En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

04.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

05.

Petites leçons du Brexit sur ce que vivent Paris et la France aujourd’hui

06.

Drogués à la dopamine : quand les employés de la Silicon Valley se font souffrir pour le plaisir

07.

Mais pourquoi la pollution en Inde est-elle bien pire qu’en Chine ?

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

04.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Présomption d’innocence et tribunaux sont-ils indispensables si l’accusé a vraiment l’air méchant ?

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

04.

30 ans après la chute du mur de Berlin, les communistes européens sont encore bien vivants

05.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

06.

Immigration : ces éléments qui manqueront au plan du gouvernement pour espérer atteindre l’efficacité (autre qu’électorale)

ça vient d'être publié
light > Culture
Mauvais augure
Plus de promotion pour J'accuse, le nouveau film de Polanski
il y a 6 sec
pépites > Europe
Opération conjointe
Blocage de l'autoroute A9 par des indépendantistes espagnols : la France et l'Espagne tentent de les déloger
il y a 1 heure 45 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La dame de chez Maxim" : Cette dame d'autrefois nous met toujours en joie

il y a 3 heures 10 min
pépites > International
Débordements et violence
Hong Kong : un manifestant blessé par balle et un homme brûlé vif lundi 11 novembre
il y a 4 heures 46 min
décryptage > Economie
Mêmes causes, mêmes effets ?

Petites leçons du Brexit sur ce que vivent Paris et la France aujourd’hui

il y a 6 heures 28 min
décryptage > Santé
Techno-Masochisme

Drogués à la dopamine : quand les employés de la Silicon Valley se font souffrir pour le plaisir

il y a 7 heures 8 min
décryptage > Economie
(Petite) révolution

Révolution dans la Silicon Valley : les investisseurs américains veulent des entreprises rentables maintenant et pas uniquement des licornes en croissance

il y a 9 heures 25 min
décryptage > Politique
Malédiction

Guillaume Tabard : « La droite devrait s’inspirer de François Mitterrand pour faire renaître LR »

il y a 9 heures 26 min
décryptage > Economie
Commerce et stratégie

Amorce de détente : mais que veulent vraiment obtenir les Etats-Unis de la Chine ?

il y a 9 heures 27 min
pépite vidéo > Politique
Journée de commémorations
11 novembre : Emmanuel Macron inaugure un monument en mémoire des soldats morts
il y a 21 heures 58 min
pépites > Politique
Too much ?
LFI demande l'ouverture d'une commission parlementaire sur "l'indépendance du pouvoir judiciaire"
il y a 28 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Journal d'un amour perdu" : Voyage dans l'intimité du deuil d'un colosse de la littérature

il y a 3 heures 4 min
light > Santé
Veggie mania
Burger King cède à la tendance vegan et lance son premier veggie Whopper
il y a 4 heures 1 min
pépites > Politique
Hospitalisation
Etats-Unis : Jimmy Carter hospitalisé après plusieurs chutes
il y a 5 heures 23 min
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 11 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 6 heures 34 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Levothyrox : le combat des associations pour obtenir la vérité

il y a 9 heures 25 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Le 10 mai 1981 : un jour maudit pour la droite

il y a 9 heures 25 min
décryptage > Société
Ras des pâquerettes ?

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

il y a 9 heures 26 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

il y a 9 heures 27 min
Grossière erreur...
Etats-Unis : un jeune américain choque Twitter après s'être déguisé en Jawad Bendaoud pour Halloween
il y a 22 heures 29 min
© Reuters
A Londres, Yannick Agnel a déjà remporté les titres olympiques du 200 m libre et du relais 4x100 m libre et l'argent du 4x200 m libre.
© Reuters
A Londres, Yannick Agnel a déjà remporté les titres olympiques du 200 m libre et du relais 4x100 m libre et l'argent du 4x200 m libre.
Symptome post-JO

Médaillé d'or à 20 ans : comment Yannick Agnel pourra-t-il digérer son succès aux JO ?

Publié le 02 août 2012
A 20 ans seulement, Yannick Agnel est déjà double médaillé d'or olympique. Pourra-t-il un jour faire mieux ? Comment ne pas basculer dans la frustration après une telle victoire ?
Jacques Fradin est médecin, comportementaliste et cognitiviste.Il a fondé en 1987 l'Institut de médecine environnementale à Paris. Il est membre de l’Association française de Thérapie comportementale et cognitive.  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jacques Fradin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jacques Fradin est médecin, comportementaliste et cognitiviste.Il a fondé en 1987 l'Institut de médecine environnementale à Paris. Il est membre de l’Association française de Thérapie comportementale et cognitive.  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A 20 ans seulement, Yannick Agnel est déjà double médaillé d'or olympique. Pourra-t-il un jour faire mieux ? Comment ne pas basculer dans la frustration après une telle victoire ?

