En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

04.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

05.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

07.

69% des Français considèrent qu'Emmanuel Macron ne sera pas réélu en 2022

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Mesures pour lutter contre le virus
Coronavirus : la Chine confine 20 millions d’habitants autour de Wuhan, les festivités du Nouvel an chinois annulées à Pékin
il y a 52 min 30 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Ritals", adaptation théâtrale de Bruno Putzulu : il était une fois les immigrés italiens de Nogent-sur-Marne

il y a 1 heure 35 min
Electrocutions et incendies
L'UFC-Que Choisir alerte sur les dangers des chargeurs de smartphones
il y a 2 heures 2 min
pépites > Santé
Origines du virus
Wuhan : des serpents pourraient être la source de l'épidémie du coronavirus chinois
il y a 3 heures 34 min
pépites > Politique
Loi bioéthique
Le Sénat vote la PMA pour toutes, mais pas le remboursement pour toutes
il y a 7 heures 31 min
décryptage > France
ONDRP

Fermeture de l’Observatoire national de la délinquance : et hop, un thermomètre de moins !

il y a 8 heures 54 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

L’affaire Yasser Arafat : polémique et émergence d’accusations "d’empoisonnement par les Juifs"

il y a 9 heures 54 min
décryptage > Société
Tribunal du net

#JeSuisMila : l’effarante incapacité contemporaine à distinguer la critique adressée au groupe de celle visant les individus

il y a 10 heures 4 min
décryptage > Science
Big Bang

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

il y a 10 heures 59 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

il y a 11 heures 42 min
pépites > Justice
Soupçons de financement libyen
La justice britannique va remettre Alexandre Djouhri à la France
il y a 1 heure 14 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Messiah" de Michael Petroni : quand le doute s’insinue et ne vous lâche pas

il y a 1 heure 47 min
light > High-tech
"C'est toi dans cette vidéo ?"
Facebook : la gendarmerie de l'Indre alerte sur une arnaque avec une vidéo qui aurait déjà fait un grand nombre de victimes
il y a 2 heures 48 min
pépite vidéo > Mode
Une page se tourne
Les images de l'ultime défilé de Jean-Paul Gaultier
il y a 7 heures 25 sec
décryptage > Histoire
Mémoire

75ème anniversaire de la libération d’Auschwitz : l’histoire de la Shoah prise au piège des réinterprétations politiques d’aujourd’hui

il y a 8 heures 9 min
décryptage > Santé
Menace de pandémie

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

il y a 8 heures 58 min
décryptage > Terrorisme
Voilà comment on fabrique les crétins

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

il y a 9 heures 58 min
décryptage > Politique
Loi Avia

Pourquoi le projet de loi de lutte contre la cyber haine représente une menace aussi grave que la réalité qu’il entend combattre

il y a 10 heures 34 min
décryptage > Politique
Objectif 2022

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

il y a 11 heures 21 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
L'Express pense qu'il n'y a plus de plafond de verre au-dessus de Marine Le Pen ; L'Obs s'éveille aux violences policières ; Valeurs Actuelles se shoote à Yassine Belattar ; Copé épargné par LREM à Meaux ; vins "naturels" et biodynamie à tort et à travers
il y a 11 heures 45 min
Super-perso

Comment lire des histoires de super-héros nous aide à construire notre personnalité

Publié le 02 juin 2012
Les histoires de super-héros tiennent des contes d'antan et des récits mythiques mais également de la littérature populaire apparue aux XIXe et XXe siècles. Objets sociologiques, elles nous informent sur les rêves et les tabous d'une société, sur notre rapport à la science et notre vision de l'individu dans la société contemporaine, c'est ce que développe Thierry Rogel dans "Sociologie des super-héros" (Extrait 1/2).
Titulaire d’une maitrise d’analyse économique, Thierry Rogel est professeur agrégé de sciences économiques et sociales au lycée Descartes de Tours (France) et intervenant dans l’enseignement supérieur (IUT de journalisme, Préparation aux concours...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thierry Rogel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Titulaire d’une maitrise d’analyse économique, Thierry Rogel est professeur agrégé de sciences économiques et sociales au lycée Descartes de Tours (France) et intervenant dans l’enseignement supérieur (IUT de journalisme, Préparation aux concours...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les histoires de super-héros tiennent des contes d'antan et des récits mythiques mais également de la littérature populaire apparue aux XIXe et XXe siècles. Objets sociologiques, elles nous informent sur les rêves et les tabous d'une société, sur notre rapport à la science et notre vision de l'individu dans la société contemporaine, c'est ce que développe Thierry Rogel dans "Sociologie des super-héros" (Extrait 1/2).

Si, dans les années 1960, le succès aux États-Unis fut presque immédiat, il faudra attendre presque dix ans pour que les premiers récits Marvel soient publiés en France (à partir de décembre 1969 dans les revues Fantask, Marvel et Strange) mais là aussi les choses changèrent dès la fin de la décennie : on connut un véritable engouement pour ces héros en collants, et les fameuses revues qui se vendaient pour la somme de 3 francs (environ 3 euros de 2010) se négocient aujourd’hui autour de 100 euros sur le marché de l’occasion. Ces revues qui durent pendant un temps estampiller, par obligation, la mention « bandes dessinées pour adultes », devinrent si populaires qu’elles se retrouvent aujourd’hui entre les mains de gamins de cinq ans.

