En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

04.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

05.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

06.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

07.

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

06.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
décryptage > Environnement
WikiAgri

Salon de l'agriculture : ébauche d'un mouvement agricole de contestation contre les banques

il y a 7 min 40 sec
décryptage > Santé
Pandémie

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

il y a 1 heure 4 min
décryptage > Santé
Début du carême

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

il y a 1 heure 37 min
décryptage > France
Réalité derrière les chiffres

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

il y a 2 heures 20 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’opposition ne veut pas de fonds de pension français mais ne pipe mots sur ces fonds étrangers qui investissent lourdement dans l’Hexagone

il y a 3 heures 16 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 24 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 12 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vie à vendre" de Yukio Mishima : un inédit jubilatoire de Mishima

il y a 13 heures 39 min
pépites > Economie
Reconversion
Dominique Strauss-Kahn aurait gagné 21 millions d’euros en cinq ans grâce à ses activités et son cabinet de conseil Parnasse International
il y a 14 heures 11 min
light > Culture
"Vol au-dessus d'un nid de coucou"
Bernard Tapie est contraint de reporter ses engagements au théâtre pour suivre un nouveau traitement
il y a 16 heures 40 min
pépites > Economie
Lourdes conséquences?
Impact du Coronavirus: la Banque de France devrait réviser à la baisse sa prévision de croissance pour 2020
il y a 17 heures 48 min
pépite vidéo > Politique
"Peur comme fonds de commerce"
Gabriel Attal dénonce les critiques de Marine Le Pen sur la gestion du coronavirus par le gouvernement
il y a 24 min 32 sec
décryptage > Europe
Hi hi *

Découvrez l'humour flamand : des Juifs représentés en cafards !

il y a 1 heure 12 min
décryptage > Economie
Brouillard comptable

Ce rapport de la Cour des comptes à qui l’on fait trop souvent dire tout et n’importe quoi

il y a 2 heures 7 min
décryptage > Economie
Contamination de l'économie

Coronavirus : le COVID-19 va-t-il pousser la zone euro vers la récession ?

il y a 2 heures 24 min
décryptage > France
Question prioritaire

La sécurité, bien partie pour être la clé de 2022… et certains prennent une longueur d’avance

il y a 3 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Fauda" : devant l’engouement pour la fiction israélienne sur la scène internationale, focus sur Fauda (= Le Chaos)

il y a 13 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’opposition Mitterrand vs Rocard" : un fauteuil pour deux

il y a 13 heures 51 min
pépites > Santé
Contamination
Le vice-ministre iranien de la Santé, Iraj Harirchi, a été testé positif au coronavirus
il y a 15 heures 4 min
pépite vidéo > Media
Lanceur d'alerte
WikiLeaks : où en est l'affaire Julian Assange ?
il y a 17 heures 25 min
pépites > Politique
Détermination
Réforme des retraites : Edouard Philippe indique qu'il prendra ses "responsabilités" sur le recours au 49-3
il y a 18 heures 26 min
© PATRICK KOVARIK / AFP
© PATRICK KOVARIK / AFP
Bonnes feuilles

Le peuple français est-il une fiction ? : la France face au spectre de l’identité

Publié le 25 janvier 2020
Paul-François Paoli publie "Aux sources du malaise identitaire français" aux éditions de L’Artilleur. Depuis la disparition du général de Gaulle, un spectre hante toujours plus la France : celui de l'identité. Les Français ne savent plus qui ils sont. Extrait 1/2.
Paul-François Paoli est l'auteur de nombreux essais, dont Malaise de l'Occident : vers une révolution conservatrice ? (Pierre-Guillaume de Roux, 2014), Pour en finir avec l'idéologie antiraciste (2012) et Quand la gauche agonise (2016). En 2018, il...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Paul-François Paoli
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Paul-François Paoli est l'auteur de nombreux essais, dont Malaise de l'Occident : vers une révolution conservatrice ? (Pierre-Guillaume de Roux, 2014), Pour en finir avec l'idéologie antiraciste (2012) et Quand la gauche agonise (2016). En 2018, il...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Paul-François Paoli publie "Aux sources du malaise identitaire français" aux éditions de L’Artilleur. Depuis la disparition du général de Gaulle, un spectre hante toujours plus la France : celui de l'identité. Les Français ne savent plus qui ils sont. Extrait 1/2.

