En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et cette pancarte vous la trouvez grotesque, inappropriée ou simplement abjecte ?

02.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

03.

Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête

04.

Ce mea culpa qu’Emmanuel Macron devrait prononcer avant qu’on puisse vraiment croire à sa détermination contre l’islamisme

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

07.

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

03.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

04.

Islamisme : la République de la complaisance

05.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Inconsolés" de Minh Tran Huy : une histoire d’amour tragique, un conte féérique, un thriller gothique, une intrigue magistrale, l’exotisme du Vietnam…, un superbe roman

il y a 50 min 7 sec
décryptage > France
Majorité pacifique

Sera-t-il possible d’inverser le tragique déclin des institutions françaises en évitant la case violence ?

il y a 2 heures 26 min
décryptage > Sport
L’hymne sans la joie

PSG / Manchester United : les Parisiens confondent Ligue des champions et ligue d’égoïstes

il y a 3 heures 14 min
pépites > Terrorisme
Justice
Plainte du ministre de l'Intérieur contre un blog du site Mediapart qui accuse la police d'avoir exécuté l'agresseur du professeur de Conflans parce que ce terroriste est musulman
il y a 3 heures 36 min
light > Justice
High-Tech
Le ministère américain de la Justice a ouvert une enquête contre Google pour abus de position dominante au détriment de ses concurrents
il y a 3 heures 53 min
pépites > Politique
Terrorisme
François Fillon réagit après le meurtre du professeur de Conflans estimant qu'il ne peut pas rester silencieux face à ce drame
il y a 4 heures 23 min
décryptage > Politique
Pire que la fachosphère : la lachosphère

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

il y a 4 heures 42 min
pépite vidéo > Education
Mort de Samuel Paty
Marine Le Pen : "Les enseignants n'ont pas le soutien de leur hiérarchie"
il y a 4 heures 55 min
décryptage > Politique
Ambiguïtés ?

Ce mea culpa qu’Emmanuel Macron devrait prononcer avant qu’on puisse vraiment croire à sa détermination contre l’islamisme

il y a 6 heures 12 min
décryptage > Santé
Couvre-feu jusqu’à l’été ?

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

il y a 6 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Michel-Ange" de Andreï Konchalovsky : dans un film éloigné de toute prétention biographique, Michel-Ange, un artiste confronté à la fièvre et à la folie de sa force créatrice… Sublime

il y a 1 heure 12 min
décryptage > Santé
Lutte contre la Covid-19

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

il y a 2 heures 48 min
décryptage > Economie
Espoir face à la pandémie

Le rebond (modéré) de la croissance chinoise est-il une bonne ou une mauvaise nouvelle ?

il y a 3 heures 25 min
décryptage > Politique
Lutte contre le séparatisme

Julien Aubert : "La détermination d’Emmanuel Macron face à l’islamisme relève plus de l’air du temps que de la conviction"

il y a 3 heures 42 min
décryptage > Science
Osiris Rex

La NASA est sur le point d’entrer en contact avec l’astéroïde Bennu et voilà ce que ça pourra nous apporter

il y a 4 heures 16 min
décryptage > Santé
Un mal pour un bien

Couchés plus tôt ou plus tard...? Ce que nos habitudes du confinement nous enseignent sur l’impact prévisible du couvre-feu

il y a 4 heures 37 min
pépites > Justice
Terrorisme
Samuel Paty le professeur tué à Conflans a démenti avoir commis la moindre infraction quand les policiers l'ont interrogé après la plainte d'un parent d'élève
il y a 4 heures 54 min
décryptage > Education
Profession sacrifiée

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

il y a 5 heures 29 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Face à l’aggravation de la crise, Bruno Le Maire renforce les mesures de soutien mais évite toute nouvelle contrainte réglementaire

il y a 6 heures 31 min
pépites > Santé
Coronavirus
Le ministre de la Santé annonce une rallonge budgétaire de 2,5 milliards d'euros pour les hôpitaux et les soignants (qui bénéficieront d'une majoration de 50 % des heures supplémentaires)
il y a 6 heures 38 min
© DR
En février 2011, Frode Steincke, un Danois qui avait "osé" diffuser ce visuel sur son profil, avait tout simplement vu son compte suspendu.
© DR
En février 2011, Frode Steincke, un Danois qui avait "osé" diffuser ce visuel sur son profil, avait tout simplement vu son compte suspendu.
Censure

Puritanisme : Facebook suspend la page Atlantico à cause d’une photo de "L’Origine du Monde" jugée pornographique

Publié le 08 août 2012
Le réseau social a procédé à la suspension (temporaire) de la page d’Atlantico suite à un article dont l’image d’illustration était le célèbre tableau de Gustave Courbet.
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le réseau social a procédé à la suspension (temporaire) de la page d’Atlantico suite à un article dont l’image d’illustration était le célèbre tableau de Gustave Courbet.

Facebook n'a visiblement guère apprécié l'image accompagnant un article publié sur la page Facebook d'Atlantico. La photo en question ? Une représentation du célèbre tableau "L'Origine du Monde", de Gustave Courbet. Une œuvre d'art exposée au musée d'Orsay depuis 1886.

