En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

02.

Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell détiendrait plusieurs vidéos d'actes pédophiles commis chez le milliardaire Jeffrey Epstein

03.

Bombe à retardement ? La pandémie a fait chuter les transferts d'argent vers les pays d’origine des immigrés comme jamais auparavant

04.

Les bonnes surprises (cachées) du déconfinement pourraient permettre une reprise plus rapide que prévue

05.

Des pirates informatiques anonymes alertent sur les risques de logiciels espions qui seraient présents dans TikTok

06.

Psychose collective : ces énormes progrès environnementaux que ne veulent pas voir les déprimés de la planète

07.

Non ce n’est pas bien d’avoir tagué la fresque en hommage à Adama Traoré : il fallait juste la « contextualiser »

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

04.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

05.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

06.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

04.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

05.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

06.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Remaniement

Les gouvernements passent, la haute administration demeure (au pouvoir)

il y a 11 min 32 sec
décryptage > Politique
Adieu robe noire

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

il y a 2 heures 15 min
décryptage > Economie
Marchés financiers

Ces investisseurs de la Tech qui semblent revenus à l’euphorie pré-bulle de l’an 2000

il y a 2 heures 54 min
décryptage > Politique
Leçons du remaniement

Alerte enlèvement : mais à quoi sert le MoDem ?

il y a 4 heures 2 min
décryptage > Economie
Impact du coronavirus

Bombe à retardement ? La pandémie a fait chuter les transferts d'argent vers les pays d’origine des immigrés comme jamais auparavant

il y a 4 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Contre les barbares" de Maurizio Bettini : un roman d’apprentissage bien sombre et trop prévisible malgré des personnages campés avec talent

il y a 18 heures 24 min
light > Justice
Bombes à retardement
Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell détiendrait plusieurs vidéos d'actes pédophiles commis chez le milliardaire Jeffrey Epstein
il y a 19 heures 27 min
pépites > Politique
Confiance des citoyens ?
Remaniement : les Français approuvent le choix des ministres du gouvernement de Jean Castex mais ne se font pas d'illusion sur la politique qu'ils mèneront
il y a 21 heures 17 min
pépite vidéo > Justice
Ministre de la Justice
Eric Dupond-Moretti : "Mon ministère sera celui de l’antiracisme et des droits de l’Homme"
il y a 23 heures 33 min
décryptage > Environnement
Bonne méthode

Parc éolien dans le Groenland, une double bonne idée pour l’énergie verte

il y a 1 jour 52 min
décryptage > Politique
Intentions de vote

Horizon 2022 : le sondage qui (re)douche les espoirs de la droite LR

il y a 1 heure 23 min
décryptage > France
Moyen sûr de voyager

Le camping-car, star de l’été 2020

il y a 2 heures 31 min
décryptage > Europe
Vers une nouvelle crise politique ?

Irlande du Nord : l’IRA va-t-elle déterrer la hache de guerre ?

il y a 3 heures 21 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Les bonnes surprises (cachées) du déconfinement pourraient permettre une reprise plus rapide que prévue

il y a 4 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dé mem brer" de Joyce Carol Oates : un excellent recueil de 7 nouvelles cinglantes à propos de 7 femmes presque ordinaires

il y a 18 heures 12 min
pépites > International
Contaminations
Coronavirus au Brésil : le président Jair Bolsonaro a été testé positif
il y a 18 heures 59 min
light > Politique
Génération Covid
Emmanuel Macron a félicité les nouveaux bacheliers avec un message sur TikTok
il y a 20 heures 26 min
pépites > Santé
Cour de justice de la République
Coronavirus : l'enquête judiciaire de la CJR contre Edouard Philippe, Olivier Véran et Agnès Buzyn est ouverte
il y a 22 heures 57 min
décryptage > Environnement
Wiki Agri

Julien Denormandie : un proche d'Emmanuel Macron devient ministre de l'Agriculture

il y a 1 jour 35 min
décryptage > Environnement
Politique climatique

Le Pacte vert : le bon, la brute et le truand

il y a 1 jour 1 heure
© NAOHIKO HATTA / AFP
© NAOHIKO HATTA / AFP
Traitement

Coronavirus : Comment la Chine pourrait tenir sa promesse (ou pas) de faire profiter au monde du vaccin qu’elle pense trouver rapidement

Publié le 22 mai 2020
Le président chinois Xi Jinping a promis de partager un éventuel vaccin avec le reste du monde. La Chine est-elle dans une position suffisamment crédible pour inspirer la confiance dans le cadre de la découverte d'un vaccin contre le coronavirus ?
Emmanuel Lincot
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emmanuel Lincot est professeur à l’institut catholique de Paris, spécialiste de l’histoire politique et culturelle de la Chine contemporaine. Il est également chercheur-associé à l’Iris et a publié récemment « Chine, une nouvelle puissance culturelle -...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le président chinois Xi Jinping a promis de partager un éventuel vaccin avec le reste du monde. La Chine est-elle dans une position suffisamment crédible pour inspirer la confiance dans le cadre de la découverte d'un vaccin contre le coronavirus ?

Atlantico.fr : Alors que les Occidentaux se sont lancés dans la course à la découverte du vaccin, la Chine tente-t-elle de montrer qu'il faudra également compter avec elle ? 

