En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Recep Tayyip Erdogan estime qu'Emmanuel Macron veut "régler ses comptes avec l'islam et les musulmans"

02.

Le général Pierre de Villiers estime "qu'il y a désormais un risque de guerre civile en France"

03.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

04.

Et Idriss Sihamedi décida d’entrer en guerre contre Gérald Darmanin…

05.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

06.

Il faut sauver les Karabaghiotes, pas le groupe de Minsk

07.

Hommage à Samuel Paty : Emmanuel Macron dénonce les lâches qui ont livré le professeur aux barbares mais oublie de cibler le "pas-de-vagues"

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

05.

Islamisme : la République de la complaisance

06.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
light > Culture
Enchères
Une oeuvre de Banksy parodiant Monet a été vendue 8,5 millions d'euros chez Sotheby's à Londres
il y a 13 heures 36 min
pépites > Santé
46 millions de personnes concernées
Covid-19 : Jean Castex annonce l'instauration du couvre-feu pour 38 nouveaux départements et la Polynésie dès samedi
il y a 14 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Man Ray et la mode" : quand un photographe surréaliste magnifie les femmes... Une exposition d'une suprême élégance

il y a 15 heures 38 min
pépites > International
Réformes attendues
Liban : Saad Hariri a été officiellement désigné Premier ministre
il y a 17 heures 10 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Boualem Sansal alerte sur la guérilla islamiste qui nous menace, le recteur de la mosquée de Paris sur l’entrisme des radicaux; Bertrand cherche à s’attirer les bonnes grâces de Sarkozy, Bayrou ménage Le Maire; Le Drian organise les macronistes de gauche
il y a 18 heures 34 min
décryptage > France
Séparatisme

Les impensés de l’attentat terroriste de Conflans

il y a 20 heures 32 min
décryptage > Santé
Coronavirus

Covid-19 : l’Allemagne investit massivement dans un plan de ventilation et la France serait bien inspirée de l’imiter

il y a 21 heures 7 min
pépite vidéo > France
"Réparer la France"
Le général Pierre de Villiers estime "qu'il y a désormais un risque de guerre civile en France"
il y a 21 heures 55 min
décryptage > International
Conflit au Haut-Karabagh

Il faut sauver les Karabaghiotes, pas le groupe de Minsk

il y a 23 heures 16 min
décryptage > Société
Islam vaincra !

Et Idriss Sihamedi décida d’entrer en guerre contre Gérald Darmanin…

il y a 23 heures 40 min
pépites > Politique
Calendrier électoral
François Bayrou, haut-commissaire au Plan, est favorable à un report des élections régionales
il y a 13 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Féministe pour Homme" de Noémie de Lattre : rira bien qui rira la dernière

il y a 15 heures 16 min
pépites > International
Tensions
Recep Tayyip Erdogan estime qu'Emmanuel Macron veut "régler ses comptes avec l'islam et les musulmans"
il y a 16 heures 41 min
pépite vidéo > Politique
Idéologie
Jean-Michel Blanquer : "Ce qu'on appelle l'islamo-gauchisme fait des ravages"
il y a 17 heures 58 min
décryptage > International
Campagne électorale

Election présidentielle en Côte d’Ivoire : ne pas rejouer les luttes du passé

il y a 20 heures 15 min
décryptage > Politique
A l’Ouest, rien de nouveau

Le terrorisme fait-il encore bouger les lignes chez les électeurs ?

il y a 20 heures 56 min
décryptage > High-tech
Menace incontrôlable en vue ?

Ces deepfakes de photos de (vraies) femmes nues que des bots génèrent à la chaîne

il y a 21 heures 16 min
décryptage > Société
Lutte contre le séparatisme

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

il y a 22 heures 39 min
décryptage > France
Lutte contre le séparatisme

Dissolution des organisations salafistes : le temps des actes

il y a 23 heures 35 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Syndicats et patronat main dans la main pour s’opposer au gouvernement

il y a 23 heures 44 min
Lutèce au bois dormant

Tour Shard : l'audace à Londres, le conservatisme pépère à Paris ?

