En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Vers un reconfinement national : en quoi sera-t-il différent du précédent ?

03.

Et l'attaché parlementaire d'Aurélien Taché dénonça les "exhibisionistes"...

04.

Ramzan Kadyrov estime qu'Emmanuel Macron pousse les musulmans "vers le terrorisme"

05.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

06.

Le président turc n'apprécie pas du tout d'être caricaturé à la Une de Charlie Hebdo et il va riposter

07.

Face aux rumeurs de reconfinement, les ventes de certains produits alimentaires ont déjà augmenté depuis quelques jours confirme Michel-Edouard Leclerc

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

05.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

06.

Le gouvernement fait peser la totalité du poids de l’épidémie sur les soignants et sur les Français. Y a-t-il un moyen de le forcer à assumer enfin ses responsabilités ?

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

05.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

06.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Impossible" de Erri de Luca : huis-clos entre un accusé et son juge. Un roman puissant lu par deux comédiens talentueux

il y a 26 min 16 sec
pépites > France
Séparatisme
Gérald Darmanin annonce la dissolution de l'association BarakaCity
il y a 1 heure 48 min
décryptage > Politique
Menace contre notre modèle de vie

Islamisme : la France face au défi du siècle

il y a 2 heures 56 min
décryptage > Economie
Adaptation face à la pandémie

Economie Covid-19 : et le pays qui bénéficie le plus du télétravail est…

il y a 3 heures 22 min
pépite vidéo > Politique
"La vie doit continuer"
Renaud Muselier plaide pour un confinement aménagé et différent de la période de mars dernier
il y a 4 heures 2 min
décryptage > France
Combat contre le séparatisme

Islamisation de la France : déni, lâcheté ou compromission ?

il y a 4 heures 32 min
décryptage > France
Tout change

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

il y a 5 heures 9 min
pépites > Politique
Coronavirus
L'exécutif pris entre deux feux : médecins d'un côté, chefs d'entreprises de l'autre
il y a 5 heures 25 min
décryptage > Santé
Lutte contre la pandémie

Covid-19 hors de contrôle : les nouveaux tests feront-ils (enfin) la différence ?

il y a 6 heures 25 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Mais quand va-t-on s’apercevoir que le débat entre la santé et l’économie est un faux débat ?

il y a 6 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"ADN" : Maïwenn en quête de ses racines algériennes dans une autofiction comique et volcanique...

il y a 47 min 34 sec
pépites > Consommation
Angoisse
Face aux rumeurs de reconfinement, les ventes de certains produits alimentaires ont déjà augmenté depuis quelques jours confirme Michel-Edouard Leclerc
il y a 2 heures 45 min
décryptage > International
Or noir

Israéliens et Arabes, unis même dans le pétrole

il y a 3 heures 9 min
light > Science
Gratte-ciel
Un récif plus haut que l'Empire State Building dans la Grande Barrière de corail en Australie
il y a 3 heures 41 min
pépites > Media
Contrarié
Le président turc n'apprécie pas du tout d'être caricaturé à la Une de Charlie Hebdo et il va riposter
il y a 4 heures 12 min
décryptage > France
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine

Liberté, j’écris ton nom

il y a 4 heures 49 min
décryptage > Santé
Lieux ciblés

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

il y a 5 heures 19 min
décryptage > International
Résistance face à la pandémie

Samfundssind : les Danois ont choisi leur mot de l’année 2020 et il est la clé de leur résilience face au Coronavirus

il y a 5 heures 26 min
décryptage > Politique
Chasse aux sorcières

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

il y a 6 heures 36 min
pépites > Politique
Coronavirus
Vers un reconfinement national : en quoi sera-t-il différent du précédent ?
il y a 7 heures 23 min
© (DR)
© (DR)
Riposte

Recrudescence des mites mangeuses de vêtements à cause des fibres naturelles et du lavage à basse température

Publié le 19 septembre 2019
Selon des scientifiques britanniques, une recrudescence des mites textiles serait constatée en Grande-Bretagne. Le phénomène est-il similaire en France ?
François Lasserre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Lasserre est auteur d'un ouvrage de vulgarisation sur les insectes, J'observe les insectes, édité chez La Salamandre, et vice-président de l'Office pour les insectes et leur environnement. Il est également co-président de Graine Ile...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon des scientifiques britanniques, une recrudescence des mites textiles serait constatée en Grande-Bretagne. Le phénomène est-il similaire en France ?

Atlantico.fr : Des scientifiques britanniques et des marques de produits antimites alertent sur la prolifération des mites textiles en Grande-Bretagne. Qu'observent-ils et est-ce le cas en France ?