Ce n'est pas la première fois que le réseau de Mark Zuckerberg pose des problèmes à certains de ses utilisateurs suite à la diffusion de ce tableau. En février 2011, Frode Steincke, un Danois qui avait "osé" diffuser ce visuel sur son profil, avait tout simplement vu son compte suspendu. Dans les heures qui ont suivi l'éclosion de l'affaire, les photos de profil de nombreux utilisateurs se sont subitement transformées en reproductions de Courbet, des pages et des groupes dédiés demandaient le rétablissement du profil visé. La lutte contre la censure aveugle affolait les utilisateurs du réseau social. Finalement, Steincke a vu son compte rétabli... mais seulement après s'être publiquement excusé et expliqué avoir posté cette image "par mégarde".

Interviewé par Atlantico, le philosophe Luis de Miranda estime que "le tableau révèle en soi l'origine même de Facebook puisque le réseau social a été créé par des étudiants, dont Mark Zuckerberg, pour noter l'apparence des étudiantes à partir du trombinoscope de leur université. Une hypothèse probable est celle de la volonté de Facebook de censurer ses propres origines. Mais il est également probable que se soit les utilisateurs du réseau qui aient eux-même signalé la publication".

Après ces affaires, l’hypothèse la plus citée pour expliquer cette modération était le côté tatillon des modérateurs de Facebook au Danemark. Pourtant, le réseau social n'avait visiblement pas compris l'impact de l'affaire et allait frapper - encore. Quelques semaines plus tard, une plainte est en effet déposée contre le réseau social devant le tribunal de grande instance de Paris. La cause du problème ? Identique : Frédéric Durand-Baïssas, l’utilisateur en question, a vu son profil suspendu après avoir… posté le lien d’une vidéo d’un documentaire consacré au tableau. Les mails de réclamation du plaignant sont restés sans réponse, jusqu'à ce qu'il prenne donc la décision de traîner l'affaire en justice.

Deux histoires similaires, un même objet du délit : a priori, toutes les équipes de modération de Facebook étaient désormais prévenues de l'existence de ce tableau, histoire de ne pas le censurer de manière aveugle. A priori, donc, jusqu'à ce jeudi matin.

Les "standards de la communauté Facebook" précisent les différentes raisons pour lesquelles des contenus peuvent être modérés et/ou supprimés. A côté des incitations à la violence, au suicide ou encore à l'harcèlement, figure une catégorie "Nudité et pornographie" dans laquelle a été classée le message nous informant du blocage du compte. Il y est précisé : "Nous souhaitons bien entendu respecter le droit que chacun devrait avoir de publier des contenus importants, qu'il s'agisse d'une sculpture du David de Michel-Ange ou de la photo d'un bébé contre le sein de sa mère". Facebook reconnait ainsi, en théorie, faire attention à ces "exceptions" artistiques, dont fait légitimement partie "L'Origine du Monde" de Courbet. Mais de la théorie à la pratique, il semble y avoir un pas...

"Nous assistons à une américanisation des esprits à travers Facebook qui se manifeste par la volonté de chasser tout ce qui a trait au politiquement incorrect, domaine où la France et une partie de l'Europe excellent davantage " précise Luis de Miranda. 

Nous n'avons heureusement pas eu à présenter nos excuses publiques, encore moins à prêcher la mégarde, pour recouvrir la pleine acuité des fonctions de notre page Facebook - et celles des profils de ses administrateurs, puisque tous ont dû effectuer les mêmes démarches. Mais ce fâcheux désagrément pose question : doit-on procéder à une autocensure à chaque fois qu’un papier, par exemple, est accompagné d’une image potentiellement sensible ? Doit-on tolérer ce puritanisme ?

------
 

Ajout , mardi 7 août : Contacté avant la publication de cet article, Facebook nous a envoyé ce mardi ces quelques lignes : 

La sécurité des utilisateurs de Facebook est notre priorité. Nos conditions d’utilisation interdisent effectivement la publication de photos de personnes nues, et non de photos de peintures ou de sculptures. Plus de 300 millions de photos sont téléchargées chaque jour sur Facebook. Il est possible que parmi celles-ci, certaines photos de peintures soient retirées par erreur. Encore une fois, notre objectif est de rendre la plateforme la plus sûre possible, y compris pour les nombreux adolescents (de plus de 13 ans) présents sur Facebook. Facebook n’a en revanche pas désactivé la page Facebook d’Atlantico, même temporairement.

Atlantico confirme la suspension temporaire de sa page.

------

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (21)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
ludovique
- 07/08/2012 - 12:13
Pour info
l'an passé ce tableau a déjà été censurer sur Facebook, la page d'un artiste peintre a été fermer pour la même raison.
Rosine
- 03/08/2012 - 23:56
eh bien quittez facebook
ayez des c***es.
jean-paul
- 03/08/2012 - 23:06
HAHAHA
god bless america!