En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

03.

Le nouveau mal français : la baisse du niveau de vie

04.

Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète

05.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

06.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

07.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

ça vient d'être publié
pépites > Politique
La saga Huawei
Le Royaume-Uni est soumis à la pression accrue de son allié américain pour l'interdiction de la controversée Huawei
il y a 8 heures 21 min
pépite vidéo > Faits divers
Catastrophe climatique
L'est de l'Espagne sous le choc de la tempête Gloria
il y a 12 heures 42 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Un immense populicide mondialisé ? : l’histoire tragique de la fin du communisme et des ultimes heures de la guerre froide

il y a 13 heures 44 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Le nouveau mal français : la baisse du niveau de vie

il y a 13 heures 47 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Grandeurs et misère de la vie politique : le regard et le jugement de Tocqueville sur son engagement

il y a 13 heures 50 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute
il y a 14 heures 4 min
décryptage > International
Donne moi ton signe, je te dirai ce que tu vas faire

Année du rat de métal : voilà comment les dirigeants chinois pourraient adapter leur stratégie en fonction de leurs horoscopes

il y a 14 heures 52 min
décryptage > Politique
Mission impossible

Retraites : pourquoi la complexité du système fiscal et social français fragilise la crédibilité des études d’impact

il y a 16 heures 4 min
pépites > Santé
2019-nVoC
Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète
il y a 1 jour 29 min
pépites > International
Vive inquiétude
L’association française SOS Chrétiens d’Orient a annoncé la disparition de quatre de ses collaborateurs en Irak
il y a 1 jour 4 heures
light > Science
Flashs cosmiques
La compréhension d'un des derniers phénomènes cosmologiques identifié se poursuit mais sera encore longue
il y a 9 heures 44 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Make the Internet Great Again : le style Trump sur Twitter

il y a 13 heures 42 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

il y a 13 heures 45 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Le peuple français est-il une fiction ? : la France face au spectre de l’identité

il y a 13 heures 48 min
décryptage > Politique
Debout les morts

Miracle à Jérusalem : Emmanuel Macron va rencontrer Yasser Arafat !

il y a 13 heures 56 min
décryptage > Economie
Raréfaction des ressources

Une économie beaucoup plus économe en matières premières : l’idée présentée à Davos par Ellen Mac Arthur qui pourrait vraiment faire la différence

il y a 14 heures 33 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

il y a 15 heures 40 min
décryptage > Politique
SOS contrat social

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

il y a 16 heures 33 min
pépite vidéo > Santé
Prévention
Trois premiers cas du coronavirus en France : retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Agnès Buzyn
il y a 1 jour 3 heures
pépites > Santé
Enrayer la progression du virus
Coronavirus chinois : Agnès Buzyn confirme trois premiers cas avérés en France, à Bordeaux et à Paris
il y a 1 jour 5 heures
© Reuters
Les sangliers font des excursions régulières dans les lotissements, les champs ou les centre-villes, provoquant parfois de gros dégâts.
© Reuters
Les sangliers font des excursions régulières dans les lotissements, les champs ou les centre-villes, provoquant parfois de gros dégâts.
Ce matin, un lapin ...

Les sangliers vont-ils avoir la peau des chasseurs ?

Publié le 26 septembre 2012
Cette année, les sangliers montent à l'assaut des cultures. Une préoccupation pour les chasseurs qui sont légalement responsables des dégâts occasionnés. Mais ont-ils les moyens de juguler l'augmentation des populations de ce gibier de choix ?
Pierre de Boisguilbert est porte-parole de la Fédération nationale des chasseurs.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre de Boisguilbert
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre de Boisguilbert est porte-parole de la Fédération nationale des chasseurs.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cette année, les sangliers montent à l'assaut des cultures. Une préoccupation pour les chasseurs qui sont légalement responsables des dégâts occasionnés. Mais ont-ils les moyens de juguler l'augmentation des populations de ce gibier de choix ?

Atlantico : On évoque ici ou de véritables invasions de sangliers, qui font des excursions régulières dans les lotissements, les champs ou les centre-villes, provoquant parfois de gros dégâts. Comment expliquer ce phénomène ?

Pierre de Boisguilbert : Tant que les sangliers restent dans les bois et les forêts, ils ne posent aucun problème. Ils en posent quand ils commencent à s'attaquer aux cultures. Ce sont des animaux très opportunistes et omnivores : ils vont chercher leur nourriture là où elle est la plus abondante. Il se trouve que cette année, c'est essentiellement dans les zones céréalières et agricoles. Il s'adapte également aux zones urbaines et périurbaines. Tout autour de Paris, on trouve de plus en plus de sangliers à l'intérieur même des lotissements. Or, les chasseurs ne peuvent pas aller dans ces zones.

Pourquoi cette année plus que les autres années ? C'est un caprice de la météo : la fructification forestière a été très mauvaise cette année. Les glands, notamment, sont totalement absents. Ils représentent une part importante de la nourriture des sangliers. Comme ces derniers ne trouvent pas suffisamment de nourriture dans les bois, ils vont en chercher ailleurs. Malheureusement, c'est sur les terres agricoles où ils font parfois d'énormes dégâts.

