En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

02.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

03.

Et si Trump avait raison sur la Chine

04.

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

05.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

06.

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

07.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

06.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

ça vient d'être publié
light > High-tech
Générosité en cette période difficile
Jack Dorsey, le fondateur de Twitter, donne 1 milliard de dollars pour lutter contre le coronavirus
il y a 6 heures 51 min
light > Culture
Tristesse pour les fans
Coronavirus : l'édition 2020 du festival Hellfest de musique metal, organisé à Clisson, est annulée
il y a 7 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un automne de Flaubert" d'Alexandre Postel : Flaubert se libère du démon de la mélancolie. Un roman captivant

il y a 9 heures 10 min
pépites > France
Joies du confinement en province
Selon l’Insee, un Parisien sur dix a quitté Paris depuis le début du confinement
il y a 10 heures 46 sec
pépites > Economie
Nouveau record
Coronavirus : 6,3 millions de salariés sont au chômage partiel en France
il y a 12 heures 38 min
light > Science
Quasar
Event Horizon Telescope : des scientifiques capturent l'image d'un trou noir émettant des jets à haute énergie
il y a 14 heures 45 min
pépites > France
Soulager les services de réanimation
Le Conseil scientifique se prononce pour la prolongation du confinement
il y a 16 heures 35 min
décryptage > Santé
Le mal français

Ces raisons qui empêchent le secteur public français de gérer son argent efficacement

il y a 17 heures 46 min
décryptage > Economie
Production relocalisée

Ces faillites qui détermineront bien plus le monde de demain que tous les Grenelle sur un nouvel avenir...

il y a 18 heures 50 min
décryptage > Environnement
Quel cinéma

Parlementaires à la dérive : leur film s’appelle "Le jour d’après" et c’est un navet !

il y a 19 heures 27 min
light > Justice
Star des 12 Coups de midi
Christian Quesada a été condamné à trois ans de prison ferme pour pédopornographie
il y a 7 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Oldyssey, un tour du monde de la vieillesse" de Julia Mourri et Clément Boxebeld : pour déconstruire beaucoup d'idées reçues sur "les vieux" !

il y a 8 heures 45 min
pépites > Politique
Président de la République
Coronavirus : l’Elysée annonce que le confinement sera "prolongé" au-delà du 15 avril
il y a 9 heures 30 min
pépites > International
Boulevard pour Joe Biden ?
Démocrates : Bernie Sanders arrête sa campagne et renonce à la course pour la présidentielle américaine
il y a 12 heures 13 min
pépites > Terrorisme
Enquête en cours
Attaque au couteau à Romans-sur-Isère : l’assaillant a été mis en examen pour "assassinats en relation avec une entreprise terroriste"
il y a 13 heures 3 min
pépites > Europe
Action entravée
Covid-19 : Mauro Ferrari, le président du Conseil européen de la recherche (CER), démissionne
il y a 15 heures 41 min
pépite vidéo > Santé
Mental d'acier
Les conseils de l’aventurier Mike Horn pour surmonter le confinement
il y a 17 heures 9 min
décryptage > Santé
Comparaisons

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

il y a 18 heures 8 min
décryptage > Santé
La bêtise aussi est pandémique

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

il y a 19 heures 2 min
décryptage > Société
Petite réflexion de confinement

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

il y a 20 heures 22 min
© Photo DR
© Photo DR
Management

Absences de longue durée : les entreprises démunies devant leurs jeunes salariés

Publié le 09 septembre 2019
Les absences de longues durées explosent chez les jeunes de moins de 40 ans selon une étude quantitative Ayming-AG2R La Mondiale. Le taux global d'absentéisme est passé de 4,72% en 2017 à 5,10% en 2018.
Xavier Camby est l’auteur de 48 clés pour un management durable - Bien-être et performance, publié aux éditions Yves Briend Ed. Il dirige à Genève la société Essentiel Management qui intervient en Belgique, en France, au Québec et en Suisse. Il anime...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Camby
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Camby est l’auteur de 48 clés pour un management durable - Bien-être et performance, publié aux éditions Yves Briend Ed. Il dirige à Genève la société Essentiel Management qui intervient en Belgique, en France, au Québec et en Suisse. Il anime...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les absences de longues durées explosent chez les jeunes de moins de 40 ans selon une étude quantitative Ayming-AG2R La Mondiale. Le taux global d'absentéisme est passé de 4,72% en 2017 à 5,10% en 2018.

Atlantico : Ces absences traduisent-elles une forme de défiance généralisée envers l'entreprise chez les jeunes ? Ou est-ce à attribuer à d'autres phénomènes ? 

Xavier Camby : Permettez-moi de recourir à une simple métaphore, celle d'une expérience qu'enfant nous avons tous faite, quelque soit notre courage : se déclarer malade ou souffrant, dès que s'annoncent une épreuve un peu difficile, un devoir insuffisamment préparé, un conflit avec d'autres élèves, un exercice contraignant ou inutile... De façon très drolatique, les études montrent que l'absentéisme des adultes au sein de nos organisations professionnelles ressemble sensiblement à celui des comportements enfantins. 

