En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

02.

L’enseigne Cultura boycottée par des clients pour son utilisation de l’écriture inclusive

03.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

04.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

05.

Brexit : les départs des Britanniques vers l’Union européenne auraient augmenté de 30% depuis le référendum

06.

Le nitrate d’ammonium, à l’origine des explosions à Beyrouth, était également au cœur de la catastrophe d'AZF à Toulouse

07.

Retour à la réalité : les résultats d’entreprises sont pires que mauvais, c’est du jamais vu

01.

Les USA prêts à évacuer 87 300 Américains

02.

MAM: A qui profitent les fuites ?

01.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

03.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

06.

Elon Musk affole la twittosphère en affirmant que les pyramides d’Egypte ont été construites par… des aliens

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

04.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

05.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

06.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

ça vient d'être publié
décryptage > Société
Réorganisation des entreprises

Open space : la Covid m’a tué

il y a 15 min 12 sec
décryptage > France
Risques à domicile

De Lubrizol à Beyrouth en passant par le pont de Gênes, les leçons des catastrophes sont-elles bien tirées en France ?

il y a 55 min 6 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Le dernier des yakuzas" de Jake Adelstein, plongée dans le Japon des gangs, un héros inquiétant, un récit haletant !

il y a 12 heures 2 min
pépites > Justice
Calendrier judiciaire
Assassinat de Rafic Hariri : le verdict du procès finalement reporté suite aux explosions au port de Beyrouth
il y a 13 heures 43 min
pépites > Science
Ecosystème
Antarctique : de nouvelles colonies de manchots empereurs ont été découvertes grâce à des clichés pris depuis des satellites
il y a 15 heures 12 min
pépites > International
Solidarité avec le peuple libanais
Explosions à Beyrouth : Emmanuel Macron se rendra jeudi au Liban
il y a 18 heures 12 min
pépite vidéo > France
Images révoltantes
Un homme violemment agressé dans une laverie pour avoir demandé de porter un masque
il y a 20 heures 13 min
décryptage > France
Rébellion, sauvagerie ou les deux ?

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

il y a 22 heures 56 min
décryptage > Société
Antisémitisme

Adrénochrome : une vieille théorie complotiste de récolte forcée de sang sur des humains resurgit puissamment sur les réseaux sociaux

il y a 1 jour 1 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Retour à la réalité : les résultats d’entreprises sont pires que mauvais, c’est du jamais vu

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Economie
Atlantico Business

Europe, relance, dettes... L'Allemagne change de politique, plus pour renforcer son rôle de locomotive que pour plaire aux Européens

il y a 39 min 39 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "L’offrande grecque, une aventure de Bernie Gunther" de Philip Kerr, du rififi chez les Grecs !

il y a 11 heures 41 min
pépites > Europe
Revers de la médaille ?
Brexit : les départs des Britanniques vers l’Union européenne auraient augmenté de 30% depuis le référendum
il y a 12 heures 26 min
pépites > International
Port de Beyrouth
Le nitrate d’ammonium, à l’origine des explosions à Beyrouth, était également au cœur de la catastrophe d'AZF à Toulouse
il y a 14 heures 22 min
light > Science
Impact de l'homme sur les écosystèmes
La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment
il y a 16 heures 2 min
pépites > France
Polémique 2.0
L’enseigne Cultura boycottée par des clients pour son utilisation de l’écriture inclusive
il y a 18 heures 46 min
pépite vidéo > International
Dégâts considérables
Explosions au Liban : ces images des rues de Beyrouth qui témoignent de la violence de la catastrophe
il y a 21 heures 40 min
décryptage > Santé
Enseignements

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

il y a 23 heures 20 min
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : jetez vous à l’eau ! Fine Calvados, parjure pour certains, divin pour tous

il y a 1 jour 4 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Eva" de Simon Liberati

il y a 1 jour 12 heures
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
Toujours liberal ?

LR : les propositions économiques des candidats au renouveau de la droite sont-elles raccords avec leur électorat potentiel ?

Publié le 17 juillet 2019
De Julien Aubert à Guillaume Peltier en passant par Christian Jacob et Bruno Retailleau : les candidats au renouveau de LR ont tous exposé dans des entretiens récents leurs propositions en matière d'économie. De quoi satisfaire (ou non) un électorat de droite en pleine mutation.
Emile Leclerc
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emile Leclerc est directeur d'études chez Odoxa. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
De Julien Aubert à Guillaume Peltier en passant par Christian Jacob et Bruno Retailleau : les candidats au renouveau de LR ont tous exposé dans des entretiens récents leurs propositions en matière d'économie. De quoi satisfaire (ou non) un électorat de droite en pleine mutation.

Atlantico : Parmi les personnalités qui œuvrent au renouveau de la droite, Julien Aubert se montre favorable à un nouvelle forme de colbertisme, Guillaume Peltier propose une réduction des dépenses publiques classique, Guillaume Larrivé a un projet davantage national-libéral, Christian Jacob se prononce contre le CETA, Bruno Retailleau contre le traité Mercosur et Geoffroy Didier appelle à davantage de progressisme. Si on observe les propositions économiques des différents candidats au renouveau de LR, sont-elles en accord avec leur électorat actuel ou originel ?

Emile Leclerc : Sur l'électorat actuel oui, parce qu'il a beaucoup changé ces dernières années. La valeur libéralisme, si on la prend au sens large, était une valeur de droite plutôt incarnée par la droite gouvernementale, même s'il existe une tradition moins libérale dans le sillage du gaullisme qui s'oppose aux traités de libre-échange tel que ceux signés en ce moment. C'est une racine historique qui est importante dans la droite. Cependant, aujourd'hui, tout l'électorat de droite n'est pas ouvert au libéralisme. Face à cela, la stratégie de LR première a été de s'opposer au gouvernement et donc a pris des accents anti-libéraux. Il aurait pu soutenir la ligne économique comme certains de LR l'ont fait d'ailleurs, mais la stratégie d'opposition frontale adoptée pour se démarquer. Cette tradition a montré ses limites. L'électorat LR a fondu comme peau de chagrin et tous ceux qui étaient ouverts au libéralisme sont passés à LaREM. Si LR veulent convaincre leur électorat (et on sait que certains lorgnent plutôt sur celui du RN), les thématiques actuelles abordées sont importantes, à des échelles différentes, pour ces électorats-là.

On le voit avec l'électorat agricole, électorat historique des LR, pour qui le CETA est une concurrence déloyale de produits venant de l'autre bout du monde. Les inquiétudes environnementales, sociales sur le chômage ou l'emploi en France sont finalement assez rassembleuses : elles concernent la plupart des Français quel que soit leur bord. Les LR se tournent vers plus de protectionnisme pour suivre cette dynamique. Peut-être que si les discours avaient été différents, l'électorat n'aurait pas changé. Historiquement, ce genre de discours anti-libéraux concernait plus les électorats du Front National et de la gauche. Les libéraux sont aujourd'hui à LFI. On est cependant pas face à de vrais protectionnistes, mais des personnes qui sont méfiants face au libre-échange oui.

Les propositions économiques faites par ces personnalités semblent-elles assez proches ou contradictoires ? L'avenir de la droite se trouve-t-il dans l'une de ces propositions ou dans une synthèse de celles-ci ?

Les propositions économiques des différents candidats au renouveau de LR sont assez homogènes. Il n'y a pas de grandes différences entre elles mais il y a bien une rupture par rapport à l'histoire de la droite, dans la mesure où elles sont en contradiction avec la tradition de la droite. La droite française n'a jamais été entièrement libérale. Durant les trente dernières années, la droite n'a jamais été à la pointe du libéralisme : elle a pu mener des politiques d'inspiration libérale, mais il n'y a rarement eu ne serait-ce que des personnalités politiques vraiment libérales (à part Madelin). Les gaullistes n'ont jamais été de vrais libéraux. Il n'y a pas de tradition libérale en France.

