En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

03.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"

06.

Coronavirus : l’après crise sera violente

07.

Selon des chercheurs allemands, l'Antarctique était recouvert d'une forêt luxuriante qui abritait des dinosaures

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Lucidité
Baccalauréat, confinement, élections municipales, pénurie de masques : les principales annonces d’Edouard Philippe sur TF1 sur la crise du coronavirus
il y a 8 heures 54 min
pépites > Terrorisme
Rebondissement
Meurtre de Daniel Pearl : le Pakistan annule la peine de mort d’Omar Sheikh, le citoyen britannique condamné
il y a 10 heures 31 min
light > Science
Découvertes scientifiques
Selon des chercheurs allemands, l'Antarctique était recouvert d'une forêt luxuriante qui abritait des dinosaures
il y a 11 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le grand écart, Chronique d’une démocratie fragmentée" de Pascal Perrineau : une analyse en profondeur des revendications et colères sociales

il y a 13 heures 20 min
pépites > Défense
Ennemi invisible
Opération Barkhane : quatre soldats français ont été contaminés par le coronavirus
il y a 15 heures 5 min
pépites > Europe
"Mea Culpa"
Coronavirus : la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s'excuse auprès de l'Italie
il y a 16 heures 36 min
pépites > Santé
Chiffres inquiétants
Covid-19 : 570 décès auraient déjà été enregistrés dans les Ehpad depuis le début de l'épidémie dans le Grand Est
il y a 17 heures 28 min
décryptage > International
Cavalier seul ?

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

il y a 19 heures 15 min
décryptage > International
Cité de Dieu

Brésil : les gangs remplacent l’Etat

il y a 19 heures 56 min
décryptage > Société
Confinement

Inquiétudes sur le monde qui vient

il y a 20 heures 23 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 1er avril en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 9 heures 41 min
light > Culture
Impact de l’affaire Matzneff
Jean-Marie Gustave Le Clézio décide de quitter le jury du Prix Renaudot
il y a 11 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Boussole" de Mathias Enard : un livre d’une érudition éblouissante

il y a 13 heures 5 min
pépites > International
Bataille de chiffres
Coronavirus : les autorités américaines estiment que la Chine a menti sur le nombre de morts et falsifié les chiffres
il y a 13 heures 46 min
pépites > Economie
Nouvelles demandes
Les Etats-Unis comptabilisent désormais 6,6 millions de chômeurs de plus en une semaine
il y a 15 heures 31 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
La droite réfléchit à sa stratégie de rebond, Valeurs Actuelles l’enfonce (en même temps que les autres); Marine Le Pen surfe sur la colère des réseaux sociaux, le gouvernement balance sur elle; Tracer sans fliquer ?; Tensions sur l’approvisionnement
il y a 16 heures 57 min
pépite vidéo > Politique
Scénarios du déconfinement
Mission d’information : retrouvez l’intégralité de l’audition d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran
il y a 18 heures 3 min
décryptage > Défense
Soutien

Covid-19 : la garde nationale aux abonnés absents

il y a 19 heures 31 min
décryptage > Media
Candidats

France Télévisions : la bataille pour la présidence de l’audiovisuel public se lance (timidement)

il y a 20 heures 8 min
décryptage > Economie
Cicatrices

Coronavirus : l’après crise sera violente

il y a 20 heures 41 min
URGENT - Libye

"Cela prendra une matinée pour contrôler le ciel libyen"

Publié le 18 mars 2011
Le colonel Kadhafi, expert en poker menteur, a annoncé un cessez-le-feu. L'intervention aérienne autorisée par la résolution de l'ONU viserait alors à le faire respecter. INTERVIEW du Général Pinatel (2S), expert en géopolitique.
Général (2S) et dirigeant d'entreprise, Jean-Bernard Pinatel est un expert reconnu des questions géopolitiques et d'intelligence économique.Il est l'auteur de Carnet de Guerres et de crises, paru aux éditions Lavauzelle en 2014. En mai 2017,...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Bernard Pinatel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Général (2S) et dirigeant d'entreprise, Jean-Bernard Pinatel est un expert reconnu des questions géopolitiques et d'intelligence économique.Il est l'auteur de Carnet de Guerres et de crises, paru aux éditions Lavauzelle en 2014. En mai 2017,...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le colonel Kadhafi, expert en poker menteur, a annoncé un cessez-le-feu. L'intervention aérienne autorisée par la résolution de l'ONU viserait alors à le faire respecter. INTERVIEW du Général Pinatel (2S), expert en géopolitique.

Atlantico : On dit que les Français et les Anglais, qui portaient cette résolution, n’avaient rien préparé sur le plan militaire, pour ne pas donner l’impression à l’ONU que les cartes étaient déjà jouées ?

