En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Emmanuel Macron sera-t-il le Gorbatchev du “cercle de la raison” ?

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

04.

Quand le simulateur énergétique du MIT montre qu’il demeure possible de limiter à la hausse des températures à 1,1°C sans décroissance tout en se passant des énergies fossiles

05.

Conflit sur les retraites : la France s’enfonce dans un chaos inextricable et contradictoire qui ressemble de plus en plus à ce que vivent les Britanniques avec le Brexit

06.

Humanisme, rémunérations et régimes spéciaux : le cas Delevoye

07.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

04.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

05.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

06.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
Déception
Réforme des retraites : Les syndicats très déçus par les annonces d'Edouard Philippe
il y a 8 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Film : "Docteur ?" : Un duo d'acteurs épatants pour une comédie de Noël, légère, mais pas seulement

il y a 11 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Livre : "Le ciel par-dessus le toit" de Natacha Appanah : Un roman familial, puissant et émouvant

il y a 11 heures 41 min
light > Insolite
Too bad!
Un artiste vend une banane scotchée au mur 12.000 dollars : un autre la décroche, la pèle et la mange
il y a 13 heures 57 min
pépite vidéo > Insolite
Goût de luxe
Un hôtel espagnol décore son hall d'entrée avec un sapin à 14 millions d'euros
il y a 14 heures 35 min
rendez-vous > Economie
Zone Franche
Retraites et consensus scientifique : peut-on vraiment prendre les retraito-sceptiques au sérieux ?
il y a 15 heures 47 min
décryptage > Europe
Surprises

Surprises à la carte : ce que la géographie de l’euroscepticisme nous apprend des racines du trouble politique qui ébranle l’Union

il y a 16 heures 14 min
décryptage > Terrorisme
Incompréhension

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

il y a 19 heures 35 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Conflit sur les retraites : la France s’enfonce dans un chaos inextricable et contradictoire qui ressemble de plus en plus à ce que vivent les Britanniques avec le Brexit

il y a 19 heures 57 min
pépites > Religion
Solidarité et soutien
Attaque contre la mosquée de Bayonne : SOS Racisme lance un appel de soutien pour une marche solidaire ce dimanche 15 décembre
il y a 1 jour 3 heures
pépites > Politique
Bad news ?
Réforme des retraites : les points principaux du discours d'Edouard Philippe
il y a 9 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "La vie est belle" : Conte de Noël anti-morosité....

il y a 11 heures 36 min
décryptage > Politique
Droit du sol ?

Esther Benbassa vous devriez lire François-René de Chateaubriand !

il y a 11 heures 59 min
décryptage > Santé
Petites vérités

Petites vérités utiles à rétablir sur l’espérance de vie en France

il y a 14 heures 27 min
décryptage > Europe
La juste mesure

Royaume-Uni : la lutte anticorruption cherche la juste mesure

il y a 15 heures 46 min
décryptage > Politique
Petites vérités

Humanisme, rémunérations et régimes spéciaux : le cas Delevoye

il y a 15 heures 55 min
décryptage > Science
Découverte

Quand le simulateur énergétique du MIT montre qu’il demeure possible de limiter à la hausse des températures à 1,1°C sans décroissance tout en se passant des énergies fossiles

il y a 16 heures 55 min
décryptage > Economie
Génération 1975

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

il y a 19 heures 43 min
décryptage > Politique
To Reforme or not To Reform

Emmanuel Macron sera-t-il le Gorbatchev du “cercle de la raison” ?

il y a 20 heures 2 min
pépites > Politique
Sondages
Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani
il y a 1 jour 3 heures
Mortel

Drame de Tourcoing : symbole de ces jeux dangereux entre enfants qui tuent dès la maternelle

Publié le 09 décembre 2014
Ce lundi, un enfant est décédé à Tourcoing, suite à un jeu qui a mal tourné. Jeux du foulard, sauts devant les trains : les comportements dangereux chez les pré-ados sont de plus en plus fréquents. Les parents peinent à comprendre.
Hélène Romano est docteur en psychopathologie, psychothérapeute et psychologue clinicienne. Elle a publié en mai 2012 L'enfant et les jeux dangereux.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hélène Romano
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hélène Romano est docteur en psychopathologie, psychothérapeute et psychologue clinicienne. Elle a publié en mai 2012 L'enfant et les jeux dangereux.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce lundi, un enfant est décédé à Tourcoing, suite à un jeu qui a mal tourné. Jeux du foulard, sauts devant les trains : les comportements dangereux chez les pré-ados sont de plus en plus fréquents. Les parents peinent à comprendre.

