En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

02.

Un Officier de la CIA mort au combat en Somalie

03.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

04.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

05.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

06.

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

07.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

01.

Dangereuses stations-service

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

06.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Clint et moi" de Eric Libiot : à la fois amusante et érudite, l’exploration d’un géant du cinéma américain par un critique de grande notoriété

il y a 25 min 8 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Voyage sur la route du Kisokaidō, de Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernuschi : les relais-étapes de la route emblématique du Kisokaidō par les maîtres de l'estampe japonaise du XIXe siècle, 150 œuvres magnifiques

il y a 47 min 37 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Je ne vis que pour toi" de Emmanuelle de Boysson : le Paris saphique, littéraire et artistique du début du XXe siècle. Un mélange subtil de fiction et de réel

il y a 1 heure 29 min
pépites > Justice
Justice
Affaire Carlos Ghosn : Rachida Dati a été placée sous le statut de témoin assisté
il y a 3 heures 41 min
pépites > Terrorisme
Justice
Attentat de la rue des Rosiers : la Norvège autorise l'extradition d'un suspect vers la France
il y a 4 heures 53 min
pépites > International
Opération spéciale ?
Iran : un responsable du programme nucléaire, Mohsen Fakhrizadeh, aurait été assassiné
il y a 5 heures 22 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand Cédric se veut soutenable et quand Franck prend son pied : c’est l’actualité frimaire des montres
il y a 7 heures 21 min
pépites > Religion
Vatican
Coronavirus : une crise qui révèle ce qu'il y a dans nos coeurs estime le pape dans une longue tribune publiée par le New York Times où il évoque en détail la grave maladie qui l'a touché dans sa jeunesse
il y a 9 heures 10 min
décryptage > Politique
Stratégie de lutte contre le virus

Pour protéger mamie du Covid, le gouvernement veut la pousser dans les orties

il y a 10 heures 20 min
pépites > Politique
Couac
Article 24 : le ministre des Relations avec le Parlement déclare que les députés auront le dernier mot
il y a 10 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le pouvoir de la destruction créatrice" de Philippe Aghion, Céline Antonin et Simon Bunel : le capitalisme ? Une formidable capacité à créer de la croissance grâce à son pouvoir de destruction… Remarquable démonstration

il y a 34 min 33 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'historiographe du royaume" de Maël Renouard : à la cour d'Hassan II, les caprices d’un roi et le sort du courtisan malgré lui. De belles pages romanesques mais quelques digressions sans intérêt pour le récit

il y a 1 heure 16 min
pépites > Politique
Ces images "nous font honte"
Producteur passé à tabac par des policiers : Emmanuel Macron réagit dans un long texte sur Facebook
il y a 1 heure 55 min
pépites > France
Lutte contre le séparatisme
Le CCIF, menacé de dissolution par le gouvernement, annonce s'être auto-dissous
il y a 4 heures 29 min
pépites > Politique
Couac
Castex en marche arrière toute : finalement la "commission indépendante" ne réécrira pas l'article 24 de la loi "sécurité globale"
il y a 5 heures 11 min
light > Media
Esprit Canal
Sébastien Thoen aurait été viré de Canal+ après sa parodie de Pascal Praud pour Winamax
il y a 5 heures 41 min
light > Religion
Archéologie
Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant
il y a 8 heures 29 min
décryptage > High-tech
Usage d'Internet

Nos e-mails sont-ils vraiment une menace pour l'environnement ?

il y a 9 heures 45 min
pépite vidéo > Politique
"Images insoutenables"
Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"
il y a 10 heures 46 min
décryptage > Justice
Législation

Haine en ligne : à Bruxelles comme à Paris, une réponse législative pas à la hauteur du défi sociétal

il y a 11 heures 47 sec
© Reuters
Flamands, Wallons, Bruxellois, francophones de Flandre... La Belgique est un pays multiculturel et excentrique.
© Reuters
Flamands, Wallons, Bruxellois, francophones de Flandre... La Belgique est un pays multiculturel et excentrique.
Bonnes feuilles

Ne dites pas "Belgique" mais "agglomérat disparate de langues, de cultures et de goûts mélangés, souvent contradictoires"

Publié le 16 mars 2013
Des Liégeois aux francophones de Flandres, des castors wallons aux rockers bruxellois, Philippe Dutilleul et Julien Oeuillet vous offrent un voyage inédit dans une Belgique multiculturelle et excentrique. Extrait de "Ils sont fous ces Belges !" (1/2).
Philippe Dutilleul et Julien Oeuillet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Dutilleul est journaliste, réalisateur de reportages et de films documentaires, auteur de plusieurs ouvrages sur la Belgique. Il est un collaborateur de longue date de la RTBF.Julien Oeuillet est journaliste indépendant, auteur, documentariste....
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des Liégeois aux francophones de Flandres, des castors wallons aux rockers bruxellois, Philippe Dutilleul et Julien Oeuillet vous offrent un voyage inédit dans une Belgique multiculturelle et excentrique. Extrait de "Ils sont fous ces Belges !" (1/2).

