En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"

06.

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

02.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

03.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

ça vient d'être publié
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
SpaceX : revivez le lancement réussi du premier vol habité de Crew Dragon ; Proxima b est confirmée ! Il y a bien une exoterre dans la zone habitable de l’étoile la plus proche de nous
il y a 47 min 39 sec
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Le maître du « je »

il y a 2 heures 27 min
décryptage > France
État providence et modèle social français

1945 : l’héritage béni devenu largement toxique

il y a 2 heures 49 min
décryptage > International
Symptômes d’un nouveau conflit

Nouvelle guerre froide avec la Chine : l’Occident affaibli par les combats progressistes radicaux

il y a 3 heures 33 min
décryptage > Politique
Mains tendues

Macron/Collomb : le match du meilleur instinct pour 2022

il y a 3 heures 58 min
décryptage > Europe
Jésus reviens, ils sont devenus fous

La Pologne : un royaume où règne la droite la plus bête du monde

il y a 4 heures 1 sec
décryptage > Economie
Crise

Les crédits aux PME sont insuffisants !

il y a 4 heures 41 sec
pépites > Société
Fin de vie
Meurthe-et-Moselle : une centenaire en grève de la faim pour obtenir "le droit de mourir"
il y a 21 heures 13 min
pépites > Société
Fin de l'accalmie
Déconfinement : la Sécurité routière s'inquiète d'une surmortalité "alarmante"
il y a 22 heures 2 min
light > People
Rétrogradage
Kylie Jenner accusée d'avoir menti sur sa fortune : "Forbes" la retire de sa liste des milliardaires
il y a 22 heures 50 min
pépite vidéo > Science
Starman
SpaceX : les meilleurs moments du lancement de la capsule habitée Crew Dragon
il y a 1 heure 49 min
décryptage > High-tech
Espionnage

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

il y a 2 heures 36 min
décryptage > Science
Nouvelle donne

Vol habité de SpaceX : le retour de la conquête spatiale ?

il y a 3 heures 17 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Planter des arbres n’est pas toujours bon pour la planète
il y a 3 heures 57 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

La mondialisation : un vecteur favorable pour les épidémies ?

il y a 3 heures 59 min
décryptage > Société
Drame

"Salle de traite", la pièce de théâtre sur le suicide d'un éleveur laitier

il y a 4 heures 15 sec
pépites > Santé
Victimes indirectes
Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé
il y a 20 heures 42 min
pépite vidéo > International
Embrasement
Mort de George Floyd : Des manifestations éclatent dans tous les Etats-Unis
il y a 21 heures 40 min
light > People
Recherche
Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"
il y a 22 heures 21 min
pépite vidéo > Politique
Débat
Eric Zemmour face à Michel Onfray : retrouvez leur débat sur l'avenir de la gauche en France
il y a 23 heures 13 min
Covid19

Radioscopie des foyers épidémique français : ces semaines pendant lesquelles l’épidémie aurait encore pu être limitée

Publié le 06 avril 2020
Une évidence qu’il convient d’expliquer: la disparité géographique de l’épidémie Covid-19 en France.
Guy-André Pelouze est chirurgien à Perpignan.Passionné par les avancées extraordinaires de sa spécialité depuis un demi siècle, il est resté très attentif aux conditions d'exercice et à l'évolution du système qui conditionnent la qualité des soins.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Guy-André Pelouze
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Guy-André Pelouze est chirurgien à Perpignan.Passionné par les avancées extraordinaires de sa spécialité depuis un demi siècle, il est resté très attentif aux conditions d'exercice et à l'évolution du système qui conditionnent la qualité des soins.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une évidence qu’il convient d’expliquer: la disparité géographique de l’épidémie Covid-19 en France.

L’analyse géographique des données de l'épidémie covid-19 en France métropolitaine révèle une répartition tout à fait particulière (Figure N°1). Il ne s’agit pas d’une épidémie qui touche tout le territoire de manière grossièrement aléatoire. Il est frappant de constater que deux régions, l’île de france et le grand est sont les foyers les plus actifs. Ensuite autour de Lyon et Marseille se sont développés deux foyers d’activité épidémique importante mais moindre. Si on s’intéresse à une échelle plus petite on s’aperçoit, par exemple, que c’est au nord de Marseille qu’ont été déclarés les décès du foyer des bouches du rhône (Figure N°2). Il en est de même pour les autres foyers, une localisation plus fine apporte des renseignements qui doivent être pris en compte.

