En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si la nouvelle la plus importante pour l’avenir du climat de la planète venait de passer quasi inaperçue

02.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

03.

Covid : les épargnants devront payer la facture; Bayrou trouble la coordination gouvernementale; Les bonnes affaires d’Édouard Philippe : payé 50 000€ pour se former au numérique...; La fraude sociale sert (aussi) à financer le terrorisme islamiste

04.

L’Allemagne mobilise 1300 milliards d’euros pour se sortir de la crise... La France 3 fois moins, cherchez l’erreur

05.

La France, paradis des squatteurs et qui entend bien le rester

06.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

07.

Les troubles obsessionnels compulsifs d’Erdogan : Le panislamisme, la résurgence de la grandeur ottomane… et incidemment attaquer la France

01.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

02.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

05.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

06.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

01.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

02.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

03.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

04.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

05.

"Le plaisir sexuel est simplement divin" a déclaré le pape François. Il nous étonnera toujours…

06.

L’islamisme, cette lèpre qu'Emmanuel Macron ignore

ça vient d'être publié
light > Santé
Des propos "à l'emporte-pièce"
Olivier Véran répond à Nicolas Bedos suite à son appel sur l'arrêt du port du masque et des gestes barrières
il y a 4 heures 14 min
pépites > Santé
Désengorger les SERVICES
Covid-19 : les Hôpitaux de Paris vont reporter 20% des opérations chirurgicales dès ce week-end
il y a 6 heures 18 min
pépites > Santé
Health Data Hub
Santé : l’Assurance maladie met son avis en suspens sur le mégafichier de données individuelles
il y a 7 heures 15 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
Covid : les épargnants devront payer la facture; Bayrou trouble la coordination gouvernementale; Les bonnes affaires d’Édouard Philippe : payé 50 000€ pour se former au numérique...; La fraude sociale sert (aussi) à financer le terrorisme islamiste
il y a 8 heures 59 min
décryptage > France
Loi

La France, paradis des squatteurs et qui entend bien le rester

il y a 10 heures 15 min
décryptage > France
Drame humain

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

il y a 11 heures 14 min
pépite vidéo > Société
Fermeture des bars et des restaurants
Covid-19 : l'incompréhension de la maire de Marseille, Michèle Rubirola, suite aux annonces d'Olivier Véran
il y a 11 heures 42 min
décryptage > Economie
Industrie

Sauver Bridgestone à tout prix ? Et si on parlait de ces emplois industriels qui ne trouvent pas preneurs...

il y a 12 heures 30 min
décryptage > Santé
Lutte contre le virus

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

il y a 13 heures 15 min
pépites > Santé
Lutte contre le virus
Olivier Véran dévoile de nouvelles mesures dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 et précise que "la situation continue globalement de se dégrader"
il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Comédies françaises" de Eric Reinhardt : un magnifique roman d’initiation, itinéraire d’un millénial gâté

il y a 5 heures 1 min
light > Culture
Ministère de la Culture
Gabriel Matzneff est définitivement privé d'aide publique
il y a 6 heures 50 min
pépites > Europe
Vers de nouvelles sanctions de l'UE ?
Biélorussie : l'Union européenne refuse de reconnaître Alexandre Loukachenko comme président malgré sa "prestation de serment"
il y a 8 heures 36 min
pépites > Justice
Justice
Financement libyen : la cour d'appel de Paris rejette les recours de Nicolas Sarkozy et de ses proches
il y a 9 heures 12 min
décryptage > International
Influence de la Turquie

Les troubles obsessionnels compulsifs d’Erdogan : Le panislamisme, la résurgence de la grandeur ottomane… et incidemment attaquer la France

il y a 10 heures 59 min
décryptage > France
Il m’a démasqué

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

il y a 11 heures 31 min
décryptage > Environnement
Transition écologique

Et si la nouvelle la plus importante pour l’avenir du climat de la planète venait de passer quasi inaperçue

il y a 12 heures 13 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’Allemagne mobilise 1300 milliards d’euros pour se sortir de la crise... La France 3 fois moins, cherchez l’erreur

il y a 12 heures 58 min
décryptage > Politique
Candidat idéal ?

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

il y a 13 heures 39 min
light > Culture
Icône de la chanson française
La chanteuse Juliette Gréco est morte à l'âge de 93 ans
il y a 1 jour 2 heures
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
Complexité

Fraude massive à la TVA dans le e-commerce : pourquoi il est urgent de simplifier notre système fiscal

Publié le 10 décembre 2019
De très nombreux sites de ventes en ligne comme Amazon ou Cdiscount ne facturent pas la TVA, selon un rapport de l'Inspection générale des finances à Bercy. Le fisc a transmis ces informations à la justice, suspectant "une fraude massive à la TVA".
Jean-Philippe Delsol
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Philippe Delsol est avocat, président de l’Institut de Recherches Economiques et Fiscales, IREF, essayiste. Dernier ouvrage paru : Eloge de l’Inégalité, chez Manitoba/Belles Lettes, Novembre 2019.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
De très nombreux sites de ventes en ligne comme Amazon ou Cdiscount ne facturent pas la TVA, selon un rapport de l'Inspection générale des finances à Bercy. Le fisc a transmis ces informations à la justice, suspectant "une fraude massive à la TVA".

Atlantico.fr : L'inspection générale des finances a documenté pour la première fois le phénomène de fraude fiscale à la TVA dans le ecommerce. Résultat : 98% des vendeurs sur les marketplace ne respecteraient pas leurs obligations. 

Pourquoi dans ce cas précis il n'y a pas régularisation des vendeurs selon vous ? 

