En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les chirurgiens dentistes font face à une épidémie de dents cassées depuis le confinement

02.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

03.

Sophie Davant joliment au top (mais plus topless), Cyril Hanouna méchamment tapé (par la concurrence); Mylène Farmer achète plus grand, Laeticia Hallyday vend pour payer ses dettes; Lio a renoncé au sexe, Johnny Depp y reprend goût avec une jeunette

04.

Voilà les techniques les plus utilisées par les escrocs en ligne et autres pirates informatiques

05.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

06.

Polémique : un lycée de Rome demande à des élèves de ne pas porter de mini-jupes pour ne pas troubler les professeurs

07.

L’islamisme, cette lèpre qu'Emmanuel Macron ignore

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

03.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

06.

"Le plaisir sexuel est simplement divin" a déclaré le pape François. Il nous étonnera toujours…

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

L’étude qui montre que la plus grande peur agitée pour 2022 n’est pas celle de l’insécurité

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

05.

55% des Français favorables au rétablissement de la peine de mort : il est terrible ce sondage mais à qui la faute ?

06.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Insolite
La tour infernale
Rennes : les habitants d'un immeuble dont le bardage émet un bruit de scie circulaire vivent un enfer
il y a 46 min 27 sec
décryptage > Religion
Tribune

Séparatisme : cachez moi cet islamisme que je ne saurais nommer

il y a 3 heures 2 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Feu vert pour la construction de la mission de défense planétaire Hera ; La Nasa envisage une mission pour rechercher la vie dans les nuages de vénus en 2027
il y a 3 heures 30 min
pépites > Education
Education
Polémique : un lycée de Rome demande à des élèves de ne pas porter de mini-jupes pour ne pas troubler les professeurs
il y a 4 heures 41 min
pépites > Politique
Cote
Popularité : Macron en hausse, Castex en baisse
il y a 5 heures 25 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé
il y a 6 heures 30 min
décryptage > Défense
Bonnes feuilles

Les 100 mots de la guerre : civils, colombes et commandement

il y a 7 heures 15 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Liberté d’expression, fake news et post-vérité : un jeu de dupes

il y a 7 heures 18 min
décryptage > Europe
Négociations

Brexit : bobards pour une border !

il y a 7 heures 19 min
décryptage > High-tech
Piratage automne hiver 2020/21

Voilà les techniques les plus utilisées par les escrocs en ligne et autres pirates informatiques

il y a 7 heures 22 min
pépites > Politique
Lui aussi
2022 : Jean-Christophe Cambadélis est "vraiment" intéressé par la présidentielle
il y a 1 heure 44 min
pépite vidéo > France
Catastrophe
Inondations dans le Gard : deux personnes disparues et d'importants dégâts
il y a 3 heures 13 min
pépites > Politique
Il y pense en se rasant
Présidentielle : Xavier Bertrand se dit "plus déterminé que jamais"
il y a 4 heures 27 min
pépites > International
Balance à droite
Cour suprême américaine : Donald Trump veut nommer "très rapidement" une remplaçante à Ruth Bader Ginsburg
il y a 5 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Vaincre l’ennemi intérieur

il y a 6 heures 21 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

L’impossible équation du coronavirus

il y a 7 heures 15 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment Emmanuel Macron, via ses réformes, attise la France inflammable

il y a 7 heures 18 min
décryptage > International
Mère de vertu

Patience et prudence, piliers de la réponse iranienne à l'agressivité américaine

il y a 7 heures 18 min
décryptage > International
Danger ?

Frédéric Encel : "L’usage cynique du Covid-19 par des régimes autoritaires et/ou expansionnistes et des mouvances religieuses pose problème"

il y a 7 heures 19 min
décryptage > Santé
Effet indirect

Les chirurgiens dentistes font face à une épidémie de dents cassées depuis le confinement

il y a 7 heures 22 min
© Andrew CABALLERO-REYNOLDS / AFP
© Andrew CABALLERO-REYNOLDS / AFP
Tribune

Nucléaire et renouvelables, pari gagnant d'un futur sans CO2

Publié le 27 juillet 2019
Le 26 juin, le Haut conseil pour le climat a publié son premier rapport sur l’action climatique du gouvernement. Des efforts considérables restent à faire pour contenir le changement climatique. L’une des pistes envisagées est l’électrification massives des usages. Pour cela, notre mix devra s’appuyer sur un socle d’énergie nucléaire, aux côtés des énergies renouvelables, pour assurer une production d’électricité bas carbone. Une tribune de Maruan Basic.
Maruan Basic
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Maruan Basic est diplômé de l’Université Paris Dauphine. Après une expérience professionnelle au ministère de la Transition Écologique et Solidaire (2017-2018), il travaille aujourd’hui pour la Société Française d’Énergie Nucléaire (SFEN), comme chargé...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le 26 juin, le Haut conseil pour le climat a publié son premier rapport sur l’action climatique du gouvernement. Des efforts considérables restent à faire pour contenir le changement climatique. L’une des pistes envisagées est l’électrification massives des usages. Pour cela, notre mix devra s’appuyer sur un socle d’énergie nucléaire, aux côtés des énergies renouvelables, pour assurer une production d’électricité bas carbone. Une tribune de Maruan Basic.

L’avenir de notre consommation d’énergie est difficile à prévoir car il se construit à partir de deux logiques à priori contraires : les efforts d’efficacité énergétique et l’électrification massive des usages pour remplacer les énergies fossiles (charbon, pétrole, gaz). En effet, l’électricité trouvera demain de nombreux débouchés. Le développement des villes intelligentes (smart cites) qui vise à améliorer la qualité de vie des citadins en rendant la ville plus efficace, avec l’appui de nouvelles technologies et d’un écosystème d’objets et de services plus intuitifs. Le développement de la mobilité propre avec la généralisation de la voiture électrique (ou à hydrogène). L’approfondissement de la connectivité avec l’arrivée de la 5G et le déploiement d’objets connectés (smartphones nouvelles générations, réalité virtuelle…) toujours plus gourmands en énergie. Enfin, demain, l’émergence de l’intelligence artificielle et après-demain de l’exploration spatiale, finiront d’achever un avenir tout électrique. 

Dans ce contexte, l’électricité a été identifiée comme le vecteur idéal pour réduire nos émissions de CO2, si et seulement si, cette dernière est produite par des sources faiblement carbonées. En effet si la voiture électrique permet de réduire nos émissions de CO2 et d’améliorer la qualité de l’air, la démarche n’a plus aucun sens si l’électricité qui l’alimente est elle-même produite par du charbon ou du gaz. Par conséquent, les grandes institutions internationales (OCDE, GIEC, UE) estiment que toutes les technologies bas carbone devront être mises en œuvre pour parvenir à la décarbonation du secteur électrique à l’horizon 2050.

Avec la montée en performance technique et économique des énergies renouvelables, le mix électrique français est amené à se diversifier. Les discours visant à opposer l’énergie nucléaire et les énergies renouvelables sont donc stériles. Ces dernières (essentiellement l’éolien et le solaire) sont, par définition, intermittentes. Dit autrement, cela signifie qu’en l’absence de conditions météorologiques favorables, elles ne produisent pas d’électricité. Afin d’assurer une production continue, le système électrique doit pouvoir s’appuyer sur des sources de production dites « pilotables ».  Dans beaucoup de pays, afin de disposer de sources de production pilotables, les États ont recours aux centrales thermiques classiques. Quand ce n’est pas carrément au gaz de schiste comme aux Etats-Unis avec toutes les conséquences néfastes pour la biodiversité qu’entraine le procédé de fracturation hydraulique.  

Dans ce domaine, le parc nucléaire français a démontré toute sa fiabilité. Un réacteur nucléaire peut, par exemple, voir sa puissance modulée de 80 % en 30 minutes selon les besoins. Et cela, sans gêner la production d’origine renouvelables, prioritaire sur le réseau. A ce jour, et en l’absence de solution de stockage de l’électricité, seul le nucléaire concilie l’impératif de disposer d’une électricité à la demande et la production d’une énergie faiblement carbonée. Un atout qu’il convient de préserver à l’heure où les émissions de CO2 continuent de menacer les écosystèmes de notre planète. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Benvoyons
- 27/07/2019 - 11:14
En effet le nucléaire reste un cheminement indispensable surtout
avec les nouvelles technologies qui semblent très intéressantes.
Benvoyons
- 27/07/2019 - 11:12
L’extraction exothermique, voie d’avenir pour le gaz de schiste
https://www.consoglobe.com/technique-exploitation-propre-gaz-de-schiste-cg