Super-Héros et sociologie

Imagination et sociologie : beau mariage en vérité. La société n’est pas seulement faite de structures sociales et de rapports de domination, d’individus et de stratégies, elle est aussi savoir, fiction et croyances et les récits y occupent une place qu’on peut difficilement négliger. À l’aide de leurs récits, les hommes se parlent à eux-mêmes et parlent de leur société ou de ce qu’ils en imaginent. Ainsi Richard Sennet considère que face aux bouleversements provoqués par le capitalisme, les hommes ont besoin de retrouver du sens dans des récits compensatoires (« Il nous faut comprendre comment s’arrange l’individu pour combler ce vide de sens[2]»). Ces récits prendront différentes formes : certaines sont aujourd’hui clairement reconnues à travers le concept de « storytelling » qui semble avoir envahi les discours sociaux (qu’ils soient économiques, politiques ou publicitaires) depuis les années 1990[3].

Mais depuis longtemps, les ethnologues et les folkloristes nous ont montré que les « littératures orales » faites notamment de mythes, contes et légendes emplissent une fonction similaire[4]. Enfin, le rôle de la littérature et des produits culturels de masse dans cette production de sens fait partie depuis longtemps des préoccupations des sociologues [5]Les histoires ont quelque chose à dire de la Société, le sociologue Howard Becker le rappelle en ces termes :

« J’ai toujours fréquenté les théâtres et les cinémas, toujours été un infatigable lecteur de fiction. Il m’a toujours semblé que ces activités m’apprenaient des choses intéressantes sur la société [6]. » Et les histoires ont surtout toujours quelque chose à dire de leurs lecteurs. En effet, lire des aventures écrites par d’autres, c’est aussi se créer sa propre aventure et la réécrire à sa manière : on sait que toute lecture suppose une réinterprétation et que celle-ci a à voir avec le lecteur. On pourrait faire nôtres les propos du psychologue Jérome Brunner à propos des récits autobiographiques :

« J’ai fait l’hypothèse que c’est grâce au récit que nous parvenons à créer et recréer notre personnalité, que le Moi est le résultat de nos récits et non une sorte d’essence que nous devrions découvrir en explorant les profondeurs de la subjectivité. Nous disposons maintenant de preuves pour affirmer que, sans cette capacité à construire des histoires à propos de nous-mêmes, rien n’existerait qui ressemble à une personnalité […] Mais lorsque nous sommes dotés de cette capacité, alors nous pouvons construire une personnalité qui nous relie aux autres, qui nous permet de revenir de manière sélective sur notre passé, tout en nous préparant à affronter un futur que nous imaginons[7]. »

Nous nous construisons par les récits que nous créons à propos de nous-mêmes et l’enfant, ou le jeune adolescent, qui lit Spider-Man se construit aussi en partie relativement à Spider-Man, au moins le temps de la lecture. Pour paraphraser Paul Veyne, nous pourrions dire que le jeune lecteur croit à l’existence de ses super-héros au moins le temps de la lecture[8]. Et cette construction personnelle, le jeune lecteur la fera à l’aide des récits mais aussi grâce aux éléments culturels que charrient ces récits : « C’est dans notre culture que nous puisons les récits qui nous permettent de nous raconter à nous-mêmes, qui tissent et retissent sans cesse notre Moi[9]. »

Comprendre comment un récit participe à la construction de sens de l’individu, fut-il adolescent, fait maintenant partie du travail du sociologue (et des sciences sociales en général). À ce titre, les récits Marvel rejoignent la littérature orale. Raison de plus, donc, pour comprendre comment dans les années 1960, s’est forgé un récit qui s’impose aujourd’hui de manière multimédiatique (bande dessinée, jeux vidéos, cinéma,…).

_______________________

Extrait de Sociologie des super-héros, Hermann (19 mai 2012)

 


[1] Charles Wright Mills : « L’imagination sociologique », La Découverte, 1997.

[2] Richard Sennett: « Récits au temps de la précarité », Le Monde, 5 Mai 2006.

[3] Christian Salmon: « Storytelling », La machine à fabriquer des histoires et à formater les esprits », La Découverte, 2007.

[4] Arnold Van Gennep: « La formation des légendes », Flammarion, 1912.

[5] Edgar Morin: « L’esprit du temps », Grasset, 1975.

[6] Howard Becker: « Comment parler de la société », Préface, La Découverte, 2009.

[7] Jérome Brunner : « Pourquoi nous racontons nous des histoires ? Le récit au fondement de la culture et de l’identité individuelle », Pocket, 2005.

[8] Paul Veyne: « Les Grecs ont-ils cru à leurs mythes ? Essai sur l’imagination constituante », Seuil, 1983.

[9] Jérome Brunner : « Pourquoi nous racontons nous des histoires ? Le récit au fondement de la culture et de l’identité individuelle », Pocket, 2005.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

04.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

05.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

07.

69% des Français considèrent qu'Emmanuel Macron ne sera pas réélu en 2022

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires