En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

03.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

04.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

05.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

06.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

01.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

02.

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

03.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

04.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

ça vient d'être publié
Montrer l’exemple
Covid-19 : les anciens présidents américains Barack Obama, George W. Bush et Bill Clinton sont prêts à se faire vacciner en direct
il y a 2 heures 40 min
pépite vidéo > Politique
Allocution présidentielle
Retrouvez l’intégralité du discours d’Emmanuel Macron en hommage à Valéry Giscard d’Estaing
il y a 3 heures 33 min
pépite vidéo > Politique
Disparition de VGE
Mort de Valéry Giscard d’Estaing : retrouvez l’analyse de Jean-Sébastien Ferjou dans "Soir Info"
il y a 4 heures 54 min
pépites > Media
Déprogrammation
Mort de Valéry Giscard d'Estaing : Emmanuel Macron décide de reporter son entretien à Brut de 24 heures
il y a 10 heures 3 min
pépites > Europe
Grisbi
L'Union européenne envisage d'exclure la Hongrie et la Pologne du fonds européen de relance
il y a 10 heures 32 min
pépites > Politique
Hommage du chef de l’Etat
Mort de Valéry Giscard d'Estaing : Emmanuel Macron s'exprimera à 20 heures pour lui rendre hommage
il y a 11 heures 17 min
pépite vidéo > Politique
Hommage
Mort de Valéry Giscard d’Estaing : retrouvez les cinq moments-clés de sa vie politique
il y a 13 heures 10 min
décryptage > Justice
Suites judiciaires

Attaque contre un producteur de rap : mais à quoi servira vraiment l'emprisonnement de deux des quatre policiers violents ?

il y a 13 heures 50 min
décryptage > France
Ministre de l'Intérieur

Petit monde parisien contre M. et Mme Toutlemonde en province : l’opinion se construit-elle vraiment comme le défend Gérald Darmanin ?

il y a 14 heures 25 min
décryptage > Politique
Mort de l'ancien chef de l'Etat

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

il y a 15 heures 30 min
pépites > Santé
Conférence de presse
Covid-19 : Jean Castex confirme que « la vaccination sera gratuite pour tous »
il y a 3 heures 7 min
pépites > Politique
Hommage à l’ancien chef de l’Etat
Décès de Valéry Giscard d'Estaing : Emmanuel Macron décrète un jour de deuil national le mercredi 9 décembre
il y a 4 heures 2 min
pépites > Santé
Menaces pour la course aux vaccins
IBM alerte sur des cyberattaques en série sur la chaîne logistique des vaccins contre la Covid-19
il y a 6 heures 10 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Sarkozy coache Darmanin, Macron tance ses ministres; Hidalgo n’a aucune ambition mais un sens du devoir pour la France; Le Point s’inquiète des milliards de l’argent magique du Covid, Marianne des vaccins
il y a 10 heures 18 min
pépites > Santé
Campagnes de tests
L'Assemblée nationale se prononce en faveur du dépistage systématique du Covid-19
il y a 10 heures 49 min
décryptage > France
Conseil supérieur de l’audiovisuel

Contrôle de l’accès au porno des mineurs : le CSA étale son inculture technique

il y a 12 heures 46 min
décryptage > France
Gardiens de la paix

Police, une institution à bout de souffle… républicain ?

il y a 13 heures 36 min
décryptage > Science
Recherche scientifique

Cette découverte du programme d’intelligence artificielle de Google qui révolutionne la biologie et la médecine

il y a 13 heures 58 min
décryptage > Europe
Vision européenne

Valéry Giscard d'Estaing : « Brexit ou pas, l'Europe à 28 n’est pas gouvernable sans réformes profondes... »

il y a 15 heures 2 min
pépites > Finance
L'après coronavirus
Coronavirus et économie : la fin du «quoi qu’il en coûte» divise l'entourage présidentiel
il y a 15 heures 33 min
© Odd ANDERSEN / AFP
© Odd ANDERSEN / AFP
Modèle allemand

Nouvelle chute du chômage en Allemagne malgré les inquiétudes économiques : les paradoxes d’un succès

Publié le 02 mars 2020
Le taux de chômage en Allemagne a connu une nouvelle baisse, démontrant ainsi la résilience du marché du travail. Comment expliquer cette situation ?
Edouard Husson
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Universitaire, Edouard Husson a dirigé ESCP Europe Business School de 2012 à 2014 puis a été vice-président de l’Université Paris Sciences & Lettres (PSL). Il est actuellement professeur à l’Institut Franco-Allemand d’Etudes Européennes (à l’Université...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le taux de chômage en Allemagne a connu une nouvelle baisse, démontrant ainsi la résilience du marché du travail. Comment expliquer cette situation ?

