En direct
Best of
Best of du 16 au 22 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

04.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

05.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Réforme
Grève du 5 décembre : Emmanuel Macron considère que la mobilisation est "avant tout contre la fin des régimes spéciaux"
il y a 40 min 46 sec
pépites > Politique
Union des droites
Les Républicains : une procédure d'exclusion vise Erik Tegnér
il y a 5 heures 48 min
pépites > France
Journée de mobilisation
FNSEA – Monde agricole : 1.000 tracteurs vont converger vers Paris le mercredi 27 novembre
il y a 6 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Suite française" de Irène Némirovsky : adaptation méritoire d’une œuvre, dont l’auteure puis l’exhumation littéraire firent grand bruit en leur temps

il y a 6 heures 56 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la Belle au bois dormant noue sa cravate et quand s’allument les aurores boréales : c’est l’actualité des montres à la fin de l’automne
il y a 8 heures 45 min
décryptage > Société
L’enfer, c’est nous autres

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

il y a 10 heures 27 min
décryptage > Société
Pauvreté

Face aux inégalités : s’engager dans une dynamique de créativité

il y a 11 heures 53 min
décryptage > Culture
Touche pas à ma vahiné…

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

il y a 12 heures 26 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
"Paranoïsation", "désassimilation" et communautarisme : l’antiracisme dévoyé au profit d'un projet de conquête islamiste
il y a 13 heures 10 min
décryptage > Environnement
Roger Hallam

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

il y a 14 heures 6 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 21 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 1 heure 25 min
Justice
Carlos Ghosn et son épouse Carole ont pu enfin communiquer pour la première fois en sept mois
il y a 6 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les renards et les lions" de Marcello Simonetta : le destin hors norme des fils de Laurent de Médicis

il y a 6 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Pour l'amour des livres" de Michel Le Bris : une amitié entre le voyage et la littérature

il y a 7 heures 3 min
pépite vidéo > Politique
Solutions
Dialogue sous tension entre Emmanuel Macron et les anciens salariés de Whirlpool à Amiens
il y a 10 heures 25 sec
pépites > Environnement
Pollution
Réchauffement climatique : les plans de la Chine sur les centrales à charbon menacent les objectifs de Paris sur le climat
il y a 10 heures 58 min
rendez-vous > France
Zone Franche
Plus que jamais, le "pognon de dingue" coule à flots mais les gens sont toujours aussi pauvres
il y a 12 heures 14 min
décryptage > Economie
Insécurité économique

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

il y a 12 heures 57 min
décryptage > Education
Réussite

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

il y a 13 heures 52 min
décryptage > Politique
Promesse

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

il y a 14 heures 23 min
© (DR)
© (DR)
Riposte

Recrudescence des mites mangeuses de vêtements à cause des fibres naturelles et du lavage à basse température

Publié le 19 septembre 2019
Selon des scientifiques britanniques, une recrudescence des mites textiles serait constatée en Grande-Bretagne. Le phénomène est-il similaire en France ?
François Lasserre est auteur d'un ouvrage de vulgarisation sur les insectes, J'observe les insectes, édité chez La Salamandre, et vice-président de l'Office pour les insectes et leur environnement. Il est également co-président de Graine Ile...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Lasserre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Lasserre est auteur d'un ouvrage de vulgarisation sur les insectes, J'observe les insectes, édité chez La Salamandre, et vice-président de l'Office pour les insectes et leur environnement. Il est également co-président de Graine Ile...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon des scientifiques britanniques, une recrudescence des mites textiles serait constatée en Grande-Bretagne. Le phénomène est-il similaire en France ?

Atlantico.fr : Des scientifiques britanniques et des marques de produits antimites alertent sur la prolifération des mites textiles en Grande-Bretagne. Qu'observent-ils et est-ce le cas en France ?

