En direct
Best of
Best of du 20 au 26 juin
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

02.

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

03.

Présidentielle 2022 : pourquoi le duel tant annoncé n’aura pas lieu

04.

Nouvel espoir dans le traitement du cancer : un nouveau traitement stoppe le développement des tumeurs

05.

Houria Bouteldja assassina la "gauche blanche"…

06.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

07.

2020, fin de l’hégémonie occidentale et première victoire de la Chine dans la nouvelle guerre froide ?

01.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

02.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

03.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

04.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

05.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

06.

Pire que le coup d’Etat permanent, la campagne électorale permanente ? Emmanuel Macron, le président cynique

01.

Municipales : mais que cache donc l’étonnante schizophrénie des Français entre élections locales et nationales ?

02.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

03.

Arsène Lupin était noir ! La preuve : il va être joué par Omar Sy

04.

Désordres publics : la lourde facture des dérives de la lutte contre le racisme et les violences dans la police

05.

Affaire Fillon : François Fillon est condamné à 5 ans de prison, dont 3 avec sursis, et Penelope Fillon à 3 ans de prison avec sursis

06.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
Emotion à Matignon
Retrouvez l'intégralité de la passation de pouvoir entre Edouard Philippe et Jean Castex
il y a 54 min 20 sec
pépites > Justice
Plaintes
Covid-19 : une enquête judiciaire va être ouverte contre Edouard Philippe, Agnès Buzyn et Olivier Véran
il y a 1 heure 56 min
décryptage > Politique
Nouveau chemin cherche destination

Jean Castex Premier ministre : une nomination très habile... Mais l’habileté peut-elle suffire ?

il y a 4 heures 10 min
décryptage > Environnement
"Vague verte"

Tous écolos… ou soumis à lavage de cerveau intensif ?

il y a 6 heures 41 min
pépites > Politique
"Monsieur déconfinement"
Remaniement : Jean Castex est le nouveau Premier ministre et remplace Edouard Philippe à Matignon
il y a 7 heures 43 min
décryptage > Société
Addicts

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

il y a 9 heures 1 sec
décryptage > Santé
Berzosertib

Nouvel espoir dans le traitement du cancer : un nouveau traitement stoppe le développement des tumeurs

il y a 10 heures 14 min
pépites > Politique
Nouvelle étape
Remaniement : le gouvernement d'Edouard Philippe démissionne
il y a 10 heures 56 min
décryptage > International
Président à vie ?

Ce que s'est vraiment offert Vladimir Poutine avec son référendum et ses 16 années de pouvoir supplémentaires

il y a 11 heures 30 min
pépites > Politique
"Ouvrir un nouveau chemin"
Emmanuel Macron se confie à la presse quotidienne régionale avant le remaniement et dévoile ses priorités pour la fin du quinquennat
il y a 21 heures 42 min
pépites > Politique
Equipe renforcée
Mairie de Paris : Anne Hidalgo décide de s’entourer d’une équipe de 37 adjoints
il y a 1 heure 20 min
pépites > Politique
Premier ministre
Jean Castex "mesure l'immensité de la tâche" qui l'attend à Matignon
il y a 3 heures 18 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la lumière anime les heures et quand le bleu se veut marine : c’est l’actualité estivale des montres
il y a 5 heures 29 min
décryptage > Science
Sondage

93% des Français gardent leur confiance pour les scientifiques après le Coronavirus

il y a 7 heures 21 min
décryptage > Environnement
Macron veut un référendum sur le climat

La question sera sans doute : "Voulez-vous qu’on mette les villes à la campagne car l’air y est plus pur ?"

il y a 8 heures 39 min
décryptage > Société
épanouissement

Une nouvelle étude montre que si, l'argent fait bien le bonheur...(et de plus en plus)

il y a 9 heures 20 min
décryptage > Société
Névrose de la culpabilité

Villes vertes : mais que se passe-t-il dans la tête de ces cadres qui votent contre leurs propres modes de vie ?

il y a 10 heures 32 min
décryptage > Politique
Remaniement

Emmanuel Macron : il faut que tout change pour que rien ne change (sauf le Premier ministre ?)

il y a 11 heures 21 min
décryptage > Environnement
Misanthropes et libertophobes

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

il y a 11 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Histoire du Consulat et de l’Empire" de Adolphe Thiers : le Consulat, le meilleur de Bonaparte ?

il y a 1 jour 3 heures
© Thomas COEX / AFP
© Thomas COEX / AFP
Combat

Sahel : que change la mort de l'émir d’AQMI ?

Publié le 07 juin 2020
Le leader d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) a été tué au Mali par les forces françaises mercredi, a annoncé la ministre des Armées, Florence Parly.
Alain Rodier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Rodier, ancien officier supérieur au sein des services de renseignement français, est directeur adjoint du Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R). Il est particulièrement chargé de suivre le terrorisme d’origine islamique et la...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le leader d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) a été tué au Mali par les forces françaises mercredi, a annoncé la ministre des Armées, Florence Parly.