Ces différentes propositions sont plutôt d'inspiration protectionniste. Il y a une forme de rupture dans la mesure où la droite, même si elle n'a jamais été complètement libérale, n'a jamais été protectionniste non plus. Or ces propositions marquent le retour du protectionnisme économique.

Il faut distinguer d'une part le corpus idéologique et de l'autre la stratégie politique. En ce qui concerne la stratégie politique, l'idée est d'aller séduire un électorat et lorsqu'on écoute ses propositions on comprend que la droite cherche à séduire les électeurs du Rassemblement National plutôt que ceux de La République En Marche.

A quel point les questions économiques sont-elles centrales pour l'électorat LR ? Avec le retour d'une "droite gaulliste" prôné notamment par Julien Aubert, LR ne risque-t-il pas de s'écarter des préoccupations économiques de l'électorat de droite ?

Les questions économiques et sociales sont centrales aujourd'hui, et pas seulement chez Les Républicains. Certaines questions (enjeu environnemental, questions de santé publique et de sécurité par exemple) émergent dans l'opinion et deviennent prioritaires. L'économie est essentielle pour tous les électorats et encore davantage pour celui de droite. La question est de savoir si les choix correspondront aux attentes de l'électorat. En l'occurrence, les propositions faites par les figures de la droite semblent correspondre aux préoccupations de l'électorat. Dernièrement, tous les échanges qui ont été faits sur le CETA ont montré que l'électorat de droite y était plutôt opposé et ils le sont encore plus lorsqu'ils sont informés du contenu du traité, notamment sur les produits qui peuvent arriver du Canada et qui ont été élevés avec des normes différentes des normes françaises. Ces traités de libre-échange ne percent pas dans l'opinion, quel qu'elle soit, à part LREM. Cela rejoint en fait des problématiques sociales qu'on constate depuis un certain temps en ce qui concerne les gagnants et les perdants de la mondialisation. Si on simplifie les choses, LREM parle plutôt aux gagnants de la mondialisation tandis que LR semblent cibler plutôt les perdants, c'est-à-dire l'électorat du RN, ceux qui votent pour des mesures qui protègent l'emploi, la santé etc., tous ces éléments qui sont importants à leurs yeux.

Ne pas parler d'économie est une erreur magistrale. LR en a fait l'expérience aux européennes et les sondages le rappellent aussi : ne pas traiter des questions économiques parce que sur le fond ils étaient plutôt en accord avec ce que proposait LREM leur a été en partie fatal. Faire uniquement de la politique sur les questions sociétales, d'identité etc. est une erreur importante parce que c'est un sujet important pour l'électorat. Ce n'est plus le chômage qui préoccupe majoritairement les Français, contrairement aux années précédentes, mais c'est le pouvoir d'achat. Le gaullisme est synonyme d'indépendance de la France : en ce sens, il devrait permettre de répondre aux exigences de l'électorat de droite.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
TPV
- 17/07/2019 - 22:33
Liberalisme culturel de gauche
Associé au libéralisme économique; ....Larem.
Liberte5
- 17/07/2019 - 17:12
A lire Emile Leclerc , LR essaie de gagner des élections
en aucun cas de relever la France. Dans ces conditions LR est appelé à disparaître. Pays socialiste, la France va continuer à s'enfoncer . Ne pas compter sur LREM pour réformer sérieusement la France. Quant à RN aucune chance d'arriver au pouvoir avec son programme économique de gauche, voire d'extrême gauche.
Ganesha
- 17/07/2019 - 10:04
Sarko et Fillon
Au sujet du Ceta et du Mercosur, François Ruffin nous donnait ce matin sur ''Bourdin direct'', un argument, une explication : suite à l'action d'un ''grand homme d'état'', nommé Nicolas Sarkozy, les effectifs des fonctionnaires des douanes sont désormais tellement réduits que, dans nos ports, seul un container sur 5.000 est ouvert.

Et encore, heureusement, les médias ont réussi à stopper net les errements d'un fou furieux, nommé François Fillon !