En direct
Best of
Best of du 14 au 20 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

03.

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

04.

L'Albanie a été touchée par le séisme le plus fort depuis plus de 20 ans

05.

Etude sur les conditions de travail : pourquoi la pénibilité a changé de camp

06.

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

07.

Comment les berserkers vikings entraient en transe avant le combat

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

05.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

06.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

06.

Les défis de l'Eglise face à la mutation de la société française

ça vient d'être publié
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Après la chute du Mur de Berlin, le marxisme et le totalitarisme n’ont pas disparu. Trente ans après les voilà revigorés

il y a 16 min 7 sec
décryptage > France
Tribune

Emploi à domicile : mais arrêtez d’emm*** les Français!

il y a 28 min 43 sec
décryptage > Economie
Désindustrialisation

Quand la justice s’en mêle et s’emmêle : l’anxiété indemnisée

il y a 43 min 5 sec
décryptage > Environnement
Vérité dérangeante ?

Sommet Action Climat de l’ONU : et si une majorité silencieuse (de citoyens) avait en fait décidé d’assumer le risque du réchauffement climatique ?

il y a 1 heure 40 min
décryptage > Economie
Usine à gaz

Voilà pourquoi le vrai problème du coup de rabot gouvernemental sur la défiscalisation des aides pour les seniors n’est pas d’être une politique “dure aux vieux”

il y a 2 heures 18 min
décryptage > Economie
Couple germano-allemand

L’Allemagne, désormais seule à pouvoir sauver la zone euro de la récession (mais fera-t-elle le nécessaire ?)

il y a 2 heures 34 min
pépite vidéo > France
Pas d'hommes, pas de problèmes
La saleté à Paris ? "Un problème d'éducation" pour Anne Hidalgo
il y a 18 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "Contre l'écologisme" de Bruno Durieux : Contre l'écologisme, Pour une croissance au service de l'environnement

il y a 20 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L’homme à la tête de chou" : Un hommage à Gainsbourg proche de la perfection, mais qui pèche là où on ne s’y attendait pas...

il y a 20 heures 42 min
pépites > Politique
Immigration et personnes âgées
Sibeth Ndiaye : Le débat sur l'immigration souffre de "trop de passions"
il y a 23 heures 23 min
décryptage > Culture
Wikiagri

Un film de cinéma peut-il faire évoluer le monde agricole ?

il y a 21 min 33 sec
décryptage > Société
Mauvais genre

Je souffre d’hétérosexualité : est-ce que c’est grave docteur ? Oui ont répondu les deux médecins des Inrocks...

il y a 33 min 58 sec
décryptage > Style de vie
MANGER AVEC ATLANTICO

Comprendre les conseils d'alimentation et suivre d'abord les plus fondés

il y a 57 min 7 sec
décryptage > Environnement
High-cost

Une étude établit que la pollution due au transport aérien se révèle nettement pire que ce qu’on croyait

il y a 2 heures 2 min
décryptage > Société
Progressisme ?

Véritable acceptation ou résignation ? Ce que révèle l’opinion des Français sur la PMA pour toutes

il y a 2 heures 27 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Thomas Cook, Aigle Azur, XL Airways, Air France : mais pourquoi les secteurs de l’aérien et du tourisme se portent-t-ils si mal ?

il y a 2 heures 38 min
pépites > International
Rapatriement
10 000 Français bloqués à l'étranger après la faillite de Thomas Cook
il y a 19 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Le cours classique" : L'éducation continue de faire parler ... au théâtre aussi

il y a 20 heures 31 min
light > Histoire
Fiesta loki
Comment les berserkers vikings entraient en transe avant le combat
il y a 22 heures 21 min
décryptage > Société
Blindhunter

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

il y a 1 jour 34 min
© NICOLAS ASFOURI / AFP
© NICOLAS ASFOURI / AFP
Tigre de papier

Si vous pensiez que la dette américaine détenue par la Chine met Washington à la merci de Pékin, ce graphique pourrait vous surprendre

Publié le 18 juillet 2019
Si la Chine et la Russie notamment ont beaucoup vendu leurs titres du Trésor US cette année, ces ventes sont compensées par les achats nets par le Royaume-Uni, la France, la Norvège et la Belgique.
Denis Ferrand est Docteur en économie de l’Université Pierre Mendès-France de Grenoble, Directeur Général de Coe-Rexecode depuis décembre 2008. Il est l'auteur de perspectives économiques mondiales 2014-2015 de Coe-Rexecode. Il est également...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Denis Ferrand
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Denis Ferrand est Docteur en économie de l’Université Pierre Mendès-France de Grenoble, Directeur Général de Coe-Rexecode depuis décembre 2008. Il est l'auteur de perspectives économiques mondiales 2014-2015 de Coe-Rexecode. Il est également...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si la Chine et la Russie notamment ont beaucoup vendu leurs titres du Trésor US cette année, ces ventes sont compensées par les achats nets par le Royaume-Uni, la France, la Norvège et la Belgique.