 

Figure N°1: répartition des décès identifiés covid-19 sur le territoire. Ces décès surviennent dans des foyers épidémiques explosifs.

 

 

Figure N°2: Au sud de la France pour Marseille et la Corse des disparités à investiguer 

Des données statiques sans la géolocalisation dynamique

Cette carte géographique est un instantané. Elle permet cependant de constater que des événements spécifiques dans l’histoire de l’épidémie ont conduit à une telle disparité et par là même à l’afflux de cas graves dans les lieux concernés. On commence à peine à s’intéresser aux données dynamiques en étudiant notamment les déplacements des individus grâce à la géolocalisation de leur téléphone mobile. 

 

Revenons sur les mécanismes de transmission du virus SARS-CoV-2

Nous avons depuis le début sous estimé la contagiosité de ce virus. 

Même si ce n’est pas la rougeole force est de constater que les rassemblements humains réalisent des conditions de croissance exponentielle des cas de covid-19 avec signes cliniques. Cette contagiosité tient à plusieurs caractéristiques du virus. En particulier la capacité à se lier très solidement à un récepteur à la surface des cellules. Ainsi un nombre moins important de virus est nécessaire pour infecter de nombreuses cellules. Il faut aussi rappeler que l’existence de super disséminateurs du virus présentant une charge virale élevée a été évoquée lors des enquêtes à la recherche du patient 0 au début de l’épidémie. Il y a tout d'abord ceux et celles qui de par leur métier vont entrer en contact avec des centaines de personnes. Nous savons aussi que les enfants de par leur comportement et le fait qu'ils restent le plus souvent indemnes transmettent le virus plus que les adultes.

Il est probable que la quantité de virus dans les gouttelettes ou les aérosols émis par un individu soit très variable d’un individu à l'autre et d'un moment à l'autre de l'évolution de la maladie chez un même patient. Les patients hospitalisés présentent des charges virales importantes et de ce fait les personnes qui les soignent sont exposées à être contaminées et pour ceux qui sont asymptomatiques à être sans le savoir de puissants disséminateurs du virus. Tester les soignants est une priorité.

L’air est un vecteur plus puissant en raison des aérosols 

Dans les années 1890, Carl Flügge un bactériologiste, démontre que même lors d'un simple discours, de minuscules gouttelettes sont propulsées dans l'air. Des observations récentes ont permis de mettre en évidence que le virus, une particule d’une centaine de nanomètres, pouvait être propulsé dans des gouttelettes qui tombent au sol par gravité à environ un mètre mais aussi par des gouttelettes plus petites qui flottent dans un aérosol pouvant se déplacer bien au delà d’un mètre et persister au delà d’une heure. Ces aérosols surviennent en parlant mais sont amplifiés en cas de discours, chants, exclamations. Leur persistance est importante dans les endroits confinés, peu aérés ou ventilés par des systèmes sans filtre pour ce type de particules (magasin, ascenseur, voiture).

Quels sont les évènements initiateurs suspectés dans ces foyers?

En île de France le nombre de rassemblements est resté très élevé jusqu’au confinement. Pour autant le retour non tracé des Français arrivant de Chine après le nouvel an alors que l’épidémie avait explosé à Wuhan ne peut pas avoir été neutre. Ensuite des rassemblements maintenus comme des matchs , la Fashion Week, les manifestations de rue ont joué un rôle d’amplification qui doit être investigué.

À Mulhouse le rassemblement évangélique d’une semaine a pu être identifié comme l'événement majeur dans ce foyer explosif.

À Lyon le match Lyon-Juventus alors que l’Italie était déjà en explosion épidémique est suspecté dans le foyer existant.

Enfin le premier tour des élections municipales, a augmenté de manière diffuse les contacts pendant la campagne et lors du vote. Cet événement a surtout exposé les candidats qui ont été en contact avec des centaines d’individus à cette occasion. Ceux qui ont contracté le covid-19 pendant cette période sont un modèle de contamination où un individu augmente sa probabilité d’être contaminé par le nombre de contacts aléatoires. Sans sous estimer que l’inverse est vrai dès lors qu’il devient contaminant. Un autre modèle met bien en évidence de plus petits foyers épidémiques explosifs c’est celui du communautarisme. La mortalité en Seine Saint Denis est très élevée. Les facteurs qui y contribuent sont en partie l’inobservance des règles de protection contre la transmission. Cette inobservance se retrouve dans les communautés gitanes malgré là aussi une surmortalité tragique ou bien dans des communautés religieuses comme les juifs ultra-orthodoxes à New York ou en Israël. D’autres exemples étrangers le confirme les rassemblements sont dangereux: le match Bergame Valence avec 42000 Bergamois qui se rendent à Milan au cœur du foyer actif italien a déjà été commenté et des travaux sont en cours pour mettre en évidence les flux de contamination.

