En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

02.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

03.

Ces technologies inquiétantes qui ont envahi le monde du travail depuis la pandémie

04.

Harry & Laeticia Hallyday ont le blues sous le soleil de LA, Vanessa Paradis l’a pour Johnny D.; Laura Smet enceinte; Stéphane Plaza ne sait pas faire sa toilette seul; Zahia milliardaire (vraiment ?); Olivier Sarkozy & Mary-Kate Olsen : sanglant divorce

05.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

06.

Le camarade Darmanin réclame "une politique pour le peuple" ! Parce qu'avant c'était une politique pour les riches ?

07.

Camelia Jordana accuse la police française de "massacrer quotidiennement des gens pour leur couleur de peau"

01.

Loi Avia : la mort d’une liberté

02.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

05.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

06.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

04.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

05.

Euro-miracle ? Comment ne pas louper le tournant historique que Macron et Merkel proposent à l’Europe

06.

Mais au fait, quel est le plan des « anti-mondialisation-libérale » pour empêcher des dizaines de millions de personnes dans le monde de retomber dans la grande pauvreté ?

ça vient d'être publié
light > Culture
Goût de la lecture
Les ventes de livres sont en forte hausse depuis la levée du confinement
il y a 8 heures 23 min
pépites > Santé
"Etude foireuse" ?
Covid-19 : l'OMS décide de suspendre temporairement les essais cliniques avec l'hydroxychloroquine
il y a 11 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Killign Eve" de Phoebe Waller-Bridge (saison 1), Emerald Fennell (saison 2) et Suzanne Heathcote (saison3) : la série qui tue !

il y a 12 heures 34 min
pépites > Santé
Réforme
Plan Ségur de la santé : Edouard Philippe promet des changements rapides et annonce une hausse des salaires "significative"
il y a 13 heures 12 min
pépites > Justice
Colère des syndicats
Déclarations de Camélia Jordana : Christophe Castaner ne saisira pas la justice
il y a 15 heures 8 min
pépites > Santé
Bilan de la crise
François Hollande reconnaît une "part de responsabilité dans la situation de l’hôpital"
il y a 16 heures 25 min
décryptage > International
Vague épidémique

Le Brésil, nouvel épicentre du Covid-19 ?

il y a 18 heures 32 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Ces technologies inquiétantes qui ont envahi le monde du travail depuis la pandémie
il y a 19 heures 3 min
décryptage > Politique
Encore des mots, toujours des mots…

Les mots-clés du macronisme post-covid décrivent-ils sa réalité ?

il y a 19 heures 43 min
décryptage > Santé
Pandémie

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

il y a 20 heures 33 min
pépites > France
"Route Nationale 7"
Nicolas Dupont-Aignan réclame la gratuité des autoroutes pour cet été
il y a 8 heures 38 min
pépites > Economie
Soutien aux salariés
Coronavirus : les entreprises vont assumer 15% du coût du chômage partiel dès le 1er juin
il y a 11 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Et passe le souffle des dieux, ainsi était l'An Mil" de Philippe Séguy : une épopée envoûtante, Bataille d'Hastings, Tapisserie de Bayeux, druides contre chrétiens et... amour toujours !

il y a 12 heures 49 min
Vigilance
La Californie fait face à une importante vague de chaleur
il y a 14 heures 16 min
pépites > Justice
Moteurs truqués
Dieselgate : la justice condamne Volkswagen à rembourser partiellement un client
il y a 15 heures 46 min
pépite vidéo > Insolite
La grande évasion
Saturne, "l'alligator d'Hitler", est mort au zoo de Moscou à l'âge de 84 ans
il y a 17 heures 5 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

La réindustrialisation de l’Europe suite au COvid-19. Sera-t-elle centrée sur l’Allemagne ou également répartie entre les nations d’Europe ?

il y a 18 heures 49 min
décryptage > France
Ils sont des dizaines de milliers à l’écouter

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

il y a 19 heures 18 min
décryptage > High-tech
Zoom

Voilà à quoi nous expose l’extension du domaine du virtuel pendant la pandémie

il y a 20 heures 4 min
décryptage > Politique
Prolétaires de Tourcoing, unissez-vous

Le camarade Darmanin réclame "une politique pour le peuple" ! Parce qu'avant c'était une politique pour les riches ?

il y a 20 heures 56 min
© Reuters
Allah en tant que nom propre n’est aucunement rattaché à l’un ou l’autre sexe (son genre n’est ni masculin ni féminin).
© Reuters
Allah en tant que nom propre n’est aucunement rattaché à l’un ou l’autre sexe (son genre n’est ni masculin ni féminin).
Inch'Allah

Islam : mais qui est donc ce Dieu Allah ?

