En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

02.

Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell détiendrait plusieurs vidéos d'actes pédophiles commis chez le milliardaire Jeffrey Epstein

03.

Bombe à retardement ? La pandémie a fait chuter les transferts d'argent vers les pays d’origine des immigrés comme jamais auparavant

04.

Les bonnes surprises (cachées) du déconfinement pourraient permettre une reprise plus rapide que prévue

05.

Des pirates informatiques anonymes alertent sur les risques de logiciels espions qui seraient présents dans TikTok

06.

Psychose collective : ces énormes progrès environnementaux que ne veulent pas voir les déprimés de la planète

07.

Non ce n’est pas bien d’avoir tagué la fresque en hommage à Adama Traoré : il fallait juste la « contextualiser »

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

04.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

05.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

06.

Plus fort qu’Ali Baba et les 40 voleurs : Anne Hidalgo et ses 37 adjoints !

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

04.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

05.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

06.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Remaniement

Les gouvernements passent, la haute administration demeure (au pouvoir)

il y a 20 min 37 sec
décryptage > Politique
Adieu robe noire

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

il y a 2 heures 24 min
décryptage > Economie
Marchés financiers

Ces investisseurs de la Tech qui semblent revenus à l’euphorie pré-bulle de l’an 2000

il y a 3 heures 3 min
décryptage > Politique
Leçons du remaniement

Alerte enlèvement : mais à quoi sert le MoDem ?

il y a 4 heures 11 min
décryptage > Economie
Impact du coronavirus

Bombe à retardement ? La pandémie a fait chuter les transferts d'argent vers les pays d’origine des immigrés comme jamais auparavant

il y a 5 heures 4 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Contre les barbares" de Maurizio Bettini : un roman d’apprentissage bien sombre et trop prévisible malgré des personnages campés avec talent

il y a 18 heures 33 min
light > Justice
Bombes à retardement
Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell détiendrait plusieurs vidéos d'actes pédophiles commis chez le milliardaire Jeffrey Epstein
il y a 19 heures 36 min
pépites > Politique
Confiance des citoyens ?
Remaniement : les Français approuvent le choix des ministres du gouvernement de Jean Castex mais ne se font pas d'illusion sur la politique qu'ils mèneront
il y a 21 heures 26 min
pépite vidéo > Justice
Ministre de la Justice
Eric Dupond-Moretti : "Mon ministère sera celui de l’antiracisme et des droits de l’Homme"
il y a 23 heures 42 min
décryptage > Environnement
Bonne méthode

Parc éolien dans le Groenland, une double bonne idée pour l’énergie verte

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Politique
Intentions de vote

Horizon 2022 : le sondage qui (re)douche les espoirs de la droite LR

il y a 1 heure 32 min
décryptage > France
Moyen sûr de voyager

Le camping-car, star de l’été 2020

il y a 2 heures 40 min
décryptage > Europe
Vers une nouvelle crise politique ?

Irlande du Nord : l’IRA va-t-elle déterrer la hache de guerre ?

il y a 3 heures 30 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Les bonnes surprises (cachées) du déconfinement pourraient permettre une reprise plus rapide que prévue

il y a 4 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dé mem brer" de Joyce Carol Oates : un excellent recueil de 7 nouvelles cinglantes à propos de 7 femmes presque ordinaires

il y a 18 heures 21 min
pépites > International
Contaminations
Coronavirus au Brésil : le président Jair Bolsonaro a été testé positif
il y a 19 heures 8 min
light > Politique
Génération Covid
Emmanuel Macron a félicité les nouveaux bacheliers avec un message sur TikTok
il y a 20 heures 36 min
pépites > Santé
Cour de justice de la République
Coronavirus : l'enquête judiciaire de la CJR contre Edouard Philippe, Olivier Véran et Agnès Buzyn est ouverte
il y a 23 heures 7 min
décryptage > Environnement
Wiki Agri

Julien Denormandie : un proche d'Emmanuel Macron devient ministre de l'Agriculture

il y a 1 jour 44 min
décryptage > Environnement
Politique climatique

Le Pacte vert : le bon, la brute et le truand

il y a 1 jour 1 heure
© ludovic MARIN / POOL / AFP
© ludovic MARIN / POOL / AFP
État gadget

Inciter à faire du vélo plutôt que d’empêcher qu’on les vole : SOS fonctions régaliennes disparues

Publié le 29 mai 2020
La ministre Élisabeth Borne a annoncé un triplement du budget pour le plan vélo. L'exécutif semble se concentrer sur des détails plutôt que sur ses missions régaliennes, qu'en est-il réellement ? Le gouvernement ne prend-il pas les problèmes à l'envers ?
Yves Michaud
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves Michaud est philosophe. Reconnu pour ses travaux sur la philosophie politique (il est spécialiste de Hume et de Locke) et sur l’art (il a signé de nombreux ouvrages d’esthétique et a dirigé l’École des beaux-arts), il donne des conférences dans le...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La ministre Élisabeth Borne a annoncé un triplement du budget pour le plan vélo. L'exécutif semble se concentrer sur des détails plutôt que sur ses missions régaliennes, qu'en est-il réellement ? Le gouvernement ne prend-il pas les problèmes à l'envers ?