Atlantico.fr : Malgré les effets néfastes du coronavirus sur l'économie mondiale, l'Allemagne semble faire preuve de résilience. En témoigne le score à la baisse de son taux de chômage. Pourtant certains indicateurs empêchent de se montrer tout a fait optimiste.

Même si l'économie allemande reste notamment dynamique à l'export et encaisse bien les dégâts impliqués par le Coronavirus, pour quelle raison sa croissance fait-elle jeu égale avec celle de la France ?

Edouard Husson : Il est encore trop tôt pour mesurer l’impact de la crise du Coronavirus. Il n’est pas encore possible de dire si telle ou telle économie a mieux résisté au ralentissement de la production et de la consommation en Chine; ni quel va être l’impact de l’épidémie, qui commence à toucher certaines régions d’Allemagne. En revanche, ce que les bons chiffres du chômage et la légère remontée de la croissance enregistrent, c’est la performance de l’économie américaine, marché important pour l’Allemagne; la stabilité du marché britannique, malgré les incertitudes quant au Brexit, qui n’ont été dissipées qu’à la mi-décembre 2019 ; le fait que l’Allemagne pâtit moins que d’autres membres de l’UE des sanctions vis-à-vis de la Russie; les succès croissants du pays, à l’exportation, en Inde, en Afrique.  

Les bons résultats de son chômage ne proviennent-ils pas directement de sa démographie en baisse constante qui permet de faciliter l'intégration à l'emploi ?

Oui, vous avez raison, l’arrivée sur le marché du travail de classes d’âges moins nombreuses facilite leur intégration. Ajoutons que l’efficacité du système d’apprentissage et de formation professionnelle permet de limiter au maximum le chômage des jeunes. Par ailleurs, le taux d’insertion des immigrés de la phase 2014-2016, qui reste inférieur à 50% (essentiellement par manque de qualification, dans un pays où les emplois sont à fort capital humain), ne représente pas une vraie pression sur l’offre d’emploi. 

Quelles sont alors les perspectives de l'économie Allemande à moyen et long terme ?

A moyen et long terme, elles sont fragiles. La part de l’UE dans les exportations totales n’a cessé de diminuer après avoir connu un pic il y a dix ans. Personne ne peut dire ce que sera le Brexit tant l’Union Européenne semble n’avoir rien appris de ses échecs des quatre dernières années: s’il n’y a pas d’accord de type Canada, l’industrie allemande perdra de sa marge d’exportations. De même, on ne sait pas ce que donneront les négociations entre l’Union Européenne et les USA. Ajoutons que la Bundesbank va tout faire pour freiner la dépense publique; que le secteur bancaire est fragile (non seulement la Deutsche Bank est en faillite dissimulée mais les Landesbanken sont aussi très exposées). Surtout, le facteur le plus important, c’est la crise politique dans laquelle est plongée l’Allemagne: à commencer par celle de la CDU. L’élection de Friedrich Merz à la tête de la CDU serait une bonne nouvelle mais elle est, de mon point de vue, moins probable que celle du médiocre Armin Laschet, le Ministre-Président de Rhénanie du Nord/Westphalie. Certes, Laschet se présente en duo avec Jens Spahn, plus brillant que lui et opposant fréquent d’Angela Merkel au sein du parti; mais cela ne suffira pas pour assurer un gouvernement berlinois qui décide rapidement, qui exerce un véritable leadership en Europe, dans le cas où Laschet serait en tête aux élections pour le Bundestag, en 2021,. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
evgueniesokolof
- 02/03/2020 - 18:38
l'excédent commercial allemand
'est 250MM euros ( réalisés grâce au Lebensraum d'Europe centrale) soit 3 millions d'emplois ( je peux donner la formule pour le calcul) Ajoutons à cela un taux de temps partiels bien supérieur à la France +la démographie.....comparons ce qui est comparable!