En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

02.

Non ce n’est pas bien d’avoir tagué la fresque en hommage à Adama Traoré : il fallait juste la « contextualiser »

03.

Psychose collective : ces énormes progrès environnementaux que ne veulent pas voir les déprimés de la planète

04.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

05.

Pour beaucoup de chefs d’entreprises, les écologistes peuvent faire capoter le plan de relance...

06.

Deuxième vague du Coronavirus : Olivier Véran a un plan, pourquoi donc s’inquiéter ?

07.

Des pirates informatiques anonymes alertent sur les risques de logiciels espions qui seraient présents dans TikTok

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

04.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

05.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

06.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

04.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

05.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

06.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Confiance des citoyens ?
Remaniement : les Français approuvent le choix des ministres du gouvernement de Jean Castex mais ne se font pas d'illusion sur la politique qu'ils mèneront
il y a 31 min 4 sec
pépite vidéo > Justice
Ministre de la Justice
Eric Dupond-Moretti : "Mon ministère sera celui de l’antiracisme et des droits de l’Homme"
il y a 2 heures 47 min
décryptage > Environnement
Bonne méthode

Parc éolien dans le Groenland, une double bonne idée pour l’énergie verte

il y a 4 heures 6 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

L'impérialisme turc à l'assaut de la Libye

il y a 4 heures 46 min
décryptage > Sport
Activité physique

Et les sports les plus tendances de l’été 2020 sont...

il y a 5 heures 33 min
décryptage > France
Ordre Public

Sécurité : maîtriser la spirale de violences dans laquelle s’enfonce la France est-il vraiment hors de portée ?

il y a 6 heures 31 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

il y a 7 heures 39 min
décryptage > Environnement
Innovation et évolution

Psychose collective : ces énormes progrès environnementaux que ne veulent pas voir les déprimés de la planète

il y a 8 heures 5 min
pépites > Politique
Nominations
Remaniement : retrouvez la liste du nouveau gouvernement de Jean Castex
il y a 21 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le cottage aux oiseaux" de Eva Meijer : en pleine vague verte, c’est le moment ou jamais de déguster ce bijou !

il y a 1 jour 15 min
pépites > Santé
Cour de justice de la République
Coronavirus : l'enquête judiciaire de la CJR contre Edouard Philippe, Olivier Véran et Agnès Buzyn est ouverte
il y a 2 heures 11 min
décryptage > Environnement
Wiki Agri

Julien Denormandie : un proche d'Emmanuel Macron devient ministre de l'Agriculture

il y a 3 heures 49 min
décryptage > Environnement
Politique climatique

Le Pacte vert : le bon, la brute et le truand

il y a 4 heures 25 min
décryptage > France
Raison garder

Non ce n’est pas bien d’avoir tagué la fresque en hommage à Adama Traoré : il fallait juste la « contextualiser »

il y a 5 heures 11 min
décryptage > High-tech
Espionnage chinois ?

Des pirates informatiques anonymes alertent sur les risques de logiciels espions qui seraient présents dans TikTok

il y a 5 heures 52 min
décryptage > Politique
Castex 1

Un nouveau gouvernement qui envoie moult signaux... mais y aura-t-il des Français pour les détecter ?

il y a 7 heures 18 min
décryptage > Politique
Changement de parrain

La République En Mutation : de juppéo-bayrouiste, le gouvernement devient crypto-sarkozyste

il y a 7 heures 48 min
pépite vidéo > Politique
Ministres
Remaniement : retrouvez l’annonce de la composition du gouvernement de Jean Castex
il y a 18 heures 49 min
pépites > Faits divers
Violente agression
Bayonne : un conducteur de bus en état de mort cérébrale, cinq personnes placées en garde à vue
il y a 22 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La vie mensongère des adultes" de Elena Ferrante : un roman d’apprentissage bien sombre et trop prévisible malgré des personnages campés avec talent

il y a 1 jour 28 min
© JOEL SAGET / AFP
© JOEL SAGET / AFP
La condition humaine

"Il n’y a de grand parmi les hommes que le poète, le prêtre et le soldat" (Baudelaire). Pourquoi avons-nous permis qu’ils disparaissent ?