L’épidémie, sauf découverte de traitements disruptifs est là pour plusieurs mois. L’arrêt de l’économie est une mesure de sauvegarde qui doit permettre de mettre en place des mécanismes de surveillance épidémique intelligents. L’analyse des évènements qui ont conduit à ces foyers épidémiques explosifs est essentielle car il faut à tout prix éviter les résurgences. Il est possible que les rassemblements de personnes même avec des mesures barrière contre la transmission soient impossibles avant longtemps. Surtout si on persiste à rester aveugle vis à vis du portage viral et du trajet des individus alors que nous disposons des moyens et des données qui permettent d’agir précocément.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"

06.

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

02.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

03.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Dr Guy-André Pelouze
- 07/04/2020 - 10:47
Cela se confirme un peu partout: on pouvait limiter ces foyers
https://actu.fr/pays-de-la-loire/saint-nazaire_44184/quartiers-ouest-saint-nazaire-ici-ny-pas-confinement_32781432.html?fbclid=IwAR0IbrQSTRHOuck1rclEyS9Ms_YRRPRS92vS_-PpnfNgfF9mlAR5dMStps4
Le confinement n'est pas respecté là où la police s'abstient de controler... En fait c'est comme d'habitude, les lois sont faites pour les territoires sous contrôle pas pour les autres. une vraie honte et un accélérateur de la transmission.
Je souscris à l'analyse de Forbane. On a distribué des Flyers aux Chinois rentrant du Hubei, c'est grave.
Et n'oublions pas la tirade d'EP: "les élections sont un moment important de respiration démographique". À cause de cette décision, les Français ont respiré le coronavirus. Bref la COVID est en TGV et malgré les grèves la micheline macronienne ne la rattrapera pas. Maintenant nous allons avoir l'incohérence des tests puisque les testés positifs se baladent avec leur attestation dérogatoire et le résultat du test pour leurs archives. Pas de quarantaine, pas de suivi .
Forbane
- 06/04/2020 - 22:13
On aurait aussi pu limiter dès le départ
Sans la définition de cas restreinte aux Chinois ou voyageurs en provenance de la région de Wuhan uniquement, aux mensonges de la ministre après que les urgences de L’HEGP n’ont pas testé et laissé repartir un patient chinois avec tous les symptômes car ne provenant pas de Wuhan mais d’une région voisine, avant d’être hospitalisé dans un état grave 3 jours plus tard : combien de contaminés àParis en 3 jours????
Dans les télécabines des Alpes début février, des chinois en vacances !
Et la base aérienne de Creil, ce n’est pas de Wuhan qu’ils ont rapporté le virus???
Et sans parler du match de foot à Lyon...
Mensonges sans cesse ....

Dr Guy-André Pelouze
- 06/04/2020 - 19:24
Cher Ex Abrupto, vous l'anonyme ne me méconnaissez pas!
En effet j'ai exposé les faits. Et encore vous imaginez aisément que l'essentiel est d'aller beaucoup plus loin. D'abord dans l'espace pour certains foyers explosifs et dans d'autres dans le temps et l'espace. Dans ce sens je ne suis pas "au milieu" de mon explication mais j'ai choisi une démarche rationnelle. Le message est cependant très clair: quelque soit la dégradation de l'état de droit dans un groupe humain au sein d'une civilisation il y a un prix à payer. Donc rétablissons l'état de droit, en temps calme car nous préparerons mieux les temps difficiles. Tous les chocs externes sont terribles dans ces les zones où se cumulent le trafic, la drogue, des travailleurs à faibles revenus, des familles nombreuses, le communautarisme religieux et d'autres fléaux. Les décisions accumulées de la classe politique dans ce domaine ont une caractéristique: l'irresponsabilité vis à vis du futur et l'intérêt électoraliste pour le présent. Et cela continue.
Enfin, last but not least, je ne suis pas le "Dr Peloux"... Peut être auriez vous pu vous en apercevoir en fonction du sujet abordé...