En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

03.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

04.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

05.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

06.

Et le navire de la gauche vint se briser sur l’écueil de l’Islam…

07.

Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

05.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

ça vient d'être publié
light > Insolite
Aux décibels
Si le comptoir vous manque, vous pouvez toujours écouter le brouhaha des cafés en streaming
il y a 39 min 34 sec
pépites > Justice
Bavure
Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus
il y a 1 heure 48 min
pépites > France
Justice
Quatre adolescents placés en garde à vue dans le cadre de l'enquête de l'assassinat de Samuel Paty
il y a 2 heures 46 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron : tout faire pour éviter une contamination de la grogne sociale et surtout une résurgence poujadiste.

il y a 5 heures 19 min
décryptage > France
Derrière les annonces

Ce qui se cache vraiment derrière "l'inégal sens des responsabilités" évoqué par Emmanuel Macron à propos des failles françaises face au Covid

il y a 5 heures 58 min
pépites > Style de vie
Cash
70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine
il y a 7 heures 8 min
décryptage > Religion
Enfin Allah devient sélectif

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

il y a 7 heures 28 min
pépites > Politique
Communication
Voici ce qu'il faut retenir du discours de Jean Castex sur l'allègement du confinement
il y a 7 heures 46 min
décryptage > Environnement
Coeur de l'atome

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

il y a 7 heures 53 min
décryptage > France
Première vague

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

il y a 8 heures 12 min
pépites > Politique
Bien installé
Selon un sondage, Laurent Wauquiez remporterait largement les régionales en Auvergne-Rhône-Alpes
il y a 1 heure 28 min
pépites > International
Problème Européen
À la veille du Black Friday, des employés d'Amazon Allemagne se mettent en grève
il y a 2 heures 27 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
L’actualité grise Macron dans « sa vision romanesque de la vie »; Le PS clarifie sa ligne sur la laïcité, EELV s’embrouille sur la sienne; Hidalgo s’inquiète de l’impact du gauchisme des Verts (sur son image); Mélenchon peu présidentiable aux yeux des Fra
il y a 3 heures 7 min
décryptage > Environnement
Ecologie

Ecocide : entre impensés, mal-pensé et arrières pensées, un nouveau délit à l’application piégée

il y a 5 heures 30 min
pépite vidéo > Sport
R.I.P
Maradona s'en va, les Argentins célèbrent leur héros national
il y a 6 heures 45 min
décryptage > International
Les yeux ouverts

Le grand défi d’Aliyev

il y a 7 heures 19 min
décryptage > Politique
Fluctuat et mergitur

Et le navire de la gauche vint se briser sur l’écueil de l’Islam…

il y a 7 heures 35 min
décryptage > Sport
Dieu du football

Maradona, l’immortalité haut le pied

il y a 7 heures 47 min
décryptage > France
Aimons nous les uns les autres

Après la résilience, la bienveillance : peut-on gouverner efficacement un pays avec des objectifs de développement personnel ?

il y a 8 heures 3 min
décryptage > France
Génie

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'inspirer

il y a 8 heures 23 min
© JEFF PACHOUD / AFP
Bruno Bernard Lyon élections municipales EELV
© JEFF PACHOUD / AFP
Bruno Bernard Lyon élections municipales EELV
Municipales

Et vous préférez quoi comme titre : "victoire des écologistes" ou "naufrage de LREM" ?

Publié le 30 juin 2020
Le second est évident. Le premier n’a que l’apparence de la vérité.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le second est évident. Le premier n’a que l’apparence de la vérité.

Emmanuel Macron s’est dit « préoccupé » par le niveau de l’abstention. Cette pirouette sémantique est une méthode connue pour esquiver la réalité. Car c’est en se préoccupant qu’on devient préoccupé. Et quand on est comme le chef de l’Etat, très préoccupé, on n’a pas le temps de se préoccuper de ce qui fait mal : la déroute complète des candidats macroniens aux municipales.

Les uns après les autres, les commentateurs, et surtout ceux qui ne veulent pas faire de la peine à Macron, insistent sur le fait que les élections de dimanche étaient locales et, ajoutent-ils, LREM n’avait aucune implantation locale. Ce qui relativiserait fortement son échec dans un scrutin supposé donner une prime confortable aux sortants.

C’est un peu facile et en même temps en grande partie trompeur. En 2017, lors des élections législatives, les candidats macronistes ont raflé la mise. Pourtant, comme ceux des municipales, ils n’avaient aucune implantation locale et ils étaient tout à fait inconnus des électeurs. Cela ne les a pas empêché de triompher.