Publié le 25 juillet 2012
Malek Chebel et Sohaib Sultan tentent de définir Dieu à partir du vocabulaire employé en arabe pour parler de "Lui". Ils s’intéressent plus particulièrement à deux passages du Coran qui permettent de mieux comprendre la nature de Dieu, telle qu’elle apparaît dans le Livre. Extraits de "Le Coran pour les Nuls" (1/2).
Malek Chebel est anthropologue des religions et spécialiste de l'islam.Sohaib Sultan est lui islamologueIls sont tous deux les auteurs de "Le Coran pour les Nuls" aux Editions First
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Malek Chebel Chebel et Sohaib Sultan
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Malek Chebel est anthropologue des religions et spécialiste de l'islam.Sohaib Sultan est lui islamologueIls sont tous deux les auteurs de "Le Coran pour les Nuls" aux Editions First
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Malek Chebel et Sohaib Sultan tentent de définir Dieu à partir du vocabulaire employé en arabe pour parler de "Lui". Ils s’intéressent plus particulièrement à deux passages du Coran qui permettent de mieux comprendre la nature de Dieu, telle qu’elle apparaît dans le Livre. Extraits de "Le Coran pour les Nuls" (1/2).

« A » comme « Allah »

Toute langue possède un mot pour évoquer l’idée de Dieu. En français, on dit « Dieu », en persan, c’est Khouda et en hébreu, c’est Eloh, pour n’en citer que quelques-uns. Le mot arabe pour dire Dieu est Allah. Le mot Allah occupe une place très particulière dans l’étude du Coran. Allah est un mot magnifique et unique en son genre. Il peut être lu de plusieurs manières :

-C’est un mot que l’on ne peut pas mettre au pluriel (tandis qu’en français, on peut dire « des dieux », par exemple). Allah est unique en son genre.

-Le Coran parle souvent de Dieu en le nommant par un des attributs qu’il possède, tels que la connaissance, la puissance ou la miséricorde. Allah regroupe en lui tous les attributs de la divinité telle qu’elle est conçue dans le Coran. Quand le Coran dit le mot « Allah », il appelle le divin par la totalité des 99 Beaux Noms qui lui sont attribués.

-Allah en tant que nom propre n’est aucunement rattaché à l’un ou l’autre sexe (son genre n’est ni masculin ni féminin). En outre, on ne peut pas donner de genre spécifique à Allah, tandis qu’en français, par exemple, on dit « un » dieu ou « une » déesse au féminin. Cette absence de genre renforce la primauté du principe de l’unicité de Dieu : il n’est pas comme sa création. Si le Coran utilise le « il » de la troisième personne, c’est uniquement parce qu’il n’y a pas de neutre en arabe.

L’idée de Dieu

Le Coran est riche en passages qui parlent des attributs et de la nature de Dieu. Les théologiens musulmans étudient plus particulièrement les deux passages suivants pour comprendre ce que peut être la notion de Dieu.

Pureté de la foi

La sourate 112, appelée « pureté de la foi » (Al-Ikhlass) ne comporte que quatre versets, mais le prophète Mohammed a déclaré qu’elle représentait à elle seule un tiers du Livre, en raison de l’importance de son message : « Dis : Il est Dieu unique : Dieu l’imploré. Il n’a ni enfanténi été enfanté. Nul ne saurait l’égaler » (112:1-4).

Cette sourate très courte récapitule la nature de Dieu, sa transcendance, qui se retrouve dans tout le Coran. Cette sourate contient quatre éléments essentiels. Les deux premiers affirment les qualités de Dieu, tandis que les deux dernières expriment un rejet de certaines théories sur Dieu venant d’autres traditions religieuses :

- Le mot arabe tawhid exprime l’unicité de Dieu ; le fait qu’il n’y a qu’un seul Dieu décrit parfaitement la nature de Dieu. La notion de Dieu telle qu’elle est véhiculée par le Coran ne se retrouve dans aucune autre religion. Cela n’empêche pas le Coran d’affirmer l’universalité de Dieu qui donne la vie et l’entretient chez toute créature vivante, au ciel comme sur la Terre. Il est le Seigneur de l’Orient et de l’Occident, comme il est dit dans le Coran.

- L’Écriture sainte dit également que cette révélation vient de la même source que celle de tous les prophètes précédents, y compris Abraham, Moïse et Jésus. Cela signifie qu’il n’y a qu’un seul créateur et un seul maître. Par conséquent, toute gratitude, tout culte et toute obéissance lui sont dus, à Lui seul. Le premier verset de la sourate intitulée « Pureté de la foi » rejette complètement le polythéisme, sous toutes ses formes et toutes ses modalités.

- Dieu est éternel et vit donc en dehors du temps. Le divin existe indépendamment des lois de la physique et du principe de causalité parce que toute chose vivante, produite par une cause, remonte à Dieu qui est cause première de la vie. Selon ce raisonnement, Dieu est complètement indépendant et autonome, alors que toute la Création dépend de lui pour son $ existence et son maintien en vie.

- La nature éternelle de Dieu donne également un sens éternel à sa connaissance, à sa puissance, à sa compassion, et à tous ses autres attributs divins. Par conséquent, du point de vue du Coran, les enseignements moraux de Dieu sont universels et éternels.

- Ce passage rejette la doctrine chrétienne d’un Dieu ayant engendré un fils. Le Coran considère que Dieu est au-dessus et au-delà du besoin d’avoir un fils. Dieu n’a pas de parents et ne génère pas d’enfants.

- Le Coran rejette également la notion véhiculée par l’idée souvent entendue que « nous sommes tous les enfants de Dieu ». Pour le Coran, les êtres humains sont les serviteurs de Dieu, unis dans leur humanité en tant qu’enfants d’Adam.

- Le Coran explique que Dieu est complètement différent de sa création, indissociable de son enveloppe charnelle. Le dernier verset de ce passage met en garde contre le fait de penser à Dieu en termes anthropomorphiques, dans des expressions telles que celles-ci : être « entre les mains de Dieu » ou « sous le regard de Dieu ». Les musulmans ne cherchent pas à se faire une image de Dieu. C’est pourquoi toutes les représentations et tous les tableaux qui l’incarnent sont considérés comme blasphématoires.

Omar Ibn Al-Khattab (mort en 644), le deuxième calife de l’islam et l’un des compagnons les plus proches du prophète Mohammed, a fort bien exprimé cette notion en disant : « Votre incapacité à percevoir Dieu est justement votre perception de Dieu. »

__________________________________________________

Extrait de "Le Coran pour les nuls" First Editions (12 juillet 2012)



Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (25)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Michel THYS
- 26/07/2012 - 14:18
Une autre approche ...
La notion même d'un dieu auquel on attribue des qualités humaines est à mes yeux une "pétition de principe" et me semble anthropomorphique. Aucun dieu, quel que soit le nom qu'on lui donne, ne s'est jamais manifesté concrètement. Il me semble donc qu'il n'a qu'une existence subjective, imaginaire et illusoire. Mais toutes les religions ont depuis toujours exploité l'irrationalité atavique de l'être humain, sa crédulité et son besoin de réponses immédiates aux incertitudes métaphysiques.
Je vous propose la lecture de :
http://michel.thys.over-blog.org/article-une-approche-inhabituelle-neuroscientifique-du-phenomene-religieux-62040993.html
Merci pour vos commentaires.
ncm
- 26/07/2012 - 12:36
"un seul maitre"
Il va falloir vous poser la question de savoir si vous voulez être des esclaves pour l'éternité et condamner vos enfants à l'esclavage également.
Sachant que vos molas et check, roi.... aurons un statut spécial avec le droit de posséder des esclaves..... ????

C'est pas gagné. Ya du boulot niveau marketing.
ncm
- 26/07/2012 - 12:30
« Votre incapacité à percevoir Dieu ...

Notre perception de Dieu, nous a enseigné à n’idolâtrer personne. Pas même Dieu.
Nous admirons, nous respectons.
Vous avec votre peur des idoles, vous avez négligé un fondement important de votre foi.
On peut idolâtrer sans statut.
Vous idolâtrez Allah.
Et vous idolâtrez des hommes.
C’est infiniment plus dangereux. Et surtout, c’est un recul important du chemin spirituel puissant qu’est la foi musulmane.
La faiblesse des musulmans , est celle des hommes, vous voulez la vérité et une fois trouvé vous vous y accrocher sans penser qu’elle peut évoluer. Et pourtant, le coran le dit lui même, trois Prophètes, un par époque.
Le message a évolué.
Mahomet, le dernier, car les prochains, j’espère ne seront plus Idolâtré, mais juste Respecté.