En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© Reuters
Les critiques reprochent souvent au Coran son attitude hostile envers les non-musulmans.
Mauvaise réputation

Rapports hommes / femmes dans l'Islam : ce que dit vraiment le Coran

Publié le 26 juillet 2012
Avec près de 5 millions de musulmans en France, l'Islam se retrouve souvent au cœur du débat public. Cette religion demeure toutefois assez mal connue. Malek Chebel et Sohaib Sultan reviennent sur quelques clichés qui collent à la peau de l’Islam. Extraits de "Le Coran pour les Nuls" (2/2).
Malek Chebel est anthropologue des religions et spécialiste de l'islam.Sohaib Sultan est lui islamologueIls sont tous deux les auteurs de "Le Coran pour les Nuls" aux Editions First
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Malek Chebel Chebel et Sohaib Sultan
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Malek Chebel est anthropologue des religions et spécialiste de l'islam.Sohaib Sultan est lui islamologueIls sont tous deux les auteurs de "Le Coran pour les Nuls" aux Editions First
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Avec près de 5 millions de musulmans en France, l'Islam se retrouve souvent au cœur du débat public. Cette religion demeure toutefois assez mal connue. Malek Chebel et Sohaib Sultan reviennent sur quelques clichés qui collent à la peau de l’Islam. Extraits de "Le Coran pour les Nuls" (2/2).

Le Coran décourage-t-il le dialogue interreligieux ?

Les critiques reprochent souvent au Coran son attitude hostile envers les non-musulmans et le fait qu’il décourage l’amitié en dehors du réseau des croyants de même confession.

Certains en arrivent à ce malentendu après avoir lu des passages, le verset 5:51, par exemple, qui découragent les musulmans de prendre des juifs et des chrétiens parmi leur awliya’, un mot souvent mal traduit par « amis » mais qui, dans ce cas, signifie en fait des « alliés », des « protecteurs » ou des « défenseurs ».

Les versets, comme le 60:8-9, démontrent clairement que le Coran décourage la coopération et l’amitié mutuelles avec les incroyants qui combattent les musulmans en raison de leur foi, les expulsent injustement de leur maison, ou aident d’autres personnes qui veulent du mal à la communauté musulmane (60:9). En dehors de ces cas d’hostilité déclarée, le Coran déclare en réalité que les musulmans doivent traiter les incroyants pacifiques avec justice et bonté (60:8).

Par ailleurs, le Coran invite au dialogue entre les religions, les cultures et les civilisations, indépendamment de la foi, afin que les hommes se connaissent entre eux et deviennent amis, se témoignant mutuellement de la bienveillance (16:125 ; 5:5 ; 49:13).

D’autres passages qui peuvent donner à penser que le Coran est hostile envers les autres religions sont ceux qui fustigent les mécréants (kafir, pluriel : kouffar) et les vouent au feu de l’enfer.

Ce mot arabe kafir ne signifie pas « incroyant » ni même, ce qui est encore plus impropre, « infidèle ». Au départ, le terme kafir signifiait initialement « celui qui est ingrat ». Ce terme décrit un individu qui est si ingrat envers Dieu qu’il le rejette et refuse de l’adorer et de le servir. Ce mot est également employé pour parler de celui qui se tourne vers le culte d’autres idoles, notamment le culte des passions de la chair, le culte de structures matérialistes et athées qui défient la morale et l’éthique dictées par Dieu ou qui associent à Dieu d’autres personnes (une mère, un fils, une épouse, etc.) (98:1).

Par ailleurs, le Coran fourmille de récits de peuples errants, qui n’ont pas pour vocation de critiquer ou de faire rire mais d’avertir sérieusement les adeptes du Coran des dangers qu’ils encourent s’ils s’égarent comme eux sur les chemins de l’hypocrisie.

Le Coran met en garde contre les généralisations injustes à propos des juifs et des chrétiens, parmi lesquels beaucoup cherchent à promouvoir la justice, prient Dieu toute la nuit et font de bonnes oeuvres (3:113-115). Les juifs et les chrétiens sont certes les préférés de Dieu (5:18), mais surtout des Créatures de Dieu. À cela, il faut ajouter que les gens du Livre sont des croyants supérieurs aux autres (5:69 ; 22:17). Pour ne prendre que les moines et les prêtres, ils jouissent d’une excellente image aux yeux d’Allah, qui en parle ouvertement dans le Coran (5:82), louant leur simplicité et leur attachement au service d’autrui.