Publié le 05 juillet 2012
Londres inaugure ce jeudi le Shard - la plus haute tour d'Europe - et prend la tête de la course à l'image des villes européennes.
Marc-Antoine Durand
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Architecte DPLG, Marc-Antoine Durand enseigne à l'ENSA Paris-la-Villette, en plus d'être chercheur au laboratoire GERPHAU Philosophie - Architecture- Urbain.  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Londres inaugure ce jeudi le Shard - la plus haute tour d'Europe - et prend la tête de la course à l'image des villes européennes.

Atlantico : Ce jeudi, la ville de Londres dévoile l’immeuble du Shard, désormais plus haute tour d’Europe, qui culmine à 310 mètres. Comment expliquer cette quête de hauteur un peu partout dans le monde ?

Marc-Antoine Durand : Ce serait une erreur d'affirmer que cette course folle à la démesure se joue un peu partout dans le monde. Elle ne concerne en réalité qu'une petite partie du monde qui comprend en premier lieu Dubaï, Taïwan, Hong Kong et les quelques très grosses villes chinoises. Autrement dit le nouveau monde capitaliste. Les villes de ce que l'on pourrait appeler l'ancien monde, comme Chicago, New-York ou Londres tentent de rivaliser, mais elles sont distancées. La rivalité, justement, des puissances financières mondiales entre elles, semble être le moteur de ce jeu de surenchères quelque peu cynique.

En Europe, c'est l'attractivité économique (et touristique) des villes qui est en jeu, l'image d'un dynamisme retrouvé
ou réaffirmé. Ainsi la tour Agbar construite par Jean Nouvel à Barcelone en 2005, et aujourd'hui le Shard de Renzo Piano (financé par des fonds qataris), à Londres. La portée symbolique de telles constructions prime sur les nécessités fonctionnelles ou innovationnelles, on attend d'elles qu'elles jouent le rôle de monuments, des monuments que l'on aurait construit comme par anticipation. Ainsi le Shard intégrera le circuit touristique et sera sans doute autant, sinon plus, visité que Buckingham Palace pendant la période des JO. Monument porteur d'aucune mémoire, c'est en fait une attraction.
Monuments ou attractions, on aimerait parler d'architecture en d'autres termes...

Un tel projet pourrait-il voir le jour à Paris, où la hauteur d'un immeuble est en principe limitée à 37 mètres ?

Les deux tours de l'Hermitage Plaza, conçus par Norman Foster devraient être livrées en 2017. Située dans le quartier de la Défense, elles deviendront les plus hautes tours d'Europe (environ 320m). Mais je comprends que votre question porte sur le débat d'autoriser ou non les constructions de grandes hauteurs dans Paris intra-muros...

On connaît les arguments des pro et des anti-tours, c'est une question qui a déjà son histoire et une littérature abondante existe sur le sujet (voir le livre de Thierry Paquot: la folie des hauteurs - ou encore le numéro 1 de la revue Criticat). Ce qu'elle éclipse en revanche, c'est le débat sur le Grand Paris. Car si Paris a du retard sur Londres ou d'autres grandes villes européenne, ce n'est pas dans le nombre ou la hauteur de ses tours mais dans la représentation de son territoire et dans sa constitution en métropole.

Les architectes français sont-ils moins audacieux que leurs homologues ?

Si par audace vous entendez prouesse technique alors non, les architectes français ne sont peut-être pas aussi audacieux que leurs homologues chinois, hollandais ou brésiliens. Mais ce n'est pas de cela dont il s'agit. Notre conception de l'architecture ne peut tenir toute entière dans la construction d'objets techniques plus ou moins habitables. C'est terriblement réducteur, et cause d'une fracture importante entre la société et les architectes : de la maison de monsieur tout le monde au Guggenheim de Franck O. Gehry, il n'y aurait rien ? Et comment parler d'architecture ?

Aujourd'hui l'audace est dans l'exploration de voies nouvelles :
penser l'architecture en termes d'interactions avec le territoire, penser l'architecture comme constituante d'un milieu, penser l'architecture dans l'articulation des échelles spatiales et temporelles... À ce titre, les architectes français sont tout aussi innovants que les autres, et ce, même si cette part innovante du travail est moins visible, ou spectaculaire. 

