En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

03.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

04.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

05.

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

06.

Grève à la RATP : le métro parisien a été déserté par les utilisateurs

07.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

05.

L’étonnante persistance du soutien des Français aux Gilets jaunes

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

ça vient d'être publié
décryptage > High-tech
Le monde d’après Snowden

Où en est-on de la surveillance mondiale à l’heure actuelle ?

il y a 1 heure 52 min
décryptage > Santé
Santé

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

il y a 2 heures 32 min
décryptage > Economie
Epargne

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

il y a 3 heures 15 min
décryptage > Politique
Évaporation du domaine de la lutte

L’autre gros problème de Jean-Luc Mélenchon

il y a 3 heures 47 min
décryptage > Défense
La guerre à l’heure des ennemis non identifiés

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

il y a 4 heures 19 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales
il y a 4 heures 53 min
pépite vidéo > Insolite
record
Une américaine traverse la Manche à la nage quatre fois d'affilée
il y a 18 heures 54 min
light > Santé
santé publique
L'Etat de New York interdit les cigarettes électroniques aromatisées
il y a 19 heures 22 min
pépites > Religion
sondage
L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France
il y a 21 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Catamount, la Justice des Corbeaux" de Benjamin Blasco-Martinez

il y a 22 heures 40 min
décryptage > Sport
LDC

PSG - REAL : 3 - 0 Sans ses stars mais avec un Idrissa Gueye impérial, Paris surclasse le Real de Zidane

il y a 2 heures 23 min
décryptage > Economie
Vie professionnelle

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

il y a 2 heures 56 min
décryptage > France
Riposte

Recrudescence des mites mangeuses de vêtements à cause des fibres naturelles et du lavage à basse température

il y a 3 heures 28 min
décryptage > Politique
Langue de bois s'abstenir

Une étude des universités de Harvard et de Berkeley démontre qu’en politique les propos clivants et politiquement incorrects paient

il y a 4 heures 3 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

il y a 4 heures 42 min
pépites > Europe
Brexit
Il pourrait y avoir une alternative au "backstop" pour Boris Johnson
il y a 18 heures 37 min
décryptage > International
élections israéliennes

Ces noeuds gordiens que devra trancher le système politique israélien après l’échec de Benjamin Netanyahu

il y a 19 heures 12 min
light > Justice
Mystérieuse affaire
Ils abandonnent leur fille adoptive et déménagent au Canada
il y a 19 heures 41 min
décryptage > Justice
Enquête virage

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

il y a 21 heures 3 min
décryptage > Economie
projet d'innovation

Les banques et les assurances vont dégager 5 milliards d'euros d’investissement pour les start-up

il y a 22 heures 50 min
© Josh Edelson / AFP
© Josh Edelson / AFP
Feux sauvages

Les gigantesques feux de forêt en Sibérie pourraient inciter les Russes à changer de regard sur les conséquences du dérèglement climatique

Publié le 03 août 2019
Alors que certaines voix en Russie voient d'un bon oeil le réchauffement climatique qui leur permettrait de rendre habitables de nouvelles régions, les violents incendies qui ravagent la Sibérie devraient questionner l'impact de ce dérèglement.
Frédéric Durand est géographe, enseignant chercheur à Toulouse-II, spécialiste des phénomènes de déforestation. Il est l'auteur de nombreux ouvrages comme "Le Réchauffement climatique en débats, acquis, incertitudes et enjeux", Paris, Éditions...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Frédéric Durand
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Frédéric Durand est géographe, enseignant chercheur à Toulouse-II, spécialiste des phénomènes de déforestation. Il est l'auteur de nombreux ouvrages comme "Le Réchauffement climatique en débats, acquis, incertitudes et enjeux", Paris, Éditions...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que certaines voix en Russie voient d'un bon oeil le réchauffement climatique qui leur permettrait de rendre habitables de nouvelles régions, les violents incendies qui ravagent la Sibérie devraient questionner l'impact de ce dérèglement.

Atlantico : Alors que des incendies ravagent la Sibérie et que l'envoi de l'armée a été décidé pour aider à contenir l'ampleur des feux, la violence de cet accident interroge. Quels sont les risques au niveau humain et écologique de ce type d'incendies majeurs ?

Frédéric Durand : Les risques sont de diverses natures. Les populations alentour sont en danger dans la mesure où les fumées véhiculent des particules fines et peuvent donc être très mauvaises pour la santé via l'appareil respiratoire. Sans parler des gens qui ont pu être brûlés dans les incendies s'ils sont à proximité, qu'il s'agisse de populations locales ou de pompiers. D'autre part, il y a le risque économique que représente la destruction des forêts, des récoltes. Enfin, certains risques sont moins connus sur les altérations nucléaires ou sur les zones contaminées puisqu'il y a un certain nombre de zones qui ont été contaminées. On connaît bien-sûr Tchernobyl mais il y a eu d'autres accidents moins connus du temps de l'URSS qui ont contaminé d'autres régions naturelles. Si ces régions brûlent, cela peut avec le vent ramener des particules radioactives, y compris dans le reste de l'Europe et en France notamment.

La Sibérie est-elle plutôt coutumière de ce genre de catastrophes ? Peut-on faire un lien avec le réchauffement climatique ?

Un des risques de ces incendies est bien-sûr de relâcher du carbone qui va accélérer le réchauffement climatique, avec un effet un peu larsen, feed-back. Il est certain que la Sibérie n'en est pas à son premier incendie. Elle avait connu de grands incendies en 2010 (un million d'hectares avait été touché) et il y en a eu aussi en 2018 (trois millions d'hectares cette fois-ci). Le chiffre officiel donné par les autorités depuis l'incendie est de trois millions, mais les organisations environnementalistes parlent de douze millions d'hectares qui auraient été brûlés.

On entend souvent que les pays du Nord seront moins touchés : au contraire, on voit que le réchauffement est plus important, et tous les modèles le montrent, dans l'hémisphère nord et les hautes altitudes. En Sibérie par exemple, on atteint des températures qui sont dix à vingt fois supérieures à des températures normales. Il fait en ce moment plus de 30 degrés en Sibérie : cette hausse des températures favorise bien évidemment les feux. C'est un accroissement de risques par rapport aux saisons froides.

Il y a aussi une conjonction dans la mesure où la Russie s'est lancée dans une exploitation massive de ses forêts. Il y a donc une fragilisation des forêts par le fait que, étant exploitées, il y a beaucoup de bois morts qui favorisent le départ et alimenter les incendies.

Ces événements montrent cependant la limite d'un certain type de raisonnement selon lequel grâce à la plantation d'arbres, on pourrait se dispenser de réduire l'émission de gaz à effet de serre. Si le réchauffement climatique continue d'augmenter et que les arbres partent en fumée, tous les gains de ces plantations vont être perdus. La multiplication des grands incendies au cours des dernières années (forêts tropicales, californiennes, portugaises, grecques, russes etc.) montre que les pays du Nord ne vont pas gagner le combat pour le climat. On est tous dans le même bateau du réchauffement climatique et c'est donc un problème à régler au niveau mondial. Contrairement à ce qu'elle laisse croire, la Russie a beaucoup à perdre dans le réchauffement climatique.

On remarque que les Etats-Unis ont proposé leur aide à la Russie pour combattre ces feux. Est-il courant de voir des pays se prêter assistance alors même qu'ils ne sont pas forcément en bons liens ? Cela ne montre-t-il pas l'impact mondial de ces incendies ?

En réalité, cette démarche est relativement fréquente : on a vu des grands incendies depuis les années 1980-1990, notamment en Indonésie. Souvent, on constate une négation de la gravité des faits dans un premier temps, alors qu'on voit les fumées depuis les satellites etc. ; mais au nom d'une sorte de fierté nationale, la plupart des pays vont avoir tendance dans un premier temps à nier la gravité, donc à ne pas agir. C'est ce qui s'est passé cet été en Russie, puisqu'il a fallu deux mois et deux millions d'hectares brûlés pour qu'enfin, Vladimir Poutine se décide à envoyer l'armée.

La proposition de Donald Trump est un peu amusante. D'un côté, c'est une manière d'essayer d'afficher la suprématie des Etats-Unis. Cela dit, l'année dernière il y avait eu de très graves incendies de forêts en Californie et Trump s'est contenté de se moquer de la mauvaise gestion des forêts par le gouvernement de Californie parce que les Californiens sont très anti-Trump. Il y a un côté politique qui ne relève pas forcément d'une véritable solidarité pour l'environnement mais aussi d'outils marketing pour afficher la supériorité d'un pays sur l'autre.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

03.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

04.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

05.

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

06.

Grève à la RATP : le métro parisien a été déserté par les utilisateurs

07.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

05.

L’étonnante persistance du soutien des Français aux Gilets jaunes

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Atlantica
- 04/08/2019 - 08:06
Climat continental
L’auteur, bien que géographe, n’a semble-t-il jamais entendu parler du climat continental: très froid en hiver et très chaud en été. En Sibérie il peut faire -50 degrés C en hiver mais +35 en été.
assougoudrel
- 04/08/2019 - 08:00
Les incendies de savane, de
forêts et de prairie ont toujours existé et ce, depuis la nuit des temps.
tatouzou
- 03/08/2019 - 14:55
à Cervieres (désolé pour l'accent grave manquant )
Nos deux commentaires se sont croisés, nous avons eu la même idée en même temps.
Je sui content de voir que je ne suis pas seul à être choqué par les âneries dont on nous abreuve.
Quand on pense que l'auteur enseigne la géographie à l'université de Toulouse, on comprend pourquoi les autres pays ne nous envient pas notre "fabrique de crétins " appelée "éducation nationale ".
Il est vrai que l'université du Mirail, où l'auteur semble s'être fait une spécialité sur les forêts, est plus connue par la fréquence de ses grèves que par la qualité de ses enseignements.