Atlantico : A 20 ans seulement, le nageur Yannick Agnel, malgré une seule quatrième place mercredi soir en 100m nage libre, a déjà remporté lors de ces JO de Londres deux médailles d’or et une d’argent. Psychologiquement, comment un sportif de cet âge peut-il vivre cet aboutissement précoce d'une carrière ? Comment aborder l'après-JO ? Laure Manaudou a rencontré quelques difficultés pour gérer un tel succès, Agnel peut-il mieux faire ?

Jacques Fradin : La façon de vivre le succès, notamment le succès précoce, dépend de plusieurs facteurs qui ne reposent pas seulement sur l’expérience et la maturité. La confiance en soi joue un rôle très important. Cette estime de soi est reliée à ce qu’on appelle l’affirmation de soi ou l’assertivité.

L'affirmation de soi, on peut la définir -de manière un peu restrictive - comme une dimension un peu annimal. L' humain dans un groupe, se sent à sa place. Et cette place correspond à son expérience émotionnelle qui résulte notamment des rapports de force dans l’enfance. Par exemple, un enfant gâté va avoir tendance à prendre une place plus importante, même dominante, avec la volonté de devenir le chef. Il aura une plus grande confiance en lui. Cette confiance en soi peut être favorable pour bien vivre les succès précoces comme celui de Yannick Agnel. Mais il n'est pas toujours facile de faire face aux places successive.

Et si l’individu n’a pas confiance en soi ?

A l'inverse, le manque de confiance en soi (léger) peut être favorable à la préparation. L’individu va parfois se sur-adapter, il va être très travailleur, il va s’accrocher pour plaire. L’excès de confiance prépare au succès mais peut démotiver car on peut penser que tout est dû. Le fait d’être (un peu) soumis peut donner une plus grande motivation, mais peut ensuite mettre à mal l’individu lorsque vient le succès le succès, par "des effets rebonds" d'anxiété voire de dépression.

L’euphorie qui va suivre les Jeux Olympiques ne va-t-elle être pas trop dure pour ce jeune sportifs médaillé ? N’y a-t-il pas une addiction semblable à une drogue qui prend forme ?

Nous avons pas tous la même prédisposition à la dépendance. Il y a certes des raisons biologiques à cela mais pas seulement. Il y a d’autres Il y a aussi des facteurs psychologiques : moins quelqu’un à confiance en lui, moins il est capable de s’auto-valider, plus il devient dépendant de la reconnaissance des autres. J’entends par là  sa difficulté interne à s’évaluer à se fixer lui-même ses objectifs.

Si l’individu n’est pas capable de s’auto-valider, il va être dépendant des autres. En phase de progrès, cette dépendance va passer le plus souvent inaperçue, car en travaillant beaucoup on a des résultats et la connaissance arrive naturellement. Le succès peut même devenir euphorisant, comme une drogue . On devient alors dépendant de cette reconnaissance.

Le danger vient si on atteint un niveau de réussite très élevé.  Il devient très difficile de se maintenir longtemps à un tel niveau (comme de gagner plusieurs fois les Jeux Olympiques est un challenge loin d’être facile). Le risque est de ne pas parvenir à se constituer une opinion personelle face à l'éventuelle désaffection des autres.

Pour finir, on va dire que ce genre d’événements, s’ils sont extrêmement intenses et précoces et aigus, avec des variations fortes, vont mettre en évidence la résistance, la capacité de l’individu à faire face à ce genre de déflagration. Ce problème se pose certes ici à tous les âges mais bien entendu, si on y rajoute une certaine inexpérience, un manque de maturité, le risque peut être exacerbé. Même s’il n’est pas forcément accompli.

Comment peut-on se remettre à la compétition après être arrivé à des sommets ?

Je vais faire appel à une expérience personnelle en tant que coach de sportif de haut niveau. Indépendamment de difficultés psychologiques évoquées précédemment, il y a effectivement une vraie difficulté résiduelle qui est la capacité à prendre du recul. L’individu doit acquérir une vraie capacité à s’adapter au changement.

