En direct
Best of
Best of du 14 au 20 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

Derrière les feux en Amazonie, la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis

05.

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

06.

L'opacité de l'utilisation des deniers publics : un véritable fléau français

07.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

05.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

05.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

ça vient d'être publié
light > Culture
Héritage
Plus de 12 millions de visiteurs ont participé aux Journées du patrimoine en France
il y a 6 heures 45 min
pépite vidéo > International
Epicentre
L'Albanie a été touchée par le séisme le plus fort depuis plus de 20 ans
il y a 9 heures 5 min
pépites > Politique
Secret de polichinelle
Municipales à Paris : Anne Hidalgo devrait officialiser sa candidature "dans les prochaines semaines"
il y a 10 heures 33 min
décryptage > Politique
Effet de mode ?

Vraie fausse valeur : de Meghan Markle à Jean-Luc Mélenchon, anatomie de l'insoumission contemporaine

il y a 12 heures 26 min
light > Insolite
"Pleure pas nostalgie"
Didier Barbelivien relate le souvenir du jour où lui et Nicolas Sarkozy ont failli mourir en avion
il y a 13 heures 27 min
pépites > Politique
Vision politique
Valérie Pécresse plaide pour un "choc d'autorité" sur la question de l'immigration
il y a 14 heures 21 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Ovni : l’U.S. Navy dévoile des vidéos de "phénomènes aériens non identifiés" ; Un fossile rare datant de 10 millions d’années éclaire l’évolution de l’Homme
il y a 16 heures 55 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Les aléas financiers : l'épée de Damoclès au-dessus des agriculteurs

il y a 17 heures 9 min
décryptage > Education
Plus vert que ça tu meurs

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

il y a 17 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Les quatre coins du cœur" : un roman "inédit" de Françoise Sagan, publié aux éditions Plon

il y a 17 heures 37 min
light > Culture
Chiffres pharaoniques
1,42 million de personnes ont visité l'exposition Toutânkhamon
il y a 7 heures 18 min
pépite vidéo > Environnement
Pollution
Journée sans voiture : les images surréalistes des rues de Paris
il y a 9 heures 46 min
pépites > Société
Engagement
Extension de la PMA : Agnès Buzyn ne partage pas les réserves émises par l'Académie de médecine
il y a 11 heures 13 min
pépites > Justice
Cour de justice de la République
Affaire Karachi : Edouard Balladur et François Léotard sous la menace d’un procès
il y a 12 heures 50 min
décryptage > France
Entretien

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

il y a 14 heures 6 min
pépite vidéo > Politique
Convictions
"ONPC" : François-Xavier Bellamy interpellé sur sa position sur la PMA et l'avortement
il y a 15 heures 28 min
décryptage > Religion
Bonnes feuilles

Le chemin intérieur des prêtres face à la crise des vocations

il y a 17 heures 1 min
décryptage > Finance
Bonnes feuilles

L'opacité de l'utilisation des deniers publics : un véritable fléau français

il y a 17 heures 14 min
décryptage > Société
Etat nounou, Papa Macron

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

il y a 17 heures 31 min
décryptage > Economie
Etat des lieux

A la suite de politiques de Quantitative Easing, l'ensemble des banques centrales du monde se trouvent dans un corner

il y a 17 heures 52 min
Discrimination positive au gouvernement

Michèle Alliot-Marie : "La parité au gouvernement ? J’ai toujours été contre les quotas"

Publié le 14 mai 2012
François Hollande a promis de respecter une certaine parité dans la composition de son prochain gouvernement. Mais un tel souci des quotas a-t-il vraiment un sens ?
Membre des gouvernements Jacques Chirac puis Édouard Balladur, elle a consécutivement la charge de quatre ministères : la Défense, l'Intérieur, la Justice et les Affaires étrangères de 2002 à 2011.Elle est tête de liste pour la circonscription Sud-Ouest...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michèle Alliot-Marie
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Membre des gouvernements Jacques Chirac puis Édouard Balladur, elle a consécutivement la charge de quatre ministères : la Défense, l'Intérieur, la Justice et les Affaires étrangères de 2002 à 2011.Elle est tête de liste pour la circonscription Sud-Ouest...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Hollande a promis de respecter une certaine parité dans la composition de son prochain gouvernement. Mais un tel souci des quotas a-t-il vraiment un sens ?

Atlantico : Il se dit que François Hollande rencontrerait des difficultés à respecter une stricte parité dans les nominations de ses ministres. Vous avez été ministre à plusieurs reprises ; à la lumière de cette expérience, estimez-vous que le pouvoir soit différent qu’il soit exercé par un homme ou par une femme ? 