Au delà des vraies causes extérieures (maladies virales, problèmes familiaux et/ou personnels, accidents domestiques ou de transports...) l'absentéisme peut donc très souvent procéder d'une manœuvre délibérée face à une situation difficile ou bien d'une authentique pathologie, née de la somatisation -inconsciente, mais conséquente- des stress générés au travail.

On le sait, le stress généré par la perception d'un danger va stimuler toute nos fonctions, de sorte que nous puissions l'affronter efficacement. Sauf UNE : notre système immunitaire, qui serait "débranché" pendant environ 6 heures après chaque réaction de stress. Ce qui permet donc l'apparition de nombreuses maladies "psychiques".

L'accroissement hélas constant de l'absentéisme, au-delà des petits tracas domestiques, provient des environnements de travail de plus en plus toxiques, de moins en moins acceptés ! Injonctions, irrespects, tensions et conflits, comportements et objectifs anxiogènes, micro-management culpabilisant, déstabilisant et dé-responsabilisant... peuvent être désignés comme à l'origine de cette augmentation de l'absentéisme, notamment chez les plus jeunes salariés.

Comment les entreprises peuvent-elles gérer ses absences croissantes et, plus généralement, les nouveaux parcours des jeunes ? A quoi peuvent-elles avoir recours ?

Dans toutes les organisations, publiques comme privées, il s'agit d'abord de considérer les causes et non pas seulement les symptômes ! Plutôt que de vouloir gérer ces absences, il est préférable d'entreprendre d'en éradiquer autant que possible les causes. Et donc de faire disparaître les comportements toxiques !

C'est tout à fait possible et à moindre coût ! Il suffit de cesser les pressions à court terme, les injonctions paradoxales et/ou négatives, l'instrumentalisation des personnes humaines, les courriels péremptoires, les séances inutiles interminables...  Et surtout les conflits interpersonnels, qui détruisent inutilement les énergies psychiques. Bref, mettre en oeuvre -enfin- un management humain et responsable !

N'importe quel idiot qui peut essayer de prétendre créer une valeur ajoutée, tout en détruisant ses ressources... Il est plus honorable de savoir créer de la richesse, tout en préservant -voire en enrichissant- la plus indispensable de nos ressources : l'humaine !

Dans l'administration publique, comment ce phénomène se traduit ? Quels sont les problèmes qu’il crée ? 

Devenue hélas pléthorique et ingouvernable, l'administration française est exceptionnelle dans ses dysfonctionnements, si l'on excepte quelques autres (en Chine ou en Afrique...). Ses règlements y sont dérogatoires ou d'exceptions, différents du régime commun. L'absentéisme y est très concrètement favorisé : le 1er jour d'absence n'est pas rémunéré. Mais si l'absence se prolonge d'une journée supplémentaire, alors les 2 jours d'absence vous sont payés ! Peut-on concevoir un système plus stupide ?

Comme dans presque toutes les administrations civiles, l'accroissement actuel de l'absentéisme converge avec le présentéisme, vielle maladie endémique de ces organisations. Et le management toxique n'est pas sans y sévir, par le fait d'un très maladroit et récent usage de ses méthodes, ailleurs déjà connues comme obsolètes, dans le monde économique. 

Mais une révolution définitive est en marche : bien peu de jeunes talents acceptent désormais de vivre dans des environnements toxiques ou dangereux pour leur santé, physique et psychique, où ils se verraient contraints de se faire arrêter ou de s'arrêter, afin de contrer ses contagions négatives.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

02.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

03.

Et si Trump avait raison sur la Chine

04.

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

05.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

06.

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

07.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

06.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 10/09/2019 - 18:36
Au bas mot, il faut que les
chefs d'entreprises fassent marche arrière. On virait les "vieux" à la cinquantaine, car l'ancienneté "coûte cher" et on prenait des jeunes tout neufs avec des contrats moins intéressants. A présent, ça leur pète à la figure comme un pop-corn. Un exemple de la vision à cour terme.
Alain Proviste
- 10/09/2019 - 15:51
Pas très étonnant
L'"explosion" est relative avec un différentiel de moins de 0,4%. Il y a accroissement certes mais bon...
Je vais me faire l'avocat du diable. Les "jeunes" ont vu leurs parents se défoncer pour leur boite et se faire lourder passée la cinquantaine, dans un pays qui refuse les réformes qui rendraient le marché plus favorable aux salariés. Les entreprises font-elles vraiment tout pour développer la loyauté de leur salariés ? Les jeunes voyagent beaucoup plus que les générations précédentes et ils visitent des pays avec une meilleure qualité de la vie, il y en a de plus en plus semble-t-il. Il n'est pas bien compliqué de comprendre que notre-meilleur-système-social-du-monde est une escroquerie pyramidale. Quant aux fonctionnaires, ils sont certainement gérés en dépit du bon sens, relire "Absolument débordé". C'est tout le pays qui a une mentalité aigrie.
De toute façon les jeunes sont peut-être plus individualiste, plus motivés à "sauver la planète" qu'à se défoncer pour leur boite.
Pharamond
- 10/09/2019 - 12:34
IA
C'est un encouragement à la robotisation et à l'extension maximum de l'IA.