne donne aujourd'hui un rendement positif, donc les liquidités dont on veut conserver le pouvoir d'achat doivent être conservées en or. Il s'agit bien d'un placement pour lequel on ne cherche que la conservation de la valeur avec le minimum de risque, pas d'un investissement pour lequel on accepte un risque en contrepartie d'une rémunération.

L'or remplace – dans une allocation d'actifs de bon père de famille – une OAT à 10 ans, un Bund, un bon du Trésor, bref un placement obligataire qu'on se propose de conserver jusqu'à son terme.

Prix de l'or et taux d'intérêt réel

Le graphique ci-dessous est issu de la note de la Société Générale datée du 2 avril 2013 et intitulée "The end of the gold era" (la fin de l'ère de l'or). En bleu les taux d'intérêt réels, en bronze le cours de l'or en dollar (non corrigé de l'inflation).

 

Vous pouvez constater que les taux d'intérêt réels dans la monnaie mondiale étalon sont bien le moteur de la hausse de l'or.

 

Les facteurs haussiers de l'or sont plus présents que jamais :

- les taux des obligations souveraines atteignent des plus-bas historiques ;

- les banques centrales des pays émergents recyclent leurs réserves de change en or (les obligations souveraines des pays importateurs ne rapportant plus rien, elles mettent leur cash en or) ;

- l'Allemagne réclame son or (livrable en sept ans, on se demande toujours pourquoi) ;

- les déposants sont volés et les contrôles de capitaux commencent en Europe ;

- la Réserve fédérale s'est embarquée dans le QE3 dit infini (et il le sera, les discours de hausse des taux ne sont là que pour calmer les "anticipations d'inflation") ;

- le Japon annonce faire marcher la planche à billets avec déjà 6 400Mds$ de bons du Trésor empilé (un iceberg d'inflation en devenir, là aussi) ;

- la grippe aviaire en Chine, des bruits de bottes en Corée.

Les facteurs baissiers récemment cités :

- Chypre va vendre son or et les pays faibles de la Zone euro pourraient en faire autant pour se désendetter. Des milliers de tonnes d'or vont donc arriver sur le marché ;

- les Etats-Unis vont relever leurs taux car la reprise est là, la croissance atteindra 3% en fin d'année 2013 et le chômage baissera.

Laissons de côté l'anecdotique vente d'or par les banques centrales de Chypre, du Portugal, de l'Italie, de l'Espagne et pourquoi pas de la France. L'argument est idiot. Elles vendent leur or, mais la croissance reviendra-t-elle sans réformes ? Non, bien sûr. Donc l'endettement repartira...

 

Les Etats-Unis, c'est là qu'il convient d'être suspicieux. La reprise américaine est un simple maquillage statistique. L'emploi, qui est un indicateur avancé de reprise, ne frémit pas du tout. La consommation, même à crédit, ne repart pas et l'immobilier ne fait que rebondir sur un point bas.

C'est vers la Chine qu'il faut se tourner

Le vrai facteur baissier est à mon sens plus grave. Jusqu'à présent, toute baisse de l'or était mise à profit par la Chine qui rachetait. Cette fois, ce n'est plus vrai.

Que se passe-t-il ? La Chine est probablement confrontée à une panne économique beaucoup plus importante que ce qui semble paraître dans des statistiques, là aussi, très bien lissées... Les Chinois achetaient de l'or comme nous achetions de l'immobilier : parce que leurs revenus augmentaient mais qu'il y avait de l'inflation. Leur gouvernement les pousse à acheter de l'or pour enrayer la bulle immobilière. S'ils achètent moins d'or, c'est qu'ils ont moins de raisons de le faire, qu'ils s'enrichissent moins.

Dépression droit devant.

Alors, est-ce grave docteur ? Oui, mais pas pour l'or. Les banques centrales vont intervenir, comme elles l'ont toujours fait, en imprimant. La Fed va probablement nous expliquer que, face au ralentissement mondial, elle recule le moment de la hausse des taux. La destruction monétaire continuera.

[Comment protéger vos investissements et votre épargne par tous les moyens ? Or, actions, immobilier, assurance-vie... Découvrez des réponses concrètes et sans langue de bois par ici !]

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
géodith
- 16/04/2013 - 19:57
Pourquoi n'y a t'il pas
la vidéo d'Olivier Delamarche ??????????????????
http://www.kirk.fr/olivier-delamarche-le-16-avril-2013-bfm-business/
boblecler
- 16/04/2013 - 19:08
N'importe quoi le dow jones
N'importe quoi le dow jones est à 14000 points et l'immobilier est encore haut. Donc la baisse de l'or profite aux marchés actions et à l'immobilier. Avec des taux à 1% et sans inflation, on peut faire du business.
Glorfindels
- 16/04/2013 - 17:51
Il y a d'autres facteurs
Je pense que le fait que certains établissements bancaires à l'image d'Abn Amro, qui ont annoncé qu'ils ne livreront plus l'or acheté par leurs clients a démontré aux investisseurs que la quantité d'or détenue en papier est très largement supérieure à la quantité d'or extraite au total ( 20 mètres cube pour rappel soit 2 piscines olympiques) et que donc beaucoup sont en train de liquider leurs positions sur l'or papier. Il faut y ajouter certaines prises de bénéfices du côté de la Suisse et l'effet boule de neige engendré vous avez d'autres facteurs intéressants de cette baisse du cours de l'or.