En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

02.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

03.

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

04.

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

05.

Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres

06.

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) confirme l’illégalité de la publication d’enregistrements de Mme Bettencourt par Mediapart

07.

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

01.

Affaire Duhamel : les inavouables secrets des bourgeois de la gauche caviar

02.

Trump banni de Twitter : « Nous, Français, ne pouvons accepter ce qui se joue en ce moment pour la liberté du monde »

03.

Trump, le plus détesté des présidents mais celui qui a fait une des politiques les plus profitables à tous les Américains

04.

Ces impensés de l’affaire Duhamel que masque son intense médiatisation

05.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

06.

Diam's bientôt de retour, Alain Chabat bientôt papy; Grand froid entre Charlène & Albert de Monaco, grand frais entre Emmanuel Macron & sa famille; Divorce imminent chez les Kardashian West; Ben Affleck se gave de doughnuts, Laura Smet prend un coach

01.

Ces impensés de l’affaire Duhamel que masque son intense médiatisation

02.

Trump banni de Twitter : « Nous, Français, ne pouvons accepter ce qui se joue en ce moment pour la liberté du monde »

03.

Affaire Olivier Duhamel : Alain Finkielkraut, ne sera plus chroniqueur de l’émission 24h Pujadas, diffusée sur LCI

04.

Affaire Duhamel : les inavouables secrets des bourgeois de la gauche caviar

05.

Les complotistes et autres trumpistes ou Gilets jaunes radicalisés, enfants monstrueux de la déconstruction, de la cancel culture et des guérilleros de la justice sociale

06.

La grande épuration : mais pourquoi la Silicon Valley se comporte-t-elle comme si elle voulait donner raison aux complotistes à la QAnon ?

ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 7 heures 6 min
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 11 heures 44 min
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 12 heures 32 min
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 13 heures 10 min
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 13 heures 47 min
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 14 heures 25 min
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 14 heures 54 min
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 15 heures 34 min
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 15 heures 55 min
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 16 heures 21 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 10 heures 4 min
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 11 heures 57 min
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 12 heures 54 min
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 13 heures 26 min
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 14 heures 2 min
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 14 heures 43 min
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 14 heures 57 min
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 15 heures 52 min
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 16 heures 1 min
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 16 heures 22 min
© JEFF PACHOUD / AFP
Bruno Bernard Lyon élections municipales EELV
© JEFF PACHOUD / AFP
Bruno Bernard Lyon élections municipales EELV
Municipales

Et vous préférez quoi comme titre : "victoire des écologistes" ou "naufrage de LREM" ?

Publié le 30 juin 2020
Le second est évident. Le premier n’a que l’apparence de la vérité.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le second est évident. Le premier n’a que l’apparence de la vérité.

Emmanuel Macron s’est dit « préoccupé » par le niveau de l’abstention. Cette pirouette sémantique est une méthode connue pour esquiver la réalité. Car c’est en se préoccupant qu’on devient préoccupé. Et quand on est comme le chef de l’Etat, très préoccupé, on n’a pas le temps de se préoccuper de ce qui fait mal : la déroute complète des candidats macroniens aux municipales.

Les uns après les autres, les commentateurs, et surtout ceux qui ne veulent pas faire de la peine à Macron, insistent sur le fait que les élections de dimanche étaient locales et, ajoutent-ils, LREM n’avait aucune implantation locale. Ce qui relativiserait fortement son échec dans un scrutin supposé donner une prime confortable aux sortants.

C’est un peu facile et en même temps en grande partie trompeur. En 2017, lors des élections législatives, les candidats macronistes ont raflé la mise. Pourtant, comme ceux des municipales, ils n’avaient aucune implantation locale et ils étaient tout à fait inconnus des électeurs. Cela ne les a pas empêché de triompher.

J’entends bien que député et maire ce n’est pas pareil. Mais un député a une permanence dans sa circonscription et il y est très souvent. Il reçoit régulièrement ses électeurs, leur serre la main, demande aux mères des nouvelles de leurs enfants. Il est, on le voit, parfaitement implanté localement. Pourquoi ce qui a marché en 2017 ne fonctionne plus en 2020 ?

