En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce que les municipales risquent d’imposer à Emmanuel Macron

02.

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

03.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

04.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

05.

Plus précieux que l’or, le palladium : les raisons d’un envol des prix

06.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

07.

Cette si discrète entreprise qui pourrait faire que nos vies privées ne le soient… plus jamais

01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

06.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

04.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

ça vient d'être publié
pépites > High-tech
Apple Pay
2020 : 99 % des cartes françaises seront compatibles Apple Pay
il y a 2 min 4 sec
pépite vidéo > Media
Un bad buzz
Rognée d'une photo officielle : Vanessa Nakate dénonce un acte raciste
il y a 2 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dépendances" : une pièce de théâtre où la fratrie est mise en avant

il y a 5 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Là où chantent les écrevisses" : un roman qui a déjà conquis 4 millions de lecteurs

il y a 6 heures 7 min
décryptage > Santé
Un nouveau débat ?

Fongicides : ces lanceurs d’alerte qui plombent les débats scientifiques

il y a 7 heures 1 min
décryptage > Santé
Septicémies

Alerte à l’empoisonnement du sang : une mort sur 5 dans le monde causée par les sepsis

il y a 8 heures 35 min
décryptage > High-tech
Adieu l'intimité !

Cette si discrète entreprise qui pourrait faire que nos vies privées ne le soient… plus jamais

il y a 8 heures 54 min
décryptage > Economie
Attention !

Alerte au Coronavirus sur l’économie mondiale : une panique planétaire couve sur les marchés

il y a 9 heures 25 min
décryptage > Politique
Un parti à bout de souffle ?

Ce que les municipales risquent d’imposer à Emmanuel Macron

il y a 10 heures 2 min
pépites > Santé
Lutte contre le virus
Coronavirus : l'OMS fait évoluer son évaluation de la menace en la qualifiant "d'élevée" à l'international
il y a 21 heures 25 min
pépites > Politique
Et après ?
Brexit : Quelles sont les démarches que les Français devront effectuer pour se rendre en Grande-Bretagne ?
il y a 50 min 52 sec
pépites > Santé
Conoravirus
Coronavirus : comment les Français atteints du virus sont-ils pris en charge sur le territoire ?
il y a 3 heures 36 min
décryptage > Politique
C'est grave docteur ?

Et Benjamin Griveaux dérailla gravement à la gare de l'Est…

il y a 5 heures 54 min
décryptage > Politique
Nouvelle technologie

Ce laser super puissant développé par Israël pourrait devenir un instrument de paix

il y a 6 heures 44 min
décryptage > Politique
Lendemains qui déchantent

L’Europe face à une gueule de bois post Brexit

il y a 7 heures 47 min
décryptage > Santé
Le fugitif

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

il y a 8 heures 47 min
décryptage > Société
Inquiiétude

De l’inquiétant au dramatique : ces réalités diverses qui se cachent derrière le chiffre global de la hausse des actes racistes et xénophobes

il y a 9 heures 9 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Brexit à J-4 : Boris Johnson doit tout changer pour que rien ne bouge

il y a 9 heures 35 min
pépite vidéo > Social
Aucune réponse du gouvernement
Eric Drouet se confie sur sa décision de se retirer du mouvement des Gilets jaunes
il y a 20 heures 43 min
pépites > Politique
Officialisation
Gérald Darmanin, le ministre de l'Action et des Comptes publics, s’engage dans la campagne des municipales et sera tête de liste à Tourcoing
il y a 22 heures 30 min
© Bobby Yip / Reuters
Hong Kong, la pire bulle immobilière au monde ?
© Bobby Yip / Reuters
Hong Kong, la pire bulle immobilière au monde ?
Monstre

Hong Kong star : la pire bulle immobilière au monde (et pourquoi nous serions inspirés de nous en préoccuper)

Publié le 13 janvier 2013
Entre 2005 et 2012, les prix de l’immobilier résidentiel ont augmenté de +150% à Hong-Kong. Certes, le gouvernement a pris cet hiver des mesures, les taxes sur les transactions ont été relevées, et une taxe contre les acheteurs non résidents a été instaurée à 15%. Mais cela ne marchera pas. Voici pourquoi.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Entre 2005 et 2012, les prix de l’immobilier résidentiel ont augmenté de +150% à Hong-Kong. Certes, le gouvernement a pris cet hiver des mesures, les taxes sur les transactions ont été relevées, et une taxe contre les acheteurs non résidents a été instaurée à 15%. Mais cela ne marchera pas. Voici pourquoi.

Dicton chinois : "quand le sage montre la Lune, l’imbécile regarde le doigt". Quand l’économiste montre le rôle prépondérant des dossiers monétaires, les non-économistes et leurs dirigeants regardent ailleurs : application concrète (et pour une fois je ne vais pas trop vous parler de la zone euro) :

Entre 2005 et 2012, les prix de l’immobilier résidentiel ont fait +150% à Hong-Kong, et sans doute beaucoup plus sur le segment haut de gamme. L’indice Centaline Property Centa-Leading a dépassé en octobre 2012 son point haut (incontestablement bullaire) de juin 1997 : juste avant la crise asiatique il se situait à 100, il baisse jusqu’en 2003 (en dessous de 40 cette année là), remonte à 75 fin 2007, et passe de 60 à 120 entre début 2009 et fin 2012. On dirait presque le carnaval immobilier d’un pays que je connais un peu mieux, et où, c’est bien connu, il n’y a pas de bulle, rassurez vous ma bonne dame, même à 10 000 euros le mètre carré dans un quartier très moyen. Le gouvernement de Hong-Kong a pris cet hiver des mesures, des mesures dans le genre traditionnelles : les taxes sur les transactions ont été relevées, et une taxe contre les acheteurs non résidents a été instaurée, à 15%, sur le modèle de Singapour. Mais cela ne marchera pas (ils le savent bien d’ailleurs…), cela ne dissuadera pas la "vilaine spéculation capitaliste" : voici pourquoi :

