En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Ces répliques du Hezbollah et de l’Iran auxquelles s’expose Emmanuel Macron

03.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

04.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

05.

Ce qui se passe pour notre corps quand on arrête l’alcool

06.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

07.

Emmanuel Macron exhibe son engin (à moteur) et Voici pense qu’il ne s’épile plus; Nicolas S. & Carla Bruni saluent leurs fans; Joey Starr, Cauet &Clara Luciani amoureux, Charlize Theron en couple avec elle-même; Justin Bieber veut sauver Kim K. & Kanye W.

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

06.

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

04.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

05.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

06.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

ça vient d'être publié
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Une galaxie au premier stade de l'évolution débusquée grâce à l'IA ; Voici ce qu'il se passe quand un trou noir ne « fonctionne » pas
il y a 23 min 26 sec
pépites > Santé
Au bal masqué ohé ohé
Covid-19 : deux tiers des Français favorables au port obligatoire du masque à l’extérieur
il y a 1 heure 10 min
pépites > International
Onde de choc
Liban : le Premier ministre propose des élections anticipées pour apaiser la colère des habitants
il y a 2 heures 43 min
décryptage > Société
Disruption

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

il y a 3 heures 41 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

La France des caïds : voyage au pays des narcobandits

il y a 4 heures 51 sec
décryptage > Société
Agriculture

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

il y a 4 heures 1 min
décryptage > Société
Délinquants déconfinés

Gérald Pandelon : "Avec la crise sanitaire, le risque d’augmentation de la délinquance de droit commun est réel ; les gros voyous, en revanche, s’y sont préparés et ont des réserves"

il y a 4 heures 1 min
décryptage > Economie
Différence de taille

Le match du plan de relance allemand et français

il y a 4 heures 3 min
décryptage > International
La France en première ligne

Liban : l'Europe portée disparue

il y a 4 heures 3 min
pépites > International
Deuil
Covid-19 : l'Amérique latine est désormais la région avec le plus de morts dans le monde
il y a 21 heures 24 min
pépites > International
Dernière dictature d'Europe
Belarus : journée d'élection présidentielle, sur fonds de fraudes et d'arrestations arbitraires
il y a 41 min 11 sec
pépites > Santé
Sortez couverts
Ile-de-France : les zones où le masque devient obligatoire à partir de ce lundi
il y a 1 heure 37 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : les émissions de carbone ont chuté en 2020... sans effet notable pour la planète. Les solutions sont ailleurs
il y a 3 heures 14 sec
décryptage > Société
SOS liberté d’opinion en danger

Cancel culture : pourquoi les pires dérives du XXe siècle nous menacent à nouveau

il y a 3 heures 47 min
décryptage > International
Zone de tension

L'annexion du Cachemire déclenchera t-elle une nouvelle guerre indo-pakistanaise ?

il y a 4 heures 1 min
décryptage > France
Immortel Astérix

Voulez-vous savoir pourquoi le mot "Gaulois" a émigré en banlieue ?

il y a 4 heures 1 min
décryptage > Santé
Différences

Le Covid-19 allemand est-il quatre fois moins meurtrier que le Français ?

il y a 4 heures 1 min
décryptage > Media
Economie des médias

Tuer les cookies pour sauver le journalisme ? Les très intéressantes leçons venues des Pays-Bas

il y a 4 heures 3 min
pépites > International
Drame
Beyrouth : 158 morts et toujours 21 personnes portées disparues, selon un nouveau bilan
il y a 21 heures 5 min
light > Culture
C'est dans les vieux pots...
"Dirty Dancing" va avoir une suite, avec Jennifer Grey reprenant son rôle de "Bébé"
il y a 22 heures 1 min
© Greg Baker / AFP
© Greg Baker / AFP
En plein jour

Mensonges, désinformation et insultes : quand une lettre de l’Ambassade de Chine en France dévoile le jeu politique de Pékin

Publié le 14 avril 2020
Le 12 avril, l'ambassade de Chine en France publie un communiqué à l'intention des journalistes Français. L'ambassade tire a boulets rouges sur les élus, les journalistes, le chercheurs...
Antoine Bondaz
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
est chercheur à la Fondation pour la recherche stratégique (FRS).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le 12 avril, l'ambassade de Chine en France publie un communiqué à l'intention des journalistes Français. L'ambassade tire a boulets rouges sur les élus, les journalistes, le chercheurs...

Atlantico : En quoi les propos tenus par l'ambassade de Chine en France vous ont-ils choqué ? Pourquoi doivent-ils être dénoncés ?

Antoine Bondaz : Le communiqué de l’Ambassade en date du 12 avril est une honte. Rumeurs, désinformation, insultes, tout y est. Elus, journalistes, chercheurs, tout le monde est attaqué. Ce n’est pas le premier dérapage de l'Ambassade. Rappelons par exemple qu’il y a quelques semaines, le compte twitter de l’Ambassade likait un post affirmant que « BFM et et les médias fascistes » feraient « la propagande du suprémacisme blanc ». Mais ce dernier communiqué franchit un nouveau seuil inquiétant.

Des faits imaginaires sont généralisés à l’instar de cette affirmation que les personnels soignants des EHPADs auraient « abandonné leurs postes du jour au lendemain, déserté collectivement, laissant mourir leurs pensionnaires de faim et de maladie ». Des propos inacceptables sont inventés comme cette affirmation que les dirigeants européens et américains auraient déclaré « que le virus ne frappait que les Jaunes ». Des élus qui ont co-signé une tribune saluant la gestion de crise par Taiwan et demandant l’inclusion de l’île à l’OMS sont attaqués et présentés comme soutenant des propos racistes inadmissibles jamais tenus par les autorités taïwanaises.

