En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
Wiki-leader
Comment les entreprises du Cac40 utilisent Wikipedia pour influer sur les résultats Google les concernant
Publié le 02 juillet 2012
Wikipédia apparaissant systématiquement sur la première page d'une recherche Google, les entreprises du Cac40 usent de cet exposition garantie pour influer sur leur référencement et les informations les concernant.
François Jeanne-Beylot est le fondateur de la société TROOVER, spécialisée dans la recherche d'information, l'intelligence économique et la veille sur Internet, et de la société InMédiatic en association avec une agence de relation presses (Bach &...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Jeanne-Beylot
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Jeanne-Beylot est le fondateur de la société TROOVER, spécialisée dans la recherche d'information, l'intelligence économique et la veille sur Internet, et de la société InMédiatic en association avec une agence de relation presses (Bach &...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Wikipédia apparaissant systématiquement sur la première page d'une recherche Google, les entreprises du Cac40 usent de cet exposition garantie pour influer sur leur référencement et les informations les concernant.

Une récente étude menée par le site Intelligent Positionning a analysé la place de Wikipédia dans les résultats de Google pour un millier de recherches sur des noms communs en anglais :

  • dans 99 % des cas l'encyclopédie est en première page des résultats de Google
  • dans les résultats 1 à 5 pour 96% des requêtes
  • en première position dans 56% des recherches

Sur le même principe, je me suis intéressé à analyser comment les pages Wikipédia sur les marques du CAC40 ressortaient dans Google lorsqu’on effectuait une recherche sur le nom de la marque. Voici les résultats de mon étude :

  • Le site du groupe arrive presque toujours en première position pour une recherche sur son nom. Quelques sites marchands ou commerciaux de la marque se placent parfois devant le site de présentation du groupe (Carrefour, Bouygues). Bref le premier résultat revient toujours à la marque et à sa communication institutionnelle.
  • dans 95 % des cas l'article sur la marque dans l’encyclopédie est en première page des résultats de Google pour une requête sur la marque. Seules deux entreprises du CAC40 voient la page de Wikipédia qui leur est consacrée en deuxième voire en troisième page des résultats de Google : Le Crédit Agricole a réussi l’exploit de référencer toutes ses agences régionales devant "sa" page Wikipédia, la repoussant au 37ème résultat ! Safran bénéficie quant à elle de l’homonomie avec l’épice … Si présentation encyclopédique du safran sort en 4ème position celle dédiée à l’entreprise aéronautique éponyme n’arrive qu’en 19ème position, en bas de la deuxième page de résultats.

 

 

 

78% des pages de présentation des marques du CAC40 de Wikipédia sortent en deuxième position sur Google, après les sites de la marque, pour une recherche sur le nom de l’entreprise. Pour 18%, soit 7 des 40 entreprises du CAC (Alcatel-Lucent, Bouygues, Crédit Agricole, Legrand Renault, Saint Gobain et Valourec), la page Wikipédia qui leur est consacrée sort en troisième position après les sites de la marque. Le deuxième résultat est alors un site de presse (Le Monde, Les Echos) ou boursier (le plus souvent Boursorama).

Deux exceptions toutefois : les Caves Legrand ont réussi l’exploit de référencer leur site entre celui du groupe Legrand et "sa" page Wikipédia, tout comme les Autos Ladoux, qui s’intercalent entre Renault et la présentation encyclopédique de la Régie automobile. Carrefour voit la page qui décrit l’entreprise dans Wikipédia en quatrième position derrière les sites de la marque, un site de recrutement et un site de loisirs. Safran bénéficie encore des nombreuses pages consacrées à l’épice puisque onze d’entres elles séparent le site de l’entreprise de sa fiche dans l’encyclopédie.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
04.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
05.
Le paradoxe des sacs plastiques ou quand le remède (de leur suppression) est pire que le mal
06.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
07.
Emmanuel et Brigitte Macron profitent d'un bain de foule au Touquet
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
04.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
05.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
06.
Faut-il craindre l'opération "Revanche pour le Sham" de l'EI
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires