En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
Quand le remède est pire que le mal
De Charybde en Scylla ? L'idéologie de la transparence est-elle plus dangereuse que la corruption à laquelle elle s'attaque ?
Publié le 10 avril 2013
Suite à l'affaire Cahuzac, plusieurs élus, dont François Fillon, ont décidé de rendre public leur déclaration de patrimoine. Mais certains dénoncent déjà, comme Jean-François Copé, un "numéro de voyeurisme et d'hypocrisie".
André Sénik est agrégé de philosophie et avoue un passé communiste, version italienne, dans les années 1960.Son dernier livre : Marx, les Juifs et les droits de l’homme, à l’origine de la catastrophe communiste (Denoël / 2011).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
André Senik
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
André Sénik est agrégé de philosophie et avoue un passé communiste, version italienne, dans les années 1960.Son dernier livre : Marx, les Juifs et les droits de l’homme, à l’origine de la catastrophe communiste (Denoël / 2011).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Suite à l'affaire Cahuzac, plusieurs élus, dont François Fillon, ont décidé de rendre public leur déclaration de patrimoine. Mais certains dénoncent déjà, comme Jean-François Copé, un "numéro de voyeurisme et d'hypocrisie".

Toutes les nouvelles mesures qui aideront les services compétents à empêcher et à punir les fraudes fiscales sont les bienvenues, et d’ailleurs personne ne s’y opposera. Ce n’est pas du tout une raison pour exiger que chacun se mette à nu publiquement, comme si nous n’avions pas le droit de garder pour nous ce qui ne regarde pas les autres.

Il y a donc lieu de distinguer nos secrets (nos mœurs sexuelles quand elles sont licites, les numéros que nous jouons au loto, nos dégoûts culinaires) ; ce que nous devons exposer exclusivement à qui de droit ; et la part de nous que nous devons montrer (notre visage quand nous sortons sur une voie publique).

La rage de la transparence tous azimuts.com est un réflexe évidemment totalitaire qui répond à deux exigences inquisitoriales. La première est de n’avoir absolument rien à cacher de notre intimité derrière la porte des toilettes. La seconde de n’avoir pas trop d’argent de l’avis de ceux qui en ont moins. N’avoir rien à cacher de notre vie privée ? Comme si une personne réelle devait n’être qu’une personne publique. Devrons-nous tous prendre pour modèle Louis XIV, qui s’installait en public sur sa chaise percée ? Sous prétexte que les proches soutiens de DSK ont eu tort de fermer les yeux quand sa vie libidinale, quoique non légalement condamnable, aurait dû le rendre non présidentiable, faudrait-il que chacun de nous expose en permanence ses pratiques et ses orientations sexuelles ? Même les hétérosexuels qui veulent passer pour affranchis devraient faire leur coming out 

Ce qui se passe avec la fortune personnelle est du même ordre, et relève du même réflexe totalitaire. C’est seulement la fortune qui a été acquise illégalement et celle que l’on soustrait illégalement à l’impôt qui doivent être connues et sanctionnes, et elles ne doivent être connues que par qui de droit. Pourquoi diable faudrait-il afficher aux yeux de tous les envieux les biens légalement acquis et imposés ? Pourquoi bon dieu faudrait-il placarder sur sa porte que l’on n’est pas trop riche pour preuve qu’on est vertueux ? L’exposition publique et la mise à l’index des fortunes flatte un sentiment abject et qui a fait ses preuves.

La gauche y tombe dans la mesure où elle n’a pas rompu avec un sur-moi ayant la tête des terroristes de Joseph Fouché et Collot d’Herbois écrivant en 1793 dans l’Instruction de Lyon. "Tout homme qui est au-dessus du besoin doit concourir à ce secours extraordinaire. Cette taxe doit être proportionnée aux grands besoins de la patrie ; ainsi vous devez commencer par définir d une manière large et vraiment révolutionnaire la somme que chaque individu doit mettre en commun pour la chose publique. (…)  Agissez donc en grand : prenez tout ce qu’un citoyen a d’inutile ; car le superflu est une violation évidente et gratuite des droits du peuple. Tout homme qui a au-delà de ses besoins ne peut plus user, il ne peut qu’abuser. Ainsi, en lui laissant uniquement ce qui lui est strictement nécessaire, tout le reste, pendant la guerre, appartient à la République et à ses membres infortunés."

La transparence totale, ainsi que l’égalité totale, sont deux grands folies liberticides qui ont largement fait leurs preuves sanglantes.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
03.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
04.
A l’insu de son plein gré : le « nouveau monde » finira-t-il par faire basculer la France dans une nouvelle culture démocratique « grâce » à ses vieux travers ?
05.
Mont Everest : la fonte des glaces fait apparaître de nombreux corps d'alpinistes
06.
Fumer du cannabis à forte concentration de THC augmenterait les risques de développer une grave maladie mentale
07.
Vous ne croyez pas au choc des civilisations ? Intéressez vous alors au sort de l'iranienne Nasrin Sotoudeh!
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
06.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
05.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
armoric2
- 10/04/2013 - 21:23
la transparence
bonsoir
la transparence, ce serait de faire revenir, l'argent que touts ces petits malins, ont caché dans les paradis fiscaux, et mis dans les banques, ensuite ne pas leur donner l'impunité,obliger les banques ou les paradis fiscaux a déclarer les personnes,qui ont fraude, sous la sentence de ne plus pouvoir faire de commerce,pour les banques, et les paradis fiscaux qui ne sont en fait que les banques de ces pays, quand j'entend des personages a la radio, venir dire qu'ils ou elles sont outré, qu'on leur demande de declarer leur patrimoine a un moment ou la france va au plus mal ,ces gens la me dégoute ,ils feraient bien d'aller voir les pauvres gens qui sont au chomage grace a leur europe, et aux vieux qui n'ont qu'une retraite de misere ,c'est honteux de la part de gens qui pleurent la main sur le coeur, qu'ils, ou ellessont humiliées
vive la France libre et souveraine en son pays
merci de m'avoir lu
jlbaty
- 10/04/2013 - 17:17
archi faux
Dans la religion protestante avec pour exemple la Hollande l,a transparence est une manière de vivre , (les habitations sont sans rideaux occultants) si ont a rien a cacher ont est honnête , les politicofranfin maçons devaient s ' inspirer , la fraude et les détournements sont d une telle ampleur qu ' un député ump demande le passage d' un loie instituant l ' immunité pour tous les députés, la France se berlusconise
jurgio
- 10/04/2013 - 15:19
Un monde de dupes et d'illusions
Ce n'est pas ce que les politiques possèdent qui nous intéressent, c'est juste ce qu'ils n'ont pas à déclarer ! Par ailleurs, je ne vois pas ce que la « mise à nu » vient faire là-dedans. Il est vrai qu'on vit volontiers sur son petit monde à soi, que l'on croit nous appartenir à nous tous seuls. Certains appelleraient ça égocentrisme, d'autres individualisme. En France, plus qu'ailleurs, il n' y a pas d'homme plus différent d'un autre ! Une sorte d'aristocratie intellectuelle, en quelque sorte...