En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

04.

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

07.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

ça vient d'être publié
light > Culture
Principe de précaution pour Disney
Le prochain opus de la saga Star Wars présenterait des risques d’épilepsie
il y a 6 min 53 sec
pépites > Politique
Crise
Levallois-Perret : Sylvie Ramond, adjointe de Patrick Balkany, démissionne de la majorité municipale
il y a 1 heure 30 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Soyez gentils" de George Saunders : un discours à contre-courant bien réconfortant

il y a 3 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Rouge impératrice" de Léonora Miano : au XXIIème siècle, une Afrique pacifiée et prospère accueille des “Sinistrés”, descendants des colons européens

il y a 4 heures 3 min
pépite vidéo > International
Images impressionnantes
Nouvelle-Zélande : lourd bilan après l'éruption du volcan de White Island
il y a 5 heures 19 min
décryptage > International
CCG

Sables mouvants dans le Golfe : le dernier sursaut du Roi Salmane pour la paix

il y a 6 heures 53 min
décryptage > Environnement
Convergences

Retraites : l’heure de la divagation des luttes a sonné

il y a 7 heures 35 min
décryptage > Economie
Complexité

Fraude massive à la TVA dans le e-commerce : pourquoi il est urgent de simplifier notre système fiscal

il y a 8 heures 42 min
décryptage > France
SOS productivité

L’efficacité des organisations : grande oubliée de la réflexion en matière de politiques publiques et privées

il y a 9 heures 7 min
décryptage > Social
Atlantico Business

Retraite : les partenaires sociaux ont négocié pendant 18 mois sans interruption pour en arriver aujourd’hui à exiger de tout remettre à plat. Mais qu’ont-ils fait pendant tout ce temps ?

il y a 9 heures 32 min
pépites > Politique
Grand oral
Edouard Philippe prévient qu'il n'y aura "pas d'annonces magiques" sur la réforme des retraites
il y a 46 min 40 sec
pépite vidéo > France
Heures de pointe
Grève SNCF - RATP : les images des quais bondés et de la tension entre les usagers à Gare du Nord notamment
il y a 2 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nous pour un moment" de Arne Lygre : une vingtaine de personnages se croisent dans six séquences enchaînées dans lesquelles les acteurs inversent les rôles qu’ils jouent

il y a 3 heures 50 min
light > France
Réseaux sociaux
L'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris a été l'événement le plus commenté de l'année sur Twitter
il y a 4 heures 25 min
pépites > Social
Syndicats vs gouvernement
"Mardi noir" à la veille de la présentation du projet de réformes des retraites
il y a 6 heures 1 min
décryptage > Social
Sauver les retraites, oui. Mais lesquelles…?

Mais qui croit encore que la France dispose du meilleur système de retraites au monde ?

il y a 7 heures 14 min
décryptage > Science
Parker Solar Probe

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

il y a 8 heures 26 min
décryptage > Religion
Allah, des sous !

Imam, c'est pas un métier... Et c'est bien pour ça qu'ils sont si rares

il y a 8 heures 57 min
décryptage > Economie
Vers des guerres commerciales sans issue ?

OMC : le système d’arbitrage des conflits commerciaux poussé à la panne sèche par les Etats-Unis

il y a 9 heures 16 min
décryptage > Environnement
Fibre sociale

Grève du 5 décembre : le conflit social sur les retraites place écolos & décroissants au pied de leurs 1001 contradictions

il y a 9 heures 39 min
© DENIS CHARLET / AFP
© DENIS CHARLET / AFP
"Arabe de service", "nègre de maison" et autres joyeusetés

Pourquoi les militants qui traitent leurs adversaires issus de minorités de "native informant" ne sont ni démocrates, ni républicains

Publié le 15 novembre 2019
"Native informant" est une expression de plus en plus souvent employée. Aurélien Marq décrypte ce concept et son impact sur la société.
Aurélien Marq est haut fonctionnaire et polytechnicien, chargé des questions de sécurité intérieure.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Aurélien Marq
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Aurélien Marq est haut fonctionnaire et polytechnicien, chargé des questions de sécurité intérieure.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Native informant" est une expression de plus en plus souvent employée. Aurélien Marq décrypte ce concept et son impact sur la société.

« Native informant ». Une expression de plus en plus souvent employée pour parer d’oripeaux savants ce qui, au fond, ne veut rien dire d’autre qu’« arabe de service », « nègre de maison », « collabeur » ou autres « bounty ». Mais de quoi s’agit-il vraiment ?

Répondre à cette question, c’est voir que des personnes comme Amine El Khatmi, Zohra Bitan, Mohamed Louizi, Fatiha Boudjahlat, Lydia Guirous, Zineb El Rhazoui, Mehdi Aifa, Mohamed Sifaoui ou Driss Ghali, qui malgré leurs différences voire leurs divergences ont en commun de s’être vus affublés de ce terme infamant, ne sont pas des « native informants ». Plus encore, c’est comprendre que les en accuser n’est ni plus ni moins qu’une négation de la République.

Le « native informant », en français « agent de renseignement indigène », est un autochtone qui transmet des informations sur son peuple à un étranger. Parfois un explorateur (le terme a été utilisé dans ce sens par des anthropologues), mais plus généralement un envahisseur.

