En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si la nouvelle la plus importante pour l’avenir du climat de la planète venait de passer quasi inaperçue

02.

Covid : les épargnants devront payer la facture; Bayrou trouble la coordination gouvernementale; Les bonnes affaires d’Édouard Philippe : payé 50 000€ pour se former au numérique...; La fraude sociale sert (aussi) à financer le terrorisme islamiste

03.

La France, paradis des squatteurs et qui entend bien le rester

04.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

05.

Les troubles obsessionnels compulsifs d’Erdogan : Le panislamisme, la résurgence de la grandeur ottomane… et incidemment attaquer la France

06.

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

07.

L’Allemagne mobilise 1300 milliards d’euros pour se sortir de la crise... La France 3 fois moins, cherchez l’erreur

01.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

02.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

05.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

06.

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

01.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

02.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

03.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

04.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

05.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

06.

Emmanuel Macron, le président sans parti : pas (nécessairement) de quoi perdre 2022 mais mauvais coup garanti pour la démocratie

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Justice
Le Rassemblement National face à un ex-salarié devant le tribunal de Nanterre
il y a 22 min 48 sec
décryptage > Société
Impact pour les entreprises

Un congé paternité à côté de la plaque ?

il y a 1 heure 9 min
décryptage > Politique
Mesures concrètes ?

Sauver la Seine-Saint-Denis, mission impossible ? Non... mais l’Etat n’est pas le "héros" qu’il pense être

il y a 1 heure 33 min
décryptage > High-tech
Plaque tournante des trafics

Arrestations massives sur le DarkWeb à travers la planète : coup d’arrêt... ou d’épée dans l’eau ?

il y a 1 heure 56 min
décryptage > Justice
Succession de Ruth Bader Ginsburg

Cour suprême : ce que la démocratie et l’état de droit américains doivent aussi aux juges conservateurs

il y a 2 heures 17 min
décryptage > Economie
Crise sanitaire

COVID-19 : et maintenant, quel impact économique ?

il y a 3 heures 25 min
light > Santé
Des propos "à l'emporte-pièce"
Olivier Véran répond à Nicolas Bedos suite à son appel sur l'arrêt du port du masque et des gestes barrières
il y a 17 heures 43 min
pépites > Santé
Désengorger les SERVICES
Covid-19 : les Hôpitaux de Paris vont reporter 20% des opérations chirurgicales dès ce week-end
il y a 19 heures 46 min
pépites > Santé
Health Data Hub
Santé : l’Assurance maladie met son avis en suspens sur le mégafichier de données individuelles
il y a 20 heures 44 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
Covid : les épargnants devront payer la facture; Bayrou trouble la coordination gouvernementale; Les bonnes affaires d’Édouard Philippe : payé 50 000€ pour se former au numérique...; La fraude sociale sert (aussi) à financer le terrorisme islamiste
il y a 22 heures 27 min
pépites > Santé
Politique
Le Premier ministre n'a pas téléchargé l'application «StopCovid» comme la quasi totalité des Français
il y a 50 min 58 sec
light > Economie
Economie
La Chine va lancer la version numérique de sa monnaie officielle le yuan
il y a 1 heure 24 min
décryptage > France
Faut voir

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

il y a 1 heure 44 min
pépites > Société
Politique
Louis Aliot maire RN de Perpignan protégé par trois gardes du corps
il y a 2 heures 7 sec
décryptage > Société
Angoisse face au Covid-19

Petits conseils pour rester un parent serein quand la pandémie fait flamber votre stress

il y a 2 heures 37 min
light > Santé
Sport
Pas plus de 1.000 spectateurs par jour pour le tournoi de Roland Garros
il y a 3 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Comédies françaises" de Eric Reinhardt : un magnifique roman d’initiation, itinéraire d’un millénial gâté

il y a 18 heures 30 min
light > Culture
Ministère de la Culture
Gabriel Matzneff est définitivement privé d'aide publique
il y a 20 heures 18 min
pépites > Europe
Vers de nouvelles sanctions de l'UE ?
Biélorussie : l'Union européenne refuse de reconnaître Alexandre Loukachenko comme président malgré sa "prestation de serment"
il y a 22 heures 4 min
pépites > Justice
Justice
Financement libyen : la cour d'appel de Paris rejette les recours de Nicolas Sarkozy et de ses proches
il y a 22 heures 40 min
© JOEL SAGET / AFP
© JOEL SAGET / AFP
Encore elle

Racisme dans la police : les phrases scandaleuses de Christiane Taubira

Publié le 08 juin 2020
On l'avait un peu oubliée. Son retour est fracassant.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
On l'avait un peu oubliée. Son retour est fracassant.