Les changements brutaux mettent l’individu le plus équilibré. Le pari est aussi d’arriver à retrouver de la motivation. Quand on a déjà atteint le sommet, le challenge de « je vais faire plus » devient difficile à réaliser. On peut toujours se dire, « je serai celui qui va avoir le plus de médailles », mais la psychologie devient alors différente. Elle repose maintenant sur l’idée de conserver le titre et non plus sur la conquête. Il ne faut plus les mêmes qualités pour "conquérir un titre" que de "le garder".

Pour cela, il est important de développer une qualité de sagesse, c’est-à-dire de prendre la réalité comme elle est, de se demander « j’ai fonctionné comme cela aujourd’hui, qu’est-ce que je peux faire d’autre ?». L’individu doit se reconstruire et se créer de nouveaux challenges.

Le tennisman André Agassi avait expliqué dans sa biographie vouloir faire du tennis pour faire plaisir à ses parents. D’après-vous, quel peut être le rôle des parents et d’un entraîneur dans la formation d’un sportif ?

Le rôle est déterminant. Mozart ou Picasso ont eu des enfances qui étaient prédisposées à ce qu'ils sont devenus. Pourtant cela n' est pas forcément bénéfique, tout dépend des leviers sur lesquels les parents s’appuient. Dans le cas de Mozart et Picasso, les parents ont fait confiance à la passion de leurs enfants. Ceci leur a permis de construire « le plaisir d'être ou de faire » avant « de produire des résultats ». De cette façon, ils deviennent plus solides aussi bien en phase de croissance qu’en phase de stabilité ou même de régression, de remise en cause. Ils ont la structure mentale pour résister à l’approbation ou désapprobation des autres.

Au contraire, plus l’enfant est endoctriné "dopé" par des récompense du genre « si tu fais ça, je t’aimerai », plus on crée chez lui a tendance à créer des addictions. Cela peut très bien marcher dans les phases de croissance mais cela peut rendre les personnes fragiles dans les périodes de stagnation ou de remise en cause. Et dans le sport de haut niveau, cela est chose courante pour ne pas dire inscrit dans les gênes de la compétition. La façon même de préparer l’enfant ou d'accompagner l'adulte va être déterminante. Au final, les motivations négatives marchent moins bien à long terme car elles dramatisent l’échec. Les motivations positives vont vers le plaisir de faire avant la recherche du résultat immédiat, elles marchent donc mieux sur le long terme et permettent de mieux faire face aux aléas des résultats. Si on est passionné, reconquérir fait encore et toujours partie du plaisir.

Propos recueillis par Charles Rassaert

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

04.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

05.

Petites leçons du Brexit sur ce que vivent Paris et la France aujourd’hui

06.

Drogués à la dopamine : quand les employés de la Silicon Valley se font souffrir pour le plaisir

07.

Mais pourquoi la pollution en Inde est-elle bien pire qu’en Chine ?

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

04.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Présomption d’innocence et tribunaux sont-ils indispensables si l’accusé a vraiment l’air méchant ?

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

04.

30 ans après la chute du mur de Berlin, les communistes européens sont encore bien vivants

05.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

06.

Immigration : ces éléments qui manqueront au plan du gouvernement pour espérer atteindre l’efficacité (autre qu’électorale)

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
outsisdethebox
- 02/08/2012 - 23:33
Infos sur les 2 meilleurs nageurs de tous les temps !!
The " BEST OF " Ryan LOCHTE (USA) VIDEOS by Fred BULLOT ©
http://www.plus2sport.com/phpBB2/best-of-ryan-lochte-videos-by-fred-bullot-t68258.html

The " BEST OF " Michael PHELPS (USA) VIDEOS by Fred BULLOT ©
http://www.plus2sport.com/phpBB2/the-best-of-michael-phelps-usa-videos-by-fred-bullot-t72196.html
Euréka
- 02/08/2012 - 20:30
Pas sérieux et pas pro.
Les articles d'Atlantico ne sont pas relus. Phrases inachevées à la pelle.
Absence de ponctuation. Tous ces manquements en rendent la lecture indigeste.

Pour revenir au sujet :
A Pékin, Alain Bernard titre olympique sur 100 m nage libre
Amaury Leveaux médaille d'argent sur 50 m nage libre
Alain Bernard bronze 50 m nage libre
Hugues Dubosc bronze sur 100m et 200m brasse

Quant aux dossistes champions du monde ex-aequo sur 1200 m en 2011 Camille Lacour et Jérémy Stravius ...

Combien se sont laissés griser par le succès, ont fait des infidélités à l'entraînement et perdu leurs perfs ?