Jean-Bernard Pinatel : C’est de la fumisterie ! Bien évidemment les militaires s’étaient préparés à une telle hypothèse. Non pas par un pré positionnement de bâtiments, d’avions ou de moyens beaucoup trop visibles, mais en commençant par mettre les soldats nécessaires à une telle intervention en alerte courte. Par ailleurs, ils ont évidemment élaboré des plans d’intervention sur la Libye, qu’ils ont soumis à leurs autorités de tutelle, et c’est sur cette base que les diplomates sont allés demander l’onction de l’ONU, parce que l’intervention militaire est possible.

Pour préparer l’intervention, les Awacs [avions radar NDLR] américains et de l’Otan sont déjà en l’air 24 heures sur 24 heures pour surveiller le trafic aérien sur toute la zone. Les satellites sont déjà pré-positionnés et mitraillent le désert de photos.

On a tout le renseignement qu’il faut pour intervenir, et il est partagé entre les pays qui vont intervenir.

C’est d’autant plus facile à préparer que dans le désert, les troupes mécanisées blindées se voient comme le nez au milieu de la figure. 

 

La Libye dispose de 200 avions, anciens, pilotés par des mercenaires, les pilotes libyens n’étant pas fiables, plusieurs s’étant enfuis à l’étranger.

Cela ne prendra pas une matinée pour obtenir la maitrise totale du ciel libyen, c’est évident ! On a les moyens de le faire quand on voudra le faire. Pour des questions de symbole, il devrait y avoir des avions de la plupart des pays qui ont soutenu la résolution et disposent de moyens aériens dans la région. Il suffit d’un seul appareil en l’air pour être solidaire…

Dès vendredi matin, il y aura des vols de reconnaissance, et peut être même les premières frappes, il n’y a aucune difficulté pour cela avec des avions ravitailleurs, la Libye n’est pas loin. Il ne faut pas oublier que la Libye avait été frappée par des avions américains, partant depuis une base anglaise, en mai 1986. Ces avions avaient bombardé le palais de Kadhafi en faisant des ravitaillements en vol, et ils avaient réussi à le blesser. C’est dans ce palais, toujours en ruines, que Kadhafi, qui avait été blessé lors de ces bombardements, s’est fait interviewer la semaine dernière. 

 

Quelles sont les premières missions des avions de la coalition sur la Libye ?

Tout d’abord mettre la défense anti-aérienne et les appareils de Kadhafi hors d’état de nuire. C’est la première étape que l’on planifiera afin d’empêcher l’intervention des hélicoptères et des avions de Kadhafi.

Dans un second temps, si cela ne suffit pas à arrêter l’avance des troupes mécanisées de l’armée régulière contre Benghazi, on tirera sur ces convois.

Mais je pense que l’on essayera de le faire en causant le moins de pertes, par des tirs d’intimidation tout d’abord, ou simplement en les survolant.

La brigade de Kadhafi qui se trouve à 150 km de Benghazi va se sentir toute nue sans couverture aérienne !

 C’est un moment historique dans la mesure où intervenir dans les affaires intérieures d’un pays, par la force, cela n’arrive pas tous les jours.

Il y a eu le précédent des Balkans, de la Bosnie, ou pour mettre fin à une guerre civile meurtrière au cœur même de l’Europe l’OTAN était intervenue, mais sans mandat de l’ONU. Dans le cas de la Libye, la légitimité internationale de cette intervention est totale, d’autant plus qu’elle bénéficie aussi de l’appui de la Ligue Arabe, ce qui était vraiment important.

 

 

Propos recueillis par Jean-Baptiste Giraud

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

03.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"

06.

Coronavirus : l’après crise sera violente

07.

Selon des chercheurs allemands, l'Antarctique était recouvert d'une forêt luxuriante qui abritait des dinosaures

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Xenophon
- 18/03/2011 - 18:09
La baudruche militaire
La baudruche militaire libyenne va donc peut-être enfin se dégonfler à ce froncement de sourcil - bien tardif - de l' ONU. Il reste à savoir si ça sera fatal a Ghaddafi. Sinon, il continuera. Vers une Libye coupée en 2 ?
Chamaco
- 18/03/2011 - 13:33
hélas !
en toute logique, le prochain pays à attaquer sera le Yemen où l'on massacre les civils...
non je plaisante ! Yemen, Bahrein, pas touche, l'ordre règne grâce à l'oncle sam et l'arabie, qui couvrent les régimes en place...
Kadhafi parti, le pétrole sera sous contrôle.
.
rudolfu
- 18/03/2011 - 11:53
La France entre en guerre !
La France entre en guerre, chronique sur l'imminence du conflit en Libye : http://bouvier.blog.lemonde.fr/2011/03/18/la-fleur-au-fusil/