Atlantico : Quatre enfants ont été grièvement brûlés lundi soir à Tourcoing, suite à un jeu qui semble avoir mal tourné. L'un d'eux est décédé suite à ses blessures. Ce genre d'événement est-il fréquent ?

Hélène Romano : Leur fréquence est difficile à évaluer, car ces accidents ne sont pas référencés. Mais je travaille dans un Samu, et cela fait partie des interventions régulières. Très souvent, il n'y a pas de conséquences graves, donc ça passe. Mais parfois, il y a des accidents dramatiques.

Les gros accidents, ceux qu'on appelle les « jeux de mort », ce sont des enfants qui traversent les rails du métro ou du train, qui provoquent malheureusement de plus en plus de décès. Il y a aussi les sauts de grande hauteur, comme de ponts... En terme d'accidentologie, c'est fréquent, et comme on essaye d'y être plus attentif, on a l'impression qu'ils sont de plus en plus nombreux.

Ces accidents liés à des jeux dangereux sont-ils de même nature que le "jeu du foulard" ? Dans le drame de Tourcoing, il semblerait que les enfants souhaitaient construire une fusée...

Il faut voir ce qu'ils peuvent en dire, pour savoir si c'était de la même nature.

Il existe trois catégories de jeux dangereux :

- les jeux d'asphyxie, comme le jeu du foulard
- les jeux de mort, et celui de Tourcoing peut en faire partie, d'après les éléments dont on dispose
- les jeux d'agression, où les enfants se frappent dessus violemment sans motif et en viennent à se tuer.

On parle de jeu dangereux quand les enfants les pratiquent sans raison, sans trop savoir pourquoi ils le font. Si c'était dans le cadre d'une expérience, élaborée, réfléchie, ce n'est plus un jeu dangereux.

Qu'est-ce qui pousse les enfants à pratiquer ces jeux ?

Il y a trois profil de « joueurs » :

- ceux qui ne se rendent pas compte du danger. C'est le fameux « t'es pas cap' ; si tu ne le fais pas, tu ne feras plus partie du groupe ». Ils le font sans avoir conscience de la gravité de leur acte ;
- il y a une partie d'enfants suicidaires. Ils savent parfaitement qu'ils risquent de mourir, et c'est pour cela qu'ils le font, même si bien souvent à la dernière minute ils desserrent le lien pour ne pas mourir asphyxiés, par exemple ;
- et une catégorie plus problématique au niveau de la psychopathologie : des enfants meneurs qui vont le faire pour mettre en danger les autres.

Sur le groupe de quatre, à Tourcoing, il est possible que nous ayons différents profils, avec par exemple un enfant qui n'avait pas trop envie de se mettre à l’écart du groupe et qui a été poussé par un meneur à se mettre en danger.

Est-ce un phénomène récent ?

Non, ce n'est pas nouveau : on retrouve des jeux d'asphyxie dans des écrits du XVIIIe siècle. Par contre, c'est mieux repéré aujourd'hui, et mieux compris comme un symptôme. Ce n'est pas du tout un jeu – qui doit construire la relation – c'est une pathologie du lien.

Très souvent, les enfants qui pratiquent ces jeux sont dans des relations assez insécurisantes avec les adultes. Il n'y a pas d'adulte pour leur poser un cadre, pour les sécuriser, ce qui fait qu'ils vont se mettre en danger ou ne pas oser s'exclure du groupe et donc devenir des proies faciles pour d'autres. C'est peut-être pour cela qu'on en a a priori plus de nos jours, puisque nos sociétés sont assez instables et peu sécurisantes. On a donc des enfants et adolescents qui se mettent en danger, et cela commence très tôt : on a eu les premiers jeux dangereux référencés en maternelle cette année.

Vers quel âge cela s'arrête-t-il ?

Les études que nous essayons de faire montrent que ça commence vraiment au primaire – pour certains en maternelle – ça s'amplifie au collège, puis ça se calme au lycée.

Peut-être les lycéens sont-ils plus conscients du danger, ou peut-être disposent-ils de plus de ressources et de plus d'aide pour faire face aux difficultés du quotidien. Ils acquièrent peut-être aussi une maturité.

Par « plus de ressources » pour faire face aux difficultés, vous voulez parler de drogue et d'alcool ?

