En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

04.

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

05.

Ces recrutements hasardeux que génère la pénurie de profs en France

06.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

07.

Et Macron lança : "Vous patachonnez dans la tête"! Souhaitez-vous savoir ce que ça veut dire ?

01.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

04.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

05.

Grève sans fin : si les Gilets jaunes ont ébranlé la République, le conflit autour des retraites ébranle la majorité

06.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Les Aristochats véhiculent les valeurs de la bourgeoisie riche". On a entendu ça sur France Culture !

04.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

05.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

06.

LR : le tigre de papier

ça vient d'être publié
light > Culture
Slim shady
Eminen surprend tout le monde et sort un nouvel album
il y a 14 heures 48 min
pépites > Culture
Evènement chez Michelin
Le guide rétrograde le restaurant de Paul Bocuse
il y a 15 heures 44 min
décryptage > Social
Retraites

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

il y a 17 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

« La révolution des plantes » : un livre scientifique à la portée de l’homme de la rue

il y a 19 heures 14 min
décryptage > Justice
Euthanasie

Euthanasie : 3 médecins jugés en Belgique dans un procès sans précédent

il y a 19 heures 40 min
décryptage > International
Gorbatchev à la sauce iranienne ?

Glasnost, le retour ? Le président iranien demande de la transparence

il y a 20 heures 49 min
décryptage > International
Copycat

Contagion : Les démocrates trumpisent leur communication

il y a 21 heures 27 min
décryptage > Santé
Drames sanitaires

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

il y a 22 heures 28 min
pépites > Politique
Alliances
Municipales à Paris : Pierre-Yves Bournazel retire sa candidature et soutient Benjamin Griveaux
il y a 1 jour 14 heures
light > Justice
Placé sous contrôle judiciaire
Le réalisateur Christophe Ruggia a été mis en examen pour "agressions sexuelles sur mineur de 15 ans" dans le cadre de l'affaire Adèle Haenel
il y a 1 jour 15 heures
L'assassin assassiné
En Inde, un homme arrêté pour le meurtre de son tueur à gages
il y a 15 heures 5 min
pépites > Social
Musée du Louvre
Une grève sauvage provoque la fermeture des portes
il y a 15 heures 50 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand l’octogone redéfinit le classicisme et quand l’étrier d’acier fait danser les chiffres : c’est l’actualité des montres en mode pluviôse
il y a 18 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : « Un contrat » : Polar psychanalytique entre deux hommes de parole... et de silence

il y a 19 heures 22 min
pépite vidéo > Politique
Invités imprévus
Marlène Schiappa interrompue lors d'une réunion publique
il y a 20 heures 1 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Libye : les occidentaux cumulent naïveté et erreurs géopolitiques en série
il y a 20 heures 53 min
décryptage > Education
Pénurie des profs

Ces recrutements hasardeux que génère la pénurie de profs en France

il y a 21 heures 47 min
décryptage > Europe
Il n’y a pas que l’union qui fait la force

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

il y a 23 heures 1 min
pépites > Environnement
Risques climatiques et économiques
Davos 2020 : les décideurs mondiaux placent l'inaction climatique au sommet des dangers pour l'humanité
il y a 1 jour 14 heures
pépite vidéo > Politique
Soirées électorales pimentées
Elections municipales : une circulaire de Christophe Castaner pourrait avantager le score national de LREM
il y a 1 jour 15 heures
Tempête politique

Consignes de vote : le double effet Kiss Kool

Publié le 25 mars 2011
Cantonales : si l'UMP se déchire sur les consignes de vote (ou sur leur absence) dans les duels FN/gauche, c'est à la fois parce qu'elles sont efficaces localement et qu'elles permettent de préparer 2012
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cantonales : si l'UMP se déchire sur les consignes de vote (ou sur leur absence) dans les duels FN/gauche, c'est à la fois parce qu'elles sont efficaces localement et qu'elles permettent de préparer 2012

Après une semaine de polémique à l’ancienne, entre défenseurs du « front républicain » et adeptes du « ni-nisme », en passant par toute la palette de ceux qui « n’ont pas voulu dire ce qu’ils avaient dit, même s’ils n’en pensent pas moins, comme tout le monde l’aura compris», Jean-Pierre Raffarin vient de lâcher une bombe (mais pas sur Kadhafi), en déclarant dans un entretien accordé à La Nouvelle République, que les « électeurs étaient libres et n’attendaient pas de consignes ».

Ben, mince alors. Ah quoi bon se foutre sur la gueule pendant une semaine si, in fine, les consignes de vote, ça sert à rien ?

Les consignes de vote (ou leur absence), ça sert… à préparer les élections suivantes !

Eh bien, rassurez-vous, les consignes de vote, ça sert d’abord….à préparer les prochaines élections, en adressant un message à telle ou telle frange de l’électorat (en l’espèce, suivez mon regard).

En clair, en adoptant le « ni-nisme », on dit non seulement que l’UMP et le PS, ce n’est pas la même chose, mais on dit également que l’UMP et le Front, ce n’est pas aussi différent qu’on veut bien le croire. Ce qui a l’immense mérite de « fluidifier » les reports de voix futurs entre un candidat frontiste de premier tour et un candidat UMP qualifié en finale. On déplace le siphon d’un cran entre un gros paquet d’abstentionnistes de second tour et un candidat qui aura grandement besoin de faire le plein à droite.

Localement, le bouche à oreille, ça marche

Et puis, les consignes de vote, ça marche aussi un peu localement. Alors, certes, on ne dispose pas d’études précises à ce sujet. Certes, la politique est tout sauf une science exacte, mais n’importe quel militant de base (ou ex-militant dans mon cas), vous le dira : les consignes, ça marche un peu, surtout dans des élections très locales, au nombre réduit d’électeurs, et au nombre microscopique de votants.

Quand sur un canton rural ou périurbain, l’élection se joue à mille voix, cinquante militants UMP qui disent à leur cinquante conjoints, qui disent à leur cent parents, qui eux-mêmes, disent à leurs vieilles mamies, « qu’il faut voter Untel parce que le petit qui fait de la politique l’a dit et qu’il sait mieux que nous, ce qu’il faut voter », ça commence à se sentir dans les urnes.

Je sais que ce n’est pas avec ça que je vais décrocher une bourse d’études en sciences politiques à Harvard, mais demandez aux militants autour de vous, ils vous le confirmeront ! C’est ce qui fait aussi la beauté du job.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

04.

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

05.

Ces recrutements hasardeux que génère la pénurie de profs en France

06.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

07.

Et Macron lança : "Vous patachonnez dans la tête"! Souhaitez-vous savoir ce que ça veut dire ?

01.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

04.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

05.

Grève sans fin : si les Gilets jaunes ont ébranlé la République, le conflit autour des retraites ébranle la majorité

06.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Les Aristochats véhiculent les valeurs de la bourgeoisie riche". On a entendu ça sur France Culture !

04.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

05.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

06.

LR : le tigre de papier

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
LeditGaga
- 27/03/2011 - 10:08
Sérieusement...
"Monsieur Rumeau", ce que vous décrivez un peu naïvement participe, à la vérité, du clientélisme. Tout votre "papier" est d'une banalité affligeante mais, au moins, ça aura fait rire la plupart des internautes ici !
LeditGaga
- 27/03/2011 - 10:04
C'est vrai !
C'est aussi vrai pour les autres : "quand l’élection se joue à mille voix, cinquante militants FN qui disent à leur cinquante conjoints, qui disent à leur cent parents, qui eux-mêmes, disent à leurs vieilles mamies, « qu’il faut voter Untel parce que le petit qui fait de la politique l’a dit et qu’il sait mieux que nous, ce qu’il faut voter », ça commence à se sentir dans les urnes !!!
LeditGaga
- 27/03/2011 - 09:52
L'anonyme est découvert...
... ou presque, car il laisse des indices très caractéristiques de son métier : "On déplace le siphon", "un gros paquet", "grandement besoin" ! Vous aurez compris qu'on cherche là un spécialiste de la fosse septique : ça me laisse sceptique moi-même quant à ses capacités à nous parler de politique ! Un ancien de science pot, en somme ! Mais vous n'êtes pas obligés de me croire !