Atlantico : On entend souvent que les Chinois disposent d'un énorme moyen de pression via la dette américaine. L'année actuelle ne pousse-t-elle pas à relativiser la puissance réelle de ce levier ?

 

Denis Ferrand : Oui, et il faut pour cela bien remettre dans le contexte. J'ai observé quels étaient les principaux acheteurs et vendeurs de la dette américaine pendant les 5 premiers mois de l'année 2018. J'ai observé deux groupes de pays : d'une part, ceux pour qui en moyenne les parts ont augmenté (Royaume-Uni, France, Belgique et Norvège) et de lautre ceux qui ont vendu (Chine, Russie, Turquie). Au global, on est dans une période pendant laquelle le reste du monde achète des titres du Trésor américain. La Chine à rebours réduit son exposition en direct, mais cela n'a pas de conséquences sur la dynamique d'ensemble. 

Après, il faut aussi faire attention : de nombreux travaux intéressants sont parus récemment, notamment ceux de Brad Stetser, un économiste américain du National Economic Council qui est le connaisseur le plus fin de ces statistiques de titres dans le monde, et qui évoquait notamment l'idée qu'il y a des phénomènes de substitution qui peuvent s'effectuer. A savoir que quand la Chine baisse, la Belgique monte, car des acteurs chinois peuvent passer par des fonds résidents belges. Avec de fonds résidents de paradis fiscaux type îles Caïmans ou Bermudes les Chinois peuvent detenir de la dette américaine sans le montrer. L'affichage en termes de critères de résidence n'est pas nécessairement fidèle à la réalité. 

Après il y a la réalité. La Chine a elle seule détient 17% (1150 milliards) de la dette américaine possédée par le reste du monde (6500 milliards en tout). La Chine est en tout détentrice de 7% des titres du Trésor américain. Au maximum, elle était montée à 12% en 2011/2012. C'est donc un phénomène engagé de longue date, extrêmement graduel. Historiquement, c'est un mouvement qui est engagé de longue date. 

 

La dette ne serait donc pas tant une arme dans les mains des Chinois qu'on le raconte ?

Economiquement, c'est une arme à double tranchant. Imaginons que les Chinois du jour au lendemain décidaient de ne plus détenir des titres du transport américain. Les conséquences seraient désastreuses en premier pour l'économie créancière. Ils ne peuvent vendre d'un coup 1100 milliards de titres en un jour. S'ils agissaient rapidement, on verrait en premier lieu les taux américains remonter. Et cela entrainerait une perte de valeur des titres détenus par la Chine qu'elle continuera à détenir. D'un point de vue patrimonial, la Chine n'a pas intérêt à le faire. Si en plus, vous avez une vente de dollars contre du yuan, vous auriez une pression très forte sur la monnaie chinoise qui renverserait l'équilibre de taux de change. La Chine n'a pas intérêt à engager un mouvement trop important. A partir du moment où vous êtes créancier, vous êtes plus redevable que vous n'êtes débiteur. Ce jeu de rapport de force est une forme d'équilibre de la terreur. 

 

Faut-il donc relativiser l’importance de la possession de la dette américaine par le reste du monde ?

 

 

Plus que vous ne le pensez. Le reste du monde c’est 6500 milliards, pour une dette de 17900. Il reste donc 11400 milliards, soit les deux tiers. Quand on regarde les évolutions, on voit que ce sont les acteurs domestiques américains qui sont devenus les principaux acheteurs de dette américain. Sur la période 2017-2019, ils représentent 62,4% des achats, contre seulement 13,4% pour le reste du monde. Cela n’a pas toujours été le cas. Si on prend la période 2000-200è, le reste du monde comptait pour 68,1% de l’augmentation de l’encourt. Il y a une forme de rotation entre des acteurs de financement à l’intérieur des Etats-Unis qu’il est important de regarder. 

 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

03.

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

04.

L'Albanie a été touchée par le séisme le plus fort depuis plus de 20 ans

05.

Etude sur les conditions de travail : pourquoi la pénibilité a changé de camp

06.

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

07.

Comment les berserkers vikings entraient en transe avant le combat

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

05.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

06.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

06.

Les défis de l'Eglise face à la mutation de la société française

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
hoche38
- 20/07/2019 - 07:54
"Bruxelles m'a tuer"
La société créée par Bruxelles pour briser la suprématie américaine en contournant son embargo annonce un capital de 3000 euros. Plus personne n'acceptera demain de la dette états-unienne.