En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : la pandémie entraîne une chute de la consommation de viande sans précédent depuis des décennies

02.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

03.

Emmanuel Macron osera-t-il annoncer l’obligation du port du masque dans les lieux publics ?

04.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

05.

Plan de relance : ces erreurs de la stratégie gouvernementale qui risquent de nous coûter cher

06.

La France des caïds : l’inquiétante porosité du grand banditisme

07.

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

05.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

06.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

03.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

04.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

05.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

06.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Loisirs
Ouverture du Royaume
Après 4 mois de fermeture, Disneyland Paris réouvre ses portes ce mercredi
il y a 11 heures 39 min
pépites > Santé
Santé
Que contient l'accord du Ségur de la Santé signé aujourd'hui ?
il y a 13 heures 16 min
light > France
After Party
Les participants de la rave-party dans la Nièvre pourront aller se faire dépister gratuitement
il y a 14 heures 47 min
pépites > Economie
Tax-free
83 millionaires réclament plus de taxes pour lutter contre la crise du coronavirus
il y a 16 heures 56 min
décryptage > International
Que fait la France - trop souvent et encore seule - au Sahel ?

De sommets en sommets : un même constat d’indéniables résultats opérationnels mais inachevés et perturbés par l’absence de cohésion politique

il y a 18 heures 42 min
décryptage > Culture
Disraeli Scanner

La vérité nous rendra la liberté

il y a 19 heures 10 min
décryptage > Politique
La menace droite

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

il y a 20 heures 2 min
décryptage > Politique
La voie du nord

Cette autre France qu’entend incarner Xavier Bertrand pour ne pas se laisser asphyxier par Emmanuel Macron

il y a 20 heures 44 min
light > Religion
Religion
Transformation de Sainte-Sophie : le pape François se dit "très affligé"
il y a 1 jour 5 heures
pépite vidéo > Culture
Indignation sur les réseaux sociaux
Relâchement ? : des milliers de personnes réunies pour le concert du DJ The Avener à Nice
il y a 1 jour 7 heures
light > Justice
Sérial-équidé
Depuis novembre 2018, rien n'arrête le gang des tueurs de chevaux
il y a 12 heures 24 min
light > Insolite
Bal mortel au Texas
Invité à une "Covid party", un trentenaire meurt du virus
il y a 14 heures 3 min
pépites > France
Le retour du masque
Jean Castex : le port du masque dans les lieux clos est "à l'étude"
il y a 15 heures 11 min
pépite vidéo > Europe
Sur le fil du rasoir
Pologne : Le conservateur Andrzej Duda réélu président de justesse
il y a 17 heures 47 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

La seule chose à relocaliser d’urgence ? C’est une intelligence de la proximité

il y a 18 heures 54 min
décryptage > Consommation
"Végécovid"

Coronavirus : la pandémie entraîne une chute de la consommation de viande sans précédent depuis des décennies

il y a 19 heures 25 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Emmanuel Macron osera-t-il annoncer l’obligation du port du masque dans les lieux publics ?

il y a 20 heures 27 min
décryptage > Politique
Pour une meilleure action publique

Plan de relance : ces erreurs de la stratégie gouvernementale qui risquent de nous coûter cher

il y a 20 heures 55 min
pépites > France
Sentiment d'abandon
Carlos Ghosn critique l’attitude de la France et estime avoir été "abandonné"
il y a 1 jour 6 heures
pépite vidéo > Santé
Geste symbolique
Coronavirus : Donald Trump porte un masque en public pour la première fois
il y a 1 jour 7 heures
© Flickr/Fried Dough
La cour administrative d'appel de Bordeaux a admis un lien entre un cancer du poumon et l'inhalation au travail de fumée de cigarette.
© Flickr/Fried Dough
La cour administrative d'appel de Bordeaux a admis un lien entre un cancer du poumon et l'inhalation au travail de fumée de cigarette.
Des faits !

Première condamnation d'un employeur pour tabagisme passif : fait-il encore des victimes en France ?

Publié le 18 janvier 2013
La cour d'appel administrative de Bordeaux a reconnu pour la première fois un lien entre le cancer du poumon déclaré par une enseignante non-fumeuse et le tabagisme effréné de son entourage professionnel.
Bertrand Dautzenberg
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bertrand Dautzenberg est professeur de pneumologie à l'université Paris VI. Il exerce à l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris au CHU Pitié-Salpêtrière. Il est également président de l'Office français du tabagisme et auteur de plusieurs ouvrages dont ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La cour d'appel administrative de Bordeaux a reconnu pour la première fois un lien entre le cancer du poumon déclaré par une enseignante non-fumeuse et le tabagisme effréné de son entourage professionnel.

Atlantico : Une enseignante atteinte d'un cancer du poumon obtient gain de cause devant la Cour administrative d'appel de Bordeaux. Cette dernière a admis un lien entre son cancer et l'inhalation de fumée de cigarette au travail. L’École nationale d'architecture de Toulouse où elle travaillait a donc été condamnée le 18 décembre dernier et doit verser à la requérante 22 320 euros au titre du préjudice subi. Cet arrêt qui a été rendu public mardi par l’association "Droits des non-fumeurs" est le premier et sans doute pas le dernier. Que nous dit la recherche sur le tabagisme passif ?