Publié le 04 juin 2020
Nous avons lâchement pris congé d’eux. Et sans eux, la France est dépeuplée.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nous avons lâchement pris congé d’eux. Et sans eux, la France est dépeuplée.

Citons Baudelaire en entier. « Il n’y a de grand parmi les hommes que le poète, le prêtre et le soldat. L’homme qui chante, l’homme qui bénit, l’homme qui sacrifie et se sacrifie ». Mais on nous répète que Baudelaire n’est plus de notre temps. Il écrit dans une langue que nous avons abandonnée. Et s’il figure encore dans les programmes scolaires, les profs le voient comme un vestige encombrant et inutile.   

Les poètes - et pas que Baudelaire - ont disparu. Que chanteraient-ils d’ailleurs dans un pays qui les a quittés ? Ils ont été remplacés par des Médine et des Booba qui hurlent et avec qui une foule hystérique hurle. Le bruit, le bruit qu’ils font est la marque de leur nouvelle poésie.

Le prêtre est en voie de disparition. Certes il y en a encore. Mais leurs prêches lénifiants n’attirent pas les fidèles. « Aimez-vous les uns les autres » disent-ils. Et en réalité ils veulent dire : « aimez l’autre, celui qui va à la mosquée ». Le pape François leur a recommandé de tendre l’autre joue. Et ils ne se font pas prier car ils trouvent ça confortable.

Le soldat existe. Mais on le tient loin de nous, le plus loin possible. Il meurt parfois au Mali, parfois au Proche-Orient. Dans l’indifférence générale : le sacrifice est une vertu trop lourde pour être admiré. On versera quelques larmes sur le colonel Beltrame égorgé. Mais on se gardera bien de haïr son assassin. En effet ce serait appeler à la guerre contre ceux qui tuent. Et nous voulons dormir en paix.

L’effacement du poète, du prête, du soldat, est un remplacement pire que tous ceux, réels ou fantasmés, dont on nous parle. Ils étaient le sel de la terre. On les aimait ou on ne les aimait pas mais ils nous faisaient grands. Sans eux, nous ne sommes que ce que nous sommes, des hommes aux bermudas (formule immortalisée par Philippe Muray), des hommes aux caddies.

Les autres, ceux que les prêtres, et bien d’autres, nous font devoir d’aimer, sont jeunes, conquérants, décidés. Nous, nous sommes vieux. Jadis, nous habitions la France. Désormais nous y logeons.

En allemand il y a un très beau mot pour définir la patrie. Pas « vaterland » un peu trop général et flou. Mais « heimat », l’endroit où l’on est chez soi. Voici comment Heine le définit. « Une maison avec un toit de chaume, devant la porte une jarre avec du lait et une motte de beurre frais. Dans le verger des arbres avec des grosses branches pour y pendre mes ennemis ». Vous trouvez que cette dernière phrase est de trop ? 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
evgueniesokolof
- 05/06/2020 - 12:24
Les uns et les autres.....
devriez faire gaffe car si le Benoit vous prends au sérieux, il va penser être créateur de poètes ( ça c'est un métier qui résiste pendant le Covid) et va trépigner pour rejoindre la gagadémie avec Giscard et Frankencroute....Et à ce compte la , mademoiselle Martin se prendra pour la reine des ânes (Il y en a plus d'un qui s'appelle Martin ) et elle sera indétronable!
clo-ette
- 05/06/2020 - 11:50
moi aussi je sais faire des vers
Dans ce pot de fer
Il y a des berlingots
On enlève le ber
ça fait des lingots .
Le gorille
- 05/06/2020 - 10:18
As... ix !
Merci pour votre compliment...
Oui Assurancetourix convient mieux à un Gorille : chaque fois qu'il veut chanter, il se trouve ipso facto dans un arbre !
Quant à Astérix, il est est carrément l'antithèse du Gorille ! Blond contre brun, menu contre mastoc, léger contre balourd...