La sociologie à la mode, c’est-à-dire acquise aux thèses de la gauche qui s’autoproclame « décoloniale », explique que cet indigène agit ainsi parce qu’il est opportuniste et/ou complexé vis-à-vis de cet envahisseur/colonisateur.

Sun Tzu, qui s’y connaissait nettement mieux, est beaucoup plus nuancé dans le chapitre 13 de l’Art de la Guerre, où il détaille les méthodes permettant de retourner à son profit un représentant de la population ennemie, et les multiples motivations pouvant conduire à ce retournement. On me permettra à ce propos un aparté : les sociologues « décoloniaux », qui se veulent l’élite intellectuelle et morale de l’université européenne et nord-américaine, ont donc manifestement au moins deux millénaires et demi de retard sur la pensée chinoise. J’entends d’ici le fou-rire de Xi Jinping.

Reste que le « native informant », ça existe. Toutes les armées déployées hors de leur pays en emploient. Les troupes de Cao Cao dans le territoire de Lü Bu, les Hyksos en Égypte, les Perses en Grèce, les Romains en Gaule, les Arabes au Maghreb, etc. 

Mais cette grille d’analyse n’a de sens que dans le cas d’une puissance envahissant un territoire étranger. Et ça, c’est fondamental : le terme même de « native informant » renvoie à une configuration dans laquelle les camps sont définis par la naissance de chacun. Fixés par l’affrontement de peuples aux intérêts rivaux, et non par les convictions individuelles. Aucun stratège ni historien digne de ce nom ne parlera de « native informants » lors d’affrontements politiques, mais seulement lors d’affrontements ethniques.

Or, n’en déplaise aux « décoloniaux », la France n’est pas une puissance étrangère sur son territoire historique. Stricto sensu, les « native informants » seraient donc les « blancs » qui soutiennent les « racisés » sur le territoire métropolitain ! Mais même dans ce cas, utiliser ce terme revient à faire fi de leurs convictions. Parfois, en effet, il n’y a chez les « blancs » qui défendent les « racisés » qu’une fascination pour la pureté fantasmée du « bon sauvage », mais ne généralisons pas.

De même, quand les « décoloniaux » accusent Amine El Khatmi, Zohra Bitan, Mohamed Louizi, Fatiha Boudjahlat, Lydia Guirous, Zineb El Rhazoui, Mehdi Aifa, Mohamed Sifaoui Driss Ghali et d’autres d’être des « native informants », ils leur dénient le droit d’agir par conviction.

J’insiste, car c’est fondamental : sous prétexte que ces personnes seraient « racisées », les « décoloniaux » les proclament incapables de défendre des convictions. Elles seraient condamnées à poursuivre des intérêts de type claniques déterminés par leurs origines, ou si elles s’en détournent ne pourraient le faire que rendues serviles par un complexe d’infériorité devant le « blanc », ou poussées par des calculs égoïstes. Comme si leurs origines les rendaient définitivement incapables d’accéder à la conscience politique !

En cela, une fois de plus, les décoloniaux montrent que leur vision racialiste du monde est en réalité profondément raciste. Et, ultime paradoxe, elle place les « blancs » sur un piédestal : toujours coupables, mais néanmoins supérieurs. Car dans la pensée « décoloniale », seuls les « blancs » peuvent se détourner de leur ethnie sans être traités de « native informants », et donc eux seuls se voient reconnaître la capacité d’agir par conviction, comme si ce stade de la conscience leur était réservé.

La République repose sur la recherche de l’intérêt général, au moyen de deux outils : d’abord la dynamique de l’affrontement politique via les débats d’idées, puis la prise de décision par l’arbitrage démocratique. A l’inverse, en parlant de « native informant », les « décoloniaux » décrivent la France comme un théâtre de rivalités ethniques, où chacun ne pourrait que servir le camp assigné par sa naissance, sans jamais dépasser ces rivalités tribales par la recherche de l’intérêt général.

En clair, traiter nos concitoyens « racisés » de « native informants » c’est à la fois refuser la légitimité de la République, promouvoir des assignations identitaires racistes, et nier la capacité de l’être humain à défendre d’authentiques convictions.

C’est absurde, et c’est abject.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

04.

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

07.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
hoche38
- 16/11/2019 - 09:26
Félicitations Monsieur Marq!
Voilà une mise au point utile et bien venue. Si le mot n'avait pas été autant dévalué, je dirais que vous faites œuvre de journalisme.
assougoudrel
- 15/11/2019 - 11:23
Très souvent ces "insultes" sont
originaires des pays des "insultés". Le militaire (français, américain ou russe) traitait l'indigène vietnamien ou des alentours de "niah-koué", ce qui veut dire dans le langage local "paysan, péquenaud". On le dit aussi chez nous pour les nôtres. Le vietnamien se faisait appeler "boucaque", ce qui signifie en vietnamien "mangeur de merde", mais transformé par l'occidental par "croisement de bougnoule et de macaque". Très souvent, on entend chez les militaires "c'est un travail de chaoui", ce qui veut dire un travail mal fait, déplorable. Aux Antilles-Guyane, on dit "un travail d'haïtien", car l'immigré haïtien fait de petit jobs avec très peu de moyens.
Quand aux "insultés", qu'ils arrêtent, car pour insulter les habitants de leurs pays d'accueil européens, leur dictionnaire est bien épais. .........http://papa-falco.eklablog.com/le-nicktamere-le-boucaque-a137620180