 Bertrand Dautzenberg : Le tabagisme passif existe. Il aggrave l’asthme des enfants. Il entraîne des accidents cardio-vasculaires. Il crée des cancers des poumons, du nez et de nombreuses études l’ont montré (voir notamment, "Le tabagisme passif", La Documentation française, 2001). Des études réalisées après-guerre démontraient ainsi qu’il augmentait d’environ 40% le risque de déclencher un cancer du poumon. Plus récemment, en 2004, le Centre International de Recherche sur le Cancer s’est penché sur cette corrélation et a établi que l’inhalation de tabac augmentait le risque de déclencher un cancer.

D'après la revue scientifique médicale britannique The Lancet, le pourcentage de personnes décédées des suites d'un tabagisme passif en 2004 était de : 40% chez les enfants, 33% chez hommes et 35% chez les femmes. Pour faire simple, presque un cancer sur cinq était donc lié au tabagisme passif. Cela dit, le temps d’exposition rend les chiffres très variables d’un cas à un autre.

A part dans des pays tels que l'Inde ou la Grèce – où il n'y a que restriction –, la plupart des pays ont pris des mesures interdisant la consommation de tabac dans les lieux publics. En France, cette interdiction a été établie dans un premier temps par la loi Evin de 1991 puis réellement appliquée grâce aux décrets Bertrand de 2006 et 2007. Consécutivement à ces mesures progressives, nous avons assisté à une baisse du taux d’infarctus. Cela étant, il reste impossible de prouver le lien de cause à effet. Les seuls éléments nouveaux sont qu’avec la brutalité, et la rapidité des interdictions de fumer dans de nombreux pays, la baisse de la mortalité cardio-vasculaire a été très nette. Aujourd’hui, les études sur le sujet ont cessé car le tabagisme passif est une maladie du passé, qui doit rester une maladie du passé.

La responsabilité du tabagisme passif dans la déclaration de cancers est-il si évident à établir ?

Le tabagisme passif est un facteur de risque de cancer mais n’en est pas l’unique cause. On peut comparer les cas de cancer liés au tabagisme passif avec ceux de l’amiante. Les personnes qui vont déclarer un cancer suite à une exposition à l’amiante seront indemnisées alors qu’en réalité ces dernières auraient peut être déclaré le cancer, même sans l’amiante.

Aucun marqueur ne nous dit : « cet homme est mort du tabagisme passif ». Le constat est le même pour les décès par infarctus ou les accidents cardio-vasculaires. On peut dire qu’il avait 15 fois plus de chance de mourir des suites de son exposition au tabac, mais cela ne reste qu’un facteur de risque. C’est comme la vitesse au volant. Un accident peut en effet être entièrement dû à la vitesse. Mais peut aussi résulter d’une combinaison de facteurs : la fatigue du conducteur, la prise d’alcool ou encore la consommation de cannabis.

Les non-fumeurs sont-ils suffisamment protégés en France ?

Globalement, on peut dire qu’aujourd’hui, les non-fumeurs sont protégés. Et c’est grâce à la loi de 2007. La loi Evin de 1991 posait le principe que personne ne peut être enfumé contre son gré, sans pour autant qu’elle ne soit appliquée tant les fabricants de cigarettes faisaient pression sur les politiques. C’est pourquoi le fait que les consommateurs n’aient plus le droit de fumer dans les lieux publics reste une victoire.

Si le tabagisme passif de masse n’existe plus, des personnes sont toujours exposées. Inhaler de la fumée dans la voiture d’un ami, ou dans le salon de ses parents, sont des scènes du quotidien pour bon nombre de non-fumeurs. Malheureusement nous n’avons aucun contrôle sur ces actes qui relèvent du privé.

Propos recueillis par Mathilde Cambour

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
lère
- 22/01/2013 - 11:20
mensonge
lère
Votre emballement autour de cette dame de l'Ecole d'archi me fait rire,comme quoi mentir rapporte peu. Cette dame a fumé dans sa jeunesse, son père a fumé jusqu'à pres de sa retraite,son premier mari fumait cigarettes et pipe;son deuxième compagnon fumait plus de 2 paquets par jour,et son 2 ème mari fumait tellement qu'il essayait d'arrêter avec des clopes au papier maïs.Sa soeur fumait et nous ramenait des cigarettes en détaxe de ses nombreux voyages, elle sera facile a retrouver elle portait jusqu'à il y a 15 ans son nom de jeune fille.Cette collègue faisait beaucoup de réunions politiques et travaillait ses cours ds les cafés,alors plus de cinéma avec elle.Si vs trouvez sa soeur j'aimerais qu'elle nous dise si elle a ri qd elle a appri si elle le sait cette merveilleuse imposture!!!!Partout on s'est débarrassé d'elle sauf à l'école!!!Il n'y a pas dû y avoir d'enquête avt ce jugement
Citer
kettle
- 18/01/2013 - 12:25
Le tabagisme passif est un
Le tabagisme passif est un mythe