En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
C'est plus fort que toi

La résilience, cette capacité à guérir psychologiquement qui intrigue les psychanalystes

Publié le 07 juin 2012
Le premier congrès international sur la résilience s'ouvre ce jeudi. L'enjeu est de mieux définir ce concept parfois mal compris.
Boris Cyrulnik est psychiatre, psychanalyste, neurologue et éthologue.Responsable d'un groupe de recherché à l'hôpital de Toulon, il est un spécialiste de la résilience.Il est l'auteur de nombreux ouvrages dont le plus récent est Quand un enfant se...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Boris Cyrulnik
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Boris Cyrulnik est psychiatre, psychanalyste, neurologue et éthologue.Responsable d'un groupe de recherché à l'hôpital de Toulon, il est un spécialiste de la résilience.Il est l'auteur de nombreux ouvrages dont le plus récent est Quand un enfant se...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le premier congrès international sur la résilience s'ouvre ce jeudi. L'enjeu est de mieux définir ce concept parfois mal compris.

Atlantico : Pourquoi un premier grand congrès mondial sur la résilience ?

C’est le premier congrès du genre. Aujourd’hui, un peu comme la psychanalyse il y a quelques années, le concept de résilience est victime de son succès : 1.200 thèses de troisième cycle ont été soutenues en dix ans. Mais le concept a besoin d’être clairement défini pour ne pas être mis à toutes les sauces. L’enjeu est de se rencontrer pour créer un véritable réseau de chercheurs et mettre de l’ordre dans nos données.

Justement, comment définissez-vous -vous le concept de résilience ?

De manière très simple. La résilience est la faculté de rebondir après un traumatisme psychique. C’est la reprise d’un bon développement après un choc, sans retour à l’état initial.

En quoi le concept de résilience est-il mal compris ? La résilience est parfois perçue comme une idéologie du bonheur presque magique...

Les gens qui ont eu un trauma et se sont débattus pour se remettre à vivre ont parfaitement compris le concept. Il y a aussi un grand consensus auprès des chercheurs. ça n'a rien de magique, c'est un processus interactif, qui dépend plus de l’environnement que de soi : famille, école, milieu culturel. Un des enjeux du congrès sera de montrer que toutes les étapes de la résilience sont évaluables et mesurables. Le problème c’est que tout le monde prend position sur la résilience alors que très peu de personnes ont réellement lu des travaux sur le sujet. Il faut éviter les contresens.

Quels sont les limites de la résilience ?

Citez-moi une seule chose qui fonctionne à tous les coups. La résilience marche comme marche la vie et la condition humaine. Ça marche dans beaucoup de cas, mais pas dans tous les cas. Ça dépend des individus. Un bébé isolé au cours des premiers mois de sa vie aura beaucoup de difficultés par la suite. C’est un processus interactif, qui dépend plus de l’environnement que de soi : famille, école, milieu culturel. Un des enjeux du congrès sera de montrer que toutes les étapes de la résilience sont évaluables et mesurables.

Quelle est l’avenir de la résilience ?

Il y a beaucoup de centres de recherche sur la résilience qui commence à voir le jour à travers le monde, notamment au Canada et à Stockholm. Les Brésiliens sont également très en pointe sur la résilience neuronale. Les Asiatiques se centrent essentiellement sur la famille et la culture. On va faire se rencontrer tout ce petit monde. Il reste beaucoup de choses à explorer.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

03.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

04.

Implants cérébraux : se dirige-t-on vers un accroissement des inégalités sans précédent dans l’histoire de l’humanité ?

05.

Vous croyez que l'Algérie a gagné par 1:0 ? Erreur : le score final est de 3:0 !

06.

Dépenses publiques : Emmanuel Macron s’est-il définitivement converti au chiraquo-hollandisme ?

07.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

05.

François de Rugy a démissionné

06.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
KiriNan
- 08/06/2012 - 09:04
@ carredas, suite
En fait c'est notre B Cyrulnik national qui "dit" des choses ici sans avoir la moindre preuve scientifique. Il le dit deux fois, l'affirme comme vérité révélée, mais ne peut rien prouver.
Je suis la première à la déplorer, j'étais fan à l'époque où il écrivait "sous le signe du lien" ; "parole d'homme, mémoire de singe" et "de la parole comme une molécule", livres extraordinaires à lire absolument. Hélas, depuis... il a abandonné l'éthologie pour la psychanalyse ; ses livres sont plus chers mais comptent bien peu de pages, et encore moins de données chiffrées et prouvées...
KiriNan
- 08/06/2012 - 08:48
@ carredas
Dans "the blank slate" (donc de S Pinker). D'après les méta études citées, toutes convergentes, les gènes comptent pour environ 50 % dans le devenir d'un enfant à classe sociale égale (fait uniquement aux USA). l'éducation donnée par les parents (laxistes, sévères etc.) n'a pas de poids mesurable. les autres 50 %, on ne sait pas ce que c'est.
Ce n'est pas "dit", mais prouvé scientifiquement, ce qui fait la différence avec ce qu'avance la psychanalyse, qui n'a jamais été démontré - au contraire, a été infirmé de façon répétée depuis 100 ans.
Ravidelacreche
- 07/06/2012 - 15:30
Il reste beaucoup de choses à explorer.
« La Recherche Médicale devrait beaucoup plus se consacrer à découvrir de nouveaux médicaments que de nouvelles maladies ! »
Pierre Dac