En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
L’accident nucléaire est le résultat d’une catastrophe nucléaire et non l’inverse.
Débat
Nucléaire : les questions qui fâchent
Publié le 21 mars 2011
Après la catastrophe survenue au Japon, le débat autour de la place du nucléaire en France fait rage. Avec beaucoup de non-dits...
Pascal Perri est économiste. Il dirige le cabinet PNC Economic, cabinet européen spécialisé dans les politiques de prix et les stratégies low cost. Il est l’auteur de  l’ouvrage "Les impôts pour les nuls" chez First Editions et de "Google, un ami qui ne...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Perri
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Perri est économiste. Il dirige le cabinet PNC Economic, cabinet européen spécialisé dans les politiques de prix et les stratégies low cost. Il est l’auteur de  l’ouvrage "Les impôts pour les nuls" chez First Editions et de "Google, un ami qui ne...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Après la catastrophe survenue au Japon, le débat autour de la place du nucléaire en France fait rage. Avec beaucoup de non-dits...

Quelques jours après l’accident de Fukushima au Japon, il n’est pas inutile de rappeler que le fait générateur de la catastrophe est un tsunami. L’accident nucléaire est le résultat d’une catastrophe naturelle et non l’inverse ! Dès les premières heures du drame japonais, les antis-nucléaires de tout poil sont sortis du bois pour dénoncer une source d’énergie jugée dangereuse. Ils ont utilisé les plus grosses ficelles de la communication pour expliquer aux  Français qu’ils étaient eux aussi menacés.

Que l’accident de Fukushima ait créé les conditions d’un débat sur notre monde énergivore et sur des sources d’énergies alternatives est une chance. Mais, à une condition. Que le débat soit conduit la tête froide et non sous le coup de l’émotion. Il est ainsi utile de rappeler plusieurs points :

  • Au Japon, 90% de la population vit sur 10% du territoire. Le Japon est une zone sismique à risque. Toute catastrophe, naturelle ou industrielle est meurtrière en raison de la densité de la population le long des cotes. En Europe, la Grèce est l’Italie sont situées sur des failles ou à proximité. Aucun de ces deux pays ne doit pouvoir construire de centrale nucléaire ; Il est en revanche du devoir des autres européens de fournir aux Grecs et aux Italiens une électricité d’origine nucléaire fiable et peu chère.

 

  • On nous explique régulièrement que seulement 2% de l’énergie produite dans le monde est d’origine nucléaire. C’est un vrai problème. L’essentiel de cette énergie est d’origine thermique. Elle est chère et polluante. Mais, ici en France, 80% de notre électricité est d’origine nucléaire. L’investissement consenti par la communauté nationale et par les usagers d’EDF à travers les tarifs ont permis de nous assurer une électricité de base au meilleur prix européen. Faut-il maintenant se passer de l’avantage nucléaire?

 

  • EDF nous affirme qu’il faut investir 40 milliards d’euros pour prolonger la durée de vie de nos centrales. En plein débat sur la sécurité nucléaire, EDF pense tenir un argument choc pour faire payer les usagers. Devrons nous rappeler au monopole, que les usagers ont déjà payé à travers les tarifs, ou faudra t-il demander où sont passées les provisions ? EDF a trop investi en Amérique du Sud et aux Etats-Unis, EDF a trop spéculé sur les marchés à risque. Ses provisions ont été consommées par des aventures étrangères irréfléchies. L’entreprise ne devrait pas être autorisée à faire la manche pour récupérer ses provisions perdues.

 

  • Enfin, dernière réflexion, faut-il sortir à tout prix du nucléaire ? Personne parmi les grandes voix scientifiques n’ose le proclamer, mais, c’est aujourd’hui l’occasion de le dire ; les énergies alternatives dites vertes ne marchent pas. Serait ce d’ailleurs le contraire que le réseau d’EDF ne peut accepter qu’une part très minime de cette électricité dite alternative. Dans des territoires comme les DOM, bénéficiant de conditions climatiques favorables, les expériences de transition vers des sources d’énergie sans pétrole sont longues et décevantes.

 

  • Faudra t-il se passer d’électricité, ou rationner cette énergie, au 21e siècle ? Le plus sûr est finalement de renforcer la sécurité du nucléaire, comme nous le faisons en France. A défaut, il faudra accepter d’augmenter les émissions de gaz à effet de serre ou réduire drastiquement notre consommation. Sans énergie ou avec une énergie très chère, notre croissance s’effondrerait. De quoi menacer la démocratie et offrir aux opportunistes des extrêmes un argument de choix pour défier le pouvoir et qui sait, le prendre…
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
02.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
03.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
04.
Semaine de canicule : ces erreurs qui vous feront encore plus ressentir la chaleur alors que vous cherchiez l’inverse
05.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
06.
L’économie française, bouée de sauvetage de la zone euro ?
07.
« L'homme-arbre » demande à être amputé
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
02.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
03.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
04.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
05.
Indignez-vous… en permanence ! Stéphane Hessel et Twitter ont-il étranglé la démocratie ?
06.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
trismus37
- 23/03/2011 - 07:34
Nucléaire et privé !
Nucléaire et privé, c'est courir et concourir à la catastrophe.
Le nucléaire est suffisamment risqué pour que le privé n'y soit pas invité !
ddlinotte
- 22/03/2011 - 10:13
Bravo
Enfin quelqu'un qui regarde un peu plus loin que le bout du nez des écolos. Oui, je préfère le nucléaire au charbon, oui je préfère avoir de l'électricité à bon compte, et oui, je préfère avoir 6 centrales nucléaires pour approvisionner la France mais aussi d'autres états que plusieurs milliers d'hectares d'éoliennes pour une production négligeable.
luc
- 21/03/2011 - 10:55
question
Bonjour,

Je ne comprends pas votre deuxième phrase :
"L’accident nucléaire est le résultat d’une catastrophe nucléaire et non l’inverse ! " ???
De plus, arrêtez de faire croire que d'autres énergies ne marchent pas. Les industriels ne veulent pas qu'elles marchent, ce n'est pas la même chose.