Le soucis, c'est que la loi prévoit que ce soient les chasseurs qui aient la responsabilité des dégâts occasionnés par le grand gibier (sangliers, biches, chevreuils) sur les cultures. Le fédérations de chasseurs doivent indemniser les agriculteurs lorsque cela arrive. Cela coûte énormément au monde de la chasse, d'autant plus que les indemnités sont basées sur le prix des denrées agricoles. Autrement dit sur le blé ... qui est actuellement au plus haut.

Les chasseurs ont-ils les moyens de juguler de telles explosions de l'activité des sangliers ?

Les populations de sangliers, et de grand gibier en général, ont augmenté considérablement ces vingt dernières années. Tous ne posent pas autant de problème, c'est essentiellement le cas des sangliers car ils s'attaquent aux cultures. Le gouvernement a rédigé il y a trois ans un plan national de maîtrise du sanglier, afin de réduire les dégâts occasionnés par celui-ci.

Il faut bien comprendre que 80% des dégâts causés par les sangliers sont localisés sur 20% du territoire. On sait donc très bien où sont les problèmes et il appartient aux chasseurs d'accroître la pression de chasse dans ces zones, ce qu'ils font. Mais les chasseurs ne peuvent pas être responsables de tout. L'augmentation de certaines surfaces agricoles, comme le maïs, ou encore l'isolement de certaines exploitations, notamment en moyenne montagne, sont particulièrement attractifs pour ces animaux. Un incident a fait la une des journaux, par exemple, dans le Gard, où des sangliers sont entrés sur un terrain militaire. Cette zone où personne ne va... fait que les sangliers y pullulent en toute quiétude avant d'envahir les vignobles du coin, amenant les agriculteurs à appeler à une intervention de l'armée.

Les chasseurs tuent toujours plus de sangliers. Mais il faut aussi penser à des actions de prévention. Dans les fédérations où il y a problème, on pose des clôtures électriques pour empêcher les animaux de sortir des bois. Cette solution coûte très cher. Autre possibilité : agrainer dans la forêt lorsque les cultures sont sensibles, pour attirer les sangliers au cœur des bois.

Il ne faut cependant pas dramatiser. On sait où sont les problèmes et c'est extrêmement circoncis. Nous sommes d'ailleurs en train de les régler.

Au vu de ces phénomènes, chasser les sangliers est-il, pour chasseurs, un vrai plaisir ou une contrainte supplémentaire ?

Les chasseurs adorent chasser le sanglier. C'est un animal mythique, extrêmement intelligent et opportuniste. Il sait déjouer les ruses des chasseurs, échapper aux chiens et arriver là où on ne l'attend pas. Un vrai plaisir donc pour les chasseurs qui souhaitent s'y confronter.

En revanche, ce qui est vrai, c'est qu'il y a quelques années, il y avait beaucoup moins de sangliers. Les chasseurs devaient être très attentif à l'équilibre de la gestion de cette espèce. Il ne fallait pas tuer les femelles, par exemple. Aujourd'hui, c'est tout le contraire : nous devons tirer sur tous les sangliers que l'on croise, à l'exception des mères avec des petits et des petits eux-mêmes. Ce changement soudain perturbe certains chasseurs qui craignent de tomber dans de l'abattage pur et simple.

Les chasseurs sont des citoyens comme les autres. Ils chassent une fois par semaine, souvent le week-end. On ne peut donc pas chasser plus qu'on le fait déjà. On espère donc que ces zones noires se résorberont au cours de l'année qui vient, afin que l'on ne perçoive plus le sanglier comme une espèce de fléau.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

03.

Le nouveau mal français : la baisse du niveau de vie

04.

Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète

05.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

06.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

07.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
jerem
- 26/09/2012 - 23:58
Baupin a surement une solution
Baupin le vert qui phosphore a certainement une solution a proposer. reduire les cultures , il y aura moins de degats ?
Carcajou
- 26/09/2012 - 21:11
Pourtant simple!
Il suffirait d'élever quelques Obélix et de les lâcher ensuite dans la nature.

"On sait où sont les problèmes et c'est extrêmement circoncis." Alors ça, ça me la coupe!

Dachs56
- 26/09/2012 - 20:56
Vérité au-delà du Rhin ...
"... nous devons tirer sur tous les sangliers que l'on croise, à l'exception des mères avec des petits et des petits eux-mêmes." Je ne comprends pas cette déclaration : si l'on veut réguler, il faut évidemment prélever une proportion significative de marcassins et de bêtes rousses. En Rhénanie-du-Nord-Westphalie, il n'y a pas de plan de chasse "sanglier", mais une proportion à respecter par les "Jagdpächter" : 75 % des prélèvements doivent concerner de jeunes animaux. Par ailleurs, le rôle de la laie menante pour la régulation/le contrôle des naissances devrait être rappelé avec plus de force : abattre cette laie est le meilleur moyen de voir l'espèce proliférer ...