Michèle Alliot-Marie : Certainement pas ! Je ne crois pas que ce soit différent parce que à la fois, les moyens,  les leçons et les responsabilités sont exactement les mêmes, que ce soit un homme ou une femme qui exerce les fonctions : l’essentiel du travail doit être fait. Les personnes doivent avoir à la fois les connaissances, les compétences voire – pour un certain nombre de postes – l’expérience nécessaire pour remplir correctement ces missions. Le problème est de savoir si le ministre exerce cette fonction avec une spécificité particulière parce qu’il est homme ou parce qu’il est femme. Le genre est secondaire par rapport à la mission et aux compétences elles-mêmes.
 

On prête aux femmes plus de douceur, de compassion, d’instinct...  Ces particularités ont-elles droit de cité dans l’exercice du pouvoir ?

Il ne faut pas généraliser : toutes les femmes ministres ne sont pas les mêmes. Elles n’ont pas le même cursus. Par conséquent, elles n’ont pas la même approche du rapport avec les personnes avec lesquelles elles travaillent, qu’il s’agisse de leur administration ou des personnes qui dépendent d’elles. Deuxièmement, cela dépend également du ministère : l’Education nationale, ce n’est pas la même chose que le ministère de l’Intérieur ou de la Défense ! Troisièmement et pour plus abonder dans votre sens : la façon dont on vit, d’une façon générale,  rend plus attentif à certains domaines. Je pense, par exemple à l’époque où j’étais ministre de la Défense ou comme ministre de l’Intérieur, j’attachais une importance particulière au contact avec les femmes de militaires, de policiers ou de gendarmes parce que je sais très bien à la fois les contraintes due à l’activité de leurs maris et je sais aussi les attentes de ces militaires qui, en raison de leurs métiers très difficiles, ont aussi besoin d’une vie familiale équilibrée, pour être totalement disponible dans leur activité. Et cela, en effet, était un domaine auquel les hommes qui m’avaient précédée, ne s’intéressaient guère…
 

Auriez-vous un autre exemple, lors de votre passage au Quai d’Orsay, par exemple ?

J’y suis restée très peu de temps. Mais c’est peut-être plus en tant que femme qu’en tant que ministre que j’ai été très attentive à ce poste au problèmes de carrières, à la détection de hauts-potentiels, à la reconversion des personnes ou bien à tous les problèmes de la promotion sociale… Mais cela était dû autant à mon attachement idéologique, qu’au fait d’être une femme.
 

Justement, si le genre d’un ministre compte si peu, pensez-vous que la parité soit si importante ?

Il ne faut pas faire de la parité un dogme. Car sinon on risque de commettre des erreurs. J’ai toujours dit que j’étais très en colère quand je voyais une femme compétente écartée au profit d’un homme incompétent. Mais j’étais autant en colère quand je voyais un homme compétent, écarté au profit d’une femme incompétente. C’est toujours la compétence qui doit primer car quand on a la charge et l’honneur d’exercer en tant que ministre, c’est d’abord la compétence qui prime. La parité, quand on nomme une femme juste parce qu’elle est femme, nuit finalement  aux femmes. J’ai toujours été contre les quotas – y compris quand j’étais présidente du RPR !
 
Il faut également qu’une assemblée ou un gouvernement soit représentatif de la société. Aujourd’hui, je n’imagine pas un gouvernement qui ne serait composé que d’hommes. Ce serait en total décalage avec la réalité où les femmes exercent dans tous les domaines à des postes de responsabilité.
 
(Propos recueillis par Antoine de Tournemire)
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

Derrière les feux en Amazonie, la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis

05.

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

06.

L'opacité de l'utilisation des deniers publics : un véritable fléau français

07.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

05.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

05.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
luchon
- 14/05/2012 - 17:05
aucuns scrupules
que nous interesse l'avis de cette femme (qui va être encore député à croire que les basques n'ont pas toute leur raison pur la reélire) qui voyage en avion d dictateur et fait des affaires immobiliéres avec ux au rencart
Tuffgong
- 14/05/2012 - 13:42
A quand une interview de
A quand une interview de Woerth qu'on rigole ?
Petit Poucet
- 14/05/2012 - 13:31
Artificiel
Je n'ai pas toujours été d'accord avec MAM mais je partage son avis sur les quotas. Établir des règles pour ça c'est un règlement artificiel du desequlibre homme-femme. Comme tout ce qui est artificiel ce n'est jamais bon.