J’entends bien que député et maire ce n’est pas pareil. Mais un député a une permanence dans sa circonscription et il y est très souvent. Il reçoit régulièrement ses électeurs, leur serre la main, demande aux mères des nouvelles de leurs enfants. Il est, on le voit, parfaitement implanté localement. Pourquoi ce qui a marché en 2017 ne fonctionne plus en 2020 ?

« Naufrage de LREM » est donc un titre à retenir. S’agissant de la « vague verte » constatée dans nombre de villes il convient d’être plus circonspect. Presque partout où les candidats de Yannick Jadot ont gagné ils étaient à la tête d’un attelage composé d’une locomotive verte tirant des wagons roses. La gauche, ayant compris qu’elle avait perdu toutes ses capacités de séduction, s’est résolue, alors qu’elle fonctionnait habituellement au diesel, à s’immerger dans du carburant non polluant.

Un cache sexe joli, plaisant et utile ! Nombre d’électeurs veulent un air plus pur, de l’eau garantie de source, des arbres, des plantes, des fleurs partout. Mais très peu d’entre eux sont prêts à consentir les sacrifices nécessaires pour parvenir à ce futur paradisiaque. Il est vrai - et Virginie Martin le dit très bien dans Atlantico – qu’entre la doxa écologique et celle de la gauche il y a plusieurs incompatibilités.

Mais le temps d’un dimanche on peut bien les oublier, n’est-ce pas ? Accepter le renfort de la gauche était pour les écologistes une martingale gagnante. S’enrôler sur la banderole verte constituait pour la gauche une bouée de sauvetage inespérée.

Sur le sens de cette élection, le Figaro, journal emblématique de la bourgeoisie française, ne s’est pas trompé. « Macron doit maintenant se tourner plus vers le centre et la droite » écrit Guillaume Tabard son éditorialiste. Le Figaro a bien vu ce qui se cachait sous le vert : la menace vient en effet de la gauche. Sa « une » est encore plus explicite : « la gauche sauvée par les écologistes ». C’est un bon titre. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Sidewinder
- 01/07/2020 - 01:56
Inquiétant.
Les Verts ont gagné à pas cher puisque ce sont les Français qui vont payer. En tout cas, à mon humble avis, la France est en déroute, non pour les résultats, mais pour cette immense désintérêt pour des élections qui font habituellement un bon "score". Bon, le virus y est probablement pour quelque chose aussi...mais quand même! Quand la démocratie est délaissée, la dictature est évidement prête à combler le vide. Et ça, se sera très, très cher.
evgueniesokolof
- 30/06/2020 - 17:57
Je voudrais préciser
pour parler de ces temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître que France Inter n'était ps encore le Fiente Inter qu'en fit Paoli et que cette pauvre mademoiselle Martin avait pour seule fonction de dire l'heure. Régulièrement moquée par Philippe Meyer qu'elle comparait à une grosse vache..tandis que ce dernier lui disait que ses boucles d'oreille lui faisaient penser à un fromage bien connu et au nom joyeux
Une telle chose serait considérée aujourd'hui comme une odieuse atteinte à la dignité des femmes, presque un féminicide: jusque là Rayski ne me démentira pas.
Quelle était la solution puisque féminisme aidant il fallait trouver à mademoiselle Martin un emploi digne de ses compétences: on en fit une "logue " , une de ces créatures payées sur deniers publics pour porter le gloubigoulba de la pensée bête et unique! Et, comme pour les réfugiés , chaque merdia reçut son lot de logues à occuper! Voila pourquoi mademoiselle Martin est à Atlantico comme le fut Tristane Banon et voila pourquoi votre fille est pouette....
evgueniesokolof
- 30/06/2020 - 11:51
Notre Benoit vient au secours
de mademoiselle Martin que je malmene allègrement car elle me fait penser à cette pauvre fille qui donnait l'heure quand Philippe Meyer massacrait les imbéciles sur France Inter....
Bon !!! puisque Benoit, tel Saint Paul sur le chemin de Damas a reçu la lumière de mademoiselle Martin.....
J'ajouterai cependant que je ne sais pas très bien de quelle gauche Rayski parle: s'il s'agit d'Onfray et de Chevênement il a raison mais....j'en doute: Il suffit d'écouter cet imbécile de Benoit Hamon pour constater que la gauche terranovisée est encore plus conne que les penseurs escrolos, lesquels à l'image d'Hulot manipulent un élecorat imbécile tout en s'en mettant plein les poches! La décroissance c'est le banquet de Malthus: le grain pour Pharaon, la paille pour le fellah comme disait Reiser. Cela, la gauche dite socialo est tellement conne qu'elle ne l'a pas compris! Regardez Melenchon! il augmentera le SMIC en le payant en kilos de quinoa