Jean-Philippe Delsol : Pour le moment il s'agit de sondages, dont il semble effectivement ressortir que beaucoup de vendeurs sur les marketplace ne respectent pas leur obligations. Ce sont des entreprises qui vendent depuis l'Asie principalement. En réalité, elles cherchent ainsi à optimiser leurs profits en ne respectant pas les règles françaises qui sont compliquées : il faut qu'ils désignent un représentant fiscal, les représentants fiscaux demandent beaucoup de garanties parce qu'ils sont tenus responsables devant la loi française. Les vendeurs qui se demandent si l'importance du marché suffirait à justifier une organisation lourde, cherchent à frauder. 

Détecter la fraude n'est jamais facile. On peut se demander aussi si les règles françaises ne sont pas trop complexes d'une manière général. On pourrait parler de toutes les fraudes.

C'est donc la complexité du système fiscal qui est en jeu dans ce type d'affaires ? N'est-elle pas la même à l'étranger ? 

Elle est souvent la même. Les règles fiscales sont de plus en plus compliquées dans le monde entier. Est-ce pour autant qu'il faut renoncer à une tentative de simplification ? Je ne le crois pas. Ce que je constate, c'est que d'une manière générale, on cache plus facilement ses turpitudes dans le maquis que dans le désert. Aujourd'hui, les législations fiscales en France sont des maquis. Cela devient compliqué pour l'administration de traquer la fraude et facile pour les fraudeurs de mener leurs opérations à l'écart de la loi et de ses représentants. 

On évoque aussi les représentants fiscaux et leurs obligations de vérification. Quelles sont elles ? Est-ce le problème ?

Le problème, c'est que les représentants fiscaux sont responsables fiscalement. Donc ils demandent des garanties. Cela complique l'importation de biens étrangers en France. Face à cette complexité, les vendeurs des plateformes de ecommerce cherchent à frauder. Une solution que l'administration aimerait mettre en place, c'est de rendre les plateformes responsables. Ce n'est pas si facile que cela. C'est une entrave à la liberté des échanges. Il faut arriver à faire en sorte que les règles deviennent plus simples pour tout le monde. 

Les entreprises étrangères paient-elles moins que les autres en France, pas seulement sur ces plateformes ? 

Non. On rentre dans un débat compliqué, notamment celui concernant la fiscalité des GAFA. Les entreprises étrangères qui vendent en France, si elles n'ont pas d'établissement stable, doivent être imposables en France sur la TVA de leurs produits. Elles doivent reverser la TVA qu'elles ont perçue sur leurs ventes. La difficulté, c'est de savoir comment taxer des produits qui arrivent en France de manière disséminée, confuse. Avec le ecommerce, comme chacun le voit, il y a une complexité croissante des importations. La poste, les transporteurs privés livrent des colis qui arrivent par des réseaux d'importation variées. Il est difficile de surveiller ce qui se passe.

Quelle serait la solution pour que cette fraude soit réduite ? 

Il faut arriver à pouvoir s'enregistrer à la TVA; déclarer la TVA de manière très simple. Il faut peut-être aussi renégocier les traités avec les pays étrangers concernés. Pour chaque pays, il faut négocier la possibilité de tracer les vendeurs, de lui demander des garanties, pour qu'il soit un redevable obligé.

La fraude est toujours là. Prenez le cas de la fraude sociale : deux députés, Carole Grandjean et Nathalie Goulet cherchent à évaluer la fraude aux prestations sociales. Leur réponse, c'est qu'il est difficile de faire une évaluation précise. Elles disent qu'elle serait comprise entre 13 milliards et 45 milliards. En réalité, on ne sait pas. La fraude dans les assurances privées (voiture, propriété, habitation, etc.) par des mutuelles privées, serait évaluée à 6% du chiffre d'affaires. Malheureusement, la fraude est partout. Je pense, au risque de me répéter, que la France connait davantage de fraude parce que sa législation est complexe. Il y a 700 niches fiscales et sociales : c'est autant d'avantages, d'interstices dans lesquels les fraudeurs peuvent se glisser. Il y a un effort de conceptualisation à entreprendre. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
salamander
- 11/12/2019 - 20:33
Quand Amazon paiera vraiment ses impôts
Son cours de bourse baissera de moitié.
Idem p Facebook et autres...
Jacqueline Cazalet
- 10/12/2019 - 14:16
Il n’y a pas que dans le monde virtuel, c’est dand
Il n’y a pas que dans le monde virtuel que se pratique ce sport! C’est dans la France profonde qu’on contourne le fisc et les clients sont la plupart du temps d’accord. En plus du manque à gagner de l’Etat, les entrepreneurs , artisans.... honnêtes à ce niveau prennent le risque d’être mis sur la touche et acculés à la liquidation judiciaire .Et que font-ils à ce moment là? Ils finissent par faire comme les autres. Et on ne peut pas leur en vouloir. En face d’eux l’administration des Finances Publiquesqui, elle, dans un même temps diminue le nombre de ses agents de façon drastique , notamment( elle ne rate rien, le nombre de ses vérificateurs......
brennec
- 10/12/2019 - 12:03
qui profite?
c'est le consommateur qui paye la TVA c'est donc lui qui est le premier bénéficiaire de la fraude. Indépendamment du problème réglementaire qui s'apparente a une barrière non tarifaire a l'importation la question du taux de TVA n'est pas évoquée. Quant a rendre responsable la plateforme c'est a peu près aussi logique que d'obliger le fabricant de papier a censurer les articles journalistiques tendancieux.