Le 5 juin, la ministre des Armées, Florence Parly, a annoncé la mort de l’émir d’Al-Qaida au Maghreb Islamique (AQMI), l’Algérien Abdelmalek Droukdel alias Abou Moussab Abdelwadoud, neutralisé au nord du Mali le 3 juin par des éléments de la force Barkhane. Le 7 juin, des responsables d’Al-Qaida présentaient leurs condoléances pour la mort de cet important activiste. Plusieurs collaborateurs accompagnaient Droukdel dans son périple qui l’avait conduit loin de son repaire en Kabylie. Un seul s’est rendu et devrait être livré à la justice malienne. L’opération combinée s’est déroulée dans la région de Talahandake à proximité de la frontière algérienne. Elle aurait engagé huit hélicoptères qui ont déposé deux commandos au sol avec, en parallèle, un bombardement. Le colonel Chris Karns, le porte-parole de l’US Africa Command a déclaré : "le Commandement US pour l’Afrique a été capable du soutien en renseignements et ISR (Intelligence, Surveillance et Reconnaissance) pour localiser la cible". Il est aussi probable qu’Alger ait été prévenu en amont afin que ses forces bouclent la frontière dans la zone pour éviter toute fuite des terroristes.

Le remplaçant de Droukdel pourrait être Abou Obeida Youssef al-Annabi, depuis 2011 chef du Majliss Al-Choura (Conseil) d’AQMI. Il est connu pour avoir appelé en 2013 les "musulmans dans le monde entier [à] attaquer les intérêts français...". En septembre 2015, le Département d’État américain l’a inscrit sur sa liste des "terroristes internationaux".

Né en 1970 à Meftah, en Algérie, après avoir participé à la révolte du Front Islamique du Salut (FIS) en 1993, Abdelmalek Droukdel (ou Droukdal) rejoint le GSPC (Groupe salafiste pour la prédication et le combat) en 1998 dont il gravit les échelons pour finir par en prendre la direction en 2004. Il prête allégeance à Al-Qaida en 2006 et renomme son groupe  Al-Qaida au Maghreb Islamique (AQMI). La CIA doutera des liens existant entre AQMI et la maison mère jusqu’à la découverte à Abbottabad en 2011 d’une correspondance entre Droukdel et Oussama Ben Laden. Ce dernier en avait fait un des "dirigeants" de la nébuleuse, ce qui dépassait son simple rôle d’émir de l’antenne régionale d’Al-Qaida. Droukdel a revendiqué plusieurs attentats meurtriers en Algérie pour lesquels il a été condamné à mort par contumace. Mais ne parvenant pas à élargir son influence au-delà de son fief de Kabylie, il a lancé une branche sahélienne y multipliant les enlèvements d’Occidentaux. Le Mali devient progressivement pour lui une zone d’action privilégiée, stratégie qu’il définitt en 2012 dans le document "Orientation du jihad dans l’Azawad". Il compte déjà sur Iyad ag Ghali, le chef d’Ansar Dine, pour l’appuyer. Le 1er mars 2017, la branche sahélienne d’AQMI s’allie officiellement à Ansar Dine et aux katibats al-Mourabitoune et de Macina pour fonder le Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans (GSIM), dirigé par Iyad ag Ghali.

La rivalité avec Daech

Le GSIM est concurrencé au Sahel à l’État islamique au Grand Sahara (EIGS) qui aurait fusionné avec la province de l’État Islamique pour l’Afrique de l’Ouest (EIAO) qui est issu d’une fraction de Boko Haram. Le 4 juin, Mme Parly a expliqué lors d’une audition devant l’Assemblé nationale que "les terroristes font la guerre aux terroristes […] C’est une dynamique récente que nous surveillons avec beaucoup d’attention". En effet, Daech qui a pris suffisamment d’ampleur au Sahel a pu rompre à la fin 2019 la trêve de fait qui existait avec le GSIM jusqu’alors maître du terrain révolutionnaire. En 2014, Droukdel avait refusé de reconnaître Abou Bakr al-Baghdadi comme "calife" et avait renouvelé son allégeance à Al-Qaida.

Daech, même s’il est affaibli ailleurs, gagne en puissance sur le continent africain étant en expansion en Libye, en Égypte en Somalie (où il s’oppose aux shebabs affiliés à Al-Qaida, qui tiennent toujours le haut du pavé) et a développé deux nouvelles provinces : l’État Islamique en Afrique centrale actif au Mozambique et l’État Islamique en République du Congo présent à la frontière ougandaise.

La mort de Droukdel affaiblit le GSIM face à Daech qui va profiter de l’occasion pour tenter d’attirer dans ses rangs des jihadistes démoralisés. Cette méthode a bien fonctionné depuis l’apparition de cette branche salafiste-jihadiste car la très grande majorité des "provinces extérieures" (au noyau syro-irakien) sont constituées d’anciens activistes d’Al-Qaida. Ces derniers ont estimé que la bannière conquérante de Daech était plus porteuse que celle d’Al-Qaida considéré comme en déclin permanent. Même la défaite militaire du "califat" connue en Syrie et en Irak et la mort d'Abou Bakr al-Baghdadi ne semblent pas avoir entamé cet enthousiasme des salafistes-jihadistes. L’effort de guerre de Daech se déroule en fonction des opportunités rencontrées. Le continent africain en est déjà une des principales.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Abdelmalek Droukdel, AQMI
Thématiques :
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Marie Esther
- 07/06/2020 - 18:59
un terroriste de moins
de plus un chef bravo aux soldats.