En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

04.

Pénurie en vue : le coronavirus menace la production mondiale d’antibiotiques

05.

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

06.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

07.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

05.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

06.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

03.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"
il y a 1 min 22 sec
décryptage > Science
La menace fantôme

Vaisseaux spatiaux, fusées et débris divers : quand la NASA transforme l’espace en cimetière géant

il y a 1 heure 29 min
décryptage > Politique
Comme avant

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

il y a 2 heures 21 min
décryptage > Société
Divisions

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

il y a 2 heures 52 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 16 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : "Trahison" de Harold Pinter : Pour Michel Fau et Harold Pinter

il y a 16 heures 47 min
pépites > Economie
Dans la rue
Baisse des mobilisations contre la réforme des retraites
il y a 17 heures 57 min
pépites > Sport
Dopage
Docteur Mabuse au banc des accusés
il y a 19 heures 8 min
pépite vidéo > Politique
La paille et la poutre
Castaner et la vie privée d'Olivier Faure
il y a 20 heures 24 min
pépites > Terrorisme
Fusillades à Hanau
Fusillades tragiques en Allemagne
il y a 22 heures 10 min
décryptage > Santé
Lutte contre l'épidémie

Coronavirus : pourquoi l’heure de la vraie fermeté avec la Chine est venue pour l’OMS

il y a 59 min 45 sec
décryptage > Terrorisme
Attentats en Allemagne

Le complotisme, moteur d’un terrorisme identitaire pointé du doigt par le FBI

il y a 2 heures 5 min
décryptage > Europe
(in)Stabilité politique

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

il y a 2 heures 41 min
pépite vidéo > Politique
engagement
Rencontre avec le plus jeune maire de France
il y a 16 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition : "Soulages au Louvre" de Pierre Soulages

il y a 16 heures 33 min
pépites > Société
Devoir de mémoire
Enfin un hommage marseillais à Arnaud Beltrame
il y a 17 heures 11 sec
décryptage > Terrorisme
Motivations

Dans la tête du tueur de Hanau

il y a 18 heures 28 min
pépites > Santé
Quid du 4ème vol de rapatriés ?
Le point sur les conditions d'accueil des rapatriés français
il y a 19 heures 40 min
light > People
Et madame Griveaux dans tout ça ?
La réaction de la femme de Griveaux
il y a 21 heures 31 min
décryptage > Santé
Ces maladies qu’une bonne alimentation aide à combattre

Une bonne alimentation augmentera vos chances de guérison

il y a 22 heures 54 min
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
Sondage

Les Français surestiment le nombre d’immigrés dans le pays... Ou pas

Publié le 10 octobre 2019
Un sondage Elabe pour BFM établissait ce mercredi que 2/3 des Français se trompent au sujet du nombre d’immigrés installés en France. A moins que la définition qu’ils ont en tête ne correspondent pas à celle des statistiques officielles.
Laurent Chalard est géographe-consultant. Membre du think tank European Centre for International Affairs.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurent Chalard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurent Chalard est géographe-consultant. Membre du think tank European Centre for International Affairs.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un sondage Elabe pour BFM établissait ce mercredi que 2/3 des Français se trompent au sujet du nombre d’immigrés installés en France. A moins que la définition qu’ils ont en tête ne correspondent pas à celle des statistiques officielles.

Ataltnico.fr : Un sondage Elabe pour BFMTV publié ce jour explique que "près de la moitié des Français surestime le pourcentage de la population immigrée en France". En cause, un chiffre : 47% des sondés auraient surestimé la part de population immigrée dans la population totale. Pour bien comprendre ce résultat, qu'est-ce que les institutions et les médias ont retenu comme définition d'un immigré ? 

Laurent Chalard : Il existe effectivement plusieurs définitions du terme « immigré ».Or, bien souvent, les instituts de sondage ne précisent pas celle qu’ils utilisent, qui n’est pas forcément la même que celle des personnes interrogées. 

Selon la définition de base du dictionnaire, un « immigré » est une personne née dans un pays étranger de celui dans lequel il réside actuellement. Selon cette définition, sont donc considérés comme « immigré » aussi bien des étrangers que des nationaux, qui, pour diverses raisons, sont nées à l’étranger (anciens colons, expatriés…). Par exemple, les rapatriés d’Algérie sont des immigrés comme beaucoup d’enfants de diplomates. Il s’en suit que deux personnalités politiques importantes des années 2000, l’ancien premier ministre, Dominique de Villepin, né au Maroc, et la candidate socialiste à l’élection présidentielle de 2007, Ségolène Royal, née au Sénégal, peuvent être considérées comme des immigrés ! 

Cependant, en France, l’Insee n’a pas retenu cette définition pour définir la population immigrée, mais utilise une définition plus restreinte, qui ne prend en compte que les personnes nées étrangères à l’étranger, qu’elles soient toujours de nationalité étrangère ou qu’elles soient naturalisées françaises depuis. Selon cette définition, Dominique de Villepin et Ségolène Royal ne sont plus des immigrés, tout comme les rapatriés d’Algérie, par contre, l’ancienne Ministre, Rama Yade, née à Dakar de parents sénégalais est une immigrée. A l’arrivée, selon l’Insee, au 1° janvier 2016, la France métropolitaine comptait 6 095 510 immigrés, soit 9,5 % de la population.

De leur côté, comment la population évalue ce nombre ? N'y ajoute-t-elle pas des critères ethniques et culturels ?

