En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

03.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

04.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

05.

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

06.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

07.

L’autre gros problème de Jean-Luc Mélenchon

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

05.

L’étonnante persistance du soutien des Français aux Gilets jaunes

06.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

ça vient d'être publié
light > Société
Vocation
Traverser la rue pour trouver un emploi : la nouvelle vie de Jonathan
il y a 43 min 51 sec
pépite vidéo > International
Campagne
"Blackface" : Justin Trudeau présente ses excuses après la diffusion d'une photo polémique
il y a 2 heures 35 min
pépites > Santé
Mesures
Un rapport parlementaire dévoile la prise en charge "catastrophique" des patients en psychiatrie
il y a 3 heures 11 min
décryptage > High-tech
Le monde d’après Snowden

Mémoires de Snowden : mais où en est-on de la surveillance mondiale à l’heure actuelle ?

il y a 6 heures 6 min
décryptage > Santé
Santé

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

il y a 6 heures 46 min
décryptage > Economie
Epargne

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

il y a 7 heures 30 min
décryptage > Politique
Évaporation du domaine de la lutte

L’autre gros problème de Jean-Luc Mélenchon

il y a 8 heures 2 min
décryptage > Défense
La guerre à l’heure des ennemis non identifiés

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

il y a 8 heures 34 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales
il y a 9 heures 8 min
pépite vidéo > Insolite
record
Une américaine traverse la Manche à la nage quatre fois d'affilée
il y a 23 heures 8 min
light > Justice
Butin important
Les propriétaires du château de Vaux-le-Vicomte ont été séquestrés
il y a 1 heure 33 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": Notre sélection des meilleurs livres des 10 derniers mois, "L'amour est aveugle" de William Boyd

il y a 3 heures 2 sec
pépites > Politique
Victoire ?
Procès de Jean-Luc Mélenchon : le renvoi du parquet a été refusé
il y a 3 heures 50 min
décryptage > Sport
LDC

PSG - REAL : 3 - 0 Sans ses stars mais avec un Idrissa Gueye impérial, Paris surclasse le Real de Zidane

il y a 6 heures 37 min
décryptage > Economie
Vie professionnelle

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

il y a 7 heures 10 min
décryptage > France
Riposte

Recrudescence des mites mangeuses de vêtements à cause des fibres naturelles et du lavage à basse température

il y a 7 heures 42 min
décryptage > Politique
Langue de bois s'abstenir

Une étude des universités de Harvard et de Berkeley démontre qu’en politique les propos clivants et politiquement incorrects paient

il y a 8 heures 18 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

il y a 8 heures 57 min
pépites > Europe
Brexit
Il pourrait y avoir une alternative au "backstop" pour Boris Johnson
il y a 22 heures 51 min
décryptage > International
élections israéliennes

Ces noeuds gordiens que devra trancher le système politique israélien après l’échec de Benjamin Netanyahu

il y a 23 heures 26 min
© Reuters
La Poste impose des conditions de travail de plus en plus insupportables à ses salariés.
© Reuters
La Poste impose des conditions de travail de plus en plus insupportables à ses salariés.
On a tous à y gagner (ou pas)

La Poste : championne des CDD abusifs

Publié le 17 février 2013
Contrats précaires à répétition, dépassements des horaires de travail non-rémunérés, chantage à la retraite anticipée... Thomas Barba explique comment La Poste impose des conditions de travail de plus en plus insupportables à ses salariés. Extrait de "Le livre noir de la Poste" (1/2).
Thomas Barba est né en 1953 à Camas, en Espagne. Arrivé à l'âge de dix ans en France, il a été tour à tour magasinier, réceptionniste dans un hôtel et métallo avant de devenir poster, en 1983. Délégué syndical CGT puis Sud-PTT, il s'est formé...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thomas Barba
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thomas Barba est né en 1953 à Camas, en Espagne. Arrivé à l'âge de dix ans en France, il a été tour à tour magasinier, réceptionniste dans un hôtel et métallo avant de devenir poster, en 1983. Délégué syndical CGT puis Sud-PTT, il s'est formé...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Contrats précaires à répétition, dépassements des horaires de travail non-rémunérés, chantage à la retraite anticipée... Thomas Barba explique comment La Poste impose des conditions de travail de plus en plus insupportables à ses salariés. Extrait de "Le livre noir de la Poste" (1/2).

Il se prénommait Didier, il était cadre supérieur à la Poste. Nous nous fréquentions depuis des années. Au début des années 2000, soumis à une pression professionnelle devenue sans limites, il s’est englouti dans son travail au point de ne plus connaître de répit. Soirées, week-ends, les exigences de l’entreprise se sont insinuées dans chaque millimètre de sa vie personnelle. Un temps, Didier a tenu. Puis il a craqué. En 2005, il s’est donné la mort, laissant une lettre d’adieu déchirante. "Mon activité professionnelle est la première cause : elle m’a broyé…" Saisi par sa famille, le procureur rendra un non-lieu en faveur de la Poste. Révoltée, l’une des filles de Didier ne le supportera pas. À son tour, elle mettra fin à ses jours.

Jean-Claude était facteur. À 45 ans, il souffrait d’un cancer à un stade avancé. Exploité depuis des années par la Poste, accumulant les contrats précaires, il s’est un jour résolu à saisir les prud’hommes. Il a obtenu gain de cause mais dans le même temps, la Poste l’a licencié pour inaptitude physique. Au terme de la procédure, la justice a accordé à sa famille des dommages et intérêts supérieurs à tout ce que j’ai pu voir devant les prud’hommes, pour un montant total de 91 000 euros. Jean-Claude, lui, a été emporté par la maladie avant de voir reconnue pleinement la justesse de sa cause.

C’est à eux, à leurs familles, et à toutes les femmes (car ce sont elles qui ont été les plus exposées) que j’ai défendus en tant que permanent syndical mais aussi à celles que personne n’a secourues, que je pense au moment d’entamer ce récit. Mais je pense aussi aux millions d’usagers de la Poste qui ignorent ce que vit réellement le facteur qu’ils croisent quotidiennement ou la guichetière qui les reçoit derrière l’hygiaphone de son bureau de poste. Puissent-ils prendre la mesure des pratiques managériales indignes autant qu’occultes que ce service public essentiel a fait subir à ses salariés depuis plus de deux décennies. Car la Poste impose des conditions de travail de plus en plus insupportables à ses salariés.

Cette dégradation de la vie au travail a atteint un niveau tel que les médecins de la prévention de la Poste ont jugé utile, en 2010, d’adresser une note particulièrement alarmiste à Jean-Paul Bailly, président du Groupe La Poste, au ministre du Travail de l’époque, Éric Woerth, à sa collègue de la Santé, Roselyne Bachelot, à celle de l’Économie, Christine Lagarde mais aussi au président du Conseil national de l’ordre des médecins et aux services de l’inspection du travail. Dans ce courrier édifiant, les médecins soulignent notamment que :

Des suicides ou des tentatives de suicide, dont on peut penser qu’ils sont exclusivement liés à des situations de vie professionnelle, surviennent dans toutes les régions, dans tous les métiers et aux différents niveaux de l’entreprise.

• Le taux d’absentéisme pour maladie atteint des seuils sans précédent.
• Les accidents de travail et les maladies professionnelles sont en très forte augmentation.
• Le mal être au travail touche tous les niveaux opérationnels de l’entreprise.
• Les agents de distribution sont confrontés à des situations d’épuisement physique et psychique liées aux nouvelles organisations du travail.

Regrettant au passage les pressions subies par eux-mêmes de la part de la direction, leur manque de moyens face à une situation d’urgence et un certain mépris pour leur travail, les médecins dénoncent plus précisément la quasi impossibilité des reclassements professionnels, la très forte pression commerciale individuelle et quotidienne exercée sur les guichetiers, une organisation du travail virtuelle en décalage avec la réalité sur le terrain, les dépassements des horaires de travail non-rémunérés, le chantage à la retraite anticipée, etc. Ainsi, pour le syndicat professionnel des médecins de prévention, derrière le soit disant "modèle social" vanté par la direction, "la Poste crée des inaptes physiques et psychologiques" ! Cette dernière phrase, terrifiante, démontre à elle seule combien la vénérable institution, glorifiée à travers ses publicités ("La Poste on a tous à y gagner !") et même certains films à succès (Bienvenue chez les Cht’is, notamment), est devenue une véritable "machine à broyer".

______________________________________________________

Extrait de Le livre noir de la Poste (éditions Jaen-Claude Gawséwitch), 24 janvier 2013

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

03.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

04.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

05.

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

06.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

07.

L’autre gros problème de Jean-Luc Mélenchon

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

05.

L’étonnante persistance du soutien des Français aux Gilets jaunes

06.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Decebal
- 18/02/2013 - 01:18
Manque pas d'air
Ce que l'on voit en allant la poste, quand vraiement vous y êtes obliges, c'est le nombre d'employés inutiles, ceux qui au lieu de s'occuper du client pâlottent, la légèreté des réponses suite a des problèmes. Le j'm'en foutisme, la bêtise des chefs de tout poil.
Le nombres" d'histoires " sur la perte de colis.
Il y a quand même des employés qui bossent et font de leur mieux, mais ils sont rares. Mais Quand le sommet ne donne pas l'exemple.
jlbaty
- 17/02/2013 - 20:45
la flexibilité existe depuus perpète '' l' intérim "
Ils sont c.. L' industrie fonctionne uniquement avec les boites d'intérim.
antiflambyste18
- 17/02/2013 - 20:04
Faux
Pour l'abus de CDD, c'est l'Etat le champion! et qui impose aux entreprises de ne pas le faire.