Ces propos indignes sont inadmissibles de la part de la représentation diplomatique d’un pays en France. Ne pas le dénoncer, c’est cautionner qu’une Ambassade peut, sans le moindre respect, se comporter ainsi. Ne pas réagir, c’est inciter les autorités chinoises à poursuivre cette campagne publique d’injures. Aujourd’hui il s’agit de déclarations, mais demain ?

Ces propos traduisent-ils la posture adoptée par la Chine sur la scène internationale ?

Cela fait de nombreuses années que le Parti Communiste chinois cherche à « mieux raconter l’histoire de la Chine et mieux faire entendre la voix de la Chine », des propos tenus par le Secrétaire général du Parti, Xi Jinping, en aout 2013 lors d’une conférence sur la propagande. L’agressivité chinoise dans les propos et les manœuvres de désinformation ne sont pas nouvelles, mais beaucoup en Europe n’en avait pas conscience car celles-ci visaient principalement les voisins asiatiques du pays.

Depuis plusieurs semaines, les autorités chinoises cherchent à faire accepter leurs éléments de langage à l’étranger en empêchant tout analyse critique. Avec la pandémie de Covid-19, elles se sont lancées dans une campagne de communication, et parfois de désinformation, sans précédent visant à minimiser les responsabilités du pays et à mettre en avant la supériorité de leur modèle de gouvernance en cherchant à discréditer les démocraties.

Personne ne nie les erreurs et les dysfonctionnements à l’étranger dans notre réponse à la pandémie, et une analyse de ceux-ci sera incontournable à l'issue de la crise sanitaire. Personne ne nie également que certaines mesures fortes prises les autorités chinoises comme le dépistage massif et ciblé, l'identification et l’isolement des cas déclarés, et la mobilisation générale du pays, ont été efficaces. Cependant, les diplomates chinois font volontairement la confusion entre sacrifices de la population chinoise, mesures techniques et modèle de gouvernance afin de délégitimer toute critique. Pire, ils discréditent tout raisonnement qui n’irait pas dans la ligne fixée par le Parti, et oublie volontairement de rappeler la censure et la propagande qui s'est encore renforcée en Chine.

Comment la France doit-elle réagir ?

Notre dépendance actuelle à la Chine, notamment en termes d’importation d’équipements de protection, a de fait des conséquences politiques. Il est difficile pour le Quai d'Orsay de dénoncer publiquement les propos intolérables tenus par l'Ambassade de Chine en France. Cependant, je suis persuadé qu’il y a un juste milieu et, qu’au niveau adéquat, les autorités puissent s’indigner de ces propos auprès des autorités chinoises. Je ne doute pas que cela est fait de façon discrète et adaptée.

Plus largement, le silence de la classe politique, et notamment des députés et sénateurs des groupes d’amitié France-Chine est assourdissant. La représentation nationale devrait dénoncer publiquement ces propos ce qui ne signifierait pas remettre en cause nos relations bilatérales mais approfondir des relations bilatérales indispensables de façon respectueuse et sereine. Par ailleurs, le Congrès américain a créé en 2000 une Commission en charge de l’étude des relations économiques et de sécurité avec la Chine. Il serait tout à fait concevable de le faire en France, comme je le proposais à la Commission de la défense nationale et des forces armées de l’Assemblée nationale en décembre dernier.

Enfin, les journalistes et les chercheurs ont un rôle important à jouer. Non pas tant car ils sont directement visés par ces propos, mais car il est indispensable de faire prendre conscience à la population que de tels propos sont inacceptables. Comme je le dis souvent, il ne faut ni fermer les yeux, ni fermer la porte. Coopérer avec la Chine est indispensable mais il faut le faire en défendant nos principes, en exposant clairement nos différends, et en dénonçant des propos intolérables, surtout quand ils sont tenus par des diplomates chinois en France.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zelectron
- 15/04/2020 - 21:30
Dans le années 80' on racontait . . .
que le meilleur contrat qu'un chinois pouvait préparer avec un occidental c'était celui qui une fois signé permettait de soulager sa vessie dessus !
salamander
- 15/04/2020 - 11:16
suite
@ valencia77

votre commentaire est à prendre au second degré?
philippe de commynes
- 14/04/2020 - 21:48
Mouais
"les dirigeants européens et américains auraient déclaré « que le virus ne frappait que les Jaunes »
Je ne sais pas si certains l'on dit, si le cas échéant les Chinois en ont la preuve, mais je suis sur , vu comment un grand nombre ont pris par dessus la jambe la catastrophe qui s’annonçait, qu'au moins il y en a eu certains qui l'ont pensé très fort.
"les personnels soignants des EHPADs auraient « abandonné leurs postes du jour au lendemain, déserté collectivement, laissant mourir leurs pensionnaires de faim et de maladie »
Ce reportage je l'ai vu, c'était pas sur la télé chinoise, mais sur france télévision ou BFM, je ne sais plus trop, en tout cas une télé ou les journalistes n'épargnent pas leurs efforts pour nous convaincre qu'on a de la chance d'avoir Macron, qu'ailleurs c'est bien pire, ...à propos de l'Espagne ...