Comme Hong-Kong maintien son régime de changes fixe avec le dollar US (fourchette de 7,75 à 7,85 dollars de Hong Kong), qui ne laisse pratiquement aucune marge pour une politique monétaire autonome, les taux y sont hyper-bas, ils ne reflètent en rien les conditions domestiques (la croissance du PIB nominal y est bien plus élevée qu’aux US). Le cycle économique de Hong Kong est de plus en plus lié à celui de la Chine, et de moins en moins lié au cycle Américain. La stratégie de currency board pouvait se comprendre autrefois (c’est d’ailleurs une stratégie assez logique pour de très petits pays qui ont besoin de la crédibilité monétaire d’une monnaie ancre), de nos jours elle amène des déséquilibres croissants. Les taux de changes manipulés sont toujours au centre de toutes les grandes bulles, et de toutes les grandes crises. Comme le notait malicieusement Milton Friedman, six mois avant le lancement de l’euro : "Whenever you have a pegged exchange rate system, it has a tendency to let small problems accumulate into big ones and then to create a crisis" : avec un système de changes fixes, les petits déséquilibres deviennent de gros problèmes, jusqu’à ce que le système saute et toute l’économie avec. Toute ressemblance avec l’Argentine de 2001, la France de 1992, la Grèce de 2010, l’Espagne en 2013…

Résultat de la stratégie hongkongaise : des taux courts au plancher durablement, donc des taux longs très comprimés, situés très en dessous de la croissance nominale (rappel : à l’équilibre, un taux 10 ans dois avoisiner le glissement annuel de la croissance du PIB réel + le déflateur), donc une incitation prodigieuse à investir (il ne fait pas bon épargner en produits sécurisés dans un tel environnement), en particulier dans la pierre. Or un peu d’investissement dans la pierre dans une île déjà très construite et c’est tout de suite l’explosion des prix, surtout si au même moment (2009) un méga-plan de relance chinois à dominante mafieuse infrastructures (pensez à des dizaines de fois le programme autoroutier français des 30 glorieuses) génère une masse inouïe de pots de vins qui se déversent dans les seuls actifs domestiques investissables pour un bureaucrate "communiste" : la prostitution à Macao et l’immobilier haut de gamme à Hong-Kong (avec une préférence pour le 2e investissement, qui n’a pas qu’une valeur d’usage).

Je ne dis pas que tout est lié à la monnaie, au taux de changes et aux taux d’intérêt, car les restrictions foncières jouent souvent un rôle prépondérant : sinon, comment expliquer une bulle immobilière naguère en Californie, qui connait peu de croissance, et à la même époque un marché très stable à Dallas ou à Atlanta, là où la croissance est bien plus forte ? ce sont pourtant les mêmes banques commerciales qui étaient à l’œuvre, les mêmes produits financiers plus ou moins foireux, la même banque centrale, les mêmes "inégalités". Bref. J’imagine que ces restrictions foncières existent aussi à Hong-Kong, ne serait-ce qu’en raison de contraintes géographiques. Mais il est intéressant de noter que tous les pays qui enregistrent un tel effet ciseaux positif (entre les taux d’intérêt longs et le rythme de la croissance nominale) font de même, ils investissent tous bêtement dans la pierre, un secteur où les gains de productivité sont faibles, où le levier de la dette est important. Même nos chers Allemands (croissance nominale faible mais supérieure depuis 3 ans au Bund 10 ans, à 1,5%...) s’y mettent, tout en continuant bien entendu leurs sermons sur la vertu, sur l’orthodoxie, sur la virginité de la BUBA, etc.

Les Allemands font la même chose que les Espagnols il y a 10 ans (quand l’Espagne avait une croissance nominale à 6% ou 7% et des taux longs à 4%). Aucune moralité supérieure, aucune régulation plus fine, aucun effet mémoire et aucun partage d’expérience : les mêmes causes produisent les mêmes effets. C’est la preuve que la nature humaine est à peu près la même à Berlin et à San Francisco, à Paris et à Tokyo : quand on crée un environnement monétaire qui modifie les incitations, les agents économiques répondent à ces incitations, qu’ils soient blancs, noirs ou jaunes. Depuis que la croissance nominale en France repasse en dessous des taux longs, l’immobilier résidentiel rechute, et pour repartir un instant vers Hong-Kong je dirais : in the mood for crash

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce que les municipales risquent d’imposer à Emmanuel Macron

02.

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

03.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

04.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

05.

Plus précieux que l’or, le palladium : les raisons d’un envol des prix

06.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

07.

Cette si discrète entreprise qui pourrait faire que nos vies privées ne le soient… plus jamais

01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

06.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

04.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pierre GUILLARD
- 13/01/2013 - 18:54
?
Dommage que l'article ne soit pas signé...
34groutcho
- 13/01/2013 - 14:39
Laissez faire.....
Particulièrement, je préfèrerais investir dans des régions plus stables. Non pas sur les valeurs des plus fluctuantes des monnaies mais, et simplement sur la géologie de cet endroit qui,on le sait fait partie des zones les moins fiables du globe.
Or, différents acteurs laissent à penser que Hong-kong et sa périphérie, le Japon notamment (qui a déjà subi un tzunami lié -tiens tiens (?) à un basculement de la tectonie avoisinante) ont quelque soucis à se faire.
Mais, seul l'avenir peut infirmer ou approuver cet état de fait. Qui vivra, verra ....
Toujours est il que les c^otes devraient se méfier de nos elucubrations.