En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

03.

Le nouveau mal français : la baisse du niveau de vie

04.

Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète

05.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

06.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

07.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

ça vient d'être publié
pépites > Politique
La saga Huawei
Le Royaume-Uni est soumis à la pression accrue de son allié américain pour l'interdiction de la controversée Huawei
il y a 11 heures 20 min
pépite vidéo > Faits divers
Catastrophe climatique
L'est de l'Espagne sous le choc de la tempête Gloria
il y a 15 heures 41 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Un immense populicide mondialisé ? : l’histoire tragique de la fin du communisme et des ultimes heures de la guerre froide

il y a 16 heures 42 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Le nouveau mal français : la baisse du niveau de vie

il y a 16 heures 45 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Grandeurs et misère de la vie politique : le regard et le jugement de Tocqueville sur son engagement

il y a 16 heures 48 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute
il y a 17 heures 2 min
décryptage > International
Donne moi ton signe, je te dirai ce que tu vas faire

Année du rat de métal : voilà comment les dirigeants chinois pourraient adapter leur stratégie en fonction de leurs horoscopes

il y a 17 heures 50 min
décryptage > Politique
Mission impossible

Retraites : pourquoi la complexité du système fiscal et social français fragilise la crédibilité des études d’impact

il y a 19 heures 3 min
pépites > Santé
2019-nVoC
Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète
il y a 1 jour 3 heures
pépites > International
Vive inquiétude
L’association française SOS Chrétiens d’Orient a annoncé la disparition de quatre de ses collaborateurs en Irak
il y a 1 jour 7 heures
light > Science
Flashs cosmiques
La compréhension d'un des derniers phénomènes cosmologiques identifié se poursuit mais sera encore longue
il y a 12 heures 42 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Make the Internet Great Again : le style Trump sur Twitter

il y a 16 heures 41 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

il y a 16 heures 43 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Le peuple français est-il une fiction ? : la France face au spectre de l’identité

il y a 16 heures 47 min
décryptage > Politique
Debout les morts

Miracle à Jérusalem : Emmanuel Macron va rencontrer Yasser Arafat !

il y a 16 heures 54 min
décryptage > Economie
Raréfaction des ressources

Une économie beaucoup plus économe en matières premières : l’idée présentée à Davos par Ellen Mac Arthur qui pourrait vraiment faire la différence

il y a 17 heures 31 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

il y a 18 heures 39 min
décryptage > Politique
SOS contrat social

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

il y a 19 heures 31 min
pépite vidéo > Santé
Prévention
Trois premiers cas du coronavirus en France : retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Agnès Buzyn
il y a 1 jour 6 heures
pépites > Santé
Enrayer la progression du virus
Coronavirus chinois : Agnès Buzyn confirme trois premiers cas avérés en France, à Bordeaux et à Paris
il y a 1 jour 8 heures
© Capture écran
© Capture écran
Découverte

Quand le simulateur énergétique du MIT montre qu’il demeure possible de limiter à la hausse des températures à 1,1°C sans décroissance tout en se passant des énergies fossiles

Publié le 11 décembre 2019
Le MIT a réalisé un outil de projection permettant de mesurer l'impact de certaines mesures écologiques sur la hausse de la température moyenne globale jusqu'en 2100.
Diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et titulaire d’un DESS de Droit Public Européen, Jean-François Raux a effectué la majeure partie de sa carrière au sein d’Electricité de France et de Gaz de France.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-François Raux
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et titulaire d’un DESS de Droit Public Européen, Jean-François Raux a effectué la majeure partie de sa carrière au sein d’Electricité de France et de Gaz de France.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le MIT a réalisé un outil de projection permettant de mesurer l'impact de certaines mesures écologiques sur la hausse de la température moyenne globale jusqu'en 2100.

Atlantico : Le MIT a réalisé un outil de projection permettant de mesurer l'impact de certaines mesures écologiques sur la hausse de la température moyenne globale jusqu'en 2100, mais aussi l'influence de la croissance de l'économie et de la population sur le réchauffement. Nous publions les scénarios que Jean-François Raux, ancien d'EDF-GDF et ex-délégué général de l'Union française de l'électricité, a dévoilé sur les réseaux sociaux, et qu'il commente avec nous. 

 

Premier scénario : sans changement des paramètres - une hausse de la température de 4,1 °C d'ici 2100.

Deuxième scénario : tous les leviers d'action ont été portés au maximum, notamment un mix énergétique renouvelables-nucléaire. Résultat : une hausse de la température de 1,1°C d'ici 2100 sans que la croissance du PIB ou celle de la population n'ait été changée. 

Equations de Kaya associées à ce deuxième scénario.

Equations de Kaya dans un scénario où tous les élément d'action sont portés au maximum et la croissance (population et économie) au minimum. Deux enseignements : on ne fait chuter la température que de 0,1°C par rapport au scénario 2 et le PIB/habitant baisse dangereusement. 

 

Atlantico : Vous avez montré à partir d'un outil du MIT que si certains critères sont remplis, la hausse de la température d'ici 2100 pourrait être réduite à 1,1 °C. Quel est cet outil ?