Atlantico.fr : L'exécutif semble se concentrer sur des détails plutôt que sur ses missions régaliennes, qu'en est-il réellement ?

Yves Michaud : Le plan vélo de Mme Borne est l'exemple caricatural du fonctionnement politique actuel.

D'abord, comme le vélo a fait ses preuves pendant la crise, il faut s'emparer du sujet car c'est bon pour la communication gouvernementale qui en ce moment joue la carte du « on s'occupe de vous » - et non plus la carte « Lallement-va-t'arracher-un oeil ».

Ensuite, le vélo, c'est bon pour le virage écolo, même si avec l'arrêt complet de l'activité économique, on vient de faire une magnifique expérience « grandeur nature » des ravages de la décroissance. Idem on va sauver l'automobile en faisant acheter des véhicules à batterie qu'on ne sait pas où recharger.

L'exécutif veut montrer qu'il s'occupe de l'intendance, alors il fixe aussi le nombre de nageurs par ligne d'eau dans les piscines.

Outre la com, cet intérêt vétilleux pour les détails sans intérêt est typique de la hautaine bureaucratie nationale. Philippe a annoncé lui-même à l'Assemblée nationale l'arrêt de tous les matches de football mais il aurait dû pousser la précision jusqu'à fixer l'heure du début du premier match de reprise du championnat de France à l'automne. Il sait tellement mieux que tous les sportifs ce qu'il faut faire !

Comment expliquer un tel dysfonctionnement ?

En fait en France l'exécutif ne joue pas son rôle : il fait des lois (ce qui n'est pas sa fonction dans un régime normal de séparation des pouvoir) et il réglemente en définissant par exemple le nombre minimal de boutons de culottes à défaire dans les films classés X. Qui s'est étonné qu'on ait confié le 1000 et unième rapport sur l'avenir de l'ENA à un président de la ligue française professionnelle de foot – qui est évidemment énarque ? Personne. 

En fait, je considère, comme Montesquieu, comme Voltaire, comme Volney au XVIIIème siècle que notre régime n'est ni démocratique ni présidentiel : c'est un despotisme où sont continuellement confondus pouvoir exécutif et pouvoir législatif. Un vrai régime républicain serait présidentiel, avec un Président qui agit réellement et pas sur les boutons de culotte et des chambres qui légiféreraient. Et peu importe les cas de cohabitation. Le problème est qu'on confond tout et qu'on a un Premier ministre qui n'a aucune raison d'être. Ou bien il agit vraiment et le Président devient un roi fainéant et vite rancunier, ou bien il s'occupe des boutons de culotte et le Président se prend pour Jupiter. Je suis personnellement sidéré et depuis longtemps que l'exécutif ne fasse pas son travail de fond et passe son temps à inventer des lois pour les faire voter par sa majorité godillot et des « attestations dérogatoires » pour aller faire pipi.

A l'exemple du plan vélo souhaitant pousser la population à utiliser ce moyen de transport, le gouvernement ne prend-il pas les problèmes à l'envers ? Influencer les gens au lieu de leur permettre à grande échelle, de réaliser leurs envies ?

L'autre anomalie typiquement énarchique, franchouillarde et bureaucratique est de traiter les problèmes par l'incitation et/ou la sanction. On invente des primes pour tout. C'est une vision que même aucun utilitariste du plus bas étage n'a jamais eu. Le problème du vélo en France (et depuis des décennies) est qu'un particulier ne trouvera jamais où le garer. Il y a des emplacements pour les autos, pour les motos, pour les trottinettes (mais oui!) et bien sûr pour toutes les compagnies de Vélib qui font payer à tous le vandalisme et l'incivisme de leurs usagers. Moi depuis toujours j'aurais juste aimé des emplacements pour laisser ses vélos, comme en Hollande. Rien d'autre ! Pour le vieux clou, je le trouvais vite ! Je n'ai jamais rien vu de tel. A quoi bon offrir des primes pour réparer les vieux clous si on ne sait pas où les mettre ? Les primes et les incitations fiscales font partie de l'arsenal de nos exécutifs sans imagination : quand on n'a pas d'idées, on invente des primes ou une taxe. Visiblement aucun des ignorants sortis de l'ENA ne s'est vu enseigner que toute prime et toute taxe engendrent des astuces pour en  profiter ou les tourner. Alors on refait des règlements pour coincer les malins qui à leur tour inventent un nouveau stratagème. Au moins ça occupe nos pondeurs de circulaires. Ajoutons que Mme Borne n'est pas la seule qu'il faille stigmatiser. Toute le politique de Hidalgo à Paris est du même acabit et même en pire.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ajm
- 29/05/2020 - 20:26
Le vélo, nouvelle vache sacrée.
Quand je vois le nombre de deux-roues, vélos et scooters notamment, j'ai l'impression d'être dans 'Italie des années 60 ou dans les grandes villes indiennes. Si on poursuit la tendance de tiers-mondisation de notre pays on devrait atteindre en une génération le niveau de Bombay d'autrefois, sans les vaches ..
jurgio
- 29/05/2020 - 18:52
Tous aux vélos écologistes, votre gouvernement vous en saura gré
D'abord utiliser beaucoup plus le vélo ; puis si les vols se multiplient, l'État accordera une aide financière aux fabricants de vélos pour en fournir davantage. Pas plus compliqué.