« Naufrage de LREM » est donc un titre à retenir. S’agissant de la « vague verte » constatée dans nombre de villes il convient d’être plus circonspect. Presque partout où les candidats de Yannick Jadot ont gagné ils étaient à la tête d’un attelage composé d’une locomotive verte tirant des wagons roses. La gauche, ayant compris qu’elle avait perdu toutes ses capacités de séduction, s’est résolue, alors qu’elle fonctionnait habituellement au diesel, à s’immerger dans du carburant non polluant.

Un cache sexe joli, plaisant et utile ! Nombre d’électeurs veulent un air plus pur, de l’eau garantie de source, des arbres, des plantes, des fleurs partout. Mais très peu d’entre eux sont prêts à consentir les sacrifices nécessaires pour parvenir à ce futur paradisiaque. Il est vrai - et Virginie Martin le dit très bien dans Atlantico – qu’entre la doxa écologique et celle de la gauche il y a plusieurs incompatibilités.

Mais le temps d’un dimanche on peut bien les oublier, n’est-ce pas ? Accepter le renfort de la gauche était pour les écologistes une martingale gagnante. S’enrôler sur la banderole verte constituait pour la gauche une bouée de sauvetage inespérée.

Sur le sens de cette élection, le Figaro, journal emblématique de la bourgeoisie française, ne s’est pas trompé. « Macron doit maintenant se tourner plus vers le centre et la droite » écrit Guillaume Tabard son éditorialiste. Le Figaro a bien vu ce qui se cachait sous le vert : la menace vient en effet de la gauche. Sa « une » est encore plus explicite : « la gauche sauvée par les écologistes ». C’est un bon titre. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Sidewinder
- 01/07/2020 - 01:56
Inquiétant.
Les Verts ont gagné à pas cher puisque ce sont les Français qui vont payer. En tout cas, à mon humble avis, la France est en déroute, non pour les résultats, mais pour cette immense désintérêt pour des élections qui font habituellement un bon "score". Bon, le virus y est probablement pour quelque chose aussi...mais quand même! Quand la démocratie est délaissée, la dictature est évidement prête à combler le vide. Et ça, se sera très, très cher.
evgueniesokolof
- 30/06/2020 - 17:57
Je voudrais préciser
pour parler de ces temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître que France Inter n'était ps encore le Fiente Inter qu'en fit Paoli et que cette pauvre mademoiselle Martin avait pour seule fonction de dire l'heure. Régulièrement moquée par Philippe Meyer qu'elle comparait à une grosse vache..tandis que ce dernier lui disait que ses boucles d'oreille lui faisaient penser à un fromage bien connu et au nom joyeux
Une telle chose serait considérée aujourd'hui comme une odieuse atteinte à la dignité des femmes, presque un féminicide: jusque là Rayski ne me démentira pas.
Quelle était la solution puisque féminisme aidant il fallait trouver à mademoiselle Martin un emploi digne de ses compétences: on en fit une "logue " , une de ces créatures payées sur deniers publics pour porter le gloubigoulba de la pensée bête et unique! Et, comme pour les réfugiés , chaque merdia reçut son lot de logues à occuper! Voila pourquoi mademoiselle Martin est à Atlantico comme le fut Tristane Banon et voila pourquoi votre fille est pouette....
evgueniesokolof
- 30/06/2020 - 11:51
Notre Benoit vient au secours
de mademoiselle Martin que je malmene allègrement car elle me fait penser à cette pauvre fille qui donnait l'heure quand Philippe Meyer massacrait les imbéciles sur France Inter....
Bon !!! puisque Benoit, tel Saint Paul sur le chemin de Damas a reçu la lumière de mademoiselle Martin.....
J'ajouterai cependant que je ne sais pas très bien de quelle gauche Rayski parle: s'il s'agit d'Onfray et de Chevênement il a raison mais....j'en doute: Il suffit d'écouter cet imbécile de Benoit Hamon pour constater que la gauche terranovisée est encore plus conne que les penseurs escrolos, lesquels à l'image d'Hulot manipulent un élecorat imbécile tout en s'en mettant plein les poches! La décroissance c'est le banquet de Malthus: le grain pour Pharaon, la paille pour le fellah comme disait Reiser. Cela, la gauche dite socialo est tellement conne qu'elle ne l'a pas compris! Regardez Melenchon! il augmentera le SMIC en le payant en kilos de quinoa