Le binge-drinking, le fait de se saouler à outrance, est souvent repéré chez des ados qui pratiquaient auparavant les jeux dangereux, il y a donc certainement un lien entre les deux. Les pratiques à risque et l'utilisation de stupéfiants aussi, mais l'alcoolisation excessive est vraiment liée à des pratiques précédentes de jeux dangereux chez les ados hospitalisés, donc les cas les plus dangereux. Cela correspond plus à des jeunes assez déprimés, désespérés, et qui essayent d'exister.

Quelle est la responsabilité des parents ? A Tourcoing, on peut par exemple s'étonner que des jeunes de 10-11 ans aient joué avec un bidon de produits inflammables.

C'est la police qui dira s'il y a eu un manque de surveillance. Ce qu'on peut dire en général, c'est que ces pratiques dangereuses sont souvent faites en cachette. On peut évidemment toujours affirmer qu'il y a un défaut de surveillance. Mais au-delà de ça, il faut comprendre que les parents et enseignants ne peuvent pas être collés 24h sur 24h à leurs enfants.

Mais il y a une responsabilité globale des adultes, des parents, des professionnels, et il devrait y avoir une sensibilisation des politiques, car ces pratiques sont souvent banalisées. Dans les émissions où je suis intervenue, j'ai souvent entendu des auditeurs dire qu'ils ont signalé des faits graves et se sont vu répondre par le directeur de l'établissement que c'était « des jeux de gamins ». C'est pourtant un vrai symptôme, peut être le symptôme de notre société pour les ados et pré-ados d'aujourd'hui. C'est vraiment à prendre en considération.

Comment un parent doit-il réagir face à ces pratiques ?

Il faut qu'il se tourne vers quelqu'un de confiance : un médecin généraliste, un pédiatre, un médecin scolaire... La difficulté, c'est que le sujet est méconnu et les adultes ne comprennent pas que c'est un vrai symptôme. Or, il faut comprendre quel est le message derrière l'acte de l'enfant, sinon il recommencera.

Propos recueillis par Morgan Bourven

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Emmanuel Macron sera-t-il le Gorbatchev du “cercle de la raison” ?

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

04.

Quand le simulateur énergétique du MIT montre qu’il demeure possible de limiter à la hausse des températures à 1,1°C sans décroissance tout en se passant des énergies fossiles

05.

Conflit sur les retraites : la France s’enfonce dans un chaos inextricable et contradictoire qui ressemble de plus en plus à ce que vivent les Britanniques avec le Brexit

06.

Humanisme, rémunérations et régimes spéciaux : le cas Delevoye

07.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

04.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

05.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

06.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
zen aztec
- 02/08/2012 - 08:24
Mal tourné????
C'est exactement le terme que j'aurais employé...pour une gamelle à vélo,ce "mal tourné "a toutes les sauces est stupide
Carcajou
- 01/08/2012 - 19:11
Bof!
Verbiages que tout cela. Sodomie de mouches par intello qui s'ennuie.

Les parents ne remplissent plus leur rôle. Ils ne représentent plus une véritable autorité: faut pas contrarier le petit ange afin qu'il construise sa personnalité. Au point que l'on se demande comment ceux qui ont mené, par leurs découvertes et leurs idées, l'Occident au niveau de civilisation qu'il a atteint aujourd'hui, comment donc ces "génies" ont pu se construire une personnalité avec tous ces horribles recteurs qui faisaient rien qu'à leur briser la personnalité dans l’œuf, les vilains!

Répétons-le encore pour tous ces scienceux qui se branlottent l'encéphale: la technologie a évolué, les sociétés changent, mais l'homme reste l'homme avec pour se définir quelques vertus et quelques défauts. En renonçant à éduquer leurs "petits", les parents, ces mammifères supérieurs, les exposent à la découverte avec les dangers que cela implique.
DEL
- 01/08/2012 - 15:07
Apprendre
Un enfant est aussi programmé pour explorer le monde, et donc pour apprendre... Je pense qu'une partie de ces jeux dangereux sont aussi l'expression de cette "tendance " des enfants, et même informés par les parents, tant qu'ils n'ont pas expérimenté eux-mêmes, ils ne savent pas vraîment. D'ailleurs l'expérience n'est-elle pas intransmissible et ne transmettons-nous pas que des "savoirs", disons des informations? Dans cette mesure-là, ces jeux dangereux sont aussi des jeux "naturels" et les accidents, quoiqu'assez peu nombreux, sont, hélas, inévitables.