François Lasserre : Ce qui est expliqué dans l'article, si cela s'avère vrai, c'est la chose suivante : il y aurait en Grande-Bretagne une recrudescence des mites textiles qui s'attaquent aux vêtements des britanniques. Trois millions de foyers britanniques seraient touchés par le phénomène, selon des scientifiques et des marques de produits antimites. Quelles sont les causes ? Si ce qui est dit est vrai, c'est une combinaison de l'augmentation de pulls en fibres naturelles, de réchauffement climatique et de l'augmentation des cycles de lavages écologiques, qui seraient à l'origine de ce qui est décrit. Ce n'est  pas impossible que cela joue et qu'on observe les mêmes phénomènes en France.

Une autre cause peut être évoquée. On a eu moins de bestioles des maisons pendant un certain temps donc il y a une partie de la population qui est moins habituée à faire attention, à faire de la prévention. Si on ne fait pas certaines choses comme nettoyer les pulls en poils d'animaux : laine, cachemire, qu'on ne les range pas dans des housses, le risque est plus fort. On a également moins l'habitude des insectes en ville, donc le sentiment d'être "envahi" comme le dit l'article, peut-être assez important. 

Les cycles de lavage et le réchauffement climatique de manière générale sont-elles de bonnes raisons, comme les scientifiques britanniques le sous-entendent ?

Le mot prolifération doit être utilisé avec des pincettes : on va plutôt parler de recrudescence. 

Sur les fibres naturelles, on les a toujours utilisé dans les pulls, mais ça pourrait partir avec les nouvelles générations : la laine n'est pas vegan... On pourrait se dire que les animaux qui mangent les poils d'animaux comme les mites vont disparaître à cause de la réduction des vêtements d'origine animale. Mais pour le moment, c'est plutôt l'inverse qui arriverait selon cet article : c'est possible, puisqu'il y a de plus en plus d'accès à ce genre de pulls dans la grande distribution et chez des marques assez peu chères. En plus cela les mites peuvent manger du coton quand il y a un peu du sueur dessus. C'est pourquoi on peut avoir des trous de mite sur des tee shirts en coton. 

C qu'il faut tout de même rappeler, c'est le rôle primordial de ces insectes. Ces insectes ont évolué et permettent dans la nature de recycler les poils d'animaux qui traînent au sol. Quand un sanglier meurt, plein d'insectes vont manger le cadavre frais, d’autres le cadavre faisandé, d'autres l'animal "momifié". Il y a des insectes de la peau de la momie, d'autres pour les poils. La kératine est dure à digérer et seules les mites font ce travail. Parfois il y a des cadavres d'animaux dans nos placards : les pulls. Donc les désagréments que causent ces insectes doit être mis en balance avec l'avantage énorme de leur alimentation : ils "recyclent" les animaux morts dans la nature. 

Il y a une recrudescence d'autres insectes comme la punaise de lit. Est-ce lié aux mêmes causes ? Y a-t-il une recrudescence des insectes de maison ?

Il y a quelques insectes qui profitent de l'ère du temps, des voyages… La punaise de lit voyage beaucoup. Mais il y en a bien plus qui ont disparu de nos villes plus que ceux qui sont encore là. On a quasiment atteint ce qu'on souhaitait : ne plus avoir de bestioles qui nous embêtent. On est arrivé à éradiquer une bonne partie du vivant. Quand ce sont des insectes qui nous embêtent, cela nous fait plaisir, mais quand ce sont des oiseaux ou des petits mammifères c'est différent... Pourtant ils subissent le même sort.

Cela dit , je comprends qu'on ne veuille pas avoir de mite dans son placard. La solution pour ne pas en avoir, comme le préconise l'article, c'est de les stocker dans des housses et de les laver à une température un peu plus élevé si possible, ou bien encore de les mettre au congélateur. La larve de la mite textile ne survit pas aux températures extrêmes.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

04.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

05.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
JLH
- 19/09/2019 - 19:01
un bon moyen,
mettre les lainages périodiquement au congélateur
Benvoyons
- 19/09/2019 - 12:14
En fait le Brexit est du à ça alors
...