Il faut faire attention à ne pas confondre le rejet d’une religion pour ses fondements théologiques avec le rejet des personnes qui professent cette foi. Ce n’est pas parce que le Coran rejette vigoureusement le paganisme que les musulmans doivent traiter les païens pacifiques (et d’autres groupes religieux) avec injustice et méchanceté, comme cela est rappelé au verset 60:8.

Le Coran accorde t-il plus d’importance aux hommes qu’aux femmes ?

Attention, là encore, de ne pas lire les versets parlant des femmes en dehors de leur contexte, ce qui suscite des malentendus sur la condition de la femme en pays musulman. Un autre problème tient au fait que la terminologie utilisée pour tout ce qui relève des aspects juridiques du mariage utilise un vocabulaire neutre très élaboré en arabe.

Le Coran, en réalité, considère que les femmes sont complètement égales aux hommes aux yeux de Dieu et que les uns et les autres seront récompensés uniquement en fonction de ce qu’ils (ou elles) auront fait dans leur vie, et non en raison de leur sexe.

Le Coran dit : « Les musulmans et musulmanes, les croyants et croyantes, obéissants et obéissantes, les loyaux et loyales, les endurants et endurantes, les donneurs et donneuses d’aumônes, ceux et celles qui jeûnent, les gardiens de leur chasteté et les gardiennes, ceux et celles qui invoquent souvent Dieu : Dieu a préparé pour eux un pardon et une énorme récompense » (33:35).

__________________________________________________

Extrait de "Le Coran pour les nuls" First Editions (12 juillet 2012)

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

03.

Démence sénile : une nouvelle étude montre qu’il est possible d’agir même en cas d’antécédents familiaux lourds

04.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

La fête est finie : les constructeurs automobiles obligés de tirer les leçons de la baisse importante de leurs ventes

07.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

05.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

06.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

Commentaires (54)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
VeLiVoS
- 31/07/2012 - 14:36
@Sam06. Je ne suis pas choqué …
par la comparaison coran/mein kampf. Je précise d'ailleurs que, tout comme je ne mets pas tous les allemands de l'époque nazi dans le même panier qu'Hitler et ses sbires, je ne considère pas que tous les musulmans aient le même niveau de cohérence et d'application de l'islam qu'un Oussama Ben laden.
Le pb est qu'OBL était un intégriste, à savoir intègre au livre dit saint, et que, pour avoir lu ce dernier, je confirme qu'il peut entraîner les crimes commis par Al Quaida et d'autres terrorristes musulmans, tout comme l'idéologie nazi a entraîné des crimes terribles.
Le comportement de la majorité musulmane dans les pays où s'applique la charia démontre d'ailleurs, si besoin, qu'il suffit d'un rien pour qu'une foule, manipulée et hystérique comme au temps du nazisme, foule qui se croit supérieure¹, se comporte vis-à-vis des minorités de manière criminelle. Lisez donc ce verset du coran ci-dessous, @Sam06, C'est édifiant … Et oui, la comparaison de @Steff n'a strictement rien de stupide, bien au contraire ‼
 
¹ : Sour. III, Verset 110 :
"Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah."
sam06
- 29/07/2012 - 23:39
Réponse
@ Steff, la comparaison avec Hitler est plus que stupide quand même! Niveau argument on a fait mieux quand même... Essayez un peu d'intelligence pour changer.
@ Carcajou, vous tires souvent des conclusions hâtives, nous musulmans nous fréquentons, avons des amis et collègues de ttes confessions, c'est sur qu'avec des discours pareils peu de personnes ( de toutes confessions) viennent vers vous , surement par manque de tolérance.
vangog
- 29/07/2012 - 23:12
Rapports hommes/femmes: Ce que dit le Kamasoutra;
Aime moi comme tu t'aimes! C'est ma seule religion et elle ne tue personne...