En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
© Reuters
Les Français sont réputés pour toujours voir la vie en noir.
Ronchonville
Pessimisme : la carte des régions françaises les plus malheureuses
Publié le 28 mars 2013
Les Français sont connus partout à travers le monde pour avoir le don de toujours voir la bouteille à moitié vide. Un lieu commun qui semble être confirmé par la recherche, alors que l'IRB (Indice Relatif de Bonheur) de la France, région par région, vient d'être publié. Décryptage
Pierre Coté a décidé en septembre 2006 de mettre en parenthèse sa carrière de consultant en marketing et communication afin de se consacrer totalement au développement de l’indice qu’il a créé, l'IRB, et à l’analyse du bonheur sous toutes ces formes. Il...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre Coté
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre Coté a décidé en septembre 2006 de mettre en parenthèse sa carrière de consultant en marketing et communication afin de se consacrer totalement au développement de l’indice qu’il a créé, l'IRB, et à l’analyse du bonheur sous toutes ces formes. Il...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les Français sont connus partout à travers le monde pour avoir le don de toujours voir la bouteille à moitié vide. Un lieu commun qui semble être confirmé par la recherche, alors que l'IRB (Indice Relatif de Bonheur) de la France, région par région, vient d'être publié. Décryptage

Méthodologie : Les résultats présentés sont issus d’un échantillon de 21 701 répondants français qui ont complété le questionnaire IRB (Indice Relatif de Bonheur) entre 2010 et le début 2013. Pour déterminer le classement, l’IRB cumule et calcule, pour chaque région, la moyenne de l’auto-évaluation de l’ensemble des répondants.
 
Le résultat IRB pour l'ensemble du territoire français est de 67.50/100
 

Atlantico : L'étude  que vous venez de publier mesure l'état du bonheur des Français dans toutes les régions de l'Hexagone. Par quels moyens avez vous pu obtenir ces résultats ?

Pierre Côté : C'est en l'occurrence assez simple puisqu'ici ce sont les personnes interrogées qui ont répondu directement à un questionnaire concentrant 24 facteurs (accomplissement, santé, travail, famille...) bien définis. Cette étude a bénéficié ici d'un échantillon substantiel (21 000 répondants) qui nous a permis d'établir des données précises régions par régions. En dépit de toutes les technologies, experts et scanners qui existent sur ce domaine, nous avons pensé que la meilleure façon de mesurer le bonheur était encore de demander directement aux personnes concernées. Nous fonctionnons ainsi sur le principe d'auto-evalutation qui nous apparaît comme un marqueur plus révélateur du sentiment de bonheur. 

Au sortir de cette étude, peut-on en conclure que les Français sont particulièrement heureux ?

Lorsque l'on compare avec d'autres pays, on observe plutôt un certain pessimisme qui s'illustre dans le chiffre surprenant de la moyenne nationale : 67.50/100 . Quand on met en perspective l'IRB du Québec (77.20) et celui du Canada (76.70) on constate en effet un net écart qui peut s'expliquer par des raisons culturelles. Les Québécois, et les Canadiens dans leur ensemble, ont un caractère généralement plutôt conciliant qui peut expliquer qu'ils s'estiment plus facilement heureux. A l'inverse les Français ont un penchant plus auto-critique et insatisfait qui peut les inciter a s'estimer moins heureux que la moyenne. On peut citer, à titre d'exemple, le palmarès des villes les plus heureuses au Québec, qui nous avait démontré que la localité la plus malheureuse (Longueil) de la région était toujours largement au dessus de la moyenne française avec un IRB de 75.00. Lorsque l'on analyse les 24 "facteurs" déjà évoqués on en trouve 12 sur lesquels les Québécois s'évaluent plus fortement. Je n'aurais pourtant pas tendance à dire que les Français sont particulièrement malheureux, loin de là, mais sont certainement bien plus exigeants envers eux-mêmes, d'où cette note basse qui ressort de l'évaluation. 

Un autre point notable et concernant de l'étude se trouve dans l'IRB des jeunes Français, qui se trouve être le plus faible de toute la population. Je pense qu'il s'agit là d'une tendance générale, lié à l'ère du temps, qui fait que les jeunes, français ou non, sont amenés à devenir de moins en moins optimistes vis-à-vis de l'avenir. Il ne serait ainsi pas si étonnant de voir cette évolution arriver au Québec

Y-a t'il eu une évolution en comparaison des années précédentes, qui pourrait, par exemple, être liée à l'aggravation de la crise ?

Bien que l'étude 2013 sur la France se soit fait cette année sur un échantillon bien plus vaste, nous avions déjà sondé les Français lors des deux années qui ont précédé, et les résultats obtenus démontrent d'avantage une stabilité. Il n'y a ainsi aucune hausse ou baisse notable depuis nos premières mesures. On note par ailleurs que l'écart entre les régions les plus heureuses et les moins heureuses est aussi extrêmement faible (à peine 5 points, NDLR). Cela démontre une certaine équité du ressenti de bonheur à travers tout le territoire, équité que l'on retrouve d'ailleurs dans le temps. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Vladimir Poutine est censé quitter le pouvoir en 2024. Certains au Kremlin envisageraient un autre scénario
02.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
03.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
04.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
05.
La Nasa envisage d'explorer la protoplanète Pallas dans la ceinture d'astéroïdes ; Osiris-Rex : deux découvertes surprenantes sur l'astéroïde Bennu !
06.
Acte 19 des Gilets jaunes : victoire sur le terrain pour le gouvernement, incertitude politique maximale
07.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
04.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
05.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
01.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
02.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
03.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
04.
Violence inexcusable MAIS aspiration à la justice sociale : la double nature de la contestation des Gilets jaunes dont aucun parti ne parvient à tirer une synthèse convaincante
05.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
06.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
Commentaires (23)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Robert41
- 02/04/2013 - 12:29
suivant
C'est du n'importe quoi !
vigilant72
- 02/04/2013 - 10:03
le moins que l'on puisse dire....
... c'est que l'article n'est guère significatif : 66% + ou - 2 %, sur un échantillon de 1000 personnes par région : quelle est alors la marge d'erreur ?....
marruk46
- 02/04/2013 - 08:43
pour moerl 16
je lit votre commentaire,autant que le site serve à quelque chose si le sujet ne casse pas quatre pattes à un canard,je suis retraité moi aussi et content de l'etre!pourriez vous me donner plus de renseignement sur votre friture creme?en vous souhaitant!!