Emmanuel Lincot : C’est une course mondiale qui est engagée et la Chine en a compris l’enjeu : redorer son image qui a fini par se dégrader spectaculairement au fil de ces dernières semaines. Ce qui est dommageable d’après certains experts, c’est que la Chine aurait détruit les premiers séquençages du virus. A quelle fin ? Toutes sortes de phantasmes gravitent autour du laboratoire P 4 qui serait, selon la Maison Blanche, à l’origine de la pandémie. Les allégations américaines sont désormais contestées par leurs plus proches alliés dans la région, les Australiens. Revivons-nous le scénario d’une possession supposée d’armes chimiques par l’Irak de Saddam Hussein que lui prêtaient faussement Bush et Blair, lesquels avaient ainsi légitimé leur intervention militaire contre le régime de Bagdad ? La question vaut d’être posée. Il en va aussi de notre propre sécurité. Même si comme le rappelait Emmanuel Macron auprès du « Financial Times », il y a « manifestement des choses qui se sont passées (à Wuhan) qu’on ne sait pas » et que les soupçons à l’encontre de la Chine pèseront très longtemps dans sa manière de gérer cette crise. Que Xi Jinping ait décidé par exemple de donner deux milliards de dollars à l’OMS, étalés sur deux ans, pour lutter contre la Covid-19, n’est évidemment pas complètement désintéressé. Et on remarquera que cette offre chinoise survient au moment même où sous la pression de plus d’une centaine de pays exigeant de Pékin une enquête indépendante sur l’origine de la pandémie de la Covid-19, les autorités chinoises ont fini par accepter en imposant toutefois des limites strictes à cette enquête. Pourquoi la Chine a-t-elle mis tant de temps à en accepter ne serait-ce que le principe ? Là encore, des soupçons lourds de concussion entre l’OMS, sa direction, et les autorités chinoises ne manqueront pas de survenir.

La Chine est-elle dans une position suffisamment crédible pour inspirer la confiance dans le cadre de la découverte d'un vaccin contre la CoVid-19 ? 

Pour nous résumer, et si l’on raisonne d’une manière radicale, les Chinois sont à l’origine de la fabrication du virus. A la faveur d’une erreur de manipulation, et selon les autorités américaines, il aurait échappé à ses auteurs. Le fait de ne pas retrouver les premiers séquençages va dans le sens des allégations américaines. Pékin aurait donc détruit les preuves comme on le dit d’un criminel qui brouille les pistes pour ne pas être démasqué…Une chose est certaine, si la Chine a fabriqué ce virus alors tout nous porte à croire qu’elle en maîtrisera a priori plus rapidement l’antidote que les Occidentaux. Nous savons que plusieurs laboratoires chinois travaillent intensément en ce sens. Et notamment, l'Académie militaire des sciences médicales de l'armée chinoise. C’est une information qui là encore conforterait les hypothèses américaines exposées plus haut. Toutefois, en Chine même, le secteur des vaccins est miné par une crise de confiance après plusieurs scandales. La découverte en 2018 dans une entreprise de la province du Jilin (nord-est) d'un processus de fabrication illégal d'un antirabique avait provoqué un tollé. Qu’est-ce à dire ? Le système est tellement corrompu que la confiance vis-à-vis de la Chine en matière médicale est impossible. Au reste, nous Européens en avons fait les frais lorsque Pékin nous a imposé l’achat de matériel médical et de masques totalement défectueux. Les Européens et même les Africains sont vite revenus sur les effets d’annonce de la propagande chinoise. La communication de Pékin est un échec et même si ses équipes médicales découvraient un vaccin plus tôt qu’en Occident, il faudrait du temps pour en mesurer les éventuels effets secondaires.

Quel impact diplomatique aurait une telle découverte si les Chinois venaient à la faire en premier ? 

D’abord il faudrait avoir une connaissance claire sur le statut des personnes qui se seraient vu administrer ce vaccin en Chine. Simples volontaires ou prisonniers politiques ? Rappelons que la Chine a, en la matière, à la fois une sinistre et longue expérience. Plus d’un million de Ouïghours croupissent dans des camps de concentration. Sans compter les dissidents, nombre d’entre eux servent de cobayes à la science. Depuis des décennies, un trafic juteux d’organes prélevés sur le corps des suppliciés vivant dans ces camps permet aux hôpitaux chinois de greffer leurs propres patients. Ces trafics se font avec la complicité des autorités locales. A quelques rares exceptions près, l’Occident a presque toujours fermé les yeux sur ces horreurs. Il n’est jamais trop tard de les dénoncer, de recueillir davantage de témoignages des rescapés de ces camps. Bref, il faut toujours avoir à l’esprit que la Chine a à sa tête un régime coupable des pires sévices. Plus nous en aurons conscience, moins l’impact de la propagande chinoise sera grand. Dans le meilleur des mondes, je dirais que si la Chine réussissait à fabriquer un vaccin, fiable de surcroît, la moindre des choses serait qu’elle le propose gratuitement à toutes les régions du monde touchées par la pandémie. C’est évidemment impossible à moins d’être de ces sino-béats éblouis et totalement lobotomisés. Nous en avons un certain nombre dans notre pays mais vous observerez avec moi qu’ils sont comparables à la Covid-19 : leur pouvoir de nuisance faiblit de jour en jour.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
frOM46
- 23/05/2020 - 08:52
Fiole d'Antrax…
Cet article fait partie des bizarreries qu'on trouve parfois sur Atlantico. On dirait une traduction.
tubixray
- 22/05/2020 - 09:40
Quant à l'OMS
Une des premières entreprises en faillite rachetée par la Chine.
tubixray
- 22/05/2020 - 09:39
Exception
Un vaccin contre le SARS CoV-2 serait bien la seule chose venant de Chine qui me semble acceptable.
Tous les ébahis du déconfinement qui reprennent leur shopping savent ils que 70% de leurs achats (vêtements, électronique) viennent de Chine ???
Quand va t'on prendre des mesures radicales pour cesser d'enrichir des criminels ?