François Lasserre : Ce qui est expliqué dans l'article, si cela s'avère vrai, c'est la chose suivante : il y aurait en Grande-Bretagne une recrudescence des mites textiles qui s'attaquent aux vêtements des britanniques. Trois millions de foyers britanniques seraient touchés par le phénomène, selon des scientifiques et des marques de produits antimites. Quelles sont les causes ? Si ce qui est dit est vrai, c'est une combinaison de l'augmentation de pulls en fibres naturelles, de réchauffement climatique et de l'augmentation des cycles de lavages écologiques, qui seraient à l'origine de ce qui est décrit. Ce n'est  pas impossible que cela joue et qu'on observe les mêmes phénomènes en France.

Une autre cause peut être évoquée. On a eu moins de bestioles des maisons pendant un certain temps donc il y a une partie de la population qui est moins habituée à faire attention, à faire de la prévention. Si on ne fait pas certaines choses comme nettoyer les pulls en poils d'animaux : laine, cachemire, qu'on ne les range pas dans des housses, le risque est plus fort. On a également moins l'habitude des insectes en ville, donc le sentiment d'être "envahi" comme le dit l'article, peut-être assez important. 

Les cycles de lavage et le réchauffement climatique de manière générale sont-elles de bonnes raisons, comme les scientifiques britanniques le sous-entendent ?

Le mot prolifération doit être utilisé avec des pincettes : on va plutôt parler de recrudescence. 

Sur les fibres naturelles, on les a toujours utilisé dans les pulls, mais ça pourrait partir avec les nouvelles générations : la laine n'est pas vegan... On pourrait se dire que les animaux qui mangent les poils d'animaux comme les mites vont disparaître à cause de la réduction des vêtements d'origine animale. Mais pour le moment, c'est plutôt l'inverse qui arriverait selon cet article : c'est possible, puisqu'il y a de plus en plus d'accès à ce genre de pulls dans la grande distribution et chez des marques assez peu chères. En plus cela les mites peuvent manger du coton quand il y a un peu du sueur dessus. C'est pourquoi on peut avoir des trous de mite sur des tee shirts en coton. 

C qu'il faut tout de même rappeler, c'est le rôle primordial de ces insectes. Ces insectes ont évolué et permettent dans la nature de recycler les poils d'animaux qui traînent au sol. Quand un sanglier meurt, plein d'insectes vont manger le cadavre frais, d’autres le cadavre faisandé, d'autres l'animal "momifié". Il y a des insectes de la peau de la momie, d'autres pour les poils. La kératine est dure à digérer et seules les mites font ce travail. Parfois il y a des cadavres d'animaux dans nos placards : les pulls. Donc les désagréments que causent ces insectes doit être mis en balance avec l'avantage énorme de leur alimentation : ils "recyclent" les animaux morts dans la nature. 

Il y a une recrudescence d'autres insectes comme la punaise de lit. Est-ce lié aux mêmes causes ? Y a-t-il une recrudescence des insectes de maison ?

Il y a quelques insectes qui profitent de l'ère du temps, des voyages… La punaise de lit voyage beaucoup. Mais il y en a bien plus qui ont disparu de nos villes plus que ceux qui sont encore là. On a quasiment atteint ce qu'on souhaitait : ne plus avoir de bestioles qui nous embêtent. On est arrivé à éradiquer une bonne partie du vivant. Quand ce sont des insectes qui nous embêtent, cela nous fait plaisir, mais quand ce sont des oiseaux ou des petits mammifères c'est différent... Pourtant ils subissent le même sort.

Cela dit , je comprends qu'on ne veuille pas avoir de mite dans son placard. La solution pour ne pas en avoir, comme le préconise l'article, c'est de les stocker dans des housses et de les laver à une température un peu plus élevé si possible, ou bien encore de les mettre au congélateur. La larve de la mite textile ne survit pas aux températures extrêmes.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ceolwyn
- 28/07/2020 - 13:30
C'est vrai J'habite à Londres
Ma moquette pure laine, je n'en pouvais plus, un week end j'ai enlevé cette moquette moi meme. Elle s'installe dans des petits coins impossible a joindre. Mes vetement hum! une cata.
Plus de moquette plus de probleme.
Dans les magasins, les produits anti mites sont tres tres souvent en rupture de stocks. Mais maintenant ces produits ne sont que peu efficaces ... securité oblige.
CHABLIS
- 19/09/2019 - 19:01
un bon moyen,
mettre les lainages périodiquement au congélateur
Benvoyons
- 19/09/2019 - 12:14
En fait le Brexit est du à ça alors
...