L’UNESCO estime que le Shard nuit à l’ « intégrité visuelle » de la Tour de Londres, qui est inscrite au patrimoine mondial. Est-ce le cas ? 

Sur ce point l'UNESCO adopte une position réactionnaire : pire qu'un panorama écorné, la muséification des centres villes anciens... Les politiques de la mémoire mettent parfois l'accent sur des critères mortifères alors que l'héritage pourrait être source de vitalité.

Ne doit-on pas défendre des architectes comme Renzo Piano, qui a construit le Shard, pour l’audace de leurs initiatives ?

Renzo Piano n'est pas un architecte extravagant ! On l'associe au Centre Pompidou, qu'il a conçu avec Richard Rogers, et il est vrai qu'à cette occasion il a créé le scandale. Mais assez vite, les parisiens et les touristes se sont appropriés le musée au point d'être un de leur lieux préférés aujourd'hui. Renzo Piano est un architecte exceptionnel, il se défendra très bien tout seul.

Ce qu'il s'agirait de défendre en revanche, c'est une conception de l'architecture un peu moins fétichiste...

Propos recueillis par Ania Nussbaum.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Le gorille
- 06/07/2012 - 06:37
Babel ou la Bible oubliée
Merci MAD pour votre conclusion, et votre approche.
J'ignore ce qu'apportent des constructions, en cours, de plus d'1 km de haut.
Une seule chose est certaine : toutes ces constructions sont marquées du sceau de l'éphémère, en raison des matériaux utilisés, béton, fer et verre. La pérennité des pyramides ou des cathédrales ou des temples est hors de leur portée. Toutes ces constructions orgueilleuses sont issues de l' "hubris" grecque, la démesure, la folie. je suis heureux de constater que la vieille culture garde le sens de la mesure, même si 320 m reste prodigieusement loin du Louvre ou des cathédrales.
BOUM
- 05/07/2012 - 22:03
Vanité, tout est vanité...
Je comprends que Monsieur l'architecte défende son business. mais j'aurais aimé un article plus équilibré, au moins dans le titre.
Je réfute en effet le fait que des tours soient révélatrices de l'attractivité d'une métropole. Londres n'avait pas besoin de cela pour confirmer sa position de place forte de la finance européenne et Paris reste la première destination touristique au monde ! Les autres villes citées construisent des tours comme conséquence de leur pouvoir; les tours ne sont pas une cause. La tour de Pise, le colosse de Rhodes ou encore les Twin Towers de NY devraient d'ailleurs nous faire réfléchir à la vanité d'une telle démarche.
Je ne nie pas cependant que ces constructions puissent aussi avoir un intérêt car elles peuvent s'avérer des outils d'aménagement clef dans des métropoles où la spéculation foncière est sans limite. Mais alors les quartiers retenus doivent être organisés autour de ces constructions (comme à la Défense) et donc être situés hors des quartiers historiques (intra-muros). En cela, l'UNESCO a raison: l'originalité "à tout prix" d' architectes "inspirés" n'est que vanité et l'exemple de Londres n'est qu'un hideux concombre mal placé.
nightwings
- 05/07/2012 - 21:22
une tour c'est une tour quelle originalité ?
je suis désolé mais j'ai vu le concombre à Londres derrière la tour de Londres, franchement quel intérêt de faire des tours pour répondre à un effet de mode ? battre un record dont on se fichera dans 100 ans ?

La tour Eiffel même décrié à son époque avait cela d'originale que c'était la première fois que cela se faisait construire une tour de plus qui serait une record d'Europe pour disons 10 ans quel intérêt ? faire comme les autres franchement là j'ai du mal à comprendre.

A la limite qu'on me dise qu'on va construire le premier bâtiment à suspension magnétique au dessus de Paris ou proche là je dois avouer que là oui je serais épaté et marquerait une innovation, mais une tour qui ne serait même pas la plus haute du monde, passons à autre chose un peu d'originalité s'il vous plaît.