Un spectre hante donc la France : celui de l’identité. Cachez ce mot que je ne saurais voir sans rougir. Surtout ne l’utilisons qu’avec des pincettes et un pince-nez tant ce mot sent la terre, l’origine, l’ethnique. Les intellectuels français dans leur ensemble mais aussi les journalistes ont ce mot en horreur, sauf quand il s’agit des autres peuples. Regardez-les se mobiliser pour le « peuple kurde » par exemple. Il est cocasse de lire les articles que FOG ou BHL écrivent pour soutenir la cause d’une nation frustrée d’État et de terre. S’il y a un peuple kurde c’est bien qu’il existe une identité kurde car s’il n’y en avait pas, à quoi bon parler d’un peuple kurde ? Si celui-ci existe c’est bien qu’il est fondé sur un certain nombre de traits communs qui forment ni plus ni moins une « identité ». Le peuple français ? Des citoyens du monde qui habitent en France mais pourraient aussi bien pérégriner ailleurs. FOG et BHL aiment la France à leur manière, déterritorialisée et mondialisée. La France c’est la République, point final. Tous les peuples ont le droit à une identité qui les spécifie dans l’espace et le temps, nous avons, nous, d’abord et avant tout le devoir d’avoir des « valeurs ».

On a l’impression dès qu’il est question d’identité que cette notion relève d’un registre flou ou abracadabrant. Existe-t-il une identité que l’on peut qualifier de nationale ? Essayons d’en circonscrire le sens. L’identité est à notre sens constituée par plusieurs éléments qui s’associent entre eux pour former une conscience commune. Le premier élément est tautologique puisqu’il s’agit du territoire. La France n’existerait pas sans l’hexagone qui en constitue l’essentiel. Elle pourrait existait sans Wallis et Futuna et sans la Guyane et elle a existé 800 ans sans la Corse. La France serait évidemment diminuée symboliquement si elle perdait la Corse mais elle continuerait de subsister. On est affligé de devoir rappeler à certains que l’Hexagone se situe en Europe de l’Ouest et que c’est en Europe que les événements les plus fondamentaux de son histoire se sont déroulés. Le peuple français était constitué en grande majorité de gens d’origine européenne jusqu’à ce que des vagues successives d’immigration provenues de l’extérieur de l’Europe et notamment de son ex-empire colonial en modifient la composition ethnique pour reprendre l’expression du Général de Gaulle. En 1946 celui-ci s’inquiétait déjà du changement de composition ethnique de la population française et souhaitait naturaliser des Allemands plutôt que des Maghrébins ! Cette réalité est fondamentale pour comprendre la crise d’identité que subit ce pays depuis trente ans. Car la deuxième composante de l’idée d’identité est évidemment celle de la culture et des mœurs que l’on oublie en France quand il s’agit de définir un peuple. Le peuple américain est-il pensable sans le puritanisme ? Le peuple polonais sans le catholicisme ? Le peuple français a été marqué par un « esprit gaulois », notamment une grande liberté sexuelle mais aussi par un épicurisme, un art du quotidien hédoniste. Force est de constater que ces états d’esprit sont difficilement compatibles avec un islam de masse normatif et puritain. L’apparition de cet islam dans le paysage français a donc crée une rupture dans les mœurs qui n’est pas contestable et que contestent pourtant ces idéologues qui prônent la cohabitation enthousiaste avec des populations où les femmes cessent d’être visibles. Les héritiers de Foucault et de Bourdieu qui prônent tout à la fois les délices de la Gay Pride et la liberté des salafistes de ne pas serrer la main aux femmes ont-ils perdu la raison ? Le communautarisme idéologique absolutise le droit des minorités sans voir que, tôt ou tard, ces minorités vont s’affronter entre elles tout simplement parce que leurs représentations sont incompatibles sur un même territoire.

L’américanisation de la France déplorée par Régis Debray et son islamisation partielle procèdent en fin de compte du même phénomène : un pays qui n’a plus de référent commun devient l’objet de toutes les dérives.

Extrait du livre de Paul-François Paoli, "Aux sources du malaise identitaire français", publié aux éditions de L’Artilleur

Lien vers la boutique Amazon : ICI

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

04.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

05.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

06.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

07.

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

06.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
clo-ette
- 25/01/2020 - 15:57
Le peuple français
C'est quoi? C'est l'Alsace, la Corse, l'Auvergne, la Bretagne, le Marais poitevin, ,j'en passe et des meilleures, mais ce n'est pas ni le Maghreb, ni le Portugal, l'Italie oui, tout est dans la nuance et surtout le "temps" .