Jean-François Raux : C'est un outil de simulation. Je pense que c'est un excellent outil d'aide à la décision, sur le modèle des modélisations du GIEC, mais cette fois, non plus pour constater un énième problème, mais pour agir. C'est un modèle d'action plus qu'un modèle de prévision pure. Ce qui est intéressant, c'est la comparaison d'un scénario à l'autre.

C'est le premier modèle que je vois, où, entre énergie, transport, construction, émissions industrielles et agricoles, croissance, il y a un équilibre des facteurs assez exhaustif. Je pense qu'il s'agit d'une aide à la décision qui vaut plus par comparaison de jeux d'hypothèses d'action que par ses valeurs absolues. C'est là qu'utilisez le modèle devient passionnant. En fait il permet d'approfondir les recommandations d'action du GIEC et de l'AIE.

Quels sont les efforts consentis dans ce modèle ?

Ce qui m'a intéressé, c'est un scénario dans lequel on ne bougerait pas les paramètres de la croissance de l'économie et de la population, et dans lequel, en revanche, on mettrait le maximum sur tous les autres paramètres. Dans ce modèle, il y a un mix énergétique qui permet d'avoir 0 émission de CO2 d'ici 2040 : un mix présentant énergie nucléaire et énergies renouvelables. 

Il s'agit pour moi de montrer qu'il faut arrêter le folklore écolo-décroissant sans impact sur le climat. Et d'établir des certitudes : sans technologie, on ne passe pas ; sans électrification massive de l'économie, on ne passe pas ; sans travail profond sur la nature (Forêt) on se prive d'un levier plus important que les ENR.

Ce scénario permet aussi de défendre le retour du rationnel après la peur (d'ou mon slogan "après Greta, le MIT") et la nécessité d'obtenir une volonté "politique" mondiale commune rapidement. Les COP doivent muter vite avec l'aide de grands Labos comme le MIT.

Est-ce que ce scénario vous semble réalisable ? 

Ce que j'ai voulu montrer, c'est qu'il faut arrêter la pensée magique sur la décroissance, que ce soit celle de l'économie ou de la population. Le principal problème porte sur le fait de décarboner le mix énergétique et montrer qu'on peut avoir de la croissance, et réduire la hausse de la température. Comme dans les années 1970, quand on a remplacé pas mal de pétrole par de l'électricité en France, en développant le nucléaire, on peut encore le faire au niveau mondial aujourd'hui. Il n'y a pas d'obstacles technologiques à ce scénario. Il y a des usages captifs du pétrole, mais il y a peu d'usages captifs du charbon sauf en chimie. Il y a le problème de l'avion, bien sûr. Sur ce point, je ne peux pas m'avancer.Ce qui est intéressant, c'est aussi que cela permet de porter le regard assez loin. D'ici 2100, on a le temps de changer des parcs (logement, industries, transports, etc.).

Il y a deux variables très stratégiques : la reforestation et la déforestation. Cela a un impact énorme sur le modèle. Je les ai poussées au maximum. Il y a aussi l'émission de méthane et d'autres gaz dont l'influence sur l'effet de serre est énorme. J'ai réduit au maximum les émissions de ces gaz. 

Ce que cela montre, c'est qu'on n'a pas besoin de se mettre à genoux, économiquement et démographiquement, pour le climat. Néanmoins, en creux, le modèle montre qu'il faut beaucoup d'action politique, beaucoup de volonté ! 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

03.

Le nouveau mal français : la baisse du niveau de vie

04.

Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète

05.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

06.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

07.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Le gorille
- 12/12/2019 - 18:40
Bof
Est-ce seulement crédible ? Encore une source scientifique à mettre à la poubelle. Demain, une autre étude dira autre chose... Quant à celles qui diront le contraire, elle seront vilipendées... Ah ! L'orgueil humain de croire que l'homme pèse significativement sur l'évolution du climat ! La terre a déjà gelé puis s'est réchauffée sans nous demander notre avis...
Anonyme 2
- 12/12/2019 - 18:38
Gag sur le simulateur ?
Merci d'avoir mis la référence du logiciel . En mettant les mêmes curseurs, à l'exception de l'énergie nucléaire et des ENR qui ne bougent pas, on trouve aussi une augmentation de 1,1°C. C'est bizarre.
Monde2Bestfriend
- 11/12/2019 - 22:29
La population va bien plus augmenter et c'est là le problème!
L'extrémisme de Greta Thunberg et de sa clique d'écervelés est bien dans la négation du problème de l'explosion démographique. Pas un mot sur les "Marc Dutroux" du Tiers-Monde à l'origine de l'explosion démographique de certains pays parce qu'il veulent profiter du progrès économique et continuer à avoir plusieurs femmes (ils prennent une plus jeune tous les 1-15 jusqu'à l'age de la retraite et lui font bien souvent 6 à 10 enfants). Des études montrent qu'à cause de ces mâles dominants, la population Africaine pourrait bien approcher les 5 milliards d'habitants d'ici 1 siècle et celle de la planète les 15 milliards. On ment aux occidentaux sur le sujet pour les culpabiliser et leur imposer un racket sans précédent en centaines de milliards d' €. J'ai beaucoup de désaccords avec Trump, mais il a eu bien raison de sortir des COPs; il est temps de faire pareil!