L'ancienne garde des Sceaux continue (de façon très singulière) à rendre la justice. Maintenant c'est par voie de presse. Elle a tenu à s’exprimer sur l'affaire George Floyd et sur les accusations de racisme contre les policiers français.

Voici ce qu'elle a déclaré au Journal du dimanche. "Aux États-Unis, des hommes noirs meurent parce qu'ils rencontrent la police. En France, des hommes noirs meurent parce qu'ils rencontrent des policiers". Un distinguo très subtil.

Cela veut dire – en langage clair – qu'aux États-Unis la police et intrinsèquement raciste. Alors qu'en France – cocorico ! - il y a juste des policiers racistes.

On ne connaît pas l'opinion des policiers américains sur les propos de Christiane Taubira : ils n'ont jamais entendu parler d'elle. Les policiers français, eux, la connaissent bien : son sens de la nuance leur ira droit au cœur.

Interrogeons-nous sur le mot "rencontre" utilisé par l'ancienne garde des Sceaux. Comme elle est pudique et réservée, elle le préfère à celui d'"interpellation". Suivons son raisonnement. Un policier croise un Noir sur un trottoir. Cette rencontre se devrait d'être amicale. Elle ne l'est pas : le flic bute le Noir. Un policier s'attable à la terrasse d'un café. A la table d'à côté, il y a un Noir. Leurs regards se croisent. Et le policier tue le Noir.

Les "rencontres" dont parle l'ancienne garde des Sceaux sont en réalité celles entre un scooter avec un délinquant en fuite et un véhicule de police. Ou alors, une interpellation, parfois brutale et musclée, d'un délinquant par des policiers. Dans les deux cas, il peut y avoir mort d'homme. Mort d'homme, mais pas d'un homme noir !

Car en France, des hommes meurent parce qu'ils sont poursuivis par la police. Pas parce qu'ils sont noirs. Christiane Taubira ne devrait pas ignorer que chez nous, et c'est démographiquement logique, les Blancs sont majoritaires dans la police. Elle devrait savoir également que chez les délinquants, et pour des raisons sociales, les Noirs sont surreprésentés.

De la juxtaposition de ces faits objectifs, Christiane Taubira tire la conclusion que des policiers blancs tuent des Noirs. Peut-être que certains de ces derniers devraient éviter de "rencontrer" des policiers.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (20)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
TPV
- 10/06/2020 - 09:50
La championne des Licornes
Tiens elle est encore là.
mahesa
- 09/06/2020 - 23:00
Et que faisons nous avec les enfants ?
Un garçon de 12 ans, 1,80m, fort en math et en basket, une fille de 10 ans, forte en tout et en basket aussi, mêmes mère noire et père blanc. À qui la mère dit qu'ils ne sont pas beaux car pas noirs, ni musulmans. La justice a donné la garde au père. La mère a fait 3 autres enfants, noirs, musulmans et français. Qui est raciste ?
jaune78video
- 09/06/2020 - 17:58
Taubira ou...Daub-ira
Cette satanée frustrée continue de nous débiter ses conneries antiracistes et sa rancœur venant de blancs soit disant colonialistes qu'elle n'a connu ni elle ni nous. En quoi je porterais la responsabilité d'esclavagistes du 19e siècle moi qui suis descendant d'italiens et bien français depuis 3 générations ? En quoi les branleurs de banlieue qui vivent grâce à leur trafic et aux subsides de l'état dont les caisses proviennent de mes impôts seraient-ils légitimes à traiter les français et derrière eux les "blancs" de racistes ? DE QUEL DROIT ? Nous disons depuis longtemps que la guerre civile est un poison qui se distille en ce moment et tous les mélanges improbables (chrétiens/musulmans, blancs/noirs, hindous/musulmans,...) finissent en bain de sang ! Qui se ressemble s'assemble...Moi je ne croirai jamais à l'adage des "opposés s'attirent". C'est FAUX ! Les africains : back to home ASAP !