D’une façon magistrale, il apparaît aujourd’hui que la Belgique n’est pas une nation mais un agglomérat disparate de langues, de cultures, de postures, de goûts mélangés, parfois complémentaires, parfois antinomiques, souvent contradictoires. Avec jusqu’à présent un côté rassurant, pragmatique, bon enfant qui a maintenu le bateau à flot. La nature a horreur du vide. Les Belges aussi, d’autant qu’ils ont des biens et des privilèges à défendre. C’est ce qui a sauvé ce pays : il y a plus à perdre qu’à gagner avec sa disparition.

À la gauche politique et au sud du pays, on milite pour une sorte d’immobilisme rassurant, à droite et au nord pour la transformation de l’État fédéral en une Confédération des Belges à définir constitutionnellement et concrètement. Au centre, à Bruxelles, on se tâte, on se cherche une identité encore précaire mais grandissante. Une minorité agissante et influente veut de son côté l’évaporation du pays au sein de l’Europe. La disparition à terme du royaume, pour parler crûment.

C’est que le nationalisme prospère dans les volutes de ces temps troublés, mutants, mondialisés, sans idéologie sinon celle de la concurrence effrénée et de l’argent-roi. Fortement ancré en Flandre (le Nord), en Catalogne, en Écosse, dans le Caucase et ailleurs. Sur un mode mineur en Wallonie (le Sud) et à Bruxelles (le Centre) où l’écrasante majorité des habitants s’identifie envers et contre tout à la Belgique. Comme si celle-ci était éternellement coulée dans le bronze, immuable et prospère. On est assez loin du compte malgré le coup de barre qui nous a fait échapper (provisoirement ?) au naufrage collectif.

Au fond, l’image du pays est trouble comme une eau salie par des alluvions qui se nomment clichés, fausses certitudes, vérités à géométrie variable, impunité, arrogance, incompréhension réciproque, quiproquos, mensonges, méconnaissance de l’autre, indifférence, règne clanique, clientélisme, débats tronqués, repli sur soi. Tous ces facteurs concourent à ce que l’on qualifie d’un air moqueur de « surréalisme à la belge ». Allusion surannée à Magritte, à Delvaux et à bien d’autres artistes qui ont trouvé dans la dérision et la représentation (faussée, tronquée) de la réalité et de leurs rêves une forme artistique magistrale.

Flamands, Wallons, Bruxellois, francophones de Flandre, « métissés », et germanophones de Belgique issus de l’annexion des cantons de l’Est en 1919… Et les nombreuses populations citadines immigrées ? Elles ne semblent avoir qu’une voix très relative au chapitre. Une des conditions de leur intégration, c’est la connaissance soit du français (le plus souvent) soit du néerlandais (ou le flamand, sa version belge multi-patoisante), mieux encore des deux. Ce que peu de Wallons, entre parenthèses, sont capables de faire… Ce bilinguisme, on le louange mais on le pratique encore trop peu au sud et de moins en moins au nord. Il est vrai que parler plusieurs langues avec un même bonheur requiert des conditions et des qualités intellectuelles que seule une minorité de gens remplit.

Cette Belgique multiculturelle n’existerait pas sans sa complexité… ni sans la Flandre, bien évidemment. Cela fait partie, dit-on, de son charme existentiel. Mais, ajoute un analyste du sérail, ce pays n’existerait certainement pas aujourd’hui tant cette complexité rend sans conteste compliquée la gestion des affaires publiques autrefois nationale, aujourd’hui fédérale et régionale, demain sans doute confédérale. Vous me suivez ?

____________________________________________

Extrait de "Ils sont fous ces Belges" (Editions du Moment), 14 mars 2013

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
brice
- 17/03/2013 - 08:06
La Belgique vers l'unification culturelle
Savez-vous que le premier prénom donné aux petits belges de Bruxelles est Mohammed?
Encore un petit effort immigrationiste, chers cousins belges, et bientôt, vous aurez la chance de vivre harmonieusement sous l'égide unificatrice et pacifique de la charria.
bundom
- 16/03/2013 - 20:58
dommage
Dommage que des gens vivant dans un même pays ne puissent pas s'entendre, dommage qu'au lieu de se liguer et de construire une identité forte ils fassent tout pour être ou plutôt paraitre différents. Quel sera la prochaine étape, les wallons du sud et du nord, les wallons bruns, blonds ou roux, les flamands de même. Il y a toujours de bonnes raisons de se sentir différent des autres, il y a toujours de mauvaises raisons de ne voir que ses différences...
Ami Belges, soyez intelligents, vous vivez dans un beau payx, et vous pourriez être un peuple...
pemmore
- 16/03/2013 - 17:17
confédération?
n'est-ce pas le destin de l'Europe!
Les pays se sont créés par la guerre l'Europe est fille de la Paix.