En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

02.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

03.

"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

06.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

07.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

ça vient d'être publié
pépites > Sport
Machisme
Clémentine Sarlat dénonce le harcèlement moral et les remarques sexistes qu'elle a subies à "Stade 2"
il y a 3 heures 11 min
décryptage > Politique
La voix de son maître

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

il y a 4 heures 45 min
light > Culture
Industrie à l'arrêt
Disney repousse une douzaine de films Marvel à cause de l'épidémie
il y a 5 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire populaire du football" : Populaire et subversif : vive le foot !

il y a 7 heures 30 min
pépites > France
Drame
Drôme : deux morts et sept blessés dans une attaque au couteau perpétrée par un demandeur d'asile soudanais
il y a 7 heures 53 min
pépite vidéo > Media
Racisme
"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus
il y a 9 heures 15 min
décryptage > Religion
Besoin de sens

Sauver Pâques : les catholiques se mobilisent pour communier malgré le confinement

il y a 9 heures 53 min
décryptage > Environnement
Rions vert

C comme con, con comme Cochet : il confond le CO2 et le coronavirus !

il y a 10 heures 9 min
décryptage > High-tech
Applis stars du confinement

Voilà comment Zoom et House party peuvent menacer vos données professionnelles ou personnelles

il y a 10 heures 26 min
décryptage > Politique
Dérapages à répétition

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

il y a 10 heures 45 min
pépites > Politique
Défiance
Covid-19 : une majorité de Français jugent que le gouvernement gère mal l'épidémie
il y a 4 heures 6 min
light > Media
Solidarité
Le groupe Canal+ va reverser ses recettes publicitaires de 20h à la Fondation de France
il y a 5 heures 28 min
pépite vidéo > International
Le monde d'avant
Coronavirus : en Suède, sans confinement, la vie continue comme si de rien n'était
il y a 5 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Maus", Tomes 1 et 2 : Un roman graphique hors norme

il y a 7 heures 34 min
pépites > Défense
Touchés
Coronavirus : 600 militaires français atteints
il y a 8 heures 9 min
décryptage > International
Vital

Pour éviter les famines, ne pas interrompre le commerce mondial de céréales

il y a 9 heures 45 min
décryptage > Santé
Aller de l'avant

Covid-19: Il faut accélérer, ce n’est jamais trop tard

il y a 10 heures 35 sec
décryptage > Education
Imaginaire

Si le coronavirus fait irruption dans les jeux de vos enfants, ne vous faites pas de soucis

il y a 10 heures 15 min
décryptage > Société
Pas de retour à la normale rapide

Déconfinement graduel : attention danger dans l’opinion

il y a 10 heures 33 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Jeanne d'Arc, une dissidente au temps du Moyen Age

il y a 10 heures 54 min
© PHILIPPE DESMAZES / AFP
© PHILIPPE DESMAZES / AFP
Bonnes feuilles

Comment le "tabou" de la GPA s’est peu à peu invité dans le débat de la loi bioéthique

Publié le 13 octobre 2019
Loup Besmond de Senneville publie "Et si c’était la fin d’un monde…" (Bayard). La loi de bioéthique 2019, avec la PMA, est un enjeu politique pour le gouvernement. Loup Besmond de Senneville, journaliste à La Croix, dépeint la méthode d'Emmanuel Macron, sensée déminer ce sujet ultra-sensible... Extrait 2/2.
Loup Besmond de Senneville est journaliste à La Croix, chef de rubrique bioéthique. Il est l'auteur chez Bayard de livres d'entretiens : « Chercher Dieu et veiller sur l'homme » (avec X. Lacroix) et « Protestants-Catholiques. Ce qui nous sépare encore »...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Loup Besmond de Senneville
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Loup Besmond de Senneville est journaliste à La Croix, chef de rubrique bioéthique. Il est l'auteur chez Bayard de livres d'entretiens : « Chercher Dieu et veiller sur l'homme » (avec X. Lacroix) et « Protestants-Catholiques. Ce qui nous sépare encore »...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Loup Besmond de Senneville publie "Et si c’était la fin d’un monde…" (Bayard). La loi de bioéthique 2019, avec la PMA, est un enjeu politique pour le gouvernement. Loup Besmond de Senneville, journaliste à La Croix, dépeint la méthode d'Emmanuel Macron, sensée déminer ce sujet ultra-sensible... Extrait 2/2.

C’est l’une des surprises des derniers mois : la GPA s’est invitée dans le débat. Dans les faits, il n’est pas question, pour le gouvernement, de légiférer sur la GPA. Même si Emmanuel Macron a promis de faciliter la retranscription des enfants nés par GPA à l’étranger dans les registres d’état civil français, le chef de l’État est frontalement opposé, et une majorité de son camp avec lui, à la gestation pour autrui. Ensemble, ils considèrent cette pratique comme étant une forme d’exploitation du corps des femmes. Publiquement, beaucoup continuent à dire que « la GPA n’est pas à l’ordre du jour » et que « ce n’est pas le sujet ». Et ce même si ce dernier a été officiellement mis à l’agenda des états généraux de la bioéthique. Le président de l’Assemblée nationale, à l’époque, François de Rugy, le répète encore fin avril 2019 sur BFM : « La GPA n’est pas à l’ordre du jour. » Une manière de pouvoir contrer les opposants de la PMA, qui établissent un lien direct entre extension de la PMA et légalisation de la GPA. 

Parmi eux, les évêques de France, qui écrivent dans un épais document consacré à la PMA : « Si l’argument d’égalité est brandi au bénéfice des femmes, alors l’ouverture de l’“AMP : [assistance médicale à la procréation] pour toutes les femmes” conduira à la légalisation de la gestation pour autrui (GPA), même si celle-ci fait l’objet, pour l’instant, d’une large réprobation éthique. En effet, la référence à l’égalité, indissociable de la dignité, s’applique tout autant aux femmes qu’aux hommes. » 

Mais l’on a beau dire, l’étau qui enserrait ce sujet, longtemps tabou, s’est desserré en quelques mois. Et une ministre, Nathalie Loiseau, qui deviendra plus tard tête de liste aux « européennes », se prononce même en faveur de la GPA, tout comme Gabriel Attal, en charge de la Jeunesse, et Aurélien Taché, figure de l’aile gauche du mouvement présidentiel. Et Marlène Schiappa ? L’emblématique secrétaire d’État en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes y est hostile. « Être enceinte, porter un enfant pendant 9 mois, accoucher de cet enfant, je ne crois pas que ce soit des actes anodins et je ne crois pas qu’on puisse inciter des femmes à le faire contre de l’argent et je pense que ça pourrait mener à une forme de marchandisation du corps des femmes », affirme-t-elle sur France Info le 1er juillet 2019, à moins d’un mois de la présentation de la loi au Conseil des ministres. Mais elle se montre ouverte à ce qu’elle appelle elle-même la « GPA éthique ». « Moi par exemple, dit-elle, si ma sœur ne pouvait pas avoir d’enfants, évidemment je me serais proposée pour porter son enfant, mais ce n’est pas ouvert légalement en France. » Elle ajoute : « Ce sont des sujets tellement complexes, qu’ils ne doivent pas relever du bon vouloir de tel ou tel mais être vraiment encadrés par la loi et travaillés sur le plan légal, scientifique et de la santé. » 

Il semble que cette dynamique pro-GPA aille plus loin que quelques voix isolées sur la scène politique. En témoignent une série de sondages, qui révèlent que la moitié des Français portent plutôt un regard favorable sur la gestation pour autrui, en particulier chez les couples hétérosexuels.

Extrait du nouveau livre de Loup Besmond de Senneville, "Et si c’était la fin d’un monde…", publié aux éditions Bayard.

Lien vers la boutique Amazon : ICI

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

02.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

03.

"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

06.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

07.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 14/10/2019 - 11:05
Infidélité ?
Nous avons même sur ce site quelques joyeux comiques, ou des vieillards qui ont perdu la boule, qui découvrent que ''les femmes peuvent être infidèles'' !

Il est vrai que les tests ADN n'existent que depuis quelques décennies, et que, durant les millénaires précédents, on devait se contenter de spéculations hasardeuses sur les ''ressemblances'' !
ajm
- 14/10/2019 - 10:41
Comment orienter les questions des sondages
La comparaison avec les femmes " seules " actuelles qui élèvent des enfants n'est pas bonne du tout. Dans l'immense majorité des cas, il y a bien un père plus ou moins absent qui est connu ou au moins identifié. S'agissant des sondages, les réponses dépendent de la façon dont on pose la question . Il suffit de poser la question suivante : voulez vous que la SC rembourse le don de spermes anonyme à des femmes qui refusent toute relation sexuelle avec des hommes et ne désirent pas, par principe, de père pour l'enfant à naître
JBL
- 14/10/2019 - 10:23
Ce père qui ne sert plus à rien !!!
J'aime bien tous ces gens qui ont un esprit dit ouvert. Ce père biologique qui ne servirait plus à rien. 2/3 des français approuvent la PMA et dans la foulée la GPA disent les sondeurs, comme chacun sait, d'une grande honnêteté. C'est fout comme les gens collectivement ont une hauteur d'esprit à la Ganesha. A tous ces gens je leur suggère une petite expérience : imaginons qu'un homme, dans une famille découvre qu'il n'est pas le père biologique de son enfant....Imaginez !!! Je laisse à chacun le soin de dérouler le film de la scène ......Et puis par devoir ou autres raisons obscures, le "'faux" père informe "son" enfant qu'il n'est pas le "vrai" père. Imaginez la réaction de l'enfant, son tourment, ses questionnements.....Imaginez !!!!!! Mais c'est qui mon père ???? Il y a drame ou pas drame ? Messieurs et mesdames les intellos de la procréation, c'est ça que vous réservez à vos enfants. Bon courage. Question subsidiaire, pour les homos : mais c'est qui ma mère ?????