En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et cette pancarte vous la trouvez grotesque, inappropriée ou simplement abjecte ?

02.

Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête

03.

Ce mea culpa qu’Emmanuel Macron devrait prononcer avant qu’on puisse vraiment croire à sa détermination contre l’islamisme

04.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

07.

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
décryptage > France
Majorité pacifique

Sera-t-il possible d’inverser le tragique déclin des institutions françaises en évitant la case violence ?

il y a 21 min 28 sec
décryptage > Sport
L’hymne sans la joie

PSG / Manchester United : les Parisiens confondent Ligue des champions et ligue d’égoïstes

il y a 1 heure 9 min
pépites > Terrorisme
Justice
Plainte du ministre de l'Intérieur contre un blog du site Mediapart qui accuse la police d'avoir exécuté l'agresseur du professeur de Conflans parce que ce terroriste est musulman
il y a 1 heure 31 min
light > Justice
High-Tech
Le ministère américain de la Justice a ouvert une enquête contre Google pour abus de position dominante au détriment de ses concurrents
il y a 1 heure 48 min
pépites > Politique
Terrorisme
François Fillon réagit après le meurtre du professeur de Conflans estimant qu'il ne peut pas rester silencieux face à ce drame
il y a 2 heures 19 min
décryptage > Politique
Pire que la fachosphère : la lachosphère

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

il y a 2 heures 37 min
pépite vidéo > Education
Mort de Samuel Paty
Marine Le Pen : "Les enseignants n'ont pas le soutien de leur hiérarchie"
il y a 2 heures 50 min
décryptage > Politique
Ambiguïtés ?

Ce mea culpa qu’Emmanuel Macron devrait prononcer avant qu’on puisse vraiment croire à sa détermination contre l’islamisme

il y a 4 heures 7 min
décryptage > Santé
Couvre-feu jusqu’à l’été ?

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

il y a 4 heures 33 min
pépites > Justice
Terrorisme
Conflans : sept personnes déférées en vue de l’ouverture d’une information judiciaire, selon le Parquet national antiterroriste
il y a 4 heures 58 min
décryptage > Santé
Lutte contre la Covid-19

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

il y a 43 min 26 sec
décryptage > Economie
Espoir face à la pandémie

Le rebond (modéré) de la croissance chinoise est-il une bonne ou une mauvaise nouvelle ?

il y a 1 heure 20 min
décryptage > Politique
Lutte contre le séparatisme

Julien Aubert : "La détermination d’Emmanuel Macron face à l’islamisme relève plus de l’air du temps que de la conviction"

il y a 1 heure 37 min
décryptage > Science
Osiris Rex

La NASA est sur le point d’entrer en contact avec l’astéroïde Bennu et voilà ce que ça pourra nous apporter

il y a 2 heures 11 min
décryptage > Santé
Un mal pour un bien

Couchés plus tôt ou plus tard...? Ce que nos habitudes du confinement nous enseignent sur l’impact prévisible du couvre-feu

il y a 2 heures 32 min
pépites > Justice
Terrorisme
Samuel Paty le professeur tué à Conflans a démenti avoir commis la moindre infraction quand les policiers l'ont interrogé après la plainte d'un parent d'élève
il y a 2 heures 49 min
décryptage > Education
Profession sacrifiée

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

il y a 3 heures 25 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Face à l’aggravation de la crise, Bruno Le Maire renforce les mesures de soutien mais évite toute nouvelle contrainte réglementaire

il y a 4 heures 26 min
pépites > Santé
Coronavirus
Le ministre de la Santé annonce une rallonge budgétaire de 2,5 milliards d'euros pour les hôpitaux et les soignants (qui bénéficieront d'une majoration de 50 % des heures supplémentaires)
il y a 4 heures 33 min
pépites > Politique
"Les actions s'intensifieront"
Lutte contre l'islamisme : Emmanuel Macron annonce la dissolution du collectif "Cheikh Yassine" et s'engage à "intensifier" les actions
il y a 16 heures 58 min
© Brendan Smialowski / AFP
© Brendan Smialowski / AFP
Parapluie Bulgare

Qui est Kristalina Georgieva, la candidate européenne à la succession de Christine Lagarde à la tête du FMI ?

Publié le 05 août 2019
Sa désignation comme candidate s'est fait dans la douleur pour l'UE.
Bruno Alomar
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bruno Alomar, économiste, auteur de La Réforme ou l’insignifiance : 10 ans pour sauver l’Union européenne (Ed.Ecole de Guerre – 2018)  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sa désignation comme candidate s'est fait dans la douleur pour l'UE.

Les européens ont décidé de présenter Kristalina Georgieva à la succession de Christine Lagarde à la tête du FMI. Est-ce un bon choix ?

Bruno Alomar : Sur la forme, observons d’abord que c’est un non choix, ou plus exactement un choix par défaut. Une fois de plus, après le roman feuilleton qu’a été la nomination de Mme Van der Leyen à la tête de la Commission européenne, les européens ont fait étalage de l’ampleur de leurs dissensions, qui augurent mal de l’évolution de l’Union européenne (UE) dans les années à venir. 

Sur le fond, les raisons pour lesquelles Mme Georgieva a été sélectionnée comme champion des européens sont, elles aussi, mauvaises. 

D’abord, comme pour la Commission européenne, il fallait, nous dit-on, absolument une femme. Non pas, évidemment, qu’il n’y ait pas de femmes extrêmement compétentes, ou que la compétence soit le monopole des hommes. Si le contraire était vrai, nous n’en serions pas là. Mais poser la question en ces termes, c’est sexualiser la politique, alors que le seul critère qui devrait entrer en ligne de compte, c’est évidemment la compétence. Imaginez-vous que Margaret Thatcher, Golda Meir, Loyola de Palacio ou Simone Veil aient été choisies sur ce critère ? 

Ensuite, il fallait mettre du baume au cœur des pays de l’Est européen, grands perdants des récentes nominations. La manœuvre est habile. Les pays de l’Ouest européen font semblant de faire un cadeau aux pays de l’Est européen avec lesquels ils sont en réalité en très forte opposition…en poussant la candidature d’une personne dont les convictions sont l’opposé de celles affichées par la plupart des gouvernements en Hongrie, Pologne etc.

 

Vous semblez considérer que le critère de compétence n’a pas été pris en compte au titre de cette nomination. 

Il a été pris en compte, mais comme un critère second, voire secondaire. Or, être directeur du FMI, comme d’ailleurs patron de la BCE, exige des connaissances économiques approfondies. Quand comprendra-t-on qu’une part essentielle des problèmes des institutions européennes, internationales et des gouvernements occidentaux est précisément que l’on croit, à tort, pouvoir confier des responsabilités importantes à des personnes – hommes ou femmes - qui ne connaissent pas ou mal les sujets qu’elles traitent ? Il y aurait beaucoup à dire sur Messieurs Draghi ou Strauss Khan : mais ils comprenaient les sujets complexes qu’ils traitaient. Ce ne sera pas le cas de Mme Georgeva, qui contrairement par exemple à Mme Lagarde, a étudié l’économie, mais n’a pas exercé de compétences économiques et financières importantes récemment.

 

Mais tout de même, ne serait-ce pas une bonne chose qu’un tel poste revienne, comme une tradition s’est établie à ce titre, aux européens, la banque mondiale restant, elle, dirigée par un Américain ? 

Vous touchez là un point tout à fait central, et qui est sans doute l’une des principales sources d’inquiétude. Il ne suffit pas d’être européen pour protéger les intérêts européens, à la tête d’une institution qui, tel le FMI est, rappelons-le, mondiale, et au sein de laquelle les instances dirigeantes doivent pour partie oublier leur origine. 

Dans le cas de Mme Georgeva, les choses sont assez claires. Pure politicienne, tout son parcours a consisté à servir le plus fort de ses maîtres. 

Née derrière le Rideau de Fer, elle fait partie de ces apparatchiks bulgares qui ont été formés par les soviétiques. Je rappelle que son premier diplôme est une maîtrise de politique économique et sociologie au Haut institut d'économie « Karl Marx ». Bien sûr, il y a des réalités qui s’imposent quand on est jeune, né(e) dans un pays que l’on n’a pas choisi. Ayant moi-même des liens forts avec la Bulgarie, je vous dirais juste que son surnom y est « Stalinka »…

Puis elle a poursuivi ses études et fait une partie essentielle de sa carrière aux Etats-Unis, pays pour lequel elle nourrit une affection et une admiration qu’elle n’a jamais démentie, pas même quand elle était commissaire européen où elle ne craignait pas, en cercle restreint, de dire combien l’Europe et l’UE lui semblaient étroites et médiocres comparées aux Etats-Unis. On comprend mieux que le Secrétaire d’Etat américain ait pris les devants pour indiquer que les Etats-Unis ne verraient pas d’obstacle à la modification statutaire de l’âge limite, pour le porter au-delà des 65 ans, ce qui constituait l’un des obstacles à la nomination de Mme Georgeva.

 

Tout de même, n’a-t-elle pas été Commissaire européen. Quel est son bilan ? 

Il est difficile à tirer, mais ne se distingue ni en bien ni en mal. C’était un Commissaire européen plutôt assidu, qui n’a pas à rougir de son bilan…dans deux Commissions (Barroso 2, puis Jean-Claude Juncker) qui n’ont pas particulièrement brillé. Comme Commissaire au budget aux ressources humaines, son deuxième portefeuille, l’une des reformes auxquelles elle tenait le plus, était l’ajout, sur les fiches de postes mis à la vacance au sein de la Commission, à coté de « he » (il) et « she » (elle), de « it » (neutre), afin que les personnes transgenres ne soient pas discriminées. Chacun ses priorités ! 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
hoche38
- 06/08/2019 - 17:16
C'est bien pourBruxelles!
C'est bien tout de même pour l'Europe de Bruxelles que ces deux américaines de culture qui possèdent aussi un passeport européen arrivent à des postes aussi importants.
Benvoyons
- 05/08/2019 - 14:35
J'aime bien, il faut nomner un(e) spécialiste dans ces postes?
My Godmichet à Barbe qu'a fait Ben Bernanke pour ne pas voir la crise de 2007/2008???? & les plus de 5000 Mds$ parti en fumés en quelques jours :)::)