Pour la majorité de la population française, le terme « immigré » a une définition plus large que celle retenue par l’Insee, mais variable selon les individus car il n’existe pas de consensus général sur le sujet. 

Pour certains, cela relève avant tout de l’apparence physique, c’est à dire plutôt d’un critère ethnique. Est alors perçue comme « immigré » toute personne n’ayant pas un type ethnique européen, ce qui s’applique aux asiatiques, aux nord-africains ou aux personnes originaires d’Afrique subsaharienne, mais pas aux personnes originaires du reste de l’Europe ayant une apparence physique semblable. C’est ce l’on appelle les « minorités visibles ».

Pour d’autres, cela relève plus d’un critère culturel et/ou religieux, c’est-à-dire ne pas parler français, ne pas être issu d’une culture judéo-chrétienne, ne pas avoir les mêmes fêtes…

Il s’en suit que les statistiques dites « ethniques » n’existant pas en France, tout comme les statistiques religieuses, la détermination du nombre de personnes concernées est impossible à établir. Il n’apparaît donc guère surprenant que les évaluations soient très variables selon le ressenti de chacun. En outre, n’oublions pas que le sondage en question montre que les jeunes ont tendance à plus surestimer le pourcentage d’immigrés que les personnes âgées pour la simple raison que dans les faits, les « minorités visibles » sont beaucoup plus importantes parmi les jeunes générations que chez les plus anciennes.

Ce sondage et la manière d'en présenter le résultat pousse à considérer que les Français sont dans l'erreur, et cette erreur peut être interprétée comme du racisme. Est-ce aussi simple que cela ? 

Comme tout bon statisticien le sait, on peut faire dire ce que l’on veut aux statistiques ! En ne précisant pas la définition précise d’un « immigré » dans la question, l’institut de sondage en question était à peu près sûr d’avoir des réponses sur le pourcentage d’immigrés très au-dessus de la réalité, permettant de montrer que les français sont dans l’erreur. Dans les faits, il aurait été plus honnête de poser à nos concitoyens une question sur le pourcentage de personnes issues de l’immigration, c’est-à-dire les immigrés et leurs descendants, au nombre de 12 675 000 en 2013 selon l’Insee, dont le pourcentage dans la population totale, 19,9 %,est donc beaucoup moins éloigné des réponses données par une large partie des français à ce sondage, même si pour beaucoup de personnes interrogées les descendants des italiens ou des espagnols nesont plus perçus comme des « immigrés », dans le sens qu’ils se sont totalement fondus dans la population française.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

04.

Pénurie en vue : le coronavirus menace la production mondiale d’antibiotiques

05.

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

06.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

07.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

05.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

06.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

03.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Benvoyons
- 11/10/2019 - 09:22
Le Coran?
Le Coran lui a été créé & dès le début en faisant la Guerre, en génocidant les Arabes Polythéistes, les Juifs d'Arabie qui vivaient depuis plus de 800ans ensemble dans la péninsule. Puis il s'est répandu en faisant la colonisation de l'Afrique du Nord sur les Berbères jusqu'en Espagne & sud de la France, de la Judée Samarie Juive, de la Perse (Iran)& puis Turquie. Puis a essayé jusqu'à Vienne.
Même qu'en Espagne & au Maghreb les Juifs & les Chrétiens pour garder leur religion, devaient porter pour les Juifs, un ruban jaune ( l'idée n'est pas d'Hitler déjà à cette période le Coran était innovant) & les Chrétiens un ruban gris. En plus ils payaient l'impôt pour être protégés de ceux à qui ils payaient l'Impôt, donc les Arabo-musulmans.
Donc le Coran était précurseur en tout, car cela a été repris par la Maffia. Tu payes & je te protèges autrement je te tues.
Benvoyons
- 11/10/2019 - 09:17
En fait le problème n'est pas le nombre car même si vous estimez
qu'ils sont moins cela veut dire que cela est encore plus Grave. Car si pas beaucoup veulent & peuvent déjà aujourd'hui, imposent & mettent le Coran avec sa politique, sa scharia, dans diverses villes ou départements? Cela est beaucoup mais beaucoup plus Grave en fait.
Maintenant ils ne font qu’appliquer le Coran puisqu'il demande qu'ils doivent tout faire pour dominer le Monde & qu'ils sont supérieurs à tous les autres humains. C'est dans le Coran. Le problème n'est pas, les Musulmans, mais le livre. Ce livre a été conçu en faisant la Guerre & en génocidant des tribus Arabes Polythéistes & Juives qui vivaient ensemble depuis + de 800ans. Donc avant Muhammad & son Coran.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 10/10/2019 - 19:06
Jean-Michel Apathie, qui se
Jean-Michel Apathie, qui se définit lui-même comme le collabo de service annonce tranquillement sur" la 2" que les musulmans sont en France entre 1/4 et 1/5e de la population soit entre 13 millions et 16millions..... Question 1: d'où tient-il ces chiffres car Cazeneuve en annonçait 1,5 millions, et le recteur de la mosquée de Paris 9 millions en 2015....au lendemain des attentats de Charlie Hebdo.
Question 2: que venait faire sur la 2 le même jour Cazeneuve interviewé avec beaucoup de déférence par nos journaleux,... probablement en tant que recordman du nombre de tués pendant son ministère (+250) et qui malgré ce record n